COMMUNIQUE Pollution de l’air, plus de 5000 lyonnais demandent des actes plus forts à leurs élus

  • 0

COMMUNIQUE Pollution de l’air, plus de 5000 lyonnais demandent des actes plus forts à leurs élus

 

Revue de presse – en pas de page

L’Album photo

 

COMMUNIQUE

Lyon, le 27 janvier 2019 

#LyonClimat

Après trois marches pour le climat, ce dimanche 27 janvier,  plus de 5000 personnes ont formé une chaîne humaine pour en finir avec la pollution de l’air sur la métropole de Lyon. Malgré le froid et la pluie, c’est dans une ambiance festive et non-violente qu’un cordon humain de 4km s’est formé entre la place des Terreaux et la place Bellecour, fermant ainsi la presqu’île à la circulation.

Photo Simon Cavalier

Opérations de recouvrement publicitaires, fanfares, graffs propres apposés au sol, on pouvait lire sur la banderole de tête : “Lyon suffoque, on veut respirer !”. Dans le cortège, des opposants au projet d’autoroute inutile A45, le collectif de parents de l’Ecole Michel Servet, des Gilets Jaunes, des familles, des associations, des syndicats étaient présents, montrant une conscience forte de toute la population sur l’urgence sanitaire, sociale et climatique que représente la pollution de l’air.

Photo Simon Cavalier

A l’arrivée place Bellecour, des milliers de personnes se sont munies de masques et  ont symboliquement représenté les victimes de la pollution de l’air en s’allongeant au sol. Image forte des 48 000 morts prématurées par an, rappelant ainsi l’urgence sanitaire liée la pollution de l’air. Cette mobilisation fait partie des 120 rassemblements pour le climat qui se sont tenus tout le week-end sur l’ensemble du territoire.

Photo Simon Cavalier

Ce rassemblement à la veille du conseil de la métropole où sera voté la création de la Zone de Faibles Émissions (ZFE) est le point d’orgue de quinze jours d’actions, de sensibilisation non-violentes dénonçant la pollution de l’air et le manque d’ambition des mesures prises par les politiques.

Pour Maxime Forest, d’Alternatiba Rhône : “Cette Zone à Faibles Émissions est un tout petit pas vers la réduction de la pollution de l’air. Elle manque d’ambition et n’est pas à la hauteur de l’enjeu. Depuis début septembre, première marche climat, nous demandons que soit élargie cette zone aux véhicules particuliers et une accélération du développement des alternatives. Nous n’avons pas été entendus. Après la mobilisation d’aujourd’hui nous demandons des décisions rapides de la Métropole.

Celles et ceux qui sont descendus dans la rue aujourd’hui veulent des actes politiques forts en faveur de la qualité de l’air. Leur présence apporte un soutien clair à la proposition faite par Alternatiba/ANV Rhône, Greenpeace, La Ville à Vélo, le collectif VALVE, le Collectif contre la pollution – Ecole Michel Servet, les organisateurs des marches pour le climat et la Coalition Climat Rhône de débattre lors du Conseil de Métropole des mesures suivantes

– La planification de sortie des véhicules particuliers dans la ZFE dès 2024 pour le diesel et 2028 pour l’essence.

– La mise en place d’une journée sans voiture mensuelle pour expérimenter et accompagner la transition vers les mobilités durables.

– La publication des mesures réalisées dans l’ensemble des écoles de la métropole dans le cadre du décret n°2015-1000.


Contacts presse

Fabien Bagnon – 06 59 12 75 89
Maxime Forest – 07 60 41 14 68
Sylvine Bouffaron – 06 87 50 65 35

 


19/20 France 3 Rhône-Alpes 27 janvier 2019

 

Revue de presse du 27.01.19

Le Monde planète
Lyon Capitale
Le Progrès
France 3 Rhône-Alpes
BFM TV
20minutes
AFP Lyon
Sciences et avenir
C News