Agrandissement de l’aéroport de Rennes : un projet à contre-sens de l’urgence climatique !

  • -

Agrandissement de l’aéroport de Rennes : un projet à contre-sens de l’urgence climatique !

Dans la longue liste des grands projets inutiles et imposés, nous pouvons ajouter l’agrandissement de l’aéroport de Rennes Saint Jacques ! Ce mardi 4 février, 5 associations et collectifs ont démarré la mobilisation contre ce projet inutile : pétition en ligne, communiqué de presse. La suite ?

L’aviation est un des secteurs émetteur de gaz à effet de serre, réservé à une certaine catégorie de la population. La région Bretagne s’est engagée à développer l’aéroport de Rennes , à contre-courant du besoin urgent de lutter collectivement contre la crise climatique. 

 ✅ NousAlternatiba Rennes, ATTAC Rennes, Extinction Rebellion Rennes, Sortir du Nucléaire Pays de Rennes, Confédération Bretonne pour l’Environnement et la Nature, Action Non Violente COP21 Rennes, Pacte Finance Climat 35 demandons l’arrêt du projet de l’agrandissement de l’aéroport de Rennes et la mise en place de mesures permettant de réduire le trafic aérien en cohérence avec l’objectif national de réduction des émission de GES. Nous invitons celles et ceux qui souhaitent nous soutenir à signer cette pétition.

 

Quels travaux ? 

Après épluchage des articles de presse des derniers mois, voici notre synthèse. Malgré une baisse de fréquentation de 8% au 3e trimestre 2019 pour l’aéroport de Rennes St Jacques, 200 nouvelles places de parking sur les 450 prévues ont déjà été réalisés en juillet 2019.

Prochaine étape du 2 au 28 mars 2020, la piste principale de l’aéroport sera fermée pour travaux.

“À partir du 31 mars 2020, juste après les travaux de rénovation de la piste principale, la compagnie Lufthansa se posera sur le tarmac trois par semaine, pour relier Francfort.” Source Ouest France.

“Une fois que les travaux de réfection de la piste de l’aéroport de Rennes Saint-Jacques seront réalisés, des gros-porteurs pourront y atterrir ou y décoller. Ce qui ouvre la voie à des vols internationaux longue distance.”Source Ouest France.

En bref, une extension de 300m pour 12 millions d’euros comme le montre l’infographie réalisée par Ouest France en juin 2018.

Par ailleurs, la chambre régionale des comptes sur la situation des aéroports bretons a publié en mars 2019 un rapport qui révèle « l’importante participation des collectivités territoriales au financement des plate-formes », avec un coût de 32 millions pour les finances publiques locales entre 2012 et 2016, pour des aéroports parfois distants de 70 km, comme Dinard et Rennes.” Source Ouest France.

Mobilisation contre cet agrandissement 

Pour commencer, une pétition a été mise en ligneet un communiqué de presse envoyé à la presse, repris par Ouest France, ce mardi 4 février 2020. Pour la suite, on a besoin de vous !

Association ou collectif : ajoutez votre nom à la liste des signataires du communiqué ! Citoyen.ne concerné.e, faites entendre votre refus en signant la pétition en ligne ! 

Télécharger le communiqué de presse du 4 février 2020

Revue de presse