Le 10/12 faisons le siège de la BNP

affiche-modlille2

Venez participer à une action non-violente le 10/12.
Apportez une chaise si vous le pouvez et occupons ensemble la BNP !

Organisée avec la complicité des plus grandes banques, comme la BNP championne française en la matière, l’évasion fiscale “coûte” à la société entre 60 et 80 milliards d’euros chaque année en France. L’argent pour financer la transition sociale, écologique et énergétique existe bel et bien, il est dans les paradis fiscaux.
Alors que les lanceurs d’alerte et les militants dénonçant ce scandale sont poursuivis en justice comme le 09 janvier prochain à Dax avec le procès de Jon Palais par la BNP, les banques restent toujours impunies.

A notre tour de faire le procès de l’évasion fiscale ! Faisons le siège de la BNP !

14753311_1110268305718160_5583177122263043627_o

Sauvons Saint-Sauveur !

Communiqué – Appel
Lille, vendredi 11 novembre 2016

20161110_204009bCe jeudi 10 novembre à Hellemmes s’est tenu devant une quarantaine de personnes une réunion publique organisée à l’initiative du collectif Fête la Friche, du groupe local Alternatiba Lille, de l’association Labo Mob et de différents contributeurs. Cette soirée a eu pour objectifs de présenter les enjeux locaux et territoriaux autour du devenir de la friche Saint-Sauveur, les interrogations autour du projet d’aménagement prévu par la MEL et de lancer une première séquence de mobilisation pour son appropriation citoyenne jusqu’en 2020. Il a été affirmé en effet que ce vaste site à l’abandon depuis près de 15 ans constitue un formidable terrain d’expérimentation et de construction de projets alternatifs en réponse aux défis auxquels nous faisons face. L’Appel “Sauvons Saint-Sauveur” a été présenté à cette occasion dans le but d’obtenir une autorisation d’occupation temporaire (AOT), en amont et pendant l’aménagement du site.

Nous avons besoin de la signature du plus grand nombre pour légitimer cette demande d’AOT et montrer que les habitants de la métropole se mobilisent pour leur avenir.

SIGNEZ L’APPEL

Le présent en friche, la friche au futur :
sauvons Saint-Sauveur !

En savoir plus »

Réunion publique

L’avenir de la friche Saint-Sauveur, parlons-en !
le

Jeudi 10 Novembre à 19h
au café Le Polder

250 rue Roger Salengro à Hellemmes

Issue d’une volonté commune cette initiative provient d’un rapprochement entre le groupe local Alternatiba lille, le Collectif Fête la Fiche, Labo Mob et différents contributeurs au débat.

Un autre avenir pour la friche Saint-Sauveur

sans-titre-1

Le prochain grand projet d’aménagement urbain de la MEL concernera les 23 hectares de la friche Saint-Sauveur. La métropole entend en effet mettre en œuvre sur ce vaste site le projet Gehl, nom de cette nouvelle opération de construction s’étalant sur une dizaine d’années sous la direction de la société SPL Euralille (1).

En savoir plus »

Vers une rue du Faubourg d’Arras praticable à vélo ?

13305235_772763266193732_3608198678199597711_oUne rencontre a eu lieu ce samedi 9 juillet à l’Hôtel de ville de Faches-Thumesnil entre M. le maire Nicolas Lebas et trois représentants des collectifs Action Non Violente COP21/Alternatiba Lille pour parler de l’aménagement de la rue du Faubourg d’Arras.

 

Cette rencontre intervient après plus de 2 mois de campagne et de mobilisation citoyenne efficace : une pétition de plus de 1000 signataires lancée le 9 mai ainsi qu’une action symbolique de traçage de voie cyclable le 28 mai dernier. Il s’agit donc d’une avancée car Faches-Thumesnil a longtemps fermé le dialogue aux promoteurs du vélo sur ce sujet, la fin peut être d’un verrou et d’un statu quo avec, espérons, des résultats concrets sur le terrain.
Au cours de cette réunion constructive, M. le maire a présenté 2 propositions : la première concernant des pistes cyclables, la seconde des bandes cyclables. Ces projets, dans les tiroirs depuis 2014, concernent un tronçon de 300 m de long entre la rue Gambetta et la rue Abelard. M. le Maire a expliqué également les contraintes en matière d’urbanisme auxquelles il doit répondre.

S’il est satisfaisant de voir le vélo se trouver enfin une place rue du Faubourg d’Arras, nous déplorons que les solutions proposées laissent intact la place de l’automobile sur cet axe. En effet, les 2 voies destinées à la voiture sont conservées, le partage de la voirie se fera au détriment des piétons sur certaine partie. La diminution du trafic automobile ne sera donc pas au rendez-vous. De plus, les aménagements présentés ne suffiront pas évidemment à sécuriser totalement les déplacements des cyclistes et tout reste à imaginer en amont de la rue Léon Gambetta. S’agissant des bus, M. Lebas a par ailleurs évoqué l’idée de créer des couloirs de bus partagés avec la voiture pendant les heures pleines.

M. Lebas s’est enfin engagé à faire progresser l’un des deux projet avec un choix de la mairie dès la rentrée. Les collectifs suivront la suite de près.

Création d’une voie cyclable par ANV COP21 Lille

13305235_772763266193732_3608198678199597711_oCe samedi 28 mai, une trentaine de citoyens déterminés ont posé “la première pierre” d’une rue du Faubourg d’Arras praticable à vélo à l’appel du collectif Action Non Violente COP21 Lille, à l’occasion de la Fête du vélo.

13310454_772438356226223_8565398508732452887_n

 

Lancée le 9 mai, la pétition «Pour un aménagement cyclable rue du Faubourg d’Arras » a récolté 1167 signatures en seulement quelques jours et a permis ainsi de ré-ouvrir le débat sur ce projet. Depuis des années, le vélo n’a pas sa place sur cette 4 voies traversant les villes de Wattignies, Faches-Thumesnil et Lille. Une anomalie criante pour les habitants du secteur. Pourtant faisable techniquement, aucun aménagement cyclable n’est prévu à court terme malgré la volonté de la ville de Lille d’améliorer la situation. L’absence de projet se justifiant majoritairement par l’inaction de la mairie de Fâches (1). Dangerosité, pollution, émission de gaz à effet de serre, sobriété énergétique : il est plus qu’urgent de proposer des alternatives au tout voiture et de développer concrètement la pratique du vélo au quotidien, pour tous, partout dans la métropole.

En savoir plus »

Créons une voie cyclable rue du Faubourg d’Arras !

Journée Fête du vélo/Fête de l’environnement et des Solidarités

Samedi 28 mai

Rendez-vous :
– 18h15 devant Le Grand Sud, 50 rue de l’Europe à Lille
– ou 17h45 Gare St Sauveur pour un départ groupé à vélos
après l’atelier “Désobéir pour les nuls” organisé par le collectif ANV COP21
infos :  http://fetedelenvironnementetdessolidarites.org/retours-dexperience-2014/

13227026_1701876230073549_6781178525407513963_n

Pour une rue du Faubourg d’Arras cyclable

arton520-8bf21Nous avons profité de la première vélorution de l’année ce 29 avril pour lancer une campagne de mobilisation sur la cyclabilité de la métropole avec pour commencer un communiqué et une pétition sur l’aménagement de la rue du Faubourg d’Arras !

Ce petit tour à vélo en masse n’a fait que confirmer le réel besoin d’un aménagement cyclable. En effet, de réelles tensions ont eu lieu avec certains automobilistes, principalement dans la rue du Faubourg d’Arras.

Une raison de plus pour renforcer cet appel auprès du Maire de Fache-Thumesnil !

Le communiqué et la pétition :

En savoir plus »

Vélorution Lille #3

 

Retour des “masses critiques” par le collectif Vélorution Lille tous les derniers vendredi du mois.

La prochaine : le 29/04 à 19h, rdv Grand’Place !

995381_1739497706294356_4186200200209661876_n

http://velorutionlille.org/

En savoir plus »

Réunion de coordination mensuelle

Rendez-vous à la MRES (23 rue Gosselet) ce mardi 26 avril à 19h

 

A l’ordre du jour de notre réunion de coordination mensuelle, les “retours” des 4 groupes de travail actuels :

  • ANV (action non-violente) : retour d’expérience sur la perturbation du sommet sur le pétrole offshore de Pau, vélorution du 29 avril à Lille, amorce de collaboration à Nuit debout…
  • Village : en 2016, un village à Lille ou un soutien au village des alternatives qui s’élabore à Roubaix ?
  • Alimentation
  • Monnaie : des nouvelles de l’avancée de la monnaie complémentaire locale sur laquelle planche l’Apes sur la demande de la MEL

Accueil des nouveaux à 18h30

Auberge espagnole à l’issue de la réunion à 20h45 : apporter un truc à grignoter ou à boire pour continuer la discussion… avant de rejoindre l’AG de Nuit debout ?

Les réunions de coordination du collectif sont ouvertes à tou.te.s ; nous avons besoin de votre énergie !

Articles plus anciens «