Demandons une loi mobilité ambitieuse

  • 0

Demandons une loi mobilité ambitieuse

Au 2e jour des discussions sur la loi mobilité, le 4 juin, une centaine d’activistes de Respir’action, Alternatiba Paris, Action Climat Paris et Groupes locaux de Greenpeace Paris se sont mobilisé·es devant l’Assemblée nationale pour faire entendre leur voix au plus près des député·es. Ils et elles ont mené une action “die-in” pour symboliser les 67 000 décès entrainés par la pollution de l’air chaque année en France !💨

Il est plus que temps d’adopter un texte ambitieux et à la hauteur de l’urgence sanitaire et sociale.

Nos demandes :
1. la fin de la vente des véhicules neufs essence et diesel au plus tard en 2030
2. l’abandon des projets de nouvelles routes encore envisagées
3. la suppression des avantages octroyées au fret routier et à l’aérien sur les taxes carburants diesel, kérosène et carbone
4. l’obligation pour les employeurs de rembourser les déplacements à vélo et en co-voiturage
5. l’amélioration du dispositif de zone à faibles émissions afin de diminuer le niveau de pollution autour des écoles et des crèches.

Ensemble, interpellons nos élu·es ! C’est par ici >> https://frama.link/pourquiroulezvous
Et ça prend 2 minutes, top chrono

Article paru dans Le Monde : “Au deuxième jour de l’examen du projet de loi sur les mobilités, des militants de la cause climatique ont organisé mardi une action devant l’Assemblée.”

🎬 Merci à Clément Lanot pour la vidéo

Crédit photo : © Benoit Derouet


Leave a Reply

Pour être informé(e) de nos actualités, inscrivez-vous à notre newsletter :