AlternatiBar

  • 0

La solidarité n’est pas confinée

Tags : 

A Lyon, le 10 avril 2020 communiqué Alternatiba ANV Rhône

 

Face à l’épidémie de Coronavirus, Alternatiba ANV Rhône répond par la solidarité. Depuis l’annonce du confinement, et la fermeture de l’AlternatiBar Maison Des Alternatives,  le collectif a dû revoir l’ensemble de ses activités notamment de part ses actions.

 

L’épidémie révèle l’ensemble des paradoxes de notre société et ses faiblesses. Nous devons fortement nous interroger en cette période sur la société que l’on souhaite, sur ce qui est prioritaire dans nos vies : l’argent pour quelqu’un ou la sécurité alimentaire pour tous, la santé privatisée ou la santé comme droit… Le mouvement climat sait que le système actuel n’est plus tenable. Il va traverser et traverse déjà de nombreuses crises : économie, pétrole, climat, biodiversité, santé… Nous devons donc continuer de nous préparer collectivement à la résilience et à la création d’une nouvelle société. 

 

Confiné.e.s mais toujours mobilisé.e.s

Alternatiba ANV Rhône a ainsi réagi en très peu de temps à ce confinement, tout d’abord politiquement en demandant la mise à l’abri des plus précaires comme les migrants (notamment mineurs) ou les sans abris. 

“Les conditions des plus précaires se sont encore détériorées avec la proximité, l’impossible accès à l’hygiène ou les difficultés à se nourrir. Des bâtiments fonctionnels et inoccupés existent pourtant sur le territoire pour les accueillir comme l’ancien hôpital du Tonkin. “ Maxime pour Alternatiba ANV Rhône.  

Si l’aspect sanitaire et les conditions de travail du personnel soignant sont inquiétants, le système alimentaire capitaliste sortira probablement grandi par des bénéfices records et une emprise face aux paysans. Ceux-ci représentent pourtant notre meilleur assurance vie à long terme pour répondre à de nouvelles crises. En effet la paysannerie répond par son organisation à la production d’une alimentation de qualité, juste socialement et qui préserve la terre et la biodiversité.  

L’AlternatiBar MDA accueille depuis 2017 une AMAP (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne) afin de livrer en circuit court des produits de qualité aux Lyonnais. En échange, ceux-ci s’engagent à soutenir notre producteur Mathieu. 

Dans cette période difficile, nous avons fait le choix d’aider notre producteur en maintenant l’AMAP (avec toutes les règles sanitaires qui s’imposent) mais aussi de l’amplifier (multiplication par deux de l’activité). Cela permet également de combler un réel besoin de la population de trouver des produits frais et locaux.

 

“Les plus précaires sont les grands oubliés de cette épidémie”

L’AlternatiBar MDA est aussi une base logistique importante, avec de l’espace de stockage et du matériel. Inutilisé pendant ce confinement, Alternatiba ANV Rhône a décidé de l’ouvrir à deux associations de maraudes : Donner Des Ailes et Donner la main, Don de soi

Ces associations totalement bénévoles font appel aux dons (alimentaires et matériels) des particuliers. Elles se sont réorganisées rapidement pour amplifier leurs activités et répondre aux besoins des plus précaires mis en grande difficulté par cette crise. “Les plus précaires sont les grands oubliés de cette épidémie, heureusement de nombreux citoyens se proposent pour aider.“ Maxime pour Alternatiba ANV Rhône.

Une collecte de don est organisée tous les jours de 12h à 14h (pendant les permanences cuisine) et chaque mercredi et jeudi de 18h30 à 19h30  à l’AlternatiBar MDA au 126 montée de la Grande Côte à Lyon. 

 

Les acteurs associatifs de la solidarité sont sur le pont

Plus globalement, de nombreux acteurs associatifs se mobilisent comme Anciela ou la Myne. Les premiers ont lancé leur plateforme de recensement pour des dons financiers ou matériels, de l’entraide de proximité et du bénévolat auprès d’associations lyonnaises. Et les seconds ont commencé leur production de gel hydroalcoolique.

Dans le même esprit, les récupérations d’invendus dans les épiceries bio par les éco-charlie ont été maintenues à l’AlternatiBar MDA afin d’être redistribués aux personnes précaires.

 

Que demain ne soit pas comme hier

Enfin, cette période est aussi l’occasion de s’arrêter et de réfléchir à la société que l’on souhaite. Afin d’accompagner le plus de personnes dans ces réflexions, Alternatiba ANV Rhône propose une programmation spécifique en ligne sur la page de l’Alternatibar MDA en cohérence avec le programme national une bouffée d’R !  

 

Contact presse : 

Maxime Forest Alternatiba ANV Rhône 07 60 41 14 68

Crédit photo principale : Marielle François.


  • 0

Maraudes solidaires – Appel à dons

Tags : 

Le 1 Avril 2020, à Lyon.

L’épidémie de coronavirus a accentué les situations de précarité déjà causé par le système en place. De nombreuses associations et services ont dû réduire leurs aides pour cause de confinement.
Malheureusement le nombre de personne en galère est lui toujours le même et va surement s’amplifier dans les prochaines semaines.

Le constat

Nous pouvons distinguer différentes situations : 

  • Les précaires qui ont une réduction de leur revenu et un accès aux aides compliqués,
  • Les squats qui hébergent de nombreuses personnes, avec de fortes promiscuités mais avec des capacités de cuisine, 
  • Les sans-abris qui ne peuvent plus assurer des conditions d’hygiène : avec la fermeture des accueils de jour, des fontaines à eau et les distributions alimentaires qui ont diminué.

Une base logistique solidaire

Fort de notre communauté et de notre base logistique qu’est l’AlternatiBar MDA, Alternatiba ANV Rhône a décidé de transformer son lieu en base de logistique solidaire afin de réaliser des maraudes auprès des personnes en difficulté. 

L’AlternatiBar MDA a donc été mis à disposition pour les associations bénévoles Donner Des Ailes et Donner la main, Don de soi. Ces deux associations ont augmenté leurs activités de maraude pour répondre à la crise actuelle.
Nous mettons à disposition tant des espaces de stockage, du matériel, que notre pôle cuisine récemment monté, en appliquant des consignes d’hygiène afin de garantir la sécurité de tous.

Appel à dons

Afin de les aider à réaliser les maraudes, nous vous appelons à réaliser des dons matériels et alimentaires, tel que des denrées : 

  • Alimentaires non périssables : chips, gâteaux secs, conserves, féculents, de l’eau (gros besoins), des petites briques de jus, café, thé…
  • Alimentaires pour cuisiner : pain de mie, mayonnaise, fromage, huile, légumes…
  • Logistique : Gobelets, couverts, serviettes, sacs poubelles, gants en latex, masques, gel hydroalcoolique…
  • Hygiénique : brosses à dent, dentifrice, lingettes, savon, serviettes hygiéniques…

 

Ils pourront être déposés à l’AlternatiBar MDA, 126 montée de la grande côte 69001 Lyon les mercredis et jeudis entre 18h30 et 19h30.
Ces dons seront triés et répartis entre les associations.

Dépôt dons à l’AlternatiBar MDA


  • 0

Une soirée festive interculturelle et solidaire

Tags : 

Une soirée festive interculturelle s’est déroulée le jeudi 27 février à l’AlternatiBar – Maison Des Alternatives.
Un très bel événement dont la réussite est le fruit d’une parfaite collaboration entre 5 associations lyonnaises : Terrami.es, Alternatiba ANV Rhône, Éco-charlie, Les Agité.es du Local et Ecosila.

L’Objectif

À l’initiative de cet événement : Aurélie, éducatrice au sein de l’association Relyance Terrami.es (1), qui accompagne les jeunes migrants non accompagnés sur la métropole lyonnaise.
Elle a dans l’idée d’organiser un court séjour avec les jeunes, qui serait comme une parenthèse de légèreté, qui permettrait de renforcer les liens de confiance et de remplir les têtes et les cœurs de bons souvenirs.

Elle imagine alors une soirée festive dont les recettes contribueraient à financer ce séjour. C’est avec enthousiasme qu’Alternatiba ANV Rhône s’associe au projet, qui sera placé sous le signe du partage, de la solidarité mais aussi de l’écologie. C’est une très belle énergie collective qui se déploie alors autour de l’organisation de cet événement.

Action !

Ainsi, les jeunes migrants accompagnés de leurs éducateur.trices ont mis la main à la pâte pour préparer un grand buffet servi à prix libre. Cela a été rendu possible grâce à l’association des Eco-Charlie (2) qui a fait don d’une récolte réalisée auprès des magasins bio lyonnais. Une grande quantité de fruits et légumes ont ainsi été apportée à l’AlternatiBar MDA.

En plein préparatif culinaire – Photo : Michael Augustin

Ça fourmille en cuisine : les jeunes, les éducateur.trices, les membres d’Alternatiba ANV Rhône, tout le monde s’attelle sous les conseils bienveillants de Yacine, la formidable cuisinière de l’association des Agité.es du Local (3), qui, à partir des produits collectés, imagine les recettes végétaliennes et dirige l’atelier culinaire d’une main de maître.

“Tisser des liens […] et rassembler les énergies pour construire ensemble un monde plus humain et solidaire”

Tout est prêt pour le lancement de la fête dès 18h30. C’est l’association EcoSila (4) qui débute la soirée grâce à un quiz qu’ils ont concocté sur le thème climat & migration. Les jeunes se prennent au jeu et la bonne humeur s’installe rapidement dans la salle. 

Quiz migration et climat – Photo : Michael Augustin

La magie opère, les sourires sont sur tous les visages et l’ambiance décolle aux rythmes du groupe Skank’in Sound qui a carrément mis le feu ! Originaire de Lyon, ils nous font danser sur des sons reggae, ska, roots. Tout le monde se déchaîne et ça fait un bien fou !

Une soirée mémorable et un objectif atteint avec la très belle somme de 1500€ reversée par l’AlternatiBar – MDA qui a fait don de l’intégralité des recettes de la soirée. Le projet de séjour pourront donc se concrétiser !

Merci !

Merci à vous tou.tes qui êtes venu.es « ambiancer » et qui avez fait preuve d’une grande générosité.

Un immense merci à tou·tes les bénévoles qui ont permis à cette soirée d’être une réussite.
Elle illustre parfaitement l’une des raisons d’être d’Alternatiba : tisser des liens entre les différents acteurs associatifs, rassembler les énergies pour construire ensemble un monde plus humain et solidaire.

Concert du groupe Skank’in Sound – Photo : Michael Augustin

.

(1) L’association Relyance Terrami.es créée fin 2019, réunit des associations ou fondations habilitées par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) : PRADO, ACOLEA, Fondation AJD. L’objectif de Relyance Terrami.e.s est, à terme, de prendre en charge et d’héberger 500 mineurs non accompagnés sur la métropole lyonnaise.

(2) Créée en 2016 à Paris, Eco-Charlie est une association à but non lucratif (Loi 1901) qui a pour objectif de lutter contre le gaspillage alimentaire et plus largement promouvoir la consommation éclairée et responsable, l’alimentation au service de la santé ainsi que l’éco-citoyenneté et le bien-vivre ensemble. 

(3) L’association « Les Agité.es du Local » est engagée dans une démarche bio, végétale et locale. On peut savourer leurs plats dans leur restaurant « Toutes les couleurs », dans le 1er arrondissement de Lyon.

(4) Ecosila : association ayant pour objectif de créer et développer du lien entre nouveaux arrivants (demandeurs d’asile, réfugiés, …) et communauté locale, à travers les problématiques environnementales contemporaines. L’association aspire au développement d’une société plus ouverte sur l’autre et à une prise de conscience des enjeux environnementaux actuels.


  • 0

Inauguration de la cuisine de l’AlternatiBar MDA

Tags : 

Samedi 1er février 2020, Alternatiba/ANV Rhône a inauguré, après quelques mois de travaux et d’organisation, la cuisine de l’AlternatiBar Maison des Alternatives (MDA) de Lyon.

Lancement 

La possibilité de cuisiner dans notre lieu et de créer une mobilisation autour de l’alimentation a été identifiée et actée lors de notre week-end réflexion de juillet 2019. L’été 2019 a permis de réaliser une grande réhabilitation de la salle du fond de l’AlternatiBar MDA pour accueillir une cuisine et une salle de travail. Nous avons notamment repeint l’ensemble des murs, poser du carrelage et installer un évier. Puis de septembre à décembre 2019, nous avons terminé l’équipement de la cuisine avec la construction de plans de travail, la récupération de matériel, l’organisation des étagères …

En janvier 2020, la cuisine était enfin prête pour une utilisation plus intensive.

Une cuisine politique 

Le collectif Alternatiba/ANV Rhône fait le constat que l’alimentation est un point commun à l’ensemble du vivant et donc un moyen de communiquer et diffuser des idées particulièrement intéressant. Si elle est un point commun, l’alimentation est aussi l’occasion de recréer du commun ! Pour répondre à l’urgence climatique et sociale, nous devons lutter contre l’individualisation de la société : le chacun pour soi. Par l’alimentation nous pouvons recréer des espaces de partages, de réappropriation et donc d’expression politique !

Le système alimentaire actuel majoritaire provoque de grands dégâts humains et environnementaux, de nombreuses alternatives sont à créer et proposer et cette cuisine travaillera très concrètement ces alternatives, notamment autour du végétarisme et véganisme.

Enfin, la réappropriation de la nourriture permet d’aborder la notion de résilience alimentaire par le partage de savoirs et la gestion des ressources. C’est pourquoi le collectif a inauguré la cuisine avec Pascal, compagnon, en charge du projet “de la terre à l’assiette” au village Emmaüs Lescar Pau. En effet le village travaille à une résilience concrète par le développement de leur propre élevage, maraîchage, boulangerie, restaurant, épicerie, sans oublier la dimension régénératrice que peut apporter l’alimentation. Nous avons pu renforcer, lors de cette journée, nos liens avec le village Emmaüs Lescar Pau qui fait parti de notre réseaux de lieux partenaires au même titre que La Base à Paris ou le Barkipass (Sainte-Catherine, Rhône).

Par ce pôle cuisine, Alternatiba/ANV Rhône souhaite participer concrètement à une alimentation alternative mais aussi mieux comprendre le fonctionnement du système en place et comment le bousculer ! Ainsi, samedi 1er février nous avons réalisé une table ronde en présence des amis de la confédération paysanne et du village Emmaüs Lescar Pau pour explorer notre utopie alimentaire.

 

S’organiser

Afin d’organiser notre réflexion et la suite du pôle cuisine, nous identifions différents axes d’action :

  • La récupération
  • La transformation
  • La distribution

La récupération en milieu urbain représente l’équivalent de la production. Actuellement un tiers de notre nourriture est jetée sur l’ensemble du processus, nous devons apprendre à mieux gérer nos ressources afin de limiter notre impact sur la planète ! Notre pôle cuisine s’appuiera sur la récupération issue de différents gisements/ressources : marchés, poubelles mais aussi magasins. Par exemple, nous sommes partenaires de l’association Les Eco-Charlie, qui fait des récupérations dans différents magasins bio de Lyon pour les redistribuer ensuite, nous tenons aussi une AMAP à l’AlternatiBar MDA qui a parfois quelques paniers en trop !

Ensuite, la transformation est l’occasion de travailler sur des procédés de cuisine qui limite l’apport animal mais aussi la quantité d’eau, la limitation des déchets ou les techniques de conservation.

Enfin, la distribution offre de grandes possibilités en fonction des objectifs qu’on se fixe et influence la manière d’utiliser la récupération ou la transformation. En effet, nous ne pouvons pas travailler les aliments de la même manière, cela dépend du repas prévu : pour une réunion de militant.e.s, pour des bénévoles du bar, pour réaliser une maraude ou pour faire de la vente.

 

Si l’ensemble de ce programme est très prometteur, nous souhaitons avancer dans la construction de cette alternative en embarquant autant de monde que possible, donc l’ensemble des axes est soumis à évolution et surtout à réalisation en fonction des énergies présentes et de personnes souhaitant être référentes !

Pour s’inscrire, il suffit de répondre à ce formulaire : https://forms.gle/WqyYWAM9x7KyQjYv5


  • 0

Pluie, musique, alternatives et crêpes pour annoncer l’étape du Tour Alternatiba !

Tags : 

 

Jeudi 7 juin, plus de 150 personnes ont répondu à l’appel de l’étape de Lyon du Tour Alternatiba lors d’une soirée pluvieuse, haute en couleurs, rires, danses et musiques à l’Alternatibar !

A cette occasion, la Maison des Alternatives n’a jamais aussi bien porté son nom avec pas moins de 9 porteuses et porteurs de solutions. Enercoop, Ostara, la Clavette, le MAN, RAP, Terre d’Ancrages, Zéro Déchet, les Ateliers La Mouche et AREMACS s’étaient donnés RDV au 126 montée de la grande côte pour parler de leurs actions, de leurs engagements et de leurs idées pour les mois à venir ! Nombre d’entre elles et eux en aussi profité pour rappeler leur soutien et leur présence aux côtés d’Alternatiba Rhône pour l’arrivée des cyclistes du Tour Alternatiba les 25 et 26 août au parc des Berges.

La pluie, bien que tombant à flot, n’a pas empêché la Chorale venue tout droit de l’Atelier des Canulars de réchauffer nos coeurs à grandes ondes de voix engagées, juste avant que Linley et Ulrick envoûtent le lieu avec leur rythme Maloya venu tout droit des îles Maurice et de La Réunion ! Pendant ce temps là, jus, bières et vins emplissaient les verres aussi vite que Léo, Lise et Victor préparaient des crêpes pour toutes et tous !

Pour finir cette belle soirée qui en appelle d’autres, c’est BinBin’Terlude, ses platines et ses vinyles venus tout droit du Jura ont terminé de transformer le bar en une piste de danse à la forte allure de sauna ! L’Alternatibar était plus chaud que le climat !

RDV le jeudi 5 juillet pour le prochain Apérotiba dans un Alternatibar flambant neuf !

Alternatiba Rhône vous donne RDV à l’Alternatibar :

Lundi 25 juin de 20h à 22h pour rejoindre l’équipe d’organisation de l’étape de Lyon du Tour Alternatiba. Un temps d’accueil est prévu à partir de 19h.

Mercredi 20 juin de 19h à 21h pour réfléchir avec plusieurs dizaines de personnes à la mobilisation autour du PCAET et aux propositions concrètes qui peuvent être mises en place. Pour vous inscrire, c’est ici !


  • 0

Nouveau : un Menu #Miam bio et local chaque soir à l’AlternatiBar !

Tags : 

Depuis la mi-janvier 2018, l’AlternatiBar vous propose des repas chauds, bios, locaux et végétariens !

Une cuisine alternative et inspirante, à découvrir chaque soir, du mercredi au samedi.

Et bonne nouvelle, ce menu #Miam aussi bon pour le climat que pour nos papilles !
Manger local et végétarien constitue en effet une alternative majeure pour réduire fortement  son empreinte carbone.

En voilà une bonne raison pour tester chaque semaine un nouveau plat, sans oublier le dessert 😉
Le plus dur sera de choisir…

 

Mais qui cuisine ces délices ?

Passionnées de cuisine, Margaux et Florence nous font profiter de leur talent à tour de rôle, une semaine sur deux.

La première a fondé le “Gomarz bistrot ambulant” et livrait déjà plusieurs lieux alternatifs lyonnais ; la seconde fait partie du collectif « Les Savoureux Compagnons », également basé à Lyon.


* Margaux Heyndrickx – “GOMARZ Bistrot ambulant”

Présentation à venir.
En attendant, n’hésitez pas à faire un tour
sur sa Page Facebook  et son Instagram : @gomarzmiam


* Florence Gonzalez

Sa philosophie : si la grisaille est à l’extérieur, les couleurs peuvent être dans votre assiette !

Sa préférence va ainsi aux produits frais, aux légumes de saison, aux produits cultivés localement par des petits ou moyens producteurs, et aux cultures bio car elles protègent nos écosystèmes.

La cuisine est pour Florence un lieu de créativité : si elle s’inspire toujours d’une recette précise, c’est pour mieux la détourner en y intégrant ce qui la tente au marché du coin.
Elle aime aussi prendre le temps de redécouvrir l’infinie richesse des légumes, notamment ceux de la “morte saison” : les variétés de courges, de choux, les légumes racines… avec l’envie de les partager !

En reconversion culinaire depuis quelques mois, Florence a rejoint le collectif lyonnais « Les Savoureux Compagnons », ces cuisiniers nomades et inspirés qui cuisinent ensemble, notamment aux Halles de la Martinière et à la MJC de Montplaisir.

Contact : flogonza (at) club-internet.fr


  • 0

Cette semaine à l’AlternatiBar 23-27 janvier

Tags : 

Chouette PROGRAMME cette semaine !

#Vélo #Voyage #Jeux #Spectacle
** Mardi : TOUR Alternatiba 2018 – Réunion ouverte à tou.te.s
https://www.facebook.com/events/318582065316931/

** Mercredi : Soirée JEUX – En mode détentehttps://www.facebook.com/events/396002100838808/

** Jeudi : Récit de VOYAGE & écologie avec On The Green Road https://www.facebook.com/events/158658978093332/

Et FORMATION Bar : https://www.facebook.com/events/551773085177207/

** Vendredi : THEATRE Cie La Luba https://www.facebook.com/events/471428819918264/

** Samedi : CONCERT des Seb’s sisters https://www.facebook.com/events/1897196690590810/

 

NOUVEAU ! Repas chauds, végétariens et bios au Menu chaque soir, du mercredi au samedi

#Miam 

 


  • 0

Programme Janvier 2018

Tags : 

26112486_789265967943829_1961061110533562984_n

 

>> Plus de détails sur l’agenda d’Alternatiba Rhône

>> Retrouvez tous les événements sur la page Facebook de l’AlternatiBar. A partager avec vos ami.e.s !


  • 0

Nouveau ! Une AMAP à l’AlternatiBar

Tags : 

Matthieu Gauthier vous livre directement ses paniers de légumes bio, en direct de la ferme du BIAU JARDIN DE GRANNOD.
Tous les mercredis de 18h30  à 19h30 à l’Alternatibar
126 montée de la grande cote, Lyon 1er
A partir du 8 novembre 2017


==> Inscription (nb de places limité) :  
https://goo.gl/forms/yC1ubgrTFrLsbypI3


Une moyenne de 7 légumes bio différents dans le panier !
Livrés 46 semaines par an

2 choix de paniers :
–  panier simple à 15€
–  panier à 21€ (1,5 x plus gros que le simple)
Cotisation de 10€ par an à l’Alternatibar pour la gestion et les charges.

2 engagements possibles :
– 6 mois (avec un changement de panier possible)
– 1 an (avec 4 changements de panier possible)
Possibilité d’un mois d’essai avant engagement.
>>> PLUS D’INFOS : http://biaujardindegrannod.com
Contrat type, détail des paniers des années précédentes, …

Exemple de contenu d’un panier :
En octobre : tomate, aubergine, poivron, courgette, carotte nantaise, betterave rouge, pé-tsaï, tomate cerise, mesclun
En janvier : carotte, pomme de terre, oignon jaune, potiron bleu ou courge olive, chou frisé en feuille, betterave rouge, radis noir, échalote, chicorée frisée ou pain de sucre


  • 0

Soirée Climat – COP23 : Mobilisation citoyenne en vue, avec Maxime Combes.

Tags : 

“Changeons le système,
pas le climat !”

Au programme de cette soirée spéciale COP23 et Action citoyenne internationale (Ende Gelände) :

  • COP23 (6-17 novembre à Bonn) : quelles réelles avancées pour le climat ? Quel sort réservé aux énergies fossiles ?
    On fait le point avec Maxime Combes, économiste, militant pour la justice climatique et auteur de “Sortons de l’âge des fossiles!”. (suivre son actualité sur Twitter @MaximCombes et sur Facebook)

 

  • Infos sur l’action “Ende Gelände” : l’une des plus grandes actions de désobéissance civile contre le dérèglement climatique d’Europe.
    Du 3 au 6 novembre, pendant la COP23, cette action va rassembler des milliers de personnes pour bloquer des mines de charbon (la plus grande source d’émission de CO2 en Europe).
    Présentation et retour sur les précédents rendez-vous d’Ende Gelände (par des lyonnais.e.s ayant participé).

 

  • Retour sur l’action “Amazon Reef : sauvons le récif amazonien !” menée avec succès début 2017 avec Greenpeace. Vous pouvez toujours signer la pétition en ligne et en savoir plus ici.

 

  • Comment participer aux prochaines actions pour résister ensemble aux projets qui menacent le climat ?
    Informations pratiques sur Ende Gelände et d’autres mobilisations à venir.
    Présentation de la formation du 18/10 à l’AlternatiBar sur l’Action Non Violente (pacifique et déterminée).
     

Invitez vos ami.e.s sur l’événement Facebook


>> Plus d’infos :

En novembre, l’Allemagne accueille la prochaine conférence sur le climat (COP23), à Bonn, organisée par les Îles Fidji.

Non loin de là se trouve la plus grande source d’émission de CO2 d’Europe : le bassin minier rhénan.
Chaque jour, du lignite y est extrait et brulé : utilisé très largement pour le chauffage et l’électricité, le lignite est pourtant le type de charbon le plus polluant !

Le mouvement Ende Gelände (“pas plus loin!”), très actif en Allemagne, prone la désobéissance civile et l’action non violente. Son objectif : mettre fin aux industries fossiles et permettre ainsi à transition énergétique de passer à la vitesse supérieure.

Du 3 au 6 novembre, pendant la COP23, Ende Gelände prévoit, comme chaque année, l’une des plus grandes actions de désobéissance climatique d’Europe : le blocage des mines de charbon du bassin rhénan. Venez vous informer et peut-être rejoindre les milliers de personnes qui y participeront !

Plus d’information sur Ende Gelände ici : ende-gelaende.org/fr