Les bretons au camp climat

  • -

Les bretons au camp climat

Cet été, nos militant.e.s locaux accompagné.e.s de plus de mille personnes ont été accueilli.e.s et formé.e.s au Camp Climat à Kingersheim (Alsace).  Grâce aux 300 sessions de formation sur des sujets variés, la rentrée militante s’annonce chargée et efficace !

Pendant douze jours, du 1er au 10 août, les militants ont pu assister à des formations assurées par 155 intervenants bénévoles sur différentes thématiques centrales de la mobilisation climat. Des techniques de blocage non violentes, de la communication à l’élaboration d’une stratégie, près de 300 sessions ont eu lieu ! Elles étaient complétées par des tables rondes politiques plus théoriques avec des personnalités comme Didier Lestrade (Act Up-Paris), Ciryl Dion (réalisateur engagé) ou Charles-Adrien Louis (B&L Evolution), pour discuter, par exemple, de la définition de la non-violence, la création d’une dynamique locale…

 

Témoignages

D’après le témoignage d’un de nos militants rennais, le Camp Climat est avant toutune aventure humaine, une expérience de vie, une occasion de rencontrer des personnes de tout âge et tout horizon. Dans un contexte de catastrophe climatique, c’est l’occasion de “débattre, échanger autour d’expériences” et créer des dynamiques locales, des réseaux locaux plus soudés et donc inverser le rapport de force entre le mouvement climat et les institutions gouvernementales.

Morgane, militante d’ANV Cop21 et Alternatiba Rennes, a été au cœur de l’organisation du camp, fonctionnant sur la base du bénévolat. En tant que référente de pôle, Morgane a eu ” l’occasion de développer des compétences pratiques dans l’organisation d’événement”  et de “rencontrer plus de 250 participants “! C’est grâce à l’ensemble des bénévoles parmi lesquels Mathieu, bénévole rennais nommé référent restauration, que le Camp Climat a pu servir en moyenne 1800 repas par jour, plus que tout ce qu’il avait pu faire dans ses précédentes expériences, le tout dans une ambiance festive.

 

Entraînement aux actions non violente de masse

Pour une clôture en beauté, une simulation massive d’action de désobéissance civile a été réalisée par 700 personnes ayant pour cible le “One Planet Seum-it”, un sommet imaginaire accueillant plusieurs dirigeants internationaux et PDGs à “Queenersheim”. 

L’événement s’achève donc sur un bilan extrêmement positif avec la montée en compétences de nombreux membres présageant ainsi de nouvelles mobilisations dans les groupes locaux, des liens plus forts entre les antennes locales. Pour les militants rennais, la prochaine étape est de recréer la même chose pour les groupes bretons !

Sources : 

Calendrier

<< Sep 2019 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 31 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 1 2 3 4 5 6

Pour une Bretagne écologique et solidaire !

Signez la pétition du collectif pour une transition écologique et solidaire de la Bretagne.

Lettre d’information

Envie de suivre l'aventure Alternatiba Rennes ? Laissez-nous votre adresse e-mail !