Mobilisation 29 novembre – Grève des jeunes pour le climat

  • 0

Mobilisation 29 novembre – Grève des jeunes pour le climat

Carte non disponible

Date / Heure
Date(s) - 29/11/2019
Toute la journée

Catégories


NOUVELLE GRÈVE MONDIALE: TOUT BLOQUER DEVIENT VITAL !

« Je ne devrais pas être là,
je devrais être à l’école, de l’autre côté de l’océan.
Vous avez volé mes rêves et mon enfance avec vos paroles creuses.
Je fais pourtant partie de ceux qui ont de la chance.
Les gens souffrent, les gens meurent.
Des écosystèmes entiers s’effondrent, nous sommes au début d’une extinction de masse, et tout ce dont vous parlez, c’est d’argent, et des contes de fées de croissance économique éternelle?
Comment osez-vous ?
Vous nous avez laissés tomber.
Mais les jeunes commencent à comprendre votre trahison.
Je vous le dis: nous ne vous pardonnerons jamais.
Nous ne vous laisserons pas vous en sortir comme ça.
Le monde se réveille, et le changement arrive, que cela vous plaise ou non. »

Greta Thunberg, le 23 septembre 2019

_______
Alors que même Greta Thunberg admet enfin que l’écologie ne peut plus se contenter d’être un spectacle suppliant adressé aux puissants, la situation ne cesse toujours d’empirer. Même en France, après les canicules de l’été sont venus les incendies de la rentrée, à Rouen mais aussi à Lyon, relâchant chacun leur terrible pollution de fumées toxiques « mais pas trop »…

Dans ce genre de circonstances, le plus grave est qu’à aucun moment les différents acteurs à qui la parole est donnée – représentants de l’État, politiques, experts, médias – ne posent les questions qui fâchent : pourquoi existe-t-il de telles usines dans nos villes ? Et pourquoi existe-t-il encore de telles usines tout court ? Quelle est leur raison d’être ? Au nom de quoi notre santé, celles de nos proches, de nos enfants est-elle constamment mise en péril ? Existe-t-il un lien entre la fortune de M. Buffett (propriétaire de #Lubrizol) et la pluie noire qui s’abat sur nos têtes depuis ce matin ? N’est-ce pas justement M. Buffett qui déjà en 2005 disait « Il y a bien une guerre des classes, c’est un fait. Mais c’est ma classe, la classe des riches, qui mène cette guerre et qui est en train de la gagner » ?

On envisage trop souvent les ravages de l’industrie à travers le seul prisme de l’accident, lorsqu’éclate au grand jour l’horrible vérité qui se cache derrière les murs des usines que nous longeons quotidiennement. Mais le terme d’accident n’est peut-être pas approprié, tant ces sites industriels – et la logique de profit qui justifie leur existence – contiennent dans leur fonctionnement normal l’exposition potentielle de ceux qui y travaillent et de ceux qui vivent aux alentours à la maladie et à la mort.

Combien de Seveso, Bhopal, Tchernobyl, Fukushima ou Lubrizol faudra-t-il encore pour comprendre qu’il ne s’agit pas de regrettables accidents industriels ? Combien de pluies toxiques, d’empoisonnements massifs, d’épidémies de cancers pour arriver à la conclusion logique que toutes ces industries mortifères des hydrocarbures, de la chimie, du nucléaire ne sont pas à contrôler, réguler ou à sécuriser mais à abolir ?

Le capitalisme porte en lui la catastrophe, dans la ville d’à côté de chez vous comme à l’autre bout du monde.

Seule une révolution écologiste peut encore nous sauver, alors ce vendredi 29 novembre, et tous les jours qui suivront, reprenons la rue plus nombreuxses et déterminéEs que jamais !

[Plus d’infos sur le déroulement de la journée à #Rennes à venir dans cet événement, partagez et invitez vite vos amiEs]

https://www.facebook.com/events/418487902110181/


Leave a Reply

Calendrier

<< Déc 2019 >>
lmmjvsd
25 26 27 28 29 30 1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30 31 1 2 3 4 5

Pour une Bretagne écologique et solidaire !

Signez la pétition du collectif pour une transition écologique et solidaire de la Bretagne.

Lettre d’information

Envie de suivre l'aventure Alternatiba Rennes ? Laissez-nous votre adresse e-mail !