Category Archives: Actualités

  • 0
irrintzina

Irrintzina: et si on invitait la BNP Paribas à voir le film?

Tags : 

Retour en images sur l’avant-première du documentaire Irrintzina, le cri de la génération climat, au cinéma des Alizées (Bron), le 15 septembre dernier.


  • 0
Alternatibar-2017-10-12-cop23-ende-gelande

Soirée Climat – COP23 : Mobilisation citoyenne en vue, avec Maxime Combes.

Tags : 

“Changeons le système,
pas le climat !”

Au programme de cette soirée spéciale COP23 et Action citoyenne internationale (Ende Gelände) :

  • COP23 (6-17 novembre à Bonn) : quelles réelles avancées pour le climat ? Quel sort réservé aux énergies fossiles ?
    On fait le point avec Maxime Combes, économiste, militant pour la justice climatique et auteur de “Sortons de l’âge des fossiles!”. (suivre son actualité sur Twitter @MaximCombes et sur Facebook)

 

  • Infos sur l’action “Ende Gelände” : l’une des plus grandes actions de désobéissance civile contre le dérèglement climatique d’Europe.
    Du 3 au 6 novembre, pendant la COP23, cette action va rassembler des milliers de personnes pour bloquer des mines de charbon (la plus grande source d’émission de CO2 en Europe).
    Présentation et retour sur les précédents rendez-vous d’Ende Gelände (par des lyonnais.e.s ayant participé).

 

  • Retour sur l’action “Amazon Reef : sauvons le récif amazonien !” menée avec succès début 2017 avec Greenpeace. Vous pouvez toujours signer la pétition en ligne et en savoir plus ici.

 

  • Comment participer aux prochaines actions pour résister ensemble aux projets qui menacent le climat ?
    Informations pratiques sur Ende Gelände et d’autres mobilisations à venir.
    Présentation de la formation du 18/10 à l’AlternatiBar sur l’Action Non Violente (pacifique et déterminée).
     

Invitez vos ami.e.s sur l’événement Facebook


>> Plus d’infos :

En novembre, l’Allemagne accueille la prochaine conférence sur le climat (COP23), à Bonn, organisée par les Îles Fidji.

Non loin de là se trouve la plus grande source d’émission de CO2 d’Europe : le bassin minier rhénan.
Chaque jour, du lignite y est extrait et brulé : utilisé très largement pour le chauffage et l’électricité, le lignite est pourtant le type de charbon le plus polluant !

Le mouvement Ende Gelände (“pas plus loin!”), très actif en Allemagne, prone la désobéissance civile et l’action non violente. Son objectif : mettre fin aux industries fossiles et permettre ainsi à transition énergétique de passer à la vitesse supérieure.

Du 3 au 6 novembre, pendant la COP23, Ende Gelände prévoit, comme chaque année, l’une des plus grandes actions de désobéissance climatique d’Europe : le blocage des mines de charbon du bassin rhénan. Venez vous informer et peut-être rejoindre les milliers de personnes qui y participeront !

Plus d’information sur Ende Gelände ici : ende-gelaende.org/fr


  • 0
Irrintzina-le-film

CINEMA l Avant-première d’Irrintzina le 15/09 ! #LaGénérationClimatSeLève

Tags : 

AVANT-PREMIERE AU CINEMA
“Irrintzina – le Cri de la Génération Climat”
Ce vendredi 15/09 à 20h30, en présence de l’équipe du film ! 

Avec Irrintzina-le-filmAlternatiba Rhône et ANV Action non-violente COP21

>> VOIR LA BANDE ANNONCE <<<

Ca va être énorme !

** Réservation conseillée, nombre de places limité **
En ligne ou sur place au Cinéma Les Alizés – page officielle

Partager l’événement Irrintzina : the Avant-première Lyonnaise !

Se rendre au Cinéma Les Alizés


  • 0
tour-vélo-énergie

Pari tenu pour le Tour vélo : 700km parcourus en Rhône-Alpes et le plein d’énergie !

Tags : 

Réduire sa dépendance aux énergies fossiles et épargner le climat, c’est possible !

Cet été en Rhône-Alpes, le Tour vélo à énergie positive a parcouru 700 km et rassemblé des dizaines de porteurs/ses de solutions locales au fil de ses étapes.
Toutes et tous l’ont bien prouvé : réduire nos factures d’énergie, c’est aussi créer plus de liens, de convivialité et d’envie d’agir !

Tour vélo à énergie positive Juillet 2017 A nous de les soutenir et de les faire connaître au plus grand nombre pour activer la transition vers une société plus solidaire, écologique et économie en énergie : qu’il s’agisse d’habitat, de transports, d’alimentation, d’éducation, d’économie,  d’agriculture ou de se réapproprier les savoir-faire techniques…
La bonne nouvelle c’est qu’ensemble, vous et nous avons le pouvoir d’accélérer fortement leur développement :
visitez le site du “Grand Défi des Alternatives” (Alternatiba) pour en savoir plus et multiplier les soutiens citoyens à ces solutions concrètes !

Ils et elles montrent la voie : MERCI d’avoir participé aux Fêtes d’étapes du Tour !

Dans le Rhône : Hespul (conseils en économies d’énergies notamment), négaWatt (scénario de transition énergétique pour la France), CEVIVAL Méthamoly et Elios bois énergie (énergies renouvelables), CCVL (aides à la rénovation énergétique de l’habitat), Centrale villageoise des Haies (énergie solaire citoyenne), Bricologis (apprendre à construire et rénover soi-même), Artibois (menuiserie solidaire), Pignon sur rue (promotion du vélo en ville), Bikers (auto-réparation de vélo), les Ginkgos villageois (permaculture, compost collectif, covoiturage, autostop organisé, prêt de vélos électriques…), Jardin d’avenir (production bio et locale, insertion sociale), Marmite urbaine (cuisine et jardinage), Terre de Liens –  Ferme de la Fournachère (soutien à l’agriculture paysanne et préservation du foncier agricole), Alter Conso (alimentation locale), Anciela – Maison pour Agir (lieu de rencontre dédié à l’écologie et la solidarité), Ecohabtitude (habitat partagé), Valtrions et Fil à fil (2 ressourceries), Mouvement de palier (ambassadeurs pour réduire les déchets), AUPAS (Revalorisation de matériel informatique et recyclage), Zéro déchets (groupes de Lyon et de Soucieux-en-Jarrest), …

Dans la Loire : PNR du Pilat (chaufferie écologique, éco-mobilité, centre de ressources pour la rénovation de logements anciens, …), Les Ailes de Taillard (éolien), La Pie du PIlat (média citoyen), Demain Ad’Vienne (four solaire), Rues du développement durable (), la Fabuleuse cantine (tarifs solidaires et produits bio locaux, innovations sociales), Incroyables comestibles, Colibris, Attac, Ocivélo (atelier vélo), Supermarché coopératif de Sainté (produits locaux et gestion bénévole), le Lien (monnaie locale complémentaire), SEL (échange de services), FRAPNA (protection de la nature, campagne zéro pesticide), …

En Ardèche : Aurance – Energie Partagée (centrale citoyenne solaire), Eyrieux solidarité (covoiturage solidaire, initiatives de transition…), BlueEnergy (fabrication de petite éolienne), Polenergie et TEPOS (économies d’énergie, conseil à la rénovation de l’habitat…), Energies communes renouvelables, Beaba (accorderie – échange de services gratuits), Sac solidaire (achat coopératif alimentation bio abordable), De bio et d’audace (foire bio), Leana (pédagogie alternative), Ecolocos (sensibilisation à l’écologie), …

Dans la Drôme : les  jardins nourriciers de Marignac, VoisiWatt (acteur du développement de l’énergie solaire), Lomezon, habitat partagé à Die, Espace Barral (lieu de coworking rural), Castors Rhône-Alpes* (formation à l’éco-rénovation et éco-construction), Catalyse (facilite l’accès à l’autonomie énergétique, alimentaire, en eau, etc.), Ressourcerie verte (chauffe-eau solaire), Rénov Habitat Durable (conseil sur les aides à la rénovation énergétique notamment), Compost et Territoire, Valence Atelier Libre (matériauthèque et partage de savoir-faire techniques), Ti’Eole (petit éolien), Attac Montélimar, collectif Non au Gaz de schiste, les clubs cyclistes de Montélimar, Tisse ta toile (partage de savoir-faire et transition), L’Arrêt Public (café citoyen et militant de Crest), Autonomie Crest (permaculture et partage de savoir-faire),

Dans l’Isère : Info Energie (Ageden, Alec), Enercoop Rhône-Alpes, Solaire d’ici, Les boites à velo / Toutenvélo Grenoble, Sortir du Nucléaire Isère, Terre vivante (maison d’édition de l’écologie pratique, permacultue, éco-lieu…), L’éléfàn (supermarché coopératif citoyen), La Nef (Finance éthique), Gwennyn Tanguy (conférence gesticulée « C’est pas la fin du monde ! Mais faut tout réinventer…» et ambassadrice négaWatt), Le Cairn (monnaie locale et citoyenne complémentaire), Terre de Liens (soutien à l’agriculture paysanne et préservation du foncier agricole), Alliance des AMAP (soutien à l’agriculture paysanne, vente directe aux consommateurs), Mountain Wilderness France (protection de la montagne), Esprit Trièves (développement local et actions autour de la transition), Trièves Compostage, le TEPOS Trièves (conseil et aides pour la rénovation énergétique), Club cycliste Les déjantés du Trièves, …

La suite ?  Bientôt sur les écrans de vos cafés citoyens !

Des dizaines de porteurs/ses de solutions rassemblé.e.s par le Tour ont accepté de se prêter au jeu de l’interview vidéo.
Nous aurons le plaisir de vous diffuser ces films d’ici quelques mois, le temps de réaliser le montage !

Envie d’agir en Rhône-Alpes avec Alternatiba ?

Contactez-nous !


  • 0
saillans

Médias : ils parlent du Tour Vélo à énergie positive !

Tags : 

Cet été 2017, le Tour vélo organisé par Alternatiba Rhône a parcouru 700km en Rhône-Alpes pour relier et mettre en lumière des dizaines de “porteurs de solutions” qui s’activent pour construire un monde plus écologique, solidaire et sobre en énergie. Réduire sa dépendance aux énergies fossiles et épargner le climat, c’est possible ! Et surtout, c’est aussi créer plus de liens, de convivialité et d’envie d’agir. A chaque étape, les journalistes étaient au rendez-vous pour témoigner de l’importance de la transition énergétique face au dérèglement climatique.

 

**** REVUE DE PRESSE ****

RADIO – En DIRECT du studio de Radio Dragon, le 25/07 à Mens

4 cyclistes partagent leurs impressions au lendemain de l’étape la plus difficile (Col de Menée, là-haut dans la montagne du Trièves !) et à la veille de l’arrivée du Tour à son étape finale  : Grenoble.

>> Ecouter l’émission : on y parle aussi de l’inspirante visite à Terre vivante le matin même, de la fête d’étape de Mens, de la dynamique Alternatiba et de ses modes d’actions, du Camp Climat à venir en août…


1 & 2 juillet – Près de 10000 personnes à Saint-Maurice-sur-Dargoire pour dire “Non à l’A45” et “oui aux alternatives de mobilité” !

Le 1er juillet, c’était aussi le TOP DEPART du Tour Vélo à Energie Positive, qui a participé à une grande Vélorution de plus de 4h pour rejoindre Saint-Maurice-sur-Dargoire (depuis Vaulx-en-Velin et Lyon en passant par Oullins, etc.).

>> Plus d’infos ici et Revue de presse spéciale #NonA45

 


3 & 4 juillet – Etape d’Yzeron

“Tour vélo : un début plein d’énergie”

>> Voir l’article paru dans Le Progrès  (abonnés)

Pour sa deuxième étape, le Tour vélo à énergie positive est rentré dans le vif du sujet.
Après Saint-Maurice-sur-Dargoire, le Tour Vélo à énergie positive s’est posé à Yzeron pour sa deuxième étape des quinze prévues en Rhône-Alpes. Préparée depuis de longues semaines par les Ginkgos villageois yzeronnais et des acteurs locaux de la transition énergétique, cette étape, malgré sa programmation en semaine, a démontré l’intensité de la mobilisation des Monts du Lyonnais, dans un ensemble d’actions pertinentes.
C’était d’ailleurs ce thème de « l’Ouest lyonnais en transition-Ensemble, mettons nos idées en action », qui avait été retenu pour le ciné-forum citoyen du soir. Et c’est bien l’esprit de cette édition 2017, de franchir le stade des idées déclenchées par l’agenda 21, pour aller vers les actions concrètes, fussent-elles partiellement abouties.


Une chaufferie, une éolienne et un projet solaire expliqués
Pour preuve, la balade sur les énergies renouvelables qui, en l’espace d’une heure, a permis de montrer tour à tour sur la commune, la chaufferie bois, une éolienne, une smart Flower (générateur photovoltaïque intelligent) et le projet solaire citoyen Ecival. La maturité des nombreux débats, organisés (chauffage, rénovation de l’habitat, défi énergétique familial, circuits alimentaires courts) ou spontanés, qui ont émaillé l’événement, témoignent d’une sensibilité territoriale particulièrement sensible aux alternatives énergétiques.

Toutes ces bonnes pratiques, que les membres “cyclistes” d’Alternatiba ont pris soin de capitaliser durant cette étape yzeronnaise. Elle fera l’objet d’une consolidation finale au terme des 15 étapes. Une restitution, sous forme d’un plan d’actions territorial, sera organisée le 12 octobre prochain sur la commune. Est-il besoin de préciser que l’ambiance studieuse a su ensuite, être festive.

Un territoire à énergie positive c’est quoi ?
Un territoire à énergie positive poursuit l’objectif de réduire au maximum ses possibilités, ses propres besoins énergétiques, et de mettre en place des énergies renouvelables de substitution produites localement.


 “Modes doux – Le Tour vélo à énergie positive fait étape à Yzeron ce mardi “

>> Voir l’article paru dans Le Progrès (édition abonnés)

Initié par le collectif Alternatiba, le Tour vélo à énergie positive fera étape au complexe sportif du Ronzey ce mardi. 40 bénévoles locaux se sont réunis pour organiser une belle journée festive de rencontres, découvertes et partage autour de la problématique de la transition énergétique. De 16 à 22 heures, un village des alternatives accueillera les visiteurs, proposant des stands animés, des ateliers, une balade énergétique, une initiation au vélo électrique, de la musique, de la détente, etc.
De 17 h 30 à 20 h 30, se tiendront des tables rondes animées pour parler compost, achats groupés, énergies renouvelables, production bio, consommation locale, économie d’énergie, habitat partagé, zéro déchet, permaculture, rénovation de l’habitat, covoiturage, recyclerie, achats groupés, etc.
De 20 h 30 à 22 h 30, une séquence de ciné-débat-conférences fera intervenir des spécialistes de la transition énergétique (représentants de la CCVL et du SOL, le scénario Négawatt, Methamoly, Cevival, Coopawatt, Alternatiba).
Pour se divertir, le groupe pop-rock Osmoz de Pomeys donnera un concert à partir de 21 heures.


Etape de Saint-Etienne, 5 & 6 juillet

>> Passage au JT de TL7 (à venir : fichier vidéo – récupération en cours)

>> Voir l’article (lien pdf) paru dans Le Progrès 


Etape des Haies, le 8 juillet

>> Voir l’article paru dans Le Progrès


Etape de Pélussin, le 9 juillet

“Un Festival pour renforcer la transition énergétique et citoyenne”

>> Voir l’article paru dans Le Progrès

pelussin

>> Autre article paru dans Le Progrès

Rendez-vous ce dimanche pour voir défiler le cortège.
Ce festival itinérant de la transition énergétique sillonnera les routes du Rhône, de la Loire, de l’Ardèche, de la Drôme et de l’Isère. Son objectif ? Renforcer la transition énergétique et citoyenne.
Avec ses quinze étapes à vélo, ponctuées de fêtes à énergie positive, ce Tour, initié par le collectif citoyen Alternatiba Rhône, vise à rassembler un large public autour des enjeux locaux de transition énergétique, afin de renforcer les initiatives locales et de construire la suite ensemble pour adapter nos lieux de vie face au défi climatique.

Six associations centrées sur l’énergie renouvelable
De nombreuses solutions locales se développent dans chaque territoire : elles ne demandent qu’à être soutenues, renforcées et reliées pour changer d’échelle. À chaque fête d’étape, caméra et micro en main, l’équipe du Tour vélo s’attachera à mettre en lumière celles et ceux qui ouvrent la voie.
Une campagne de financement participatif est en cours pour soutenir ces mobilisations citoyennes.

Ainsi, à Pélussin ce ne sont pas moins de six associations qui seront présentes dès 10 heures sur la place des Croix. Parmi elles, la Centrale villageoise des Haies (production citoyenne d’électricité photovoltaïque) ; les Ailes de Taillard, production citoyenne d’énergie éolienne ; la Monnaie locale du Pilat en devenir Le Babet ; la Pie du Pilat, magasin citoyen ; Vent de Bio qui porte le projet de la foire Bio et enfin, le collectif Demain AdVienne présentera ses fours solaires.

Au programme :
> 11 heures : animation théâtrale sur la place du marché.
> 12 h 30 à 14 heures : repas au Moulinage des Rivières ouvert à tous.
> 14 heures à 17 h 30 : visite de la chaufferie bois et matériauthèque de la maison du Parc, et peut-être la visite d’une maison ancienne réhabilitée aux normes énergie renouvelable.
> 18 heures à 19 h 30 : forum citoyen à la salle des fêtes.
Toutes ces activités et animations sont ouvertes à tous.

Informations et inscriptions : http://www.alternatiba.eu/rhone/2017/06/04/inscriptions-tour-velo-de-juillet-cest-parti/


Etape d’Annonay, les 10 et 11 juillet

>> Voir l’article publié par PoleEnergie.org

>> Voir l’article publié par Le Dauphiné (un PDF va être ajouté pour les non abonnés)


Etape de Valence, les 15 & 16 juillet

RADIO MEGA – Interview en direct (journal de 13h le 13 juillet)

>> A venir : fichier son (récupération en cours auprès de Radio Mega)

>> Article par Le Dauphiné (un pdf sera ajouté pour les non abonnés)


Etape de Montélimar, les 17 & 18 juillet

>> Voir l’article paru sur Montelimar News

“Thierry Lhuilier, vice-président au développement durable de l’Agglo, vient à la rencontre d’Alternatiba lors de son passage à Montélimar”

Parfois, quand on décide de faire bouger les choses de son côté, on peut se sentir un peu seul et la motivation en prend un coup. Pourtant, il existe de plus en plus d’initiatives collectives qui souhaitent regrouper les gens pour créer une vraie dynamique du changement, partager les bonnes pratiques, aider les individus à avancer sur la route du changement et surtout, à donner de la visibilité à cette tendance de plus en plus nette !
C’est le cas d’Alternatiba, “mouvement citoyen pour le climat et la justice sociale”. Né à Bayonne en 2013, il s’est fondé sur deux constats :
D’une part, le réchauffement climatique s’accélère, touche les populations les plus pauvres de la planète et menace à moyen-terme les conditions de vie sur Terre. C’est maintenant qu’il faut agir pour éviter d’atteindre des seuils d’emballement climatique inarrêtables.
D’autre part, des solutions existent et sont à portée de mains. Alternatiba fait la promotion des alternatives pour engager ici et maintenant la transition écologique et sociale tout en dénonçant les fausses solutions et en luttant contre les projets climaticides.
(…) Lire la suite


“Alternatiba, le « Tour vélo à énergie positive », passera par Montélimar le 17 et le 18 juillet”

>> Voir l’article paru sur Montélimar News

RADIO : Interview sur le lieu de la Fête d’étape du Tour vélo à Montélimar par Radio M

Extrait : Vous avez peut être aperçu le convoi de vélos et de tee shirts verts hier soir, arriver à Montélimar? C’est le Tour à vélo à énergie positive organisé par Alternatiba Rhône. 

>> Voir l’article (le fichier son sera mis en ligne mi-août, en cours de récupération)


Etape de Crest et Saillans

“Le Tour vélo à énergie positive est passé par Saillans”

>> Voir l’article paru dans Le Dauphiné

>> Voir l’article concernant l’étape de CREST, paru dans Le Dauphiné


Etape de Die, les 21 et 22 juillet

>> RADIO – Ecouter l’émission diffusée sur RDWA : notre équipe était l’invitée de radio RDWA lors des préparatifs de l’étape du Tour vélo à Die. Merci pour ce sujet de fond !

>> Article paru dans Le Dauphiné (un pdf va être ajouté pour les non abonnés)


Etape de Mens, les 24 & 25 juilletRadio_Dragon

RADIO – En DIRECT du studio de Radio Dragon, le 25/07 à Mens

4 cyclistes partagent leurs impressions au lendemain du franchissement du Col de Menée (là-haut dans la montagne du Trièves !) et à la veille de l’arrivée du Tour à son étape finale  : Grenoble.

>> Ecouter l’émission : on y parle aussi de de la fête d’étape de Mens qui allait débuter, de l’inspirante visite à Terre Vivante, d’Alternatiba et ses projets, etc.


“Avant Grenoble, le Tour vélo à énergie positive fait halte à Mens pour deux jours de festivités”

>> Voir l’article publié par Place Gre’net


Etape de Grenoble, les 26 & 27 juillet

“Deux journées festives à Grenoble pour l’arrivée du Tour vélo à énergie positive”

>> Voir l’article publié par Place Gre’net

“Grenoble, dernière étape du Tour vélo à énergie positive d’Alternatiba”

>> Voir l’article + reportage vidéo publié par Place Gre’net
>> Article paru dans Le Dauphiné (un pdf va être ajouté pour les non abonnés)


  • 0
appeladon

L’AlternatiBar fête bientôt sa première année !

Tags : 

Le 1er septembre 2016, l’AlternatiBar MDA ouvrait ses portes montée de la Grande-Côte à Lyon. En attendant de venir fêter cela avec le 7 septembre prochain, vous pouvez partez à la (re)découverte du lieu avec le Progrès.

Et n’oubliez pas: c’est la dernière ligne droite pour faire un don et soutenir le collectif > https://www.helloasso.com/associations/alternatiba-rhone/collectes/alternatiba-rhone-aidez-nous-a-porter-les-projets-2017

ARTICLE_progres


  • 1
19703030_1917284335220167_929417626162324881_o

Forte mobilisation citoyenne contre l’A45 les 1 & 2 juillet à Saint-Maurice-sur-Dargoire

Tags : 

Pari tenu: l’opposition à l’inutile autoroute A45 grandit! Retrouvez le communiqué publié par la Coordination des opposants à l’A45 le dimanche 2 juillet, à l’issue du WE festif de mobilisation contre ce projet climaticide et coûteux.

 

La coordination des opposants à l’A45 se félicite de la mobilisation citoyenne et paysanne lors du rassemblement tenu à Saint-Maurice sur Dargoire (Rhône) ces 1er et 2 juillet : au cours du week-end, ce sont entre huit et dix milles personnes qui ont tenu à exprimer par leur venue leur opposition à l’inutile et coûteuse autoroute A45. En forte hausse par rapport aux rassemblements précédents (1), cette participation délivre un message clair au gouvernement : il est désormais de sa responsabilité de ne pas signer le décret donnant concession de l’autoroute à Vinci.

Ce dimanche matin, ce sont 120 tracteurs, représentant autant d’exploitations agricoles sur l’ensemble des territoires concernés par le projet d’autoroute, qui ont rejoint le rassemblement pour dessiner un spectaculaire « NON A45 » dans un champ qui se trouve sur le tracé de l’autoroute. Cette mobilisation exemplaire du monde paysan s’ajoute à celle de la cinquantaine de marcheurs partis de Saint-Etienne mardi 27 juin qui arriveront à Lyon le mardi 4 juillet, à la centaine de cyclistes de la vélorution qui ont rejoint Saint-Maurice sur Dargoire depuis Lyon, ainsi qu’à la démarche du collectif des naturalistes contre l’A45 et celle des organisations citoyennes et d’élus mobilisés de longue date contre ce projet d’autoroute.

La coordination des opposants à l’45 tient à souligner que cette très grande diversité, visible tout au long du week-end, est une grande richesse qu’elle s’attachera à faire vivre dans les semaines et mois à venir. Des conférences aux concerts, des cuisines à la buvette, en passant par le marché paysan, les performances artistiques, le village des alternatives et des luttes, la coordination des opposants à l’A45 se réjouit d’un week-end en tout point réussi. Rendu possible par la présence de 330 bénévoles, mobilisant des ressources et des savoirs insoupçonnés, ce week-end s’est déroulé dans une ambiance conviviale et chaleureuse saluée par tous.

Lors de ce week-end, une force collective s’est affirmée et de nouvelles solidarités se sont exprimées. La résignation et le fatalisme refluent tandis que la détermination des opposants à l’A45 n’en est que plus forte : « tant qu’il restera un recours possible ou une action pour empêcher les expropriations et bloquer les (éventuels) futurs travaux, nous n’abandonnerons pas ». Au lendemain de ce week-end de mobilisation en tout point réussi, il est désormais de la responsabilité du gouvernement de ne pas signer le décret et d’abandonner ce projet d’autoroute suranné.

Il est grand temps d’arrêter de gaspiller l’argent public pour des infrastructures inutiles, qui détruisent des territoires et qui ne sont pas compatibles avec les engagements renouvelés en matière de lutte contre les dérèglements climatiques et de protection de la biodiversité : « aucun doute, on préfère des produits de qualité aux bretelles d’autoroute » a-t-il été affirmé pour insister sur l’urgence d’une alternative en matière agricole et d’aménagement du territoire.

La coordination des opposants à l’A45
Saint-Maurice sur Dargoire 2 juillet 2017

(1) 1500 personnes à Saint-Etienne le 18 juin 2016 ; 2500 personnes à Mornant le 18 septembre 2016
(2) Plus de vidéos et de photos à retrouver sur le site http://nona45.fr/ et sur les comptes Twitter et Facebook de la coordination des opposants à l’A45. Revue de presse de la mobilisation contre l’A45.


  • 0
IMG_9325

Construire une lutte citoyenne et populaire : Désobéissance civile et stratégie de lutte non-violente lors de la mobilisation des opposants à l’A45 les 1 & 2 juillet 2017

Tags : 

10 000 personnes étaient réunies le week-end des 1&2 juillet à Saint Maurice sur Dargoire pour dénoncer le projet inutile, imposé et climaticide d’autoroute A45.

Sur des terres qui seraient traversées par le projet d’autoroute, la Coordination des Opposants à l’A45 a su réunir très largement citoyens et paysans, des deux départements concernés, Loire et Rhône et bien au-delà, pour un temps fort et historique de mobilisation, de fête, de proposition d’alternatives concrètes et de résistance.

Si le projet n’est pas récent, il a été remis sur la table à l’été 2016, avec le vote des budgets par les collectivités. 500 hectares de terres agricoles sacrifiées, 375 fermes menacées, 845 millions d’euros d’argent public engagés, désertification assurée pour Saint-Etienne, catastrophe écologique, poursuite des logiques de dépendance au tout-routier et au pétrole, pour un projet d’autoroute absurde, payant, qui doublerait la première autoroute déjà existante.

Les alternatives sont nombreuses et les citoyens et paysans bien décidés à défendre leur territoire et à continuer d’engager la transition.

Une nouvelle phase de lutte se met en place depuis septembre 2016 avec la naissance d’une convergence, la Coordination des Opposants à l’A45 et l’arrivée de nouveaux acteurs dans la mobilisation.

Nouvelle génération sensibilisée au réchauffement climatique, à la lutte contre les infrastructures et projets inutiles, à la nécessité de relocaliser l’économie, à l’importance d’une agriculture durable et d’une alimentation de qualité : de nombreux citoyens de nouveaux horizons ont décidé d’adjoindre leurs forces aux historiques de la lutte avec de nouvelles manières de faire, de rassembler, de sensibiliser et de résister.

image site

Le week-end des 1&2 juillet a permis d’asseoir la mobilisation et de lui donner une ampleur nationale. Les enjeux climatiques sont au coeur de la parole donnée par le nouveau président de la République dont la Coordination des Opposants à l’A45 attend qu’elle soit traduite en actes par le gouvernement et que le décret qui donnerait concession du projet à Vinci ne soit pas signé.

Une dizaine d’organisations et de mouvements dont Alternatiba et ANV-COP21 interpellaient ainsi le gouvernement en amont du grand rassemblement avec une lettre ouverte “Autoroute A45 et dérèglement climatique : Des paroles aux actes”.

Désobéissance civile et stratégie de lutte non-violente

A côté des ateliers sur les nombreuses alternatives à développer au projet, la protection de la biodiversité, les villes en transition, les territoires à défendre et autres luttes avec des intervenants de NDDL, Larzac et Lyon-Turin, il a été question de stratégie de mobilisation et de lutte.

Un temps d’échange spécifique “Construire une lutte citoyenne et populaire” s’est tenu le samedi (Jean-Luc Juthier Faucheurs Volontaires, Julien Rivoire Militant altermondialiste et pour la justice climatique, Erwan Le Sehan Communauté de l’Arche,  Sylvine Bouffaron ANV-COP21).

Il a notamment été question au cours de cet atelier de désobéissance civile et de stratégie de lutte non-violente avec Action Non-Violente COP21, les retours d’un Faucheur Volontaire et le témoignage d’Erwan de la Communauté de l’Arche.
La voix de la stratégie non-violente a clairement été portée par ANV-COP21 comme une réelle opportunité à mettre en place dans la mobilisation qui se construit contre le projet d’autoroute A45.
Panel d’actions large permettant à tout un chacun de participer selon son envie, son niveau d’engagement, son âge, sa situation, objectif d’adhésion populaire à poursuivre, nécessité d’assumer les actions collectivement ont été au coeur des échanges. Ont été explicités les postures et critères de la non-violence au cours de l’atelier.

Des témoignages d’Erwan et son expérience de clown activiste et de Sylvine avec un retour concret sur le blocage du Sommet du pétrole offshore de Pau ont permis de mesurer ce qu’offre la stratégie non-violente, d’en montrer la radicalité, l’inclusivité et l’efficacité.

IMG_9325
Soutien de Christian Roqueirol (Larzac), Sylvine Bouffaron ANV-COP21 samedi 1er juillet 2017

Soutien remarqué de Christian Roqueirol, historique du Larzac venu témoigner de l’importance de la non-violence comme stratégie globale : “Je comprends la colère mais on ne peut pas mélanger les genres”. “Il faut attirer la sympathie et montrer d’où vient la violence”.

Plus de 80 personnes ont assisté à cet atelier qui a permis d’avancer sur la construction de la lutte et la poursuite de la mobilisation.

Sur le site du rassemblement était également proposée le dimanche une formation à l’action directe non-violente à laquelle plus de cent personnes ont participé.

IMG_9613
Formation à l’action non-violente dimanche 2 juillet 2017

>> Le Communiqué “Pari tenu : l’opposition à l’inutile autoroute A45 grandit !”
>> Voir la vidéo du Happening NonA45
>> Revue de presse NonA45 


  • 0
Le gouvernement ne doit pas signer le décret donnant concession de l’A45 à Vinci

Le gouvernement ne doit pas signer le décret donnant concession de l’A45 à Vinci

Tags : 

Rendez-vous au grand rassemblement des 1 et 2 juillet à Saint Maurice sur Dargoire (69)

L’avis favorable rendu par le Conseil d’Etat ne vaut pas signature du gouvernement : la coordination des opposants à l’A45, mobilisée de longue date, appelle le gouvernement à passer de la parole aux actes et à ne pas signer le décret donnant concession de l’A45 à Vinci alors que ce projet d’autoroute, qui gaspille les deniers publics sans résorber les difficultés de transport, détruit des terres agricoles et n’est pas climato-compatible. Elle appelle à faire du rassemblement festif des 1er et 2 juillet une grande mobilisation contre l’A45, au nom de l’intérêt général et de la transition écologique. 

L’avis favorable rendu par le Conseil d’Etat ne lève pas les interrogations et les doutes légitimes quant à la pertinence de ponctionner 790 millions de fonds publics, dont la moitié par des collectivités territoriales qui ont mieux à faire que gaspiller l’argent de leurs administrés, pour la construction d’une deuxième et inutile autoroute (payante), parallèle à l’autoroute existante (gratuite), qui relierait Brignais et La Fouillouse, sans résorber les difficultés de transport actuelles, bien réelles, entre Lyon et Saint-Etienne. Que les deux tiers du coût de construction d’une autoroute à péage proviennent des contribuables est un véritable non-sens économique et une aberration en terme d’aménagement du territoire.

Validé par le Conseil d’Etat, le projet de décret est désormais dans les mains du gouvernement d’Edouard Philippe : voilà l’occasion pour l’exécutif de passer de la parole aux actes et de concrétiser les grandes déclarations en matière de climat et d’écologie des semaines passées. Les études qui fondent la déclaration d’utilité publique montrent que la nouvelle autoroute ferait croître les kilomètres parcourus de 136 % et la quantité de CO2 rejetée dans l’atmosphère de 85 % d’ici à 2035, sur le secteur considéré, par rapport à la situation de 2004. L’A45 n’est donc pas compatible avec un engagement sincère en matière de lutte contre les dérèglements climatiques.

Fondée sur un accroissement insoutenable du transport routier et une augmentation non moins soutenable des émissions de gaz à effet de serre, cette autoroute est une aberration d’un temps où l’on ne prêtait pas suffisamment attention à l’impact climatique et écologique des investissements publics. Il est grand temps d’inverser cette logique. Les terres agricoles des territoires concernés, que des paysans exploitent pour alimenter les métropoles lyonnaise et stéphanoise en produits de qualité, doivent être préservées. Tout comme la biodiversité exceptionnelle, composée de nombreuses espèces protégées et/ou fragiles, qui s’y trouve.

La coordination des opposants renouvelle son invitation envers Nicolas Hulot, Ministre de la transition écologique et solidaire, et Elisabeth Borne, Ministre des transports, à venir sur le terrain  pour constater directement les impacts dévastateurs de ce projet d’autoroute et pour échanger sur des solutions alternatives, efficaces et moins coûteuses.

La coordination appelle également l’ensemble des citoyens, des paysans, des riverains, des habitants de la région de Lyon et Saint-Etienne (et au-delà), à se joindre au grand rassemblement festif organisé les 1er et 2 juillet à Saint Maurice sur Dargoire (69), sur le tracé de l’autoroute. Les nombreuses initiatives et activités organisées à cette occasion traduisent la diversité et la détermination des opposants à l’A45 qui resteront mobilisés tant qu’il restera des actions possibles pour empêcher la construction d’une autoroute qui va à l’encontre de l’intérêt général.

La coordination des opposants à l’A45
St-Maurice su Dargoire le 27 juin 2017

Contacts presse :
Commission communication de la coordination des opposants :
=> Sylvine Bouffaron, sylvinebouffaron@orange.fr, 06 87 50 65 35
=> Maxime Combes, maxime.combes@gmail.com, 06 25 51 29 44
SCL : Maurice Fisch – maurice.fisch@laposte.net, 06 03 50 83 17
Collectif paysans : collectif.paysansa45@laposte.net, Stéphane Rouvès, 06 78 28 85 81
Collectif des naturalistes contre l’A45 : Guillaume Brouard, gbrouard@gmail.com, 06 67 41 88 15
Organisateurs de la marche de Saint-Etienne à Lyon : gr45@riseup.net, 06 82 92 08 77

Deux rendez-vous presse à Saint-Maurice sur Dargoire :
– samedi 1er juillet, 15h
après le grand lancement ;
– dimanche 2 juillet 15h
après la prise de parole collective du collectif paysan ;

 

Le programme

• ateliers,

• formations,

• concerts,

• marché paysan,

• espace associatif

• village des alternatives et des luttes,

• vélorution,

• tractorution

• espace enfants…

Lire le détail.

flyer-week-end-festif-non-a452-verso-600x845

 

 

Tractorution le 2 juillet pour rejoindre le rassemblement festif des opposants à l’A45

imgpsh_fullsize-600x338

 

Concerts gratuits samedi 1er juillet dès 18h30

annonce-des-artistes-800x400-a45-week-end-opposants-2-600x300

 

Marche contre l’A45 de Saint-Etienne à Lyon du 27 juin au 4 juillet !

arton3463-a6d45-600x446


  • 0
devanture-alternatibar

En juin et juillet à l’AlternatiBar Maison des Alternatives de Lyon

Tags : 

Voici la programmation des mois de juin et juillet à l’AlternatiBar. Retrouvez également nos événements via la page Facebook.

Mardi 20 juin de 17h à 20h: Réflexologie et massages sonores. En savoir plus: https://www.facebook.com/events/967749703366065/

Jeudi 22 juin de 19h à 21h30: Apéro-réunion #13 du Tour vélo à énergie positive. En savoir plus: https://www.facebook.com/events/144351382776665/

Jeudi 22 juin de 19h à 22h: Soirée d’information Réouverture de la Halle Martinière, on vous dit tout! Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/1516663975052789/

Vendredi 23 juin de 20h30 à 23h30: Soirée hand-pan, didgeridoo et autres instruments. Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/463912947287083/

Samedi 24 juin de 19h à 23h30: Soirée musique mongole + repas traditionnel. Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/109148459696276/

Lundi 26 juin de 19h à 21h: Réunion d’information sur le webdocumentaire AlternaTV. Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/1887674078158699/

Mardi 27 juin de 19h à 22h: Dernier apéro-réunion du Tour vélo à énergie positive. Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/244066826079556/

Mercredi 28 juin de 18h30 à 22h30: Apéro antigaspi par l’association Récup & Gamelles. Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/127551691132424/

Vendredi 30 juin de 20h à 23h: Veillée de contes et autres histoires partagées. Plus d’infos: https://www.facebook.com/events/229423467550185/

Jeudi 6 juillet de 19h30 à 23h30: Apérotiba #19


Lettre d’information Alternatiba Rhône

Suivez-nous sur Twitter