Revue de presse

Paris-Normandie du 30 mars 2016

article PN290316

Alternatiba fonde une première « Cigales » à Rouen, une réunion d’information ce samedi 12 mars

Paris-Normandie le 11/03/2016

DelphineDeltourarticlePN110316

Issue de l’économie sociale et solidaire, la première Cigales (Club d’investisseurs pour une gestion alternative et locale de l’épargne solidaire) a été fondée en 1983 à partir de l’idée qu’il est possible pour de simples citoyens d’accompagner ceux qui se lancent dans la création ou du développement d’entreprise. Alternatiba Rouen va monter le premier club rouennais. Delphine Deltour, responsable finance, dévoile le projet.

Qu’est-ce qu’une Cigales ?

n Delphine Deltour : « En premier lieu, c’est un mouvement national avec une fédération. Ensuite, c’est un groupe de cinq à vingt personnes qui s’unissent pendant cinq ans pour aider financièrement des porteurs de projets comme des sociétés ou associations en démarrage ou en développement. Ils mettent leur épargne en commun et versent chacun entre 8 et 450 euros par mois en fonction de leurs moyens. Ce sont des citoyens qui en ont marre de voir leur argent partir dans les banques sans transparence. »

Cet argent va servir à quoi ?

n « À valoriser le local. Investir sans une démarche première de dividendes dans des projets qui nous tiennent à cœur. C’est un moyen aussi de créer des emplois, de lutter contre l’exclusion et protéger l’environnement par l’agriculture biologique ou les énergies renouvelables. Il y a aussi une démarche pour promouvoir la diversité culturelle. C’est une économie au service de l’homme et pas des actionnaires. De plus, nous proposerons des auto formations. Ne pas tout laisser aux élites de la finance. »

Pourquoi Alternatiba s’investit dans cette démarche ?

« Nous sommes des citoyens qui défendons des valeurs de société. Via la commission finance, nous avons déjà travaillé sur le crédit coopératif ou encore la monnaie locale. Il nous semblait logique d’adhérer et de monter une Cigales. On peut travailler tous ensemble sur les mêmes valeurs. »

Quel est le but de la réunion d’information ?

n « C’est une première phase. Nous allons fournir toutes les informations nécessaires. Après, nous fonderons le club. Dans quelques semaines, il y aura les premières rencontres avec les investisseurs et les demandeurs de projets. »

Réunion d’information, aujourd’hui samedi de 11 h à 13 h à l’UBI, 20, rue Alsace-Lorraine, Rouen. Entrée libre. Site : cigales.asso.fr

Une chaîne humaine pour résister à Rouen : article du Paris-Normandie du 29 novembre 2015

2è bel article pour cette magnifique après-midi passée ensemble!
SOYONS ENDURANT-E-S, C SUR LA DURÉE QU’ON GAGNE LA BATAILLE DU CLIMAT!
État d’urgence climatique! NON-VIOLENCE EFFECTIVE!
“leur conviction est plus forte que la colère contre l’argument sécuritaire qui autorise cependant les marchés de Noël, les compétitions sportives…”

PN281116marche

Dans un climat détendu, une manifestation d’un autre type (photo S. Péron)

Nous étions 300 à quitter la place St Severe vers 14h30!! Nous avons chanté, nous avons dansé, nous avons bien ri, nous étions ensemble pour le climat! C’était beaucoup plus rigolo qu’une simple marche : les interdits, ça rend créatifs! ON CONTINUE. ON LÂCHE RIEN

AxelMarche281116

Photo Axel Marin

La marche pour la justice climatique annulée à Rouen, quatre militants interrogés par la police : un article de Paris-Normandie le 27 novembre 2016

5 administratrices et administrateurs de l’asso Alternatiba-Rouen convoqué-e-s au poste pour remise en main propre de l’arrêté du préfet interdisant les manifestations ce week-end.
Même Paris-Normandie se met à dénoncer une “limite ténue entre état d’urgence et état policier”…
La marche est donc interdite. Un accueil est maintenu à partir de 14h Église St-Severe. Nous iront à la rencontre de la population avec nos tracts et nos sourires.
On lâche rien!

PN281116convocations

Selon les organisateurs, Alternatiba a rassemblé 8 000 personnes à Rouen, les 3 et 4 octobre (photo Boris Maslard) [le journal a choisi un photo du village des alternatives concrètes pour illustrer son article sur notre convocation à l’hôtel de police]

Succès pour le village des alternatives concrètes d’Alternatiba à Rouen – cliquez pour lire sur le site du journal et voir le diaporama! un article de Paris-Normandie le 4 octobre 2015

8000 visiteurs, plus 270 bénévoles et de nombreux intervenants derrière leur stand (plus de 150)!

Et encore un bel article dans Paris-Normandie!

PN041015

Durant deux jours, Alternatiba s’est installé dans la quartier Pasteur et sur les quais (photos B. Maslard et S. Péron)

 

L’arrivée du ‪#‎tourAlternatiba‬ fait un carton dans la presse : un diaporama de 18 photos et un article dans Paris-Normandie du lundi 10 août!

articlePN100815

Plus de 300 personnes ont pédalé ensemble hier (photos Boris Maslard)

Article dans Paris-Normandie du 31 mai 2015

image article paris normandie 31 05 15

Manif : les militants d’Alternatiba ont défilé place Saint-Marc samedi pour préserver le climat

Article dans Rouen Mag :

Capture d’écran 2015-05-08 à 20.27.03

Article PN