Tag Archives: Campagne Alternatives Territoriales

  • 0

La Coalition Climat Rhône remet ses propositions à Lyon Métropole pour un avenir vivable

Tags : 

Après le siège historique de l’Hôtel de la Métropole de Lyon le 8 septembre 2018 (15 000 personnes réunies), la Coalition Climat Rhône – dont font partie Greenpeace Lyon et Alternatiba/ANV Rhône – sont allés à la rencontre le 8 novembre dernier de David Kimelfeld, président de Lyon Métropole, Bruno Charles, en charge du Développement durable et de la biodiversité du Grand Lyon, Michel Le Faou, en charge de l’urbanisme et du renouvellement urbain et Sandrine Frih en charge de la participation citoyenne et de la vie associative.

 

Cette fin d’année 2018 est riche en mobilisations sur les enjeux climatiques. En effet, après la journée d’actions du 8 septembre, puis la mobilisation du 13 octobre – qui ont toutes deux rencontrées un vif succès à Lyon et partout en France – nul doute que la société civile a pris conscience de l’urgence climatique et qu’elle est prête à agir.

 

C’est dans ce contexte que “Le manifeste pour une métropole vivable” a été produit. Il est le fruit d’une collaboration entre associations et citoyens de la région lyonnaise souhaitant parler d’une seule voix : la Coalition Climat Rhône.

Il présente des mesures fortes, symboliques et efficaces à mettre en place rapidement par la Métropole de Lyon afin qu’elle réduise drastiquement ses émissions de gaz à effet de serre et atteigne la neutralité carbone en 2050 : une métropole à 100% d’énergies renouvelables, sans précarité énergétique ni alimentaire, avec une mobilité efficace pour qu’elle soit respirable.

La justice sociale est également une condition sine qua non à la construction de la métropole de demain.

Ce manifeste a été remis au président de la métropole David Kimelfeld tout en lui  rappelant que les mesures du Plan Oxygène de la Métropole de Lyon sont très insuffisantes pour ce qui est notamment de la  pollution de l’air, véritable problème de santé publique. David Kimelfeld n’a toujours fait aucune annonce à ce sujet à ce jour.

Les représentants ont également rappelé qu’ils étaient en attente d’engagements clairs et d’actions ambitieuses à la hauteur du plus grave défi auquel l’humanité n’ait jamais été confrontée : l’effondrement de la biodiversité et le dérèglement climatique.

David Kimelfeld a présenté les modalités pratiques par lesquelles il souhaite associer la société civile à l’élaboration du PCAET 2020-2030.

Pour rappel, le Plan Climat Air Énergie Territorial (PCAET) a pour objectif de dessiner les trajectoires de réduction de gaz à effet de serre et d’amélioration de la qualité de l’air sur le territoire de la Métropole de Lyon. Ce processus de co-construction sera lancé à l’occasion d’un forum le 13 décembre, en présence d’élus de la Métropole, d’associations et de citoyens. Des ateliers de travail seront ensuite proposés durant le premier semestre 2019 pour aboutir à l’adoption d’une délibération en conseil métropolitain en novembre 2019.

 

La Coalition Climat Rhône se réjouit de cette annonce car elle considère qu’il est indispensable que la Métropole remporte l’adhésion des citoyens tant les changements requis sont importants. Les inclure dans l’élaboration de ce plan climat est un moyen d’y parvenir.

La Coalition Climat Rhône insiste à présent pour que des mesures fortes et symboliques soient annoncées à l’occasion de l’ouverture de la COP 24 et au plus tard avant la prochaine journée de mobilisation prévue le samedi 8 décembre.

 

La Coalition Climat Rhône invite toute organisation souhaitant travailler sur le PCAET à venir soutenir et enrichir ce manifeste.

Contacter la Coalition Climat Rhône  / Soutenir le Manifeste

 


  • 0

Campagne Alternatives territoriales: peser sur la politique climat de Lyon Métropole

Tags : 

Impliquer les citoyens dans l’élaboration des politiques climat locales: c’est l’objectif de la campagne Alternatives territoriales lancée en 2018 par Alternatiba. Face à l’urgence climatique, toujours plus criante, et l’immobilisme des responsables nationaux et internationaux, l’échelon local est celui sur lequel nous pouvons nous concentrer pour agir!

5 trucs pour changer ta ville: c’est le titre de la dernière vidéo de Vincent Verzat, fondateur de la chaîne Youtube Partager C’est Sympa!, dans laquelle il présente la campagne Alternatives territoriales d’Alternatiba

 

 

L’objectif de cette campagne: inciter les citoyens à se mobiliser localement dans le cadre du Tour Vélo 2018, des discussions sur la définition des Plans climat air énergie territoriaux (PCAET, que les territoires doivent adopter d’ici à la fin de l’année) ou encore en prévision des élections municipales de 2020.

A Lyon, le collectif Alternatiba Rhône participe activement à la démarche mise en place par la Coalition Climat 69 (Amis de la Terre, Attac, Greenpeace, Stop TAFTA, Frapna etc): il s’agit de faciliter la participation des citoyens à l’élaboration du prochain Plan Climat de la Métropole (2020-2030). 4 groupes thématiques se réuniront courant juin, pour définir des propositions concrètes sur 4 grands sujets: l’alimentation, les déplacements, les énergies renouvelables et l’habitat.

Les membres du collectif ont également prévu de faire de l’étape lyonnaise du Tour Alternatiba 2018, les 25 et 26 août prochains, un temps fort de mobilisation autour de cette campagne Alternatives Territoriales.

Envie de vous mobiliser pour peser sur les décisions climat de la Métropole Lyon: rejoignez-nous! Envoyez un mail à rhone@alternatiba.eu ou inscrivez-vous à la prochaine réunion de l’équipe Alternatives Territoriales pour tout savoir sur cette campagne:

Le 20 juin de 19 à 21h à l’AlternatiBar > S’inscrire