Category Archives: 1000Alternatiba

  • 0

le Festival Zero Waste 2ème édition

Les 28, 29 et 30 juin, le Festival Zero Waste arrive au Cabaret Sauvage (Parc de la Villette) de Paris ! Rassembler les acteurs du Zéro Déchet, vivre un moment festif et ludique, donner des outils pour permettre à chacun de réduire, voir éliminer, sa production de déchets : ce sont les objectifs de ce Festival qui prend de l’ampleur année après année !

Découvrez les organisateurs du Festival :

Zero Waste

Zero Waste France est une association de protection de l’environnement fondée il y a 20 ans qui milite pour la réduction et une gestion plus durable des déchets. Chaque français produit 590 kg de déchets par an qui sont pour la plupart enfouis ou brûlés, ce qui engendre des pollutions sur les sols, l’air et les océans. Face à cette situation, Zero Waste France propose la démarche zéro déchet, zéro gaspillage qui vise à réduire la production déchets et à mieux valoriser ceux que l’on  produit.

La Maison du Zéro Déchet

La Maison du Zéro Déchet  est le premier lieu dédié à ces démarches, aux acteurs qui les initient, et à tous ceux qui souhaitent les découvrir. Elle accueille, depuis son ouverture le 1er juillet, une programmation d’ateliers pratiques, de conférences, de projections-débat ou encore de formations, ainsi qu’une boutique dans laquelle on peut trouver tout ce qu’il faut pour vivre en produisant moins de déchets, pour protéger l’environnement et se sentir plus léger !

Située dans le quartier Montmartre, au sud-est du Sacré-Cœur dans le 18e arrondissement de Paris, au 3 rue Charles Nodier, 75018 Paris. Métro : Anvers (ligne 2), mais aussi : Barbès-Rochechouart (lignes 2 et 4) et Abbesses (ligne 12).
La Maison du Zéro Déchet est ouverte du lundi au samedi.

 


  • 0

Urgence à donner votre avis sur la reconstruction de l’incinérateur Ivry-Paris 13


Nous rentrons actuellement dans la phase la plus critique de l’enquête publique sur l’incinérateur d’Ivry-Paris XIII, projet climaticide qui coûtera 2 milliards d’euros au contribuable francilien, frappé d’un avis négatif de l’Autorité Environnementale en mars dernier.

Cette enquête a lieu jusqu’au 25 Juin 2018. Le Collectif 3R compte 220 adhérents (seulement) et 1500 fidèles sympathisants, il doit donc y avoir au moins 1700 avis sur le registre de l’enquête publique en cours. A ce jour il y en a 103 … il y a de la marge !
Bravo à celles et ceux qui ont déjà écrit ou sont allés aux permanences de la commission d’enquête dans les mairies. Mais il faut redoubler d’effort et se bouger pour un avenir moins polluant !

Si vous ne voulez pas d’un nouvel incinérateur à déchets,
c’est maintenant qu’il faut le dire. Allez, on vous bouscule !

Comment contribuer ?

1. Prendre quelques minutes de votre temps pour regarder le site du collectif 3R : vous trouverez un résumé des arguments sur lesquels vous pourrez vous appuyer ;

2. Déposer un avis sur le projet avec ce lien
https://frama.link/enquete-IP13 ou encore mieux auprès des commissaires enquêteurs lors de leurs permanences ;

3. Relayer autour de vous, par tous les moyens / réseaux , l’appel du collectif, la page FB et le site du plan B’OM, le scénario alternatif élaboré par Zero Waste France.

Zero Waste Paris va bientôt organiser des journées de mobilisation devant les mairies d’arrondissement pour sensibiliser et présenter le plan B’OM.

N’hésitez pas à contacter Massimo mass.brancaccio@gmail.com si vous souhaitez vous joindre à eux.

Renouveler votre soutien ou adhérer au collectif 3R en cliquant ici !


  • 0

Des milliers de personnes à Paris pour le départ du Tour Alternatiba

Paris, le 9 juin 2018 – À 17h, la quadruplette et les triplettes symboliques du Tour Alternatiba se sont élancées de Paris, entourées de milliers de personnes. Près de 100 organisations, de nombreuses personnalités et artistes étaient présents avec nous pour donner le coup d’envoi de l’événement qui s’annonce comme la plus grande mobilisation sur le climat depuis la COP21.

Pari réussi pour le coup d’envoi de la seconde édition du Tour Alternatiba : des milliers de personnes étaient présentes au départ des cyclistes du Tour Alternatiba place Stalingrad, entourées de personnalités comme la réalisatrice Marie-Monique Robin, le chanteur international Patrice ou des youtubeurs engagés, et de 100 partenaires associatifs, syndicaux et de l’économie sociale et solidaire. La mobilisation se poursuivra jusqu’en soirée.

Les vélos multiplaces, symboles de la transition écologique et sociale, viennent de donner le premier coup de pédale d’un périple de 4 mois au travers de 200 territoires dans l’Hexagone et dans les pays frontaliers, dans l’objectif de montrer que les alternatives concrètes permettant de lutter contre le dérèglement climatique existent déjà. Le Tour arrivera à Bayonne le 6 octobre. En connectant les porteurs d’alternatives et les luttes de résistance, le Tour Alternatiba renforcera la dynamique de mobilisation citoyenne pour le climat.

En effet, l’année 2018 est cruciale en matière d’agenda climatique. Alors que le prochain rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) s’apprête à rendre son nouveau rapport alarmiste sur le dérèglement climatique en octobre, plusieurs échéances politiques seront autant d’opportunités de mettre les décideurs face à leurs responsabilités : échéance pour la rédaction de politiques climat au niveau local, 24e Conférence de l’ONU sur le climat en Pologne, sommet des acteurs non-étatiques à San Francisco.

Le Tour Alternatiba est donc l’opportunité de faire prendre conscience à la fois de l’urgence climatique, qui menace les conditions de vie civilisée sur Terre et impacte dès aujourd’hui des millions de personnes, notamment dans les pays du Sud, et la possibilité d’agir concrètement en développant les alternatives sur les territoires et en s’opposant aux politiques et projets climaticides. Parmi les nouveautés de cette édition : plus de 100 formations à l’action non-violente seront organisées sur le passage du Tour Alternatiba afin d’intensifier les actions citoyennes.

De nombreuses étapes symboliques jalonneront ainsi le passage du Tour : Calais et Grande-Synthe pour parler migrations et dérèglement climatique, Dunkerque, Gardanne ou encore la Mède pour aborder les enjeux de la reconversion juste des sites industriels, Ungersheim, ou Saillans pour mettre en avant des territoires en transition. Ce projet fédérateur à l’initiative d’Alternatiba rejointe cette année par ANV-COP21 et les Amis de la Terre, réunit dès aujourd’hui de nombreuses organisations [1] qui participeront activement à promouvoir leurs alternatives et projets localement. Après la place Stalingrad, les cyclistes marqueront leur premier arrêt à Gonesse, auprès des opposants au projet Europacity.

Les photos libres de droit sont disponibles ici.

Vous pourrez suivre le Tour Alternatiba au quotidien :
sur le vlog
sur le site
sur Twitter
sur Facebook

[1] La liste des organisations partenaires est présente ici : https://tour.alternatiba.eu/ils-ont-signe-lappel/


  • 0

Devenez dans votre quartier un ambassadeur du climat !

Alternatiba Paris est partie prenante d’un collectif de citoyen-nes, de chercheurs-eusesd’associations et d’élu-e-s, qui propose 2 jours de conférences, d’ateliers et de rencontres les 23 et 24 juin pour comprendre le changement climatique et le fonctionnement de la ville, afin d’agir localement et faire bouger Paris. Monter un projet, mobiliser vos élu-es, ou simplement changer votre quotidien… Les citoyens et associations vous accompagneront pour concrétiser votre idée.

Le week-end aura lieu au Collège de la Grange-aux-belles – 158 Quai de Jemmapes, 75010 Paris.

Nous ? C’est notamment : Réseau Action Climat, Alternatiba, Greenpeace, 350.org, Les Jeunes Ecologistes, U.Lab, Avenir Climatique, France Nature Environnement, Enercit’if, Zero Waste et plein d’autres !

En effet depuis 1995, les États se réunissent lors des COP afin de trouver un accord permettant de limiter le réchauffement climatique à 2°C. Pourtant, les émissions de gaz à effet de serre n’ont cessé d’augmenter, rendant cet objectif de plus en plus difficile à atteindre. Devant ce constat, la Ville de Paris s’est dotée en 2018 d’un nouveau Plan Climat afin d’atteindre la neutralité carbone en 2050. Objectif : diviser par deux notre consommation énergétique et ne plus émettre de gaz à effet de serre.

Pour atteindre cet objectif, c’est dès à présent que nous devons nous mobiliser, ensemble !

Participez à la

FORM’ACTION CLIMAT PARIS


  • 0

Nos petits activistes en pleine préparation !


Dimanche 27 mai, c’était carte blanche aux enfants pour customiser masques et poussettes, pendant la grande Rue aux enfants de Cafézoïde. Ils ont customisé une trentaine de masques et une dizaine de panneaux à accrocher aux poussettes.

Petit aperçu de leur participation enthousiaste à la future manif poussettes, le départ du tour Alternatiba et autres actions pour un air respirable avec Respir’Action.

Delphine
de Paris sans voiture

"