Revue de presse #27

  • 0

Revue de presse #27

Tags : 

arton60043-a9619

Le CO2 importé par TerraEco

Cette semaine, dans la revue de presse climat & Cop 21, maelström à Bonn pour la reprise des négociations et remous sur le financement des aides internationales notamment, avec :

A Bonn, pour la reprise des négociations, retour sur les engagements, les points de tensions et les enjeux
COP 21. Nicolas Hulot : « A ce jour, les engagements des Etats ne suffisent pas » – Le Parisien – 4 juin ; où l’envoyé spécial pour le climat rappelle que selon les engagements remis pour l’instant l’on s’oriente vers un réchauffement de 3 à 4°C, et avec l’exemple de Copenhague qu’il ne faut pas pêcher par optimisme.

Craignant l’enlisement, Paris presse le pas dans les négociations sur le climat – Les Échos – 2 juin ; où à l’occasion des intersessions de négociations de Bonn la France cherche à accélérer le processus de négociations pour parvenir à un « préaccord dès le mois d’octobre », et refondre le texte de base des discussions qui reste actuellement touffu, fourre-tout et très flou sur plusieurs points.
Le Maroc fait un geste pour le climat – Le Monde – 3 juin ; où le pays hote de la Cop 22 s’engage “à une réduction d’au moins 13 % de ses émissions prévues de gaz à effet de serre à l’horizon 2030 par rapport à 2010”, un objectif assez ambitieux et qui est la deuxième contribution africaine aux négociations.
Climat : qu’attendre de la nouvelle session de négociations de Bonn ? – Novethic – 1er juin ; où l’on s’intéresse aux intersessions de négociations climatiques qui vont se dérouler du 1er au 11 juin à Bonn, au texte insatisfaisant obtenu à Genève aux dernières intersessions, et où l’on balaie les points de divergence sur lequel les États vont devoir avancer les prochains jours.

Tandis que le G7 et sa présidence allemande se préparent à traiter du climat

Le G7 veut sauver le climat sur fond de crise grecque et ukrainienne – Les Échos – 4 juin ; où la préparation du G7 ce week-end est l’occasion pour l’Allemagne de montrer son volontarisme climatique… dans une rencontre qui mobilise le plus grand dispositif policier de l’histoire de la Bavière et alors que des crises semblent devoir éclipser la question du climat.
Angela Merkel, la « chancelière du climat » – Les Échos – 4 juin ; où l’on revient sur le parcours climatique de la chancelière allemande, sa volonté pour le G7 de convaincre les autres membres de s’engager pour le climat, mais aussi sur ses ambivalences et le modèle énergétique allemand parfois controversé.
Pour aller plus loin, le Réseau Action Climat propose une note pour “en finir avec les idées reçues sur la transition énergétique en Allemagne”.
Les négociations climatiques, une question de méthode ?

Ségolène Royal : « Les négociations de l’ONU sont totalement inadaptées à l’urgence climatique » – Le Monde – 1er juin ; où dans une interview la ministre de l’écologie remet en cause le fonctionnement des Cop, trop lourd, trop incertain, non-contraignant, et estime qu’il faut y réintroduire plus de place au politique et moins à la technique.
La ville de Bonn, carrefour mondial de la diplomatie climatique – Novethic – 3 juin ; où l’on revient sur le rôle insolite de cette ville qui depuis les années 90 a misé sur l’international et le climat, et “abrite 18 organisations des Nations Unies et quelque 150 organisations gouvernementales et non-gouvernementales” sur le sujet, dont le CCNUCC (Secrétariat des Nations Unies pour le climat), ainsi que nombre de sessions de négociations.
COP 21 : l’Union internationale des parlementaires s’organise pour pousser les Etats – La Gazette des communes – 28 mai ; où les parlementaires du monde entier veulent rendre une contribution sur le climat le 6 décembre, en plein milieu de la Cop, démarche inédite pour faire pression et car “ce sont les parlements qui auront la tâche de décliner, au niveau national, les accords négociés au niveau international”.

La science qui continue d’alerter :
La « pause » du réchauffement climatique était un mirage – Le Monde – 4 juin ; où une étude de la revue Science réfute la théorie d’une pause du réchauffement climatique en 1998, farouchement défendue par les lobbyes climato-sceptique, avec une série de nouvelles mesures rectificatives.
Climat : menaces sur la planète avec le retour d’El Nino – Le Parisien – 3 juin ; où plusieurs catastrophes naturelles récentes présagent selon les météorologues de l’arrivée d’El Nino prochainement en 2015, un phénomène aux conséquences climatiques désastreuses.
Climat : nouveau record en 2015 ? – Libération – 1er juin ; où une nouvelle étude de la Nasa notamment montre que l’année 2015 a démarré fort et sera peut être après le record de chaleur en 2014, l’occasion de le battre dès l’année suivante… avec quelques conséquences évoquées dont l’impact des Niños.
Le réchauffement climatique va bouleverser la biodiversité marine – Le Monde – 1er juin ; où une nouvelle étude montre que si le réchauffement climatique dépasse les 2°C, de lourdes conséquences sont à attendre au niveau de la biodiversité marine, avec des disparitions et migrations massives d’espèces à travers le monde, une menace pour toutes les activités halieutiques mais aussi des phénomènes très difficiles à prévoir.

Les négociations climatiques, dépendantes de la solidarité internationale et de son financement
« Contre le changement climatique, il faut la taxe sur les transactions financières » – Reporterre – 4 juin ; où dans une longue interview, Nicolas Hulot s’attarde sur les risques d’un échec de la Cop 21, et livre selon lui des clés de la réussite : financer de façon pérenne l’aide aux pays pauvres et le Fonds vert, “lutter contre l’optimisation fiscale” et “travailler sur la taxe sur les transactions financières” pour cela, ou encore fixer un prix du carbone.
Le recul de l’aide au développement française fait mauvais ménage avec la COP21 – Euractiv – 4 juin ; où la France décide, comme en 2014, de diminuer en 2015 le budget de l’aide au développement, alors que “l’imbrication des deux enjeux climat et développement ne cesse d’être souligné, par tous les acteurs” et que François Hollande ne cesse de multiplier les appels à la solidarité internationale.
«Le Fonds vert, une question politique cruciale pour la réussite de la Cop 21» – Libération – 3 juin ; où Pascal Canfin présente un nouveau rapport du World ressources institute pour montrer qu’alimenter le Fonds vert de 100 milliards de dollars en 2020 est possible, et ce avec plusieurs pistes et scénarios réalistes.

Vélo vs auto ? Des plans de route pour réduire les émissions liées au transport
Les députés européens font des propositions sur les transports urbains – Localtis – 4 juin ; où l’on débat aprement à Bruxelles de pistes pour réduire l’empreinte carbone du secteur des transports en Europe, sur la base d’un rapport sur la mobilité urbaine qui parle notamment d’en finir avec le diesel, de plan vélo, de directive qualité de l’air, …
Le vélo meilleur que la voiture pour l’économie globale, démontre une étude – Reporterre – 3 juin ; où une nouvelle étude économique sur “les coûts et les bénéfices engendrés par le vélo et la voiture pour la société”, incluant les questions de couts pour la santé et le climat notamment, montre que le vélo est largement plus avantageux économiquement
Le congrès mondial « Velo-city » s’ouvre à Nantes, avec la conférence climat en vue – La Gazette des communes – 3 juin ; où le Congrès mondial des politiques cyclables en ville s’intéresse particulièrement à la question du climat, et consacre de nombreux moments à la façon de développer ces politiques et sur quels arguments.
Désaccords en vue sur la réduction des émissions de CO2 des voitures européennes – Euractiv – 1er juin ; où la Commission européenne s’apprête à réfléchir sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre du secteur des transports : un enjeu complexe tiraillé entre approche globale, rendement de la consommation de carburants, réduction de la place de la voiture… et poids des lobbies automobiles.

Et coté énergie, l’impératif de sortir des énergies fossiles…
Le charbon tue 18.000 Européens chaque année – Euractiv – 4 juin ; où une fondation allemande publie un Atlas du charbon qui rappelle que “les centrales électriques au charbon dégagent 15,5 milliards de tonnes de CO2 dans l’air, soit un quart de toutes les émissions de gaz à effet de serre”, ainsi que ses effets désastreux à travers le monde sur la santé, l’environnement et le climat.
Energies fossiles : 6 compagnies pétrolières interpellent l’ONU sur la tarification du carbone – Novethic – 1er juin ; où Total, Statoil, Shell, Eni, BP et BG publient une lettre ouverte à l’Onu pour demander une tarification mondiale du carbone dans un cadre réglementaire… mais aussi de privilégier l’exploitation du gaz comme énergie de substitution.
Changement climatique : la proposition dont aucun Etat ne veut – Libération – 28 mai ; où Maxime Combes et Nicolas Haeringer reviennent sur une proposition ambitieuse mais totalement occultée des négociations : limiter la production de charbon, de gaz et de pétrole, bref, “définir des objectifs et des mécanismes visant à laisser tout ou partie des réserves d’énergie fossiles dans le sol”.

…avec en trame de fonds le désinvestissement carbone, qui progresse mais rencontre des résistances
Vers un nouveau climat de la finance ? – Actu-Environnement – 1er juin ; où l’on revient sur le Climate Finance Day, à Paris le 22 mai dernier, l’importance du fléchage des financements vers une économie décarbonée, les premières avancées en ce sens de certaines structures… et tout le potentiel qu’il reste à mobiliser.
Exxon et Chevron refusent d’avoir un expert climat dans leur conseil d’administration – Novethic – 29 juin ; où les deux géants pétroliers américains suivent une trajectoire différente de leurs homologues européens Shell ou BP, en rejetant les résolutions climat à leurs AG, l’intégration d’experts climat et en contestant encore l’importance du risque carbone.
Climat : Le fonds norvégien va exclure le charbon – Novethic – 28 mai ; où le parlement norvégien décide définitivement et à l’unanimité de faire en sorte que le fonds national, doté de plus de 800 milliards d’euros d’encours, exclue le charbon de ses investissements.Et en bonus :
– Terra-Eco publie une infographie qui montre qu’en comptant la consommation de produits importés, le bilan carbone des pays développés et notamment européens n’est pas si exemplaire que ça…
– Coté étudiants, des initiatives intéressantes se poursuivent avec un retour sur l’événement de simulation de négociation par 200 étudiants “make it work” de la semaine dernière ; mais aussi sur des initiatives pour introduire la question du climat à HEC.
– Parce que l’on aime tout comprendre, une web-BD portée par Energie partagée nous propose de le faire sur l’énergie ;  le Monde nous invite à tout comprendre aux négociations climatique à ce stade en un article de synthèse ; et Hervé Kempf nous rappelle dans une vidéoles enjeux de la Cop.
– Coté biodiversité, plusieurs organisations publient un appel commun à la végétalisation des villes pour le climat, tandis que Empreinte Biodiversité publie une étude montrant “la trop faible prise en compte de la biodiversité et des écosystèmes dans les stratégies” des entreprises du Cac 40…
– Arte lance son opération climat, concours vidéo européen des plus beaux “coins de paradis” à préserver, qui feront l’objet d’un documentaire à l’automne.

Leave a Reply