Forum Citoyen Plan Climat du 19 Janvier 2019

Lire le Manifeste Votez pour ces propositions

Soutenir le Manifeste en entier !

Sous l’impulsion d’Alternatiba, un forum citoyen a produit un manifeste qui décrit un territoire Grenoblois neutre en carbone et donne une feuille de route pour y arriver

Alors que les Grenoblois sont particulièrement sensibles à l’enjeu climatique, comme l’illustrent les fortes mobilisations des marches pour le climat ces derniers mois, Alternatiba a organisé cet événement pour pallier la faible concertation publique prévue par la Métropole dans le cadre du renouvellement de son Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET). Le succès de cet évènement témoigne de la prise de conscience des citoyens de la nécessité d’une politique climatique locale plus ambitieuse.

Le bilan du précédent Plan Climat de la Métropole révèle en effet que ce dernier n’a pas eu les effets escomptés sur la plupart des thématiques qu’il couvre et qu’il est nécessaire d’aller bien plus loin pour limiter les effets du changement climatique à l’échelle de notre territoire (cf. le cahier de concertation). La politique volontariste de la Métropole, souvent considérée comme un modèle du genre n’apparaît ainsi pas suffisante (objectif “se rapprocher de la trajectoire « 2°C »”) et manque de cohérence sur certains dossiers tels que l’élargissement de l’A480 ou la construction du centre commercial Neyrpic.

La journée s’est déroulée en 2 étapes avec un fonctionnement en ateliers et une méthodologie favorisant l’intelligence collective. Le travail de la matinée a consisté à décrire le territoire de la métropole en 2050 caractérisé par la neutralité carbone et une adaptation au changement climatique. L’après-midi a donné lieu à des ateliers sur des thématiques définies à l’issue du travail matinal dont l’objectif était de définir un plan d’actions avec des propositions concrètes.

Dans cette période, riche en débats citoyens sur la politique nationale, nous espérons que les décideurs locaux prendrons en compte ces propositions citoyennes.  Cet événement, qui visait aussi à mettre en mouvement et en réseau les nombreuses associations revendiquant une politique climatique plus ambitieuse, n’est qu’un début et les diverses associations et citoyens présents ont prévus de se retrouver à nouveau pour travailler ensemble sur des nouvelles actions pour peser davantage dans la politique climatique de la métropole.