Pourquoi recouvrir la Métropole, répression : Alternatiba Rhône témoigne

  • 0

Pourquoi recouvrir la Métropole, répression : Alternatiba Rhône témoigne

Procès Anti-pub le 7 octobre 2019 à Lyon

En soutien à Alex,

les militant.e.s Alternatiba/ANV Rhône témoignent

Maxime nous explique ici en quoi il est important de se mobiliser pour faire
pressionsur la Métropole de Lyon avant le vote du Réglement
Local de Publicité le 4 novembre 2019.

Sylvine nous explique ici en quoi le rapport de force est engagé et la répression
pour les 3 campagnes climat de Lyon : Pollution de l’air, Inaction climatique
avec les décrochages de portraits de Macron et maintenant l’Anti-pub.

Mais en fait, qu’est ce qu’il s’est passé le 24 mars ?
Petit retour en arrière avec Florent qui nous explique ici pourquoi
recouvrir la Métropole de Lyon.

 Marie nous explique ici qu’il est important de continuer à se mobiliser
contre l’arrivée massive des écrans publicitaires numériques dont les lyonnais.e.s
ne veulent pas et comment soutenir la mobilisation.

Charles nous explique ici que plus de 400 personnes ont été formées à la désobéissance
civile et à l’action directe non-violente à Lyon cette année par ANV-COP21.
Parmi eux Alex, militant climat anti-pub, en procès le 7 octobre 2019.

On remercie également

Youth for Climate Lyon pour son soutien
Julia explique ici l’action réalisée par les jeunes pour le climat
dans la nuit du 20 au 21 juillet où une bâche de 22,5 mètres de haut
a été déployée Place Bellecour à Lyon pour recouvrir une publicité géante.


En savoir plus sur l’événement et la mobilisation du 7 octobre en soutien à Alex : lire l’article
Partager l’événement sur les réseaux sociaux