La lettre de janvier 2015

la lettre Alternatiba janv 2015


ALTERNATIBA-ROUEN : c’est parti !…

 

Le mouvement Alternatiba est parti du constat que les dérèglements climatiques s’aggravent et s’accélèrent mettant à mal les populations les plus pauvres de la planète et à moyen terme les conditions de vie civilisées sur Terre.

Les solutions existent, elles sont déjà mises en œuvre par des milliers d’associations, de collectivités locales, d’individus. Mieux : ces alternatives construisent une société plus agréable à vivre, plus conviviale, plus solidaire, plus juste et plus humaine.

Les gouvernements, les puissants de ce monde ne suivent pas ces chemins. Les négociations internationales sur le climat pataugent et font fausse route. Les multinationales et les lobbies économiques font tout pour que ces alternatives ne soient pas appliquées car elles mettent en cause leurs sources de profit et de pouvoir. Pire, ils imposent leurs fausses solutions, inefficaces et dangereuses : nucléaire, agro-carburants, OGM, mécanismes de compensation, financiarisation de la nature, géo-ingénierie, etc.

Fin 2015 aura lieu la COP21, la 21ème conférence de l’ONU sur le changement climatique. Six ans après la très médiatisée conférence de Copenhague et son échec cuisant, la COP21 devrait l’être tout autant, les Chefs d’Etat s’étant publiquement engagés à y adopter un nouvel accord international de lutte contre le changement climatique pour l’après 2020. L’horizon 2020 est signalé par la communauté scientifique internationale comme une période où nos émissions de gaz à effet de serre doivent avoir commencé à baisser de manière significative si nous voulons éviter le pire.

Le projet Alternatiba est né dans ce contexte.

Alternatiba est un véritable Village des alternatives concrètes, individuelles, collectives, territoriales et systémiques aux changements climatiques et à la crise énergétique.
Ses objectifs sont de :

  • diffuser le message de l’urgence climatique et de la justice sociale;
  • sensibiliser le grand public et les élus à la nécessité de baisser rapidement et radicalement nos émissions de gaz à effet de serre, interpeller sur les conséquences dramatiques de l’absence d’accord international ambitieux, efficace, contraignant et juste sur le climat;
  • combattre l’effet possible de sidération, le sentiment d’impuissance et donc de démobilisation que peuvent procurer la gravité et l’importance du défi climatique, en montrant que les solutions existent et qu’elles sont à notre portée, créatrices d’emploi, porteuses d’un mode plus humain, convivial et solidaire;
  • appeler à mettre en route sans plus attendre la transition sociale, énergétique et écologique nécessaire pour éviter le dérèglement profond et irréversible des mécanismes du climat.

 

Alternatiba-Bayonne : le premier village alternatif.

Bayonne

 

Le 6 octobre 2013 à Bayonne, quelques jours après la publication du 5ème rapport du GIEC sur le dérèglement climatique en cours, 12 000 personnes ont investi les rues et les places de tout le centre-ville pour une journée consacrée aux multiples alternatives concrètes qui existent déjà à la crise économique, sociale, écologique et climatique.

Un millier de bénévoles, d’exposants et d’associations sont venus faire découvrir ce que l’on peut faire dès aujourd’hui dans tous les domaines de la vie quotidienne : agriculture et alimentation, énergie, habitat, transports, consommation, finance, travail, éducation, etc.

Cette journée, nommée “Alternatiba”, s’est clôturée par une déclaration traduite en une vingtaine de langues européennes pour appeler à organiser 10, 100, 1000 autres “Alternatiba” en Europe d’ici 2015, date de la conférence des Nations Unies sur les changements climatiques qui aura lieu en France.
Depuis, plusieurs Alternatiba se sont déroulés en septembre et octobre 2014 comme à Nantes, Lille, Bordeaux … et une cinquantaine de villes en France préparent cet évènement pour les mois à venir, Alternatiba Ile de France étant prévue les 26 et 27 septembre 2015.

A Rouen aussi, on organise un Alternatiba !

Depuis juin 2014, nous avons lancé l’Alternatiba-Rouen ; 16 commissions thématiques ont été créées qui réunissent actuellement une cinquantaine de membres.

 

Organisation

Communication

Consommation durable

Agriculture / alimentation

Climat

Culture/animations

Solidarité internationale

Education alternative

Energie

Finances et économie responsables

Santé /

Bien-être

Transports durables

Démocratie

Biodiversité

Déchets / recyclage

Ecovillage


On souhaite que l’événement se produise les samedi 3 et dimanche 4 octobre 2015 à Rouen, sous réserve des autorisations municipales.

Celui-ci sera ce que nous en ferons ! L’implication citoyenne est un élément très important dans ce projet car un des objectifs de cette journée est de montrer que nous, citoyens et associations, nous voulons et pouvons lutter contre le changement climatique!

Nous accueillerons le 10 août 2015 août le Tour Tandem, tour de France de 5000 km organisé par l’association BIZI de Bayonne du 5 juin au 26 septembre pour sensibiliser au changement climatique et mettre en route la transition.

Nous avons donné un «coup de pouce » au lancement de ce Tour Tandel le 3 décembre à Rouen.

 

soiréecoupdepouceRouen3déc2014

Nous contacter :
Par courriel : contact@alternatibe-rouen.fr
Sur le blog :
http://alternatiba.eu/rouen
Sur la page Facebook :
https://www.facebook.com/AlternatibaRouen

Nous soutenir :
– Adhérer à l’ Association pour l’Alternatiba-Rouen (min 5 €)
– Faire un don à l’association pour le processus Alternatiba-Rouen
(Chèque à envoyer à : Association pour l’Alternatiba-Rouen, 9 bis sente des Grès, 76920 Amfreville-la-Mivoie)