Pour des livrets Développement Durable vraiment verts à la BNP

  • -

Pour des livrets Développement Durable vraiment verts à la BNP

Ce samedi 15 décembre, les militants d’ANV COP 21 Rennes (Action non violente) et Attac Rennes ont symboliquement mis au vert l’agence BNP Kennedy à Rennes.

Selon Attac, les milliards d’euros du Livret de Développement Durable et Solidaire ne servent pas à financer, comme son nom l’indique, des projets de développement durable solidaire. En effet, “interrogées sur l’usage de cette épargne qui concerne 24 millions de français et représente 106 milliards d’euros, la BNP, comme les autres banques, ne fournit aucune réponse permettant de garantir qu’elle n’utilise pas cet argent pour financer une des 200 multinationales responsables de 90% des émissions de gaz à effets de serre, cause majeure des dérèglements climatiques.” Attac, via sa campagne #PasAvecNotreArgent, demande à BNP cette transparence !

C’est pourquoi, les militants des deux associations se sont rassemblés pour une action non violente et non dégradante samedi dernier, dans le but d’informer les passants et les employés et responsables de BNP à Rennes sur la réalité du LDDS et exiger la transparence de ces financements.
La peinture verte est entièrement biodégradable. Le but n’est pas de dégrader mais de lancer l’alerte sur les nombreuses pratiques douteuses des banques françaises et en particulier de la BNP.

 

Cette action non violente fait écho au grand nettoyage mené au siège de la Société Générale du vendredi 14 décembre à Paris où plusieurs centaines de militants d’ANV COP 21, Réseau Action Climat et Les amis de la Terre ont nettoyé symboliquement les murs de la banque, à l’aide d’éponges, balais, chiffons.

En effet, Société Générale soutient des grands projets d’énergie fossile à travers le monde, dont le projet LNG Rio Grande d’extraction de gaz de schistes au Texas, USA. Les militants ont régulièrement mené ce genre d’actions non violentes dans de nombreuses villes françaises depuis septembre 2018. L’action du 14 décembre était donc prévue depuis des mois, pour coïncider avec la date de clôture de la COP 24. Cette action non violente et non dégradante a été chahutée par les forces de l’ordre, mais les militants se sont ensuite répartis sur de nombreuses agences dans le reste de Paris.

A noter qu’une campagne similaire avait été menée en 2017 à l’encontre de la BNP, pour l’inciter à se retirer de projets d’énergie fossile. Cette campagne fut une première victoire car la BNP avait annoncé le 11 octobre 2017 son recul dans le financement de projets engageant les énergies fossiles non conventionnelles. “Si la méfiance reste de mise en attendant la réalisation de cette nouvelle politique, il n’en demeure pas moins que les mesures annoncées sont tout à fait réjouissantes ! Non seulement la BNP Paribas s’engage à ne plus financer de nouveaux projets d’exploration, production, transport ou exportation de gaz de schiste, sables bitumineux ou forage en Arctique, mais elle ne soutiendra plus non plus les entreprises qui y sont impliquées pour plus de 30% de leurs activités.

Plus d’infos dans l’article d’ANV COP 21

Ces actions ont impact sur l’image des banques, la mauvaise publicité est un bon moyen d’action pour infléchir leurs stratégies de financements.
De plus, ces actions sont minutieusement préparées et permettent de véhiculer des messages forts tout en prônant la non-violence et le dialogue en allant rencontrer les employés et directeurs d’agence.

Si vous êtes intéressés par de futures actions non violentes contre les projets et politiques climaticides : contactez la Commission Action Non-violente !

Plus d’infos sur la campagne #PasAvecNotreArgent, lancée à l’initiative d’Attac et de 350.org ici :

#PasAvecNotreArgent

 


Calendrier

<< Juin 2019 >>
lmmjvsd
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30

Pour une Bretagne écologique et solidaire !

Signez la pétition du collectif pour une transition écologique et solidaire de la Bretagne.

Lettre d’information

Envie de suivre l'aventure Alternatiba Rennes ? Laissez-nous votre adresse e-mail !