RLPi : un week-end sans publicité, et si c’était toute l’année ?

  • -

RLPi : un week-end sans publicité, et si c’était toute l’année ?

Des militant.tes d’Alternatiba-ANV COP21 Rennes se sont mobilisé.es afin d’interpeller Rennes Métropole sur la thématique de la publicité. Par petits groupes de 4, ils ont retiré des affiches publicitaires des panneaux et abribus, vidés ainsi de ces injonctions à consommer. A la place, les habitant.tes ont pu retrouvé des informations sur l’élaboration en cours du Règlement local de publicité intercommunal, et les moyens de concertation mis en place par la métropole. Le RLPi permet de mettre en place une réglementation afin de protéger les citoyen·nes de cette agression tout en réduisant ses impacts climatiques, énergétiques et paysagers. Les militant.es ont reçu des retours majoritairement positifs : ce thème intéresse les citoyen.nes qui souhaitent se réapproprier l’espace public.
Pour terminer leur action, les militant.e.s se sont rassemblé.es à République, épicentre de la cité rennaise. Après avoir retiré quelques affiches et recouvert quelques panneaux numériques de blanc de meudon, la STAR est intervenue et a appelé la police. L’action s’est donc terminée par une interpellation de certain.es militant.es, qui encourent des amendes pour dégradation et manifestation non autorisée !
-> Rappelons que la publicité est très énergivore et entraîne des mécanismes de surconsommation. 
-> Les écrans publicitaires lumineux consomment sept fois plus d’électricité que des dispositifs traditionnels et nécessitent pour leur fabrication l’utilisation de matières premières dont l’extraction se fait souvent au mépris de l’environnement, de la santé des travailleur.ses et des populations locales.
-> Vous pouvez donner votre avis jusqu’à la fin de l’été 2021 : www.rlpirennesmetropole.fr et rlpi@rennesmetropole.fr.
Il est temps de se réapproprier l’espace public et d’imaginer ensemble l’avenir de la publicité dans notre ville !