Le Tour Alternatiba qu’est-ce que c’est ?

Des triplettes pour le climat

Alors que les actes politiques concrets se font attendre pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C, les événements climatiques extrêmes se multiplient et la menace d’atteindre des seuils d’emballement du climat irréversibles s’approche. Dans ce contexte et celui d’une année 2018 qui va être fortement marquée par l’actualité politique climat (publication d’un rapport spécial du Groupe Intergouvernemental sur l’Evolution du Climat-GIEC, Conférence sur le climat “COP24” importante pour le mécanisme de révision des contributions des Etats à l’Accord de Paris, nouveau paquet énergie-climat européen et date limite pour boucler les Plans Climat-Air-Energie Territoriaux “PCAET” à l’échelle intercommunale), Alternatiba, les Amis de la Terre et ANV-COP21 organisent une mobilisation de grande ampleur pour porter le message de l’urgence climatique. Dans l’objectif de promouvoir massivement les alternatives aux causes du dérèglement climatique, d’interpeller les décideurs politiques et économiques ainsi que de construire un mouvement de masse, radical, populaire et non-violent pour la justice climatique, des vélos multiplaces parcourront 5800 km et traverseront 200 territoires en métropole et dans les pays frontaliers. Le Tour Alternatiba partira le 9 juin 2018 de Paris, ville où a été signé l’Accord de Paris, et arrivera à Bayonne le 6 octobre, où se tiendra un grand Village des alternatives.

Un outil de mobilisation populaire

En 2015, le Tour Alternatiba a été un outil très efficace de mobilisation, qui a fait émerger de nombreux militants dans la dynamique Alternatiba. Il a permis, en amont de la COP21, de toucher plus de 60 000 personnes et de former une nouvelle génération de militant.e.s climat, aujourd’hui en passe d’atteindre un nouveau changement d’échelle. En effet, chaque étape du Tour est non seulement un moyen de toucher le grand public mais aussi de faire grandir le mouvement en impulsant des dynamiques sur les territoires. Les étapes du Tour Alternatiba 2018 suivent un déroulé précis, pris en charge par des référent.e.s sur les territoires traversés, en lien avec l’équipe de coordination du Tour au niveau national. Pendant le Tour, un point de rendez-vous est donné 5 km avant le lieu d’arrivée pour une vélorution populaire et festive. A l’arrivée s’enchaînent prise de parole publique, événement grand public de promotion des alternatives, conférence stratégie/climat, et repas partagé. Le lendemain, pendant que le Tour poursuit sa route, une équipe reste sur place pour donner une formation (à l’action non-violente, aux techniques de mobilisation etc.) en fonction des besoins locaux. Dans l’objectif de construction d’un mouvement, le Tour est donc aussi un outil de formation de masse à la promotion des alternatives et à l’action directe non-violente.

Un porte-voix des luttes et des alternatives

Le Tour Alternatiba, c’est aussi l’occasion de mettre un coup de projecteur sur les luttes et alternatives locales traversées. En 2015, il était par exemple passé par Notre-Dame des Landes, la centrale nucléaire de Fessenheim, les Fralib dans les Bouches-du-Rhône ou encore Emmaüs Lescar-Pau. En 2018, le Tour partira de Paris, descendra vers le Massif central et le Limousin, puis se dirigera vers la côte Atlantique, pour remonter vers le Nord de la France et la Belgique… Il redescendra ensuite par l’Est de la France, passera en Allemagne du côté de Freiburg, traversera la Suisse, puis arrivera dans le Sud-Est pour longer la côte et terminer sa route à Bayonne. Sur ce parcours, chaque étape est aussi l’occasion de mettre en exergue les actions de votre structure, en co-organisant par exemple une étape sur un territoire précis en lien avec une de vos campagnes.

 

Pour plus d’informations, rendez-vous sur le site du Tour Alternatiba.