Open Sky : l’absurdité à ciel ouvert

  • -

Open Sky : l’absurdité à ciel ouvert

Contre le projet de centre commercial géant prévu en 2021 à Pacé, la mobilisation prend de l’ampleur !

Un collectif regroupant des citoyens, des associations, des syndicats, des organisations politiques et des élus a publié le 30 janvier un communiqué de presse dénonçant une aberration économique, sociale et environnementale. Alternatiba Rennes est un des 32 signataires.

En attendant une action commune comme ce nouveau projet climaticide, signez la pétition en ligne (déjà plus de 5800 signataires) et suivez les actualités sur la page Facebook dédiée “Open Sky ne laissons pas Pacé”

Le communiqué de presse du 30 janvier 2019

 

Télécharger le Communiqué de Presse

 

Contre le projet d’un immense centre commercial à Pacé, un collectif de citoyens, des associations, des syndicats, des organisations politiques et des élus se mobilisent

 

Un projet anachronique

À l’heure où la lettre d’Emmanuel Macron aux Français qualifie la transition écologique d’«essentielle à notre avenir», où les «Marches pour le Climat» se multiplient partout en France, où le gouvernement lance un plan pour redynamiser les centres-villes vidés de leurs commerces de proximité par l’implantation de zones commerciales périphériques, la Ville de Pacé et Rennes Métropole font un choix pour le moins anachronique : celui de construire un centre commercial de 40 000 m² sur 9 ha de terres agricoles fertiles auxquelles s’ajouteront les emprises des aménagements routiers programmés.

Une aberration économique et sociale

Un projet fondé sur le tout voiture, avec la disparition des commerces de proximité du fait de la désertification des centres-villes provoquée par la répétition de ce type de grande structure commerciale depuis les années 70. Concrètement, il s’agit de la mise en danger des commerces de centres-villes, des quartiers et des centres-bourgs de toutes les communes de la métropole et même au-delà à l’ouest de Rennes (Montfort-sur-Meu, Bédée, Montauban-de-Bretagne…), au profit de vagues emplois précaires.

Une aberration environnementale

Ce projet, qui va détruire encore des terres agricoles, est l’exact inverse des mesures qu’il est urgent de prendre pour répondre au défi du dérèglement climatique. Il va amplifier les problèmes de circulation sur la RN12 et à la sortie de Pacé. Il va aussi contribuer à la bétonisation de la ceinture verte de Rennes, à l’imperméabilisation des sols et à la destruction de la biodiversité.

Un collectif de citoyens, des associations, des syndicats, des organisations politiques et des élus dénoncent les impacts négatifs de ce projet qu’ils jugent économiquement vain, socialement aberrant et écologiquement irresponsable. Rassemblés dans un même combat, tous condamnent le soutien à ce projet de la ville de Pacé, de Rennes Métropole, du Pays de Rennes et de François André, député LREM de la circonscription de Pacé.

Alors que le début des travaux est imminent, l’opposition grandit et se structure

L’épuisement des recours juridiques (tribunal administratif de Rennes, cour administrative d’appel de Nantes, Conseil d’État) ne décourage ni les personnes, ni les organisations signataires: les travaux n’ont pas encore commencé et il n’est pas trop tard pour réagir. La consultation citoyenne vantée par le maire de Pacé se résume à l’enquête publique de 2015; dans un contexte d’urgence climatique, environnementale et sociale, les citoyens expriment aujourd’hui leur incompréhension face à ce projet des années 90.

Une pétition en ligne depuis décembre a déjà collecté plus de 5700 signatures. Aucune forme d’action n’est exclue, pourvu qu’elle s’inscrive dans un cadre non-violent, pour faire entendre ce refus d’un « Open Sky » à rebours de toute transition écologique et de toute valorisation de l’économie locale. A l’occasion de cette lutte contre un nouveau projet inutile et imposé, nous gardons à l’esprit la victoire de nos voisins de Notre-Dame-des-Landes sur les promoteurs immobiliers et les politiques mortifères.

Nous exigeons l’annulation de ce projet. Les terres concernées doivent retrouver leur vocation initiale de production agricole pour y mener des projets respectueux de l’environnement, de la biodiversité et des Hommes.

Alternatiba Rennes
Association des AMAP d’Armorique
Ar Vuhez
Comité Local ATTAC Rennes
Citoyens pour le Climat Rennes
Collectif Au Pré d’Chez Vous
Collectif COPAIN 35
Collectif Dispac’h
EELV Bretagne
Eau et Rivières de Bretagne
Generation.s Rennes
Groupes Thématiques Ecologie et Urbanisme France
Insoumise Rennes Métropole
Groupe d’Action Les Insoumis des Champs 35
Jeunes Ecologistes Rennes
La Bonne Assiette
Les ColocaTerre
LPO Ille et Vilaine
NPA Rennes
Parti de Gauche Ille et Vilaine

Paysages de France
Résistance à l’Agressivité Publicitaire Rennes
Sortir du Nucléaire – Pays de Rennes
Vitré Tuvalu
Union Démocratique Bretonne
Zéro Waste Pays de Rennes

 

Daniel Cueff, maire de Langouët
Groupe des élus PG-FI Rennes et Rennes Métropole
Groupe écologiste Ville de Rennes
Groupe écologiste Rennes Métropole
Joël Labbé, sénateur du Morbihan
Valérie Fribolle, élue « Commerce » CCI Ille et Vilaine
Yannick Jadot, député européen Verts/ALE

Contact presse : Christophe LEMAN / Alternatiba Rennes : rennes@alternatiba.eu

Page Facebook dédiée / Pétition en ligne

Revue de presse

Le Télégramme – 30 Janvier 2019 – Projet Open Sky à Pacé. Une nouvelle ZAD près de Rennes ?

Au coeur de 3 000 ha de terres agricoles, un centre commercial va voir le jour

Le Télégramme – 25 Janvier 2019 – Pacé. Centre commercial contesté : des vues opposées dans la majorité régionale

France 3 Bretagne – 20 décembre 2018 – Pacé : des voix s’élèvent contre le projet de centre commercial

Ouest France – 17 décembre 2018 – Centre commercial. Une pétition lancée contre le projet Open Sky, à Pacé

Le Télégramme – 6 décembre 2018 – Open Sky. Le projet de méga centre commercial près de Rennes passe mal

Centre commercial de Pacé : néfaste pour l’environnement et le commerce de proximité

Le Télégramme – 5 décembre 2018 – Près de Rennes. Feu vert pour le méga centre commercial Open Sky

Ouest France – 5 décembre 2018 – Commerce. Un centre commercial de 40 000 m² autorisé près de Rennes

Elus Parti de Gauche/France Insoumis/ FI/PG Rennes Métropole – 5 décembre 2018 – Nouveau centre commercial à Pacé : « Open sky » = « Dead lands » !


Calendrier

<< Avr 2019 >>
lmmjvsd
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 1 2 3 4 5

Pour une Bretagne écologique et solidaire !

Signez la pétition du collectif pour une transition écologique et solidaire de la Bretagne.

Lettre d’information

Envie de suivre l'aventure Alternatiba Rennes ? Laissez-nous votre adresse e-mail !