Des projections autour du libre et de la vie privée, en amont du mini-village

  • 0

Des projections autour du libre et de la vie privée, en amont du mini-village

Vous le savez, le prochain mini-village sera consacré aux savoirs communs et au numérique libre et éthique. En amont de cet événement, Alternatiba Toulouse vous propose deux projections : “LOL Logiciel Libre, une affaire sérieuse” en avant-première à l’Itinéraire Bis le 4 février, et “Nothing To Hide” au Caméléon le 10 février.

Mardi 4 février, 20h30 à l’Itinéraire Bis

Avant-première de “LOL Logiciel Libre, une affaire sérieuse”

Documentaire produit par Gigowatt Film, « LoL » est écrit par Léa Deneuville et Thierry Bayoud, et réalisé par François Zaïdi.

À travers les entretiens de quatorze intervenants, « LoL » est un voyage en 8 étapes dans le coeur de nos habitudes numériques.Alternatiba et l’Itinéraire Bis vous proposent cette projection en avant première dans le cadre du prochain Minivillage #3 sur le thème du numérique libre et éthique et des savoirs communs qui aura lieu le dimanche 16 février.

Plus d’info sur le film // page de l’événement

Lundi 10 février, 20h au Caméléon

Projection de “Nothing to Hide”

Notre utilisation de la technologie et des réseaux ont des conséquences sur l’environnement mais aussi sur nos comportements et nos démocraties, c’est ce que cherchent à montrer Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic au travers de ce long-métrage.

Nothing to Hide (2017) est un documentaire franco-allemand qui s’intéresse aux effets de la surveillance de masse sur les individus et la société. Le film aborde la question de la surveillance de masse et son degré d’acceptation par la population résumé par l’argument « je n’ai rien à cacher ». Le fil rouge du documentaire est une expérience d’espionnage volontaire mené sur Mister X, jeune comédien vivant à Berlin. Avec son accord, les métadonnées de son ordinateur et de son smartphone sont récoltées durant un mois à l’aide d’un logiciel espion, puis analysées par des chercheurs. Cela afin d’illustrer le fait qu’il est alors possible d’extraire de nombreuses informations personnelles à partir des services en ligne, réseaux sociaux et applications mobiles (Google, Facebook, WhatsApp, etc.). Cette expérience est entrecoupée d’interventions de lanceurs d’alerte, hackers ou victimes de la surveillance.

Plus d’infos sur le film // Page de l’événement


Leave a Reply

Rechercher sur le site

Évènements