Category Archives: 1000Alternatiba

  • 0

Samedi 13 octobre, marchons pour le climat, et empêchons les projets climaticides !

Alternatiba Paris et Action Climat Paris appellent avec de nombreux autres mouvements à une grande mobilisation pour le climat ce samedi 13 octobre à Paris place de l’Opéra. Après l’alerte rouge sonnée par le dernier rapport du GIEC, nous devons agir par nos propres moyens pour éviter le pire. Samedi 13 octobre, mobilisons-nous massivement à la fois pour marcher pour le climat, et pour empêcher les projets climaticides !

Le rapport spécial du GIEC publié lundi 8 octobre nous dit qu’il est encore possible de maintenir le réchauffement climatique sous le seuil crucial de 1,5°C, à condition de changer le système radicalement et dès maintenant. Autrement dit : il est encore temps, mais nous n’avons plus le temps d’attendre les décideurs politiques et économiques !

Dès dimanche en clôture d’Alternatiba Bayonne et du Tour Alternatiba, après avoir mobilisé 77 000 personnes pendant 4 mois et rassemblé 15 000 personnes à Bayonne, nous avons lancé l’appel à actions de plusieurs mouvements pour une nouvelle mobilisation massive ce samedi 13 octobre.

Pour relever le défi climatique, nous appelons à marcher sur nos deux jambes : celle des alternatives et celle de la résistance. Nous appelons ainsi à nous mobiliser le plus massivement possible ce samedi 13 octobre sur deux axes :

  • organiser et renforcer les Marches pour le climat, pour y porter les alternatives que nous pouvons mettre en place dès maintenant pour activer la métamorphose de nos territoires. Les alternatives existent dans tous les domaines, il faut les développer massivement pour qu’elles deviennent la norme !
  • nous opposer à tout projet et toute politique climaticide. Nous ne devons plus tolérer aucune action qui nous écarterait de la trajectoire encore possible de limitation du réchauffement climatique à +1,5°C, et qui au contraire nous entraînerait vers la trajectoire absolument catastrophique d’au moins +3°C. Nous utiliserons le symbole de la main rouge pour exprimer l’urgence climatique et notre détermination à nous interposer de manière non-violente et déterminée aux forces qui entendent détruire les conditions de vie sur Terre.

Les scientifiques nous disent qu’il est encore possible de maintenir le réchauffement climatique à +1,5°C, si nous changeons radicalement de système dès maintenant : alors faisons-le !

Rejoignez la Marche pour le climat à Paris et le collectif Alternatiba Paris

Le PROGRAMME de +Plus qu’une marche à PARIS :

14h-16h : MARCHE _ de la Place de l’Opéra à la Place de la République

13h -18h : VILLAGE DES SOLUTIONS _ Place de la République

– VILLAGE ASSOCIATIF ET COLLECTIF : Les associations présentent leurs solutions.
– FORUM CITOYEN : et après on fait quoi ?
Tous les participants sont invités à venir discuter : Quelles solutions ? Quelles revendications ? Quelles finalités ? Comment s’organiser ?
– PRISE DE PAROLES : Rapport du Giec, démographie, système politique… des scientifiques viennent présenter leur constat, Cyril Dion et –M- clôtureront ce moment.

18h : Concert de l’Orchestre Debout

 


  • 0

Tribune dans Libération “Climat : le temps du sursaut”

[…]

Espoir et action

Le 8 septembre, 150 000 personnes ont manifesté dans toute la France, et bien d’autres à travers le monde, pour appeler à tenter l’impossible pour éviter l’impensable. Ce premier sursaut doit être prolongé, permet l’espoir et nous invite à l’action. Du 6 au 8 octobre, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sera réuni en session plénière en Corée du Sud pour approuver et rendre publiques les conclusions du «rapport 1,5°C» que lui a commandé la COP21. Ce rapport détaillera les impacts du réchauffement climatique sur nos vies, au seuil +1,5°C, mais il donnera aussi une indication argumentée s’il est encore possible ou peu probable de rester en dessous de ce seuil-là, avec toutes les implications incontournables en termes de rythme et importance des changements à mettre en route dès maintenant.

Ce sera probablement un des derniers grands moments pour alerter et mobiliser l’opinion publique mondiale sur ce qui est en jeu, sur le défi à relever très rapidement pour ces quelques années à venir, où l’on peut encore dévier de trajectoire et limiter le changement climatique. Le même week-end, en écho au rapport du GIEC, Bayonne sera le théâtre d’un rassemblement populaire exceptionnel, Alternatiba 2018, qui résonnera loin et fort, pour traduire cette alerte en mobilisation générale, en mise en route d’une véritable métamorphose écologique et sociale permettant de garder une planète habitable. Une métamorphose qui peut s’enclencher dans chacun de nos territoires, aujourd’hui, sans attendre que nos dirigeants nationaux et internationaux aient enfin compris ce que les mots «responsable» et «Histoire» avec un grand H, signifiaient.

Rendez-vous à Alternatiba, les samedi 6 et dimanche 7 octobre à Bayonne, pour fêter ensemble le temps du sursaut, pour lancer ensemble le temps de la mobilisation générale pour le climat, la biodiversité, la solidarité internationale et la justice sociale.

Les signataires : Geneviève Azam économiste, Pauline Boyer Alternatiba, Michel Berhocoirigoin ancien secrétaire général de la Confédération paysanne et ex-président d’EHLG, Damien Carême maire de Grande-Synthe, Jean-François Caron maire de Loos-en-Gohelle, Christophe Cassou climatologue, directeur de recherche, Florent Compain président des Amis de la Terre-France, Cyril Dion écrivain, réalisateur du film Demain, Michel Dubromel président France Nature Environnement (FNE) Txetx Etcheverry Bizi !, Alternatiba Bayonne, Susan George présidente d’honneur d’Attac, Bernadette Groison secrétaire générale de la Fédération syndicale unitaire (FSU), Nicolas Haeringer coordinateur de campagnes 350.org, Cédric Herrou paysan, Vallée de la Roya, Christiane Hessel marraine du premier Alternatiba, Jean Jouzel climatologue, Jean-François Julliard directeur général de Greenpeace, Pierre Larrouturou ingénieur agronome, porte-parole du Pacte Finance-Climat, Corinne Morel Darleux militante écosocialiste, Jon Palais Action Non-Violente COP21, Audrey Pulvar présidente de la Fondation pour la nature et l’homme, Philippe Quirion, président du Réseau Action Climat, Thierry Salomon énergéticien, vice-président de l’association négaWatt, Germain Sarhy, village Emmaüs Lescar Pau, Marie Toussaint présidente de Notre affaire à tous.

https://www.liberation.fr/debats/2018/09/25/climat-le-temps-du-sursaut_1679860


  • 0

La rentrée Climat d’Alternatiba Paris/Groupe Action Climat Paris

Les mobilisations du 8 septembre nous ont donné envie d’aller plus loin ! Pour agir efficacement, le week-end dernier, environ 80 personnes d’Alternatiba Paris et d’Action Climat Paris étaient réunies pour 2 jours de formations et de co-constructions ain de prendre des forces, de se former, de planifier nos actions.

Au programme :

– le point sur pourquoi le climat, qui on est et ce qu’on fait concrètement à Paris autour des différents projets comme Respir’action, Comité de Suivi Citoyen – Plan Climat de la ville de Paris, La Dynamo : Générateur d’Alternatives
– formations à la coordination d’action-non violente, peace-keeping, communication et animation de groupe = de quoi s’organiser efficacement pour faire bouger les lignes pour le climat !
– une soirée pour boire des coups et mieux se connaître
– une journée de coordination des groupes de travail Alternatiba Paris et Groupe Action Climat Paris le dimanche

On repart encore plus chaud que le climat !! Merci à tout.e.s !!


  • 0

Journée sans voiture 2018 – La place est à nous !

La journée Paris sans voiture, ça a donné quoi ?

Un peu moins de voitures mais toujours trop nombreuses pour cette journée soi-disant sans voiture. Alors on peut applaudir des deux mains ou taper du pied, nous on a fait les deux ce 16 septembre, pour remettre les voitures à leur place et redonner la rue aux 87 % des personnes transitant dans la capitale qui n’ont pas de bagnole à qui on laisse… seulement 50% de la voirie.

Nous étions des centaines aujourd’hui place de la Concorde à profiter de cette journée ! Vélorution, pique-nique, animations festives… et le tout sur la chaussée récupérée aux voitures.

Cette journée de surprises et de poésie démontre une nouvelle fois que les parisien.ne.s sont nombreux à vouloir que ça change. Pour un air sain, pour notre sécurité, pour le climat, pour mieux vivre en ville : remettons la voiture à sa place ! Et plus on sera nombreux à taper du pied et se mettre en selle, plus on pourra rêver d’une ville plus verte, accueillante, sûre et saine pour tou.te.s, et plus on la reprendra, cette place. Ça, ça se passe avec avec Paris sans voiture, Respir’action, Alternatiba Paris, Les Amis de la Terre France, Action Climat Paris, Réseau Action Climat, France Nature Environnement Ile-de-France, Groupes locaux de Greenpeace Paris, Atelier Vélorution Bastille, Vélorution Paris IDF, Mieux se Déplacer à Bicyclette (MDB).  📣


  • 0

Appel pour héberger des bénévoles le week-end du 13 et 14 octobre à Paris

Bonjour à toutes et à tous

La campagne Alternatives Territoriales fait son bilan les 12, 13, 14 octobre à Paris. On recherche des parisiens/franciliens prêts à héberger les bénévoles qui viendront de toute la France pour participer à ce week-end.

La campagne Alternatives Territoriales, c’est la super campagne menée par Alternatiba & co visant à impliquer les citoyens dans l’élaboration des politiques climat localement. Plan vélo, gestion des déchets, plan local d’urbanisme, PCAET … 31 groupes y travaillent partout en France. Plus d’infos sont ici.

Vous pouvez proposer une chambre, un coin de canapé pour une, deux ou trois nuits ? Prévenez-nous en remplissant ce formulaire.

A bientôt et merci d’avance !

Marie Mondain pour Alternatiba Paris