Tag Archives: Marches pour le climat

  • 0

10 000 personnes défilent dans le calme et la détermination pour sonner l’alarme climatique à Lyon

Tags : 

Communiqué

Lyon, le 8 décembre 2018

10 000 personnes défilent dans le calme et la détermination pour sonner l’alarme climatique à Lyon

Les organisateurs de la troisième Marche pour le Climat félicitent une nouvelle fois les 10 000 grand lyonnaises et lyonnais qui sont venus sonner l’alarme climatique dans un contexte difficile.

Derrière la banderole “Fin du monde, fin du mois : même combat”, les milliers de citoyens ont défilé dans une ambiance festive et déterminée pour rappeler que les urgences sociale et climatique sont intimement liées. De nombreux “gilets jaunes” se sont joints au cortège pour affirmer leur soutien aux préoccupations climatiques.

Face à la mobilisation citoyenne, les Etats et grandes industries restent sourds, malheureusement rien ne sortira de la COP24 qui a lieu en ce moment en Pologne, conduisant la planète vers un réchauffement à plus de 3° d’ici la fin du siècle. Des changements de directions radicaux sont nécessaires et à tous les échelons d’organisation.

Les organisateurs de la marche lyonnaises ont obtenu par les précédentes mobilisations d’ouvrir le dialogue avec la Métropole de Lyon et l’inclusion des citoyens dans le prochain plan climat, maintenant nous souhaitons continuer le dialogue mais exigeons des actes.

Dès janvier, les partis politiques devront se positionner sur la zone de faibles émissions et débattre de la fin du tout voiture en centre ville et surtout du rééquilibrage des investissements dans les autres modes de déplacement; un changement de culture est nécessaire. La Coalition Climat Rhône a remis un ensemble de propositions à la Métropole, nous attendons toujours des actes forts de celle-ci pour répondre à l’urgence climatique et la justice sociale.

Les citoyens ont à nouveau manifesté de manière non violente, festive et déterminée. Nous sommes prêts à changer : politiques, collectivités, entreprises, nous vous attendons !

Les organisateurs de la Marche du 8 décembre à Lyon

#ilestencoretemps

Phots HD libres de droit ici
Album Facebook ici
Contacts presse :
Maxime Forest : 07 60 41 14 68
Fabien Bagnon : 06 59 12 75 89

——————————————————————–

REVUE DE PRESSE 8 décembre 2018 Lyon

Le Progrès, 9 décembre 2018

France 3, 8 décembre 2018 19/20

France 3 Rhône-Alpes, 8 décembre 2018 Edition 19/20

France 3 Rhône-Alpes, 8 décembre 2018 Edition 12/13

Lyon Capitale, 8 décembre 2018 “A Lyon, 7 000 personnes pour dénoncer l’urgence climatique et sociale”

L’Obs, 8 décembre 2018 “Lyon donne le coup d’envoi de la Marche mondiale pour le climat en France”

Actu.fr, 8 décembre 2018 “Lyon donne le coup d’envoi de la Marche mondiale pour le climat en France”

Rue89Lyon, 8 décembre 2018 “Marche pour le climat à Lyon : timide convergence avec les ‘gilets jaunes’ “

Lyon Capitale, 8 décembre 2018 “Marche pour le climat à Lyon : un événement festif et non-violent”


  • 0

Communiqué “Le 8 décembre : la 3e Marche pour le Climat sonne l’alarme climatique !”

Tags : 

Lyon, le mercredi 5 décembre 2018

 


#ClimateAlarm

 

La troisième Marche pour le Climat aura lieu le 8 décembre à Lyon.

Après discussion avec la Préfecture, le départ initialement prévu place des Terreaux  aura lieu sur la place Jean Macé à 10h30.

 

Dans un contexte de revendication sociale forte, nous souhaitons que cette marche soit un lieu de rassemblement pour tous ceux qui pensent que préoccupations de fin de mois et de fin du monde ne s’opposent pas.

 

Plus que jamais, nous avons le devoir de tirer la sonnette d’alarme, et nous entendons  le faire dans un cadre large, populaire et 100% non-violent pour qu’elle soit entendue du plus grand nombre en France et à l’international.

 

Comme pour les Marches précédentes nous appelons à la mobilisation massive, festive et non-violente de toutes celles et ceux qui souhaitent un monde vivable et une société juste.

Marche pour le climat Lyon – le 13 octobre 2018


Alors, le 8 décembre 2018, retrouvons-nous dans les rues de Lyon pour faire entendre nos réveils, nos cloches, nos percussions, nos sonneries de téléphone et tout ce qui permettra de
sonner l’alarme climatique. C’est plus de 140 marches qui sont prévues partout sur le territoire et des centaines d’autres dans 17 pays.

Il y a urgence. Urgence car les marges de manoeuvre s’amenuisent. Urgence car plus on tarde à prendre les mesures, plus elles devront être fortes et donc brutales. Associer justice sociale et climatique, c’est anticiper et accompagner les plus vulnérables face aux aléas du prix des énergies fossiles et les plus touchés par les conséquences du dérèglement climatique.

Marche pour le climat Lyon – le 13 octobre 2018

 

En ce moment, les chefs d’Etats se rassemblent en Pologne pour la COP24 mais chacun sait qu’il n’en sortira rien de positif pour freiner le dérèglement climatique. Partout dans le monde une mobilisation citoyenne massive ne se résigne pas à ce constat et se lève pour exiger des actes à la hauteur de l’urgence.

 

Répondre au défi global du dérèglement climatique passe par des réponses immédiates, locales et sociales. Accompagner les territoires dans leur transition c’est investir dans des services publics locaux, des commerces de proximité, une agriculture paysanne, c’est redonner à chacun son autonomie dans une société qui ne dépend plus du pétrole. Nous continuerons de porter nos revendications, notamment celles engagées auprès de la Métropole de Lyon et ceci avec le mot d’ordre Urgence climatique – Justice sociale : même combat !

 

Réveillons nos politiques et plaçons enfin la transition écologique et solidaire au coeur de toutes les décisions.

 

Contacts presse 
Fabien BAGNON – 06 59 12 75 89 fabien.bagnon@gmail.com
Maxime FOREST – 07 60 41 14 68 maxime.forest180@gmail.com

Photos libres de droit et visuels accessibles ici
Evénement Facebook ici
#ClimateAlarm


  • 0

Plus qu’une Fête des Lumières pour le climat – 8 décembre Lyon

Tags : 

#IlEstEncoreTemps #Lyon #ClimateAlarm

” Parce que #IlEstEncoreTemps de freiner le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité.
Parce qu’on était 15 000 le 8 septembre à faire le siège de l’Hôtel de Ville de Lyon.
Parce qu’on était 15 000 le 13 octobre à faire le siège de la Métropole de Lyon.
Parce qu’on ne va pas s’arrêter là. Parce qu’on veut se rassembler, s’organiser, exiger plus, et faire ensemble. Répondre sans faux-semblants à l’urgence qui s’avance.

Nous te donnons rendez vous samedi 8 décembre à 10h30 sur la Place des Terreaux, pour marcher vers la préfecture afin de montrer à l’Etat que notre planète brûle et qu’il ne doit pas rester indifférent.”

Si tu souhaites participer à d’autres animations autour du 8 décembre ou aider à l’encadrement, n’hésite pas à t’inscrire en cliquant ici

Tu ne seras pas à Lyon, il y a sûrement une mobilisation proche de toi, la liste des 148 rendez-vous est à retrouver dans la description de l’événement ici

 

Le 8 décembre à Lyon

Aider sur place et en amont – Formulaire

Rejoindre et partager l’événement – ici

Diffuser l’affiche – ici


  • 0

15 000 personnes font le siège de la Métropole de Lyon !

Tags : 

Le 13 octobre 2018, 15 000 personnes ont fait le siège de la Métropole de Lyon
#MarchePourLeClimat #IlEstEncoreTemps

 

 

Communiqué 

15 000 participants à la seconde Marche pour le climat de Lyon
Le message est clair, il faut agir !

Un mois après la première marche qui avait rassemblé plus de 10 000 lyonnais, cette seconde mobilisation a démontré une nouvelle fois la résolution des citoyens de s’attaquer à l’un des plus grands défis auxquels l’humanité doit faire face : le dérèglement climatique et l’effondrement de la biodiversité.

Après un temps fort Place de l’Hôtel de Ville proposant les moyens d’actions concrets en local pour limiter le réchauffement climatique au dessous de la barre des 1,5°C [biodiversité, comment se mobiliser autour du Plan Climat, lutter contre la pollution de l’air etc..] la Marche pour le climat de Lyon s’est rendue de manière festive et déterminée à la Métropole.


Devant l’hôtel de la Métropole du Grand Lyon les participants de la Marche ont demandé avec fermeté la fin de la politique des petits pas et la nécessité absolue du passage à l’action, sans tarder. Comme l’ont rappellé Vincent Verzat, l’un des porte-paroles de la Marche, ainsi que Louison Charmoillaux (Greenpeace Lyon) et Maxime Forest (Alternatiba Rhône) : “la Métropole, en travaillant avec les citoyens, doit se bouger pour le climat et la biodiversité avec son Plan Climat Air Energie Territorial, le  Plan Oxygène, dans son plan de déplacement, ainsi que dans tous ses documents d’urbanisme et dans ses choix de financements” – comme David Kimelfeld l’a promis suite à la Marche du 8 septembre 2018.

Les participants de la Marche ont apposé des mains rouges sur le parvis de l’hôtel de la Métropole ainsi que sur plusieurs points clés le long du chemin emprunté par le cortège, notamment devant la Société générale, première banque française à soutenir les énergies fossiles. Il s’est agit de dire stop, il y a urgence et de rappeler que les décideurs politiques et financiers ont à prendre des décisions drastiques pour respecter l’objectif de limite du réchauffement climatique de 1,5°C. Le rapport du GIEC nous l’a rappelé et confirmé en début de semaine : “il faut prendre un virage brutal, maintenant. Au-delà, nous plongerions dans l’inconnu”.

Il est plus que temps d’agir ! Nous n’avons jamais été aussi nombreux dans nos rues pour le climat; Tel est le message de la société civile et des différentes organisations aujourd’hui.

Près de 80 rassemblements “il est encore temps, mais c’est maintenant !” ont été organisés dans toute la France : ce mouvement de masse pour le climat est sans précédent !

Les citoyens mobilisés donnent déjà rendez-vous pour poursuivre la mobilisation avec de nombreuses dates et moyens d’agir dès ces prochaines semaines sur ilestencoretemps.fr, où 100 000 personnes se sont déjà inscrites en quelques jours pour agir concrètement .

Les organisateurs de la marche lyonnaise pour le climat et la biodiversité.

Contacts presse : Sylvine Bouffaron 06 87 50 65 35 – Fabien Bagnon 06 59 12 75 89 – Vincent Verzat 07 86 11 00 98

 


Retour en images
Les photos de la Marche pour le Climat de Lyon le 13 décembre 2018 [Album]
Photo Antoine Merlet

 


La revue de presse

 

 


  • 0

La mobilisation citoyenne paie ! 1ers résultats de la grande journée pour le climat à Lyon

Tags : 

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Lyon, le mercredi 19 septembre 2018

 

La mobilisation citoyenne paie !

1ers résultats de la grande journée pour le climat du 8 septembre

 

Le 8 septembre 2018, la grande journée mondiale « Dans nos rues pour le climat » a connu un immense succès citoyen : 15 000 personnes à Lyon et plus de 115 000 en France se sont rassemblées dans la rue à l’appel de citoyens, d’associations, de syndicats et de partis politiques.

 

La preuve que face aux lobbies et à l’inaction des gouvernements, la société civile ne démissionne pas.

 

Suite à cette mobilisation, David Kimelfeld, Président de la Métropole de Lyon qui s’était rendu place Bellecour pour se rendre compte par lui-même, a souhaité rencontrer ses organisateurs.

La délégation de représentants des organisateurs a ainsi été reçue à la Métropole vendredi 14 septembre, par David Kimelfeld, accompagné de Bruno Charles, Vice-président au Développement Durable, de Michel Le Faou, Vice-président à l’urbanisme et au renouvellement urbain, à l’habitat et au cadre de vie et de la conseillère à l’environnement du Président de la Métropole.

 

Les organisateurs ont rappelé qu’ils étaient en attente d’engagements clairs et d’actions ambitieuses à la hauteur des plus graves défis que l’humanité ait jamais rencontrés : l’effondrement de la biodiversité et le dérèglement climatique.

 

En premier lieu, les représentants de 350.org ont demandé le désinvestissement  des énergies fossiles de la Métropole de Lyon: plus 800 collectivités locales dans le monde s’y sont déjà engagées dont New-York et Paris, ce qui représente 6 000 milliards de dollars d’actifs.

 

En réponse, David Kimelfeld a annoncé que son groupe majoritaire voterait le vœu de désengagement des énergies fossiles présenté par plusieurs groupes politiques à la Métropole, lors du Conseil Métropolitain du 17 septembre. Il a demandé à ce qu’un état des lieux des actifs de la Métropole soit préalablement réalisé afin de connaître précisément le niveau d’exposition.

 

Les représentants de la Coalition Climat Rhône et Alternatiba Rhône ont ensuite demandé que les objectifs chiffrés du PCAET 2020-2030, en cours d’élaboration, soient beaucoup plus ambitieux pour être à la hauteur de l’urgence climatique.

Le plan Climat Air Energie Territorial a pour objectif de dessiner la trajectoire de réduction des émissions de gaz à effet de serre de la Métropole de Lyon.

 

David Kimelfeld a dit partager ce point de vue et a demandé à Bruno Charles qui porte ce dossier, d’associer la société civile aux réflexions en cours. Actuellement, seuls les acteurs institutionnels et économiques sont formellement associés.

 

Enfin, les représentants de Greenpeace Lyon et Alternatiba Rhône ont signifié à David Kimelfeld qu’ils jugent les mesures du Plan Oxygène de la Métropole de Lyon très insuffisantes au regard des niveaux de pollution atmosphérique constatés sur la Métropole de Lyon.

Ils ont fait part de leur net désaccord et ont annoncés de prochaines mobilisations citoyennes médiatisées autour de ce sujet.

La conseillère du Président a défendu le plan Oxygène qui se veut progressif et pédagogique.

 

Les organisateurs de la journée de mobilisation du 8 septembre se réjouissent des annonces et bonnes intentions affichées lors de cette rencontre et veilleront à ce qu’elles se concrétisent à court et moyen termes.

Pour leur part, ils réfléchissent à de nouvelles initiatives pour élargir la prise de conscience de l’urgence climatique et environnementale et accroître la mobilisation citoyenne.

Dans cet optique, une nouvelle journée de mobilisation intitulée « Mieux qu’une Marche pour le Climat » est prévue samedi 13 octobre 2018.

 



CONTACTS MEDIA

Fabien BAGNON – 06 59 12 75 89 – fabien.bagnon@gmail.com  
Louison CHARMOILLAUX – 06 11 75 83 70 – louisoncharmoillaux@gmail.com 

Pour Alternatiba Rhône :
Maxime FOREST – 07 60 41 14 68 – maxime.forest180@gmail.com
Sylvine BOUFFARON – 06 87 50 65 35 – sylvinebouffaron@orange.fr