Associations qui se sont présentées le 27 janvier 2019 lors de notre marche pour le climat

Le 27 janvier 2019 après notre marche pour le climat, des citoyens ont pris la parole pour présenter les actions et initiatives locales des associations ou collectifs dont ils font partie.

marche pour le climat versaillesMerci aux orateurs :

  • Vincent pour Les citoyens pour le climat Versailles;
  • Gilles, Alice et Lydie pour présenter nos actions, et notamment les objectifs et le sondage de notre équipe des Alternatives territoriales ;
  • Catherine pour les associations Réseau d’Éducation Sans Frontière 78, Voisins solidaires de Versailles (dont l’équipe Phénix) et le cercle de silence;
  • Grégory, Marie et Marie pour les Associations de Maintien de l’Agriculture Paysanne de Versailles (Clagny, Montreuil et Saint-Louis);
  • Lee Roy pour Énercity 78;
  • Éric pour Papier-forêt;
  • Kim pour Action Non Violente – cop 21;
  • François pour l’Association de Sauvegarde des Étangs de la Minière;
  • Hervé pour SQY en transition;
  • Emilio et Olivier pour les Amis du chaudron;
  • Aurélia pour Greenpeace-Versailles;
  • François pour la Racine;
  • Marie pour RAP résistance à l’agression publicitaire;
  • Sébastien pour Versailles zéro-déchet et
  • Soazig pour les Ressourceurs.

 

Les citoyens pour le climat Versailles est le groupe local du collectif des  « Citoyens pour le climat » qui s’est constitué au rassemblement spontané de citoyens à la marche de septembre 2018 en réaction à la démission de Nicolas Hulot, pour informer, sensibiliser le plus grand nombre de citoyens de l’urgence absolue que représente les dérèglements climatiques, promouvoir des idées, des actions, des solutions, et faire pression sur les acteurs politiques et économiques, jusqu’à ce que nous ayons relevé le défi de la transition écologique. C’est un  mouvement pacifiste, responsable, non partisan, et qui ne revendique aucune appartenance associative, syndicale ou politique dont l’objectif est de rassembler en France et dans le monde tous les citoyens qui souhaitent agir pour la sauvegarde du climat et de la biodiversité (groupe Facebook  avec 85 000 abonnés dans le monde). Les événements organisés par Les citoyens pour le climat – Versailles : sont visibles sur la page facebook.

Groupe Alternatives territoriales d’Alternatiba Versailles. Pour en savoir plus sur le Plan Climat et répondre au sondage avant le 31 Mars. Rendez-vous par ici.

Réseau d’Éducation Sans Frontière 78 est un collectif d’associations et de militants des Yvelines (78) qui apportent un soutien actif aux élèves sans papiers et à leurs familles (n°d’urgence : 06 16 55 95 60). 

Voisins solidaires de Versailles est un collectif, créé fin 2016 et devenu une association en 2018, regroupant des habitants de Versailles et des environs, qui œuvrent bénévolement auprès des personnes en situation fragile ou en difficultés, en particulier les migrants, les réfugiés et les sans-domicile fixe, facebook. Par exemple, une équipe de football de réfugiés, de demandeurs d’asile et de sans domicile fixe de Versailles et de ses environs : l’équipe Phénix-Versailles.  Le cercle de silence est une manifestation non violente, en cercle et en silence, 1h par mois pour le respect des droits et de la dignité des étrangers sans papiers . Depuis 10 ans à Versailles, c’est tous les 2ème jeudis du mois, de 18h à 19h place du Marché aux fleurs, avec distribution d’une lettre mensuelle et avec des panneaux explicatifs autour du cercle. Les petits-déjeuners de la préfecture de Versailles sont offerts depuis avril 2016 aux personnes de la file d’attente nocturne, 1 avenue de l’Europe tous les lundis et jeudi matins de 7h15 à 8h15, plus d’infos-site RESF78.

Les Associations de Maintien de l’Agriculture Paysanne de Versailles : l’amap de Clagny, l’amap de Montreuil et bientôt l’amap de Saint-Louis, créent des partenariats entre des groupes de consommateurs et des paysans pour un autre mode de consommation, qui s’appuie sur une relation équilibrée et solidaire entre paysan et consommateur. Les AMAP de Versailles ont fait le choix du BIO pour tous les produits qui peuvent être certifiés(aucun engrais ou pesticide chimique). Soutenir la production agricole locale en s’engageant par un contrat annuel, prendre part aux distributions hebdomadaires, découvrir et visiter les fermes, etc …

ÉnerCitY78 est un incubateur de projets citoyens d’énergies renouvelables dans les Yvelines. L’association vise à créer les conditions favorables à la naissance de projets qui permettent aux citoyens de se réapproprier collectivement les ressources énergétiques de leurs territoires. En somme, œuvrer pour la production d’énergie renouvelable et partagée. Deux projets doivent aboutir en 2019 : équiper les toits municipaux de La Verrière en panneaux photovoltaïques et couvrir le toit d’un habitat partagé à Achères. L’enjeu est énorme : la région prévoit de multiplier par 300 la production photovoltaïque d’ici 30 ans.

Né en 1991, Papier-Forêt est une association déclarée d’intérêt publique pour la sensibilisation et l’éducation à la protection de l’environnement et, depuis quelques années, pour la lutte contre le réchauffement climatique. Porteuse d’Alternatiba Boicyfleur, Alternatisel, les Répar’Kfé et Démocratie, ont été créés à Fontenay. Porteuse d’Alternatiba Versailles, Papier forêt soutient la vitalité et la mobilisation, aujourd’hui bien vivante, de ces manifestations porteuses d’espoir pour notre avenir. Comme chaque année, Papier-Forêt organise le printemps de l’environnement du 17 au 29 mars à Fontenay Le Fleury. Le thème de l’eau, vitale mais grandement menacée, sera développé. Expositions, ateliers avec les écoles, ciné-goûter, ciné-débat, spectacle et randonnée pédestre ponctuerons cet événement. Papier-Forêt présentera le 8 février en avant-première à 19h au cinéma Le Roxane à Versailles le documentaire “Travailler joli pour le nouveau clair de lune”.

 

L’Association de Sauvegarde des Étangs de la Minière est une association agréée pour la protection de l‘Environnement  basée à Guyancourt. Les Étangs de la Minière font partie de la Vallée de la Bièvre – Site naturel classé – et de la Forêt Domaniale de Versailles.  L’ASEM se bat contre les projets pouvant impacter le Site Classé comme certains projets du Grand Paris: Ligne 18, ZAC Satory Ouest, ZAC de la future gare de Guyancourt. L’ASEM est aussi solidaire des associations défendant les terres agricoles du Plateau de Saclay mises à mal par les constructions du Cluster  Paris-Saclay. L’ASEM intervient dans les Enquêtes Publiques, participe au PCAET, à la Marche des Coquelicots et à la Fête des Possibles. L’ASEM organise des visites en forêt sur la Biodiversité avec l’ANY, sur la gestion de la Forêt Domaniale avec l’ONF, sur la gestion des eaux de la Bièvre avec le SIAVB et organise ses propres opérations de nettoyage de la Nature à Guyancourt. Cette année, l’association est partenaire de la Marche pour le Climat de Versailles et souhaite propager le mouvement sur SQY au printemps 2019. 

 

L’objectif de SQY en transition est d’initier une transition vers des modes de vie moins dépendants du pétrole, à partir des ressources locales, à Saint-Quentin-en-Yvelines, pour un futur positif. SQY en transition a pour objectif de promouvoir la résilience en menant des projets pédagogiques et participatifs. Active pour rassembler, SQYeT fonctionne en synergie avec les initiatives de transition territoriales et en partenariat avec les associations locales et propose une démarche collective : diminuer notre consommation énergétique fossile et des ressources en général, élaborer et accompagner des projets solidaires, locaux, constructifs et durables, relocaliser nos activités, en particulier la production alimentaire, avoir une vision volontariste et positive de l’avenir, agir avec tous les citoyens avec une action ascendante, c’est-à-dire en partant de chacun.

 

L’association des Amis du Chaudron porte le projet de création du premier supermarché participatif et collaboratif sur Versailles Grand Parc. Le principe est simple : proposer des produits de qualité à des prix justes en privilégiant des produits locaux, de saison, pas ou peu transformés…L’association a déjà organisé 11 distributions pour ses 250 adhérents et entre maintenant dans sa seconde phase : trouver un local pour ouvrir le Petit Chaudron afin d’expérimenter l’épicerie. La 3ème phase sera l’ouverture du supermarché. Que cela soit pour le Petit ou le Grand Chaudron, le principe de fonctionnement sera identique : la coop demande à chaque coopérateur un engagement de 3h par mois pour faire son service, ce qui permet d’acheter des produits à des prix moindres que dans un supermarché classique tout en rétribuant dignement les producteurs. Pour que ce projet fonctionne, il repose sur la participation d’un grand nombre d’adhérents.L’alimentation durable est au coeur des valeurs défendues par le Chaudron qui souhaite que chaque bénévole puisse devenir consom’acteur.

 

Greenpeace Versailles est composé des militants bénévoles habitant Versailles et ses environs qui mènent des actions concrètes dans le cadre des campagnes Greenpeace. Des réunions d’information sont organisées régulièrement et Greenpeace-Versailles se réunit mensuellement tous les premiers mardi du mois. Greenpeace Versailles porte les combats en incarnant les valeurs de Greenpeace : la non-violence et l’indépendance politique et financière; et assure la formation sur les grands enjeux écologiques comme sur le décryptage de l’actualité afin de promouvoir des solutions, refuser la fatalité et montrer leurs déterminations. Faire pression et dénoncer : dénoncer les atteintes à l’environnement dans le cadre de nos campagnes et incarner localement les valeurs et les combats de Greenpeace. Sensibiliser et informer le public aux enjeux environnementaux : relayer les campagnes de Greenpeace sur des lieux publics. Expliquer et former : les militants sont formés aux campagnes pour expliquer, transmettre ces connaissances et mettre en avant les alternatives auprès du public. Impliquer et mobiliser : proposer au public d’agir concrètement avec des solutions simples, efficaces et à la portée de tous. Proposer et concevoir : les militants peuvent proposer des projets reliés aux enjeux environnementaux et portés par le groupe.

 

La Racine est une monnaie locale qui a été créée par une association à but non lucrative (du même nom « La Racine ») avec le soutien du Parc de la Vallée de Chevreuse. Le but de cette monnaie, comme son nom l’indique, est d’apporter une solution solide à la relance de l’économie locale. Grâce à cette monnaie, il sera ainsi plus facile de nouer des partenariats entre commerçants locaux; de créer des circuits courts; d’être identifiée par les citoyens locaux désireux de remettre du sens dans leurs achats (étant eux-mêmes acteurs prédominants de cette économie). Ce sera donc une monnaie complémentaire à l’euro mais qui
reste sur notre territoire (dans les Yvelines + Ouest Essonne); circule dans le cercle vertueux de notre économie.  Aujourd’hui comptant 400 adhérents et plus de 60 professionnels. Ce réseau de citoyens souhaite remettre du sens dans leur consommation. Pour en savoir plus sur cette monnaie, une réunion d’information ouverte à tous et orientée pour les commerçants est organisée le 14 février 2019 au pain Journel, 2 place Charost 78000 Versailles.

 

L’association Résistance à l’Agression Publicitaire soutient les différentes marches pour le climat organisée sur l’ensemble du territoire car de nombreux enjeux de société sont en train de se jouer, et sans une mobilisation massive de la société civile, nos élu.e.s n’infléchirons malheureusement pas (ou pas assez rapidement) les politiques sur les questions urgentes de justice sociale et de respect de l’environnement.
Pour ne citer qu’un exemple de campagnes que mène notre association aujourd’hui : l‘interdiction des écrans numériques publicitaires dans les transports en commun et l’espace public ! Les écrans numériques (7 à 13 fois plus énergivore qu’un dispositif publicitaire non numérique) s’installent un peu partout dans nos centres-villes (captant par la même occasion l’attention des plus petits…). Continuant ainsi de nous rabâcher le message suivant : obéis, travaille et consomme ! Des règlements locaux de publicité existent partout et pourront permettre à celles et ceux qui le souhaitent de préserver notre environnement et notre cadre de vie.  Pour bloquer la publicité sur internet : http://bloquelapub.net/

 

Versailles zéro-déchet est à la fois un groupe d’activités des Colibris de Versailles et un groupe local de l’association Zero Waste France dont l’objectif est de sensibiliser à la réduction des déchets et à la réduction du gaspillage alimentaire.
Autour d’ateliers pratiques de sensibilisation au Zéro Déchet (confection de produits cosmétiques ou hygiène, déco Zéro-déchet, cuisine zéro gaspillage, couture, organisation de Répar’ Cafés, etc …).
Le groupe organise également des visites de sites (Centre de tri des déchets, centre Emmaüs, Ressourcerie, centre de tri textile Le Relais), et en collectant les stylos et les chaussettes orphelines, mais aussi en soutenant la mise en place de composteurs dans tous les quartiers de Versailles et alentours, en sensibilisant à l’achat en vrac pour réduire les emballages. Pour en savoir plus, participez aux apéros zéro déchet qui ont lieu tous les 3 mois : Informations sur l’agenda des colibris de Versailles et la page Facebook du groupe VZD.

 

La Ressourcerie est une association qui collecte les objets pour les revendre à petits prix, afin de réduire le volume d’objets jetés. Au total, la Ressourcerie de Jouy-en-Josas a revendu, redonné ou recyclé 51 tonnes d’objets sur les 54 tonnes qui lui ont été donnés.  La ressourcerie se trouve à Jouy-en-Josas au 8 rue Oberkampf, tout près de la gare de trains. La Ressourcerie donne aussi à plusieurs familles en difficultés sociales. Plus d’informations sur :  http://lesressourceursetcie.fr/

Une autre ressourcerie/recyclerie des loisirs ”Flûtes à bec & Cannes à pêche ” ouvrira  au printemps, au 25 avenue Wagner à Velizy.

Pour revoir la vidéo des prises de parole, rendez-vous sur cette page :

https://alternatiba.eu/versailles/2019/01/29/succes-marche-climat-27-janvier-climate-alarm/