Municipales : le climat à l’ordre du jour

  • -

Municipales : le climat à l’ordre du jour

Communiqué de presse

Municipales : les citoyen· nes interpellent les candidat· es sur le climat

Lundi 15 juin 2020 – A deux semaines du second tour des élections municipales, des citoyen· nes interpellent leurs candidat·es sur leurs engagements en faveur de la transition climatique et sociale. Avec pour mot d’ordre #UnMandatPourToutChanger, iels rappellent la nécessité de changer de cap, après une crise sanitaire sans précédent, pour rendre les territoires plus résilients. 

#UnMandatPourToutChanger

A quelques jours du second tour des élections municipales, des citoyens et citoyennes se mobilisent en ligne avec le hashtag commun #UnMandatPourToutChanger. Leur objectif ? Interpeller leurs candidats et candidates pour qu’ils s’engagent à mettre en œuvre des mesures ambitieuses pour le climat et la justice sociale. Des visuels représentant les candidats interpellés ainsi que les attentes principales des groupes locaux sont postés sur les réseaux sociaux. Les citoyen· nes peuvent ainsi adresser aux candidats leurs attentes et les questionner sur leurs promesses.

Dessiner les contours du Jour d’Après

Cette action, portée par Alternatiba, Action Non-Violente COP21, Le Pacte pour la Transition, le Réseau Action Climat et ZeroWaste France et avec le soutien de Greenpeace France, rappelle le rôle central des collectivités territoriales pour faire face aux crises passées et à venir. La pandémie de CoVid-19 que traverse actuellement la France met en évidence le rôle des communes et intercommunalités pour répondre aux besoins primaires et urgents de la population (accès aux soins, alimentation, énergie, logements, transports…) et dessiner les contours du “jour d’après”. Comme le rappelle Zoé Lavocat du Réseau Action Climat “les collectivités portent plus de 70% de l’investissement public, et il est nécessaire qu’elles enclenchent et réalisent une transition ambitieuse et juste socialement dans cette sortie de crise”. Afin de ne pas relancer la machine “comme avant”, Rebecca Wangler, porte-parole d’Alternatiba / ANV-COP21 souligne qu’il y a urgence à rendre nos territoires résilients, et cela passe par des engagements forts de la part des candidats en faveur de la transition climatique et sociale. C’est ce qu’appellent des citoyen· nes de tous les territoires dans le cadre de la campagne Alternatives territoriales : une métamorphose des territoires, qui commence maintenant, lors des élections municipales”

Un travail de fond dans la durée pour proposer des mesures concrètes

Pour s’assurer que les engagements seront au rendez-vous puis mis en œuvre, des citoyen· nes se mobilisent depuis des mois, partout en France. Pour Aliette Lacroix du Pacte pour la Transition “la dynamique de mobilisation est unique et les citoyen· nes veulent faire entendre leur voix et propositions : cela passe par les 32 mesures concrètes du Pacte pour la Transition, mais aussi par la mobilisation en ligne, sur le terrain, sous toutes ses formes ! ”. Pauline Debrabandere de Zero Waste France ajoute ainsi que “les groupes locaux Zero Waste interpellent les candidats depuis des mois, organisent des débats dans toute la France sur la question des déchets : les élections municipales sont un moment clé pour agir sur notre territoire.

Rendez-vous les 22 et 23 juin pour des actions de terrain !

Les mobilisations ne s’arrêteront pas là. D’autres journées d’action sont d’ores et déjà prévues pour continuer d’interpeller les candidates et candidats en amont du scrutin : le rendez-vous est donné les 22 et 23 juin pour des actions de terrain partout en France pour alerter sur l’urgence d’agir pour changer radicalement l’organisation des territoires.

Source 1  http://regions-france.org/actualites/actualites-nationales/associations-elus-evaluation-impact-financier-crise/


Rechercher sur le site

Reste informé·e !

Abonne-toi et reçois notre infolettre !

Suis-nous sur Twitter