Plaidoyer autour du Plan Climat Air Énergie Territorial

PCAET un bien gros mot et une aubaine pour le pouvoir citoyen

La loi de transition énergétique impose aux intercommunalités de mettre en place avant la fin 2018, un Plan Climat Air Énergie Territorial ou PCAET.

Derrière cet acronyme imprononçable se cache en fait une réelle ambition d’appliquer la transition énergétique et de développer les alternatives afin de lutter contre les effets du réchauffement climatique au niveau local.

Cette idée part du constat que les collectivités sont directement responsables de 15% des émissions de gaz à effet de serre, via leur patrimoine notamment. On estime même à 50 % des émissions de gaz à effet de serre imputables aux collectivités locales de manière indirecte, par les décisions qu’elles prennent en matière d’aménagement du territoire.

En bref : l’échelle locale est essentielle pour faire face au changement climatique ! Grenoble, sur ce point, n’est pas en retard. La Metro a lancé son premier plan Climat en 2005.

Le réseau Action Climat et Alternatiba se sont réunis à Villarceau, en région parisienne, pour impulser une dynamique autour des Plans Climat dans les groupes locaux

La mise en place du Plan Climat, telle qu’elle est prévue dans la loi, doit d’intégrer la société civile tout au long du processus. L’objectif est de permettre aux citoyens d’avoir un regard sur les projets mis en œuvre par leur collectivité et de les faire participer au renouvellement de leurs modes de vie sur leur territoire.

C’est à ce moment là qu’Alternatiba, ANV-COP21 et le Réseau Action Climat entrent en jeu. L’objectif est de mobiliser largement autour de la révision du Plan Climat pour le rendre à la fois le plus ambitieux et le plus inclusif possible. A plus long terme, nous devons garantir un réel suivi de ce plan avec comme moment-clé, la prochaine campagne municipale en 2020.

Les différents groupes locaux se sont donc lancés dans ce plaidoyer local pour mettre en avant les alternatives existant sur leur territoire. Travail de grande ampleur !

Du nouveau pour le groupe du Plan Climat Air Energie Territorial de Grenoble

L’équipe chargée du plaidoyer sur le Plan Climat s’active et plusieurs actions se concrétisent !

– Alternatiba souhaite participer au collège de la société civile. A ce titre, on réfléchi à des propositions concrètes et des objectifs ambitieux pour l’agglomération dans les domaines suivants : transports, alimentation… L’objectif : rendre ce Plan Climat aussi participatif que possible !

L’équipe du plaidoyer se lance, avec le Réseau Action Climat, dans l’animation d’un séminaire “Alternatives territoriales : on y vit, on agit!” pendant l’Université d’été solidaire et rebelle fin août à Grenoble.

Cet évènement coincide avec le passage du Tour Alternatiba, super occasion de donner de la visibilité au projet !

Des idées pour la mise en place d’un stand et l’organisation d’un brainstorming géant pendant le Village des Alternatives du 25 août ? Envie de nous rejoindre sur ces deux évènements et de nous donner ton avis sur le Plan Climat ?

Viens nous retrouver avec tes idées et de quoi grignoter et boire un coup le 27 juin de 19h à 21h à la Maison des associations !

Ça t’intéresse ? N’hésite pas à nous contacter ! –> grenoble@alternatiba.eu

Notre tribune dans Reporterre

Weekend de formation à Villarceau : Alternatiba Grenoble prend le taureau par les cornes !