Forum des Emplois qui ont du sens- Report de notre événement 2020

forum-emplois-Alternatiba-Versailles-21-11-2020

forum-emplois-Alternatiba-Versailles-21-11-2020

Bonjour à tous,

Comme vous vous en doutez, le forum 2020 pour des “Emplois qui ont du sens” est annulé pour cause de #confinement mais nous vous donnons rendez-vous l’année prochaine. Mais le projet continue de vivre et vous avez accès a beaucoup d’informations et des liens vers les sites des entreprises qui ont du sens sur notre site internet : https://alternatiba.eu/versailles/

Nous vous remercions de votre intérêt pour cet évènement.

Vous vous diffuserons des vidéos des témoignages par notre chaine youtube.

https://www.youtube.com/channel/UCWJMPE3CNGbT1EJietiS24g

On reste en contact (pas covid)
A bientôt

L’équipe « Forum » d’Alternatiba Versailles

Forum des Emplois Verts et Solidaires 21-11-2020

Le samedi 21 novembre, à Versailles aura lieu notre premier forum des Emplois Verts et Solidaires, des emplois qui ont du sens. Voir nos événements.

Découvrez vite notre programme et nos intervenants et relayez notre événement à vos contacts : l’affiche !

Merci de vous inscrire comme bénévoles. Merci de nous aider aux ateliers de fléchage.

 

Baromètre annuel des alternatives locales ?

Nous avions transmis en 2018 – 2019 un sondage mesurant l’enthousiasme général pour les alternatives locales aux mairies de l’intercommunalité de Versailles Grand Parc. Clôturé en juin 2019, les 455 réponses ont révélé les attentes concrètes sur de nombreuses thématiques, dont vous pouvez consulter les détails sur notre page dédiée.

Nous étudions la possibilité de faire de notre sondage un baromètre annuel, en nous inspirant du baromètre annuel de la FUB sur le thème du vélo. Si ce projet vous tente, n’hésitez pas à nous contacter ou à aborder cette question lors de nos réunions plénières. Merci !

Marche climat, Coronavirus, le jour d’après

En cette période inédite, nous sommes solidaires des familles endeuillées, des malades, des soignants et de toutes les personnes dont les fonctions nous assurent notre survie et permettent le nécessaire confinement. Cet épisode, imprévu quoique prévisible, nous incite à adopter un nouveau paradigme sociétal, à changer notre système : prendre soin des humains, prendre soin de notre planète et partager équitablement.

Il y a un mois, quelques jours avant notre marche pour le climat, la réalité pandémique du coronavirus nous a rattrapé de plein fouet, ce qui nous a décidé à annuler in extremis purement et simplement notre marche pour le climat. En fait, nous n’avions pas vraiment le choix, c’était la seule décision sage afin de préserver du mieux possibles les capacités de nos hôpitaux, attendu que ce virus résiste à notre médecine. Ainsi, la plupart des gouvernements qui n’ont pas pu prévenir la propagation aux premières personnes touchées ont été contraints de confiner une grande partie de la population pour éviter une propagation exponentielle, une expérience nous ramenant aux quarantaines des pandémies de peste ou de choléra du moyen-âge. Nous nous rendons compte de l’insécurité de notre société et de la fragilité de notre existence.

Nous alertons sur le fait que si le réchauffement climatique n’est pas freiné, la fonte du permafrost (sols gelés en Sibérie notamment), va s’accélérer, ce qui pourrait libérer des bactéries et des virus congelés depuis la dernière ère glaciaire, avec pour possible conséquence de générer des pandémies qui pourraient être encore plus graves que le covid-19.

La crise écologique en cours (qui se caractérise par la combinaison du réchauffement climatique, de l’épuisement des ressources naturelles et d’une chute de la biodiversité) représente une menace existentielle pour l’humanité. Face à cette crise écologique, nos gouvernements doivent faire preuve de la même radicalité que celle qui est actuellement appliquée pour faire face à la pandémie covid-19.

Les mesures radicales de confinement ont de facto fermé temporairement des unités de production et entraîné un ralentissement mondial de l’économie, avec des conséquences avantageuses et souhaitables inatendues. Laissant de la place à la nature, nous entendons à nouveau avec bonheur les oiseaux chanter dans nos villes, les écosystèmes respirent mieux. Pour autant, cet équilibre fort précaire est toujours menacé par les économistes et les lobbyistes industriels qui n’imaginent pas l’avenir autrement qu’en exploitant notre planète, pour nous offrir un malheureux confort court-termiste, des calories vides, des besoins authentiques non-rassasiés. Alors que nos gouvernements planifient la fin de l’épidémie, nous vous invitons à tourner la page, à réécrire notre futur, et à signer la pétition #PourLeJourDapres

Actions positives ensemble

Toutes nos pensées vont aux familles des personnes décédées et des malades, ainsi que l’ensemble du personnel médical, qui soigne sans compter les nombreux patients. Nos pensées aussi à tous ceux qui leur permettent de lutter contre la propagation et nous permettent de vivre au mieux notre confinement. Nous soutenons également tous les professionnels qui agissent sur le terrain : les techniciens, les livreurs, caissiers,
Nous félicitons les habitants bienveillants qui prennent soin de leurs voisins, en leur faisant leurs courses ou bien en téléphonant pour rompre leur isolement en ces temps difficiles. Nous encourageons toutes les initiatives solidaires qui fleurissent et renforcent notre détermination collective. 
    
Nous vous proposons d’ajouter vos astuces pour garder le moral sur cette carte heuristique collaborative (sur framindmap).
Quelques exemples d’actions pour penser positif en cette période difficile :
– sourire à son reflet devant le miroir et se dire à haute voix que nous sommes merveilleusement uniques (avec nos défauts et qualités) car aimer les autres commence par s’aimer soi-même,
– partager, s’encourager, se soutenir, échanger,
– se féliciter de chaque geste solidaire,
– commander des paniers repas aux producteurs des marchés qui n’ont plus de débouchés pour leurs légumes
– prendre régulièrement des nouvelles de ses amis et connaissances,
– rire, danser, chanter, peindre, dessiner, écrire …
– noter et remercier chaque action positive dans un petit carnet ou faire une “tirelire des bons moments”,
– apprécier les merveilles de la nature,le chant des oiseaux, l’arrivée du printemps,
– oser, créer, inventer, concevoir des projets futurs,
– méditer, reconnaître et analyser ses émotions pour les exprimer sereinement,
– se fixer des objectifs réalistes et positifs dans ses projets,
– trier, ranger, recycler, bricoler,
– s’entretenir physiquement et manger sainement,
– jouer, se divertir, se lancer des défis personnels,
– cultiver son esprit (livres, cd, dvd/blue-ray, mooc, …)
– planter des jardinières, semer des bombes à graines sauvages sur les pelouses,
– mitonner de bons petits plats maison frais, sains  et de saison… et savourer !
Merci de vos contributions !

Internet sobre et logiciels libres

En cette période de confinement forcée, la technologie est pour la plupart d’entre nous, un moyen de télétravailler, de rester en contact avec la famille, des amis proches ou des connaissances, d’échanger des idées et astuces, d’apprendre (mooc), de nous divertir, et de poursuivre des projets alternatifs collectifs.

Si Internet était un État, il serait le 3ème plus gros consommateur d’électricité au monde avec 1500 TWH par an. Au total, le numérique consomme environ 10 à 15 % de l’électricité mondiale, soit l’équivalent de 100 réacteurs nucléaires. Et cette consommation double tous les 4 ans ! Sans oublier les émissions de gaz à effet de serre qui augmentent aussi fortement !

Nous vous proposons donc de mieux comprendre les impacts du numérique, et quelques astuces pour déconsommer électroniquement autant que possible, mieux utiliser le web et découvrir les logiciels libres.

Quelques exemples (parmi une multitude) :

– limiter au maximum l’achat d’électronique neuf et vérifier la consommation, le mode de fabrication, la réparabilité d’un nouvel appareil, si possible, mutualiser entre amis des appareils (par exemple, dans un fab lab, des logiciels spécialisés, imprimantes, dont 3D -> avec de l’entraide et de la convivialité en plus !)

– éviter les vidéos par internet qui engendrent d’énormes transfert de données

– paramétrer la qualité vidéo au plus bas possible (cliquer sur la roue dentée ->144p)

– éteindre plutôt que mettre en veille, diminuer la luminosité des écrans, utiliser un mode basse consommation

– éviter d’envoyer par mails des photos insérées dans le message ou des pièces jointes surtout vidéos et grosses photos, préférer envoyer un lien d’un site d’envoi de pièces jointes (framadrop en version libre et gratuit, wetransfer, …) ou de liens de documents partagés sur un cloud

– éviter de répondre à tous les destinataires

– se désabonner des newsletters qui ne vous intéressent pas, supprimer ses comptes inutiles

– trier et vider sa boîte mail (en important ses mails importants sur son propre ordinateur) / son cloud

– utiliser de préférence un serveur de mail alternatif, les logiciels libres (ex: framasoft), un moteur de recherche alternatif (ex : ecosia)

– mettre des favoris pour ses sites internet préférés afin d’éviter une recherche

– être vigilant et vérifier les informations sur les sites spécialisés avec des journalistes croisant les sources afin de  lutter contre les nombreux hoax et fake news (factuelus, decodex 3000, 5000, …)

– prendre conscience de la marchandisation des données personnelles -> vérifier les cookies et conditions d’utilisation

– utiliser avec conscience les réseaux sociaux, et savoir se déconnecter du numérique pour se reconnecter au réel, par exemple, en s’obligeant une journée sans réseau

 

Nous vous invitons à vous informer sur le sujet (sans compter les livres spécialisés et les documentaires) :

– site web green it : https://www.greenit.fr/2019/10/22/12982/

article sur l’impact du numérique : http://www.ordi3-0.fr/impact-environnemental-numerique.html

EcoInfo, pour une informatique éco-responsable : https://ecoinfo.cnrs.fr/

– en téléchargeant le KIt d’Internet Sobre et la Graine écolo-numérique : un Internet Alternatif rédigés il y a quelques années par un groupe colibri spécialiste du numérique

– et prochainement sera aussi disponible une fresque du numérique (association la Fresque du Climat).

Nous étions 750 personnes à la marche pour le climat du 21 septembre à Versailles !

Quelques photos de notre joyeuse marche avec la Scarabande pour mettre en lumière l’urgence climatique.

Merci aux personnes qui ont bien voulu porter des traits de couleurs sur leurs joues en soutien aux peuples d’Amazonie et d’ailleurs, qui sont victimes de violence et de l’accaparement de leurs ressources par les multinationales, merci d’avoir marché, scandé, dessiné et écrit des messages positifs avec des craies sur le trottoir devant la préfecture un grand merci aux personnes qui ont ramassé des mégots et des déchets pour l’opération citoyenne de nettoyage du « world clean up day » après la marche.

Le message inaugural de cette marche :

La crise écologique est une menace existentielle pour l’humanité.
Nous devons prendre des mesures radicales pour diminuer rapidement les émissions de gaz à effets de serre, afin d’éviter une guerre civile mondialisée. 
Il n’y a pas de fatalité, le champ des possibles est ouvert, les solutions existent, tant au niveau global que local, pour rendre nos sociétés responsables, autonomes et résilientes. 
Le changement des comportements individuels sera nécessaire mais ça ne sera pas suffisant. 
Nos gouvernements et les grandes entreprises multinationales doivent mener des actions qui soient à la hauteur de l’enjeu. Nous devons donc les interpeller pour les mettre face à leurs responsabilités.
Le collectif l’Affaire du Siècle a identifié  6 actions politiques prioritaires qui doivent être mises en place sans tarder par notre gouvernement : 
  • 1. Instaurer une fiscalité socialement juste au service de la lutte contre le changement climatique
  • 2. Créer un service public local de la rénovation énergétique des logements dans tous les territoires
  • 3. Donner la possibilité à toutes et tous de se déplacer plus proprement
  • 4. Instaurer le droit à une alimentation saine et durable pour toutes et tous
  • 5. Développer massivement des énergies renouvelables
  • 6. Mettre fin aux cadeaux fiscaux qui sont faits aux grandes entreprises des énergies fossiles
Par ailleurs, au niveau local, le collectif Le Pacte pour la Transition Citoyenne a élaboré 32 mesures qui peuvent être mises en place par des municipalités pour développer l’autonomie et la résilience. Nous vous encourageons à contacter les candidats et les candidates en vue des élections municipales qui auront lieu en mars 2020.
Emparez-vous du sujet et informez-vous. 
Vous pouvez ne pas être d’accord, nous vous encourageons à exprimer vos désaccords. 

 

Mobilisons-nous pour les cantines vertes avec des légumineuses, des produits bios, locaux et éthiques

Nous sommes 67% à soutenir les propositions suivantes (cf. résultats de notre sondage)  :

  • une alternative quotidienne sans viande ni poisson, en privilégiant les protéines des légumineuses
  • au moins deux repas obligatoires / semaine sans viande ni poissons
  • au moins 80% de produits bios
  • au moins 80% de produits locaux

 

Nous faisons partie et nous soutenons le plaidoyer du Collectif Cantines Vertes 78 initié par Greenpeace France / Groupe local de Versailles et l’AVF (Association végétarienne de France).
Le Collectif Cantines Vertes 78 a pour but de s’assurer de la mise en place d’un menu végétarien dans les cantines scolaires du département, au moins une fois par semaine, conformément à l’amendement dit Cazebonne. Et également la promotion d’une option végétarienne les autres jours de la semaine.

Pour en savoir plus sur la campagne de Greenpeace relative aux cantines et à l’alimentation trop carnée :
Les ressources de l’AVF pour la campagne cantine :

C’est une plateforme d’échanges et d’informations, qui devrait permettre d’accompagner toutes celles et tous ceux qui souhaitent intervenir auprès de leurs élus pour que ces mesures soient appliquées.

Plus nous serons nombreux-ses à rejoindre ce groupe, et plus notre influence sera grande. Pour rejoindre le groupe du collectif Cantines Vertes 78

********************************************************************

Pourquoi limiter sa consommation de viande ?

Les experts du GIEC préconisent de réduire drastiquement la viande (-75%) pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. L’élevage intensif est fortement émetteur de gaz à effet de serre.

Vidéo du journal Le Monde résumant les explications sur la page : https://www.viande.info/

Plusieurs articles :

– https://www.viande.info/

– https://lundicarotte.fr/viande

– https://www.colibris-lemouvement.org/passer-a-laction/agir-quotidien/reduire-sa-consommation-viande

Pour vous lancer dans le veggie challenge :

– https://vegan-pratique.fr/recettes/

Prochaine marche pour le climat le 21 septembre à 11h devant le château de Versailles !

Retrouvons-nous le 21 septembre à 11h sur la place d’Armes, devant le château de Versailles, au rythme de la Batucada !

Comme pour les marches précédentes, bienveillance et bonne humeur pour parler d’un sujet grave.

marche climat versailles parcours

Merci de venir avec des craies pour égayer les trottoirs et une paire de gants ou une pince à déchet et un sac poubelle pour une opération citoyenne de nettoyage dans le cadre de la journée mondiale du « world clean up day » après la marche.

Nous étions plus de 1 000 aux précédentes marches de Versailles et Saint-Quentin-en-Yvelines au printemps dernier. Soyons encore plus nombreux le samedi 21 septembre, soutenus par la batucada « Scarabande » !

Tous les signaux sont au rouge : l’Amazonie et les forêts primaires brûlent, les sécheresses et les canicules sévissent, la banquise et les glaciers fondent, les catastrophes naturelles s’intensifient.

Partout, de la mer de corail aux confins des terres sauvages, la biodiversité s’effondre… Nous avons atteint un réchauffement global de + 1°C par rapport à l’ère pré-industrielle.

Tout ceci est la conséquence de modes de vie qui ne sont pas soutenables, malgré les alertes lancées depuis des décennies (le rapport Meadows en 1972, le GIEC depuis sa création en 1988, …).

Nous devons prendre des mesures radicales pour diminuer rapidement les émissions de gaz à effets de serre. Sinon l’humanité sombrera dans une guerre civile mondialisée avec une augmentation des sécheresses, des famines, des migrations et des conflits armés.

Pourtant, les solutions existent, tant au niveau global que local, pour rendre nos sociétés responsables, autonomes et résilientes. Mais nos gouvernements sont aveuglés par le court-termisme et les grandes entreprises multinationales ne pensent qu’à leurs profits. Nous devons les interpeller pour les mettre face à leurs responsabilités.

Ces marches pour le climat doivent être d’extraordinaires démonstrations citoyennes pour changer de cap afin que notre planète reste saine et habitable pour les générations futures.

Ça chauffe ! Informons, sensibilisons, agissons !

Il est encore temps de s’engager :
Rejoignez l’événement facebook de cette marche pour le Climat

Abonnez-vous à notre liste de mail pour suivre l’organisation

Nous ne ferons pas beaucoup de tractage, ni d’impression d’affiches, merci de relayer cette information !

Vous pouvez télécharger et imprimer l’affiche et les flyers par ce lien : 21-09 Versailles marche climat et 2019-09-21_flyer v4

Vous étiez des nôtres à la marche sur Saint-Quentin-en-Yvelines, retrouvez quelques photos sur le site internet de SQYeT (SQY en transition) : https://sqyentransition.wordpress.com/2019/09/11/sqyet-marchera-pour-le-climat-le-21-09-a-11h-a-versailles-et-vous/

 

BÉNÉVOLES 

Pour nous aider les jours précédents et le samedi 21 septembre (c’est l’ancien formulaire mais encore d’actualité) :  FORMULAIRE Bénévoles

Article Grande Marche du Siècle, “Printemps pour le futur”, Vidéos, Pourquoi une marche ? : https://alternatiba.eu/versailles/2019/02/24/marche-citoyenne-climat-16-mars-versailles/

Merci aux 455 personnes qui ont répondu à notre sondage sur la transition !

Merci de nous avoir transmis vos avis détaillés, nous les étudierons prochainement. Les réponses aux questions fermées nous permettent de discerner les préférences du plus grand nombre et en particulier sur notre territoire de Versailles Grand Parc. Ce qui guidera notre plaidoyer local pour la transition. Ce sondage deviendra probablement un baromètre annuel pour la transition sur Versailles Grand Parc. Si vous souhaitez y contribuer, vous pouvez nous contacter.

Ainsi, une grande majorité des sondé⋅e⋅s attendent de nombreux investissements publics pour la transition, en demandant aussi à ce que la collectivité montre l’exemple. Plusieurs mesures proposées obtiennent même de très grands suffrages à leur mise en place, quasiment à l’unanimité.

Parmi les mesures privilégiées  :  interdire les panneaux publicitaire les plus énergivores (écran vidéo), reboiser les espaces urbains, favoriser le maraîchage local bio, servir dans les cantines au moins 60% d’aliments locaux et 60% d’aliments bios, interdire l’usage des pesticides, servir dans les cantines un repas par semaine  sans viande ni poisson,  etc … pour en savoir plus avec tous les pourcentages, vous pouvez télécharger notre document récapitulatif par ce lien.

Et vous pouvez consulter les résultats bruts (vous pouvez nous contacter si cela ne fonctionne pas) :