Bienvenue sur Alternatiba 63 !

Depuis 2014, Alternatiba 63 (anciennement appelé Alternatidomes) porte la voix des alternatives et de la résistance au dérèglement climatique à Clermont-Ferrand et dans le Puy-de-Dôme. Notre collectif citoyen est ouvert à tous, écolos débutants et militants confirmés. Notre mission est de mettre en lumière les porteurs des alternatives au dérèglement climatique et de résister aux projets climaticides grâce au plaidoyer et à l’action non violente.

Aujourd’hui, Alternatiba (dont Alternatiba 63 est une antenne régionale) est devenu un mouvement toujours grandissant, qui a déjà mobilisé les foules à travers le Tour Alternatiba et de nombreux villages des alternatives.

Pour en savoir plus sur l’historique d’Alternatiba, consultez la page Qui sommes nous ?

Vous êtes prêt•e•s à agir pour le climat ? Rendez vous sur la page Agir  !

Printemps climatique du 15 et 16 mars !

Ce week-end à Clermont-Ferrand, le printemps climatique a été porté par 2100 étudiants et lycéens en grève, et plus de 3200 personnes qui ont manifesté samedi 16 mars pour déclarer l’état d’urgence climatique.

Les marches pour le climat prennent de l’ampleur, à Clermont-Ferrand et dans toute la France, et les actions s’amplifieront tant que des engagements concrets et efficients n’auront pas été pris pour limiter le réchauffement climatique à 1,5°C.

Dans cette démarche, ce week-end du 15 au 17 mars, “Citoyens pour le Climat” et de nombreux mouvements citoyens ont lancé le “Printemps Climatique” avec une multitude d’actions en France et dans le monde. Une nouvelle occasion pour tous ceux qui veulent agir pour la sauvegarde de l’humanité et du vivant de se rassembler et de faire passer leur message.

Vendredi 15 mars, plus de 2100 étudiants et lycéens ont décidé de faire grève pour le climat avec Youth for Climate pour réclamer un avenir. Les jeunes de Clermont-Ferrand rejoignent ainsi un mouvement international impulsé par Greta Thunberg et le mouvement Fridays for Future. Ce vendredi, des centaines de milliers de  jeunes du monde entier, dont plus de 189 000 dans 226 villes de France, ont fait le choix de lutter contre le dérèglement climatique.

Le lendemain, samedi 16 mars, plus de 3200 personnes ont défilé à pied et à vélo dans les rues. Citoyens, associations, gilets verts et gilets jaunes, justice climatique et justice sociale se sont réunies autour d’un même combat. Une Cleanwalk de plus de 100 personnes a également parcouru la ville, ramassant 77 kilos de déchets, dont au moins un tiers de mégots.

La revendication principale portée par les manifestants de Clermont-Ferrand : déclarer l’état d’urgence climatique. Il est temps d’orienter tous les moyens humains et financiers vers un objectif unique. Actuellement il existe des dizaines de lois, plans et stratégies en lien avec le climat et la biodiversité mais ils ne sont pas respectés. Cet état d’urgence permettrait de lever les freins.

Ce samedi, 350 000 personnes ont rejoint cette “marche du siècle” en France et dans le monde, (surnom donné en référence à la pétition “l’affaire du siècle” qui a récolté plus de deux millions de signatures pour attaquer l’état français en justice pour n’avoir pas répondu à la menace du dérèglement climatique), dans plus de 200 villes participantes et 15 pays. L’ampleur de cette mobilisation s’inscrit dans la suite des marches pour le climat qui se sont succédées depuis septembre 2018. Et Citoyens pour le Climat ne compte pas s’arrêter là. Le collectif prévoit, en co-organisation avec des associations citoyennes européennes, de se mobiliser à Bruxelles le mercredi 21 mars avec l’objectif de continuer à mettre la pression aux dirigeants lors du dernier Conseil de l’Europe avant les élections européennes.

Site internet : https://citoyenspourleclimat.org/ / https://www.littlecitizensforclimate.org/

Sauve qui peut le climat !

Le 8 février 2019, des activistes d’ANV-COP21 et des membres d’Alternatiba 63 étaient au Festival du court métrage de Clermont-Ferrand pour alerter sur les dangers du dérèglement climatique 🌡

Alternatiba 63 ce n’est pas que à Clermont !

PENSER RURAL C’EST VITAL !

Le collectif d’animation du mouvement Alternatiba 63 lance un appel à collaboration pour réfléchir à d’éventuelles actions à mener en milieu rural autour de Clermont-ferrand. Deux objectifs principaux se trouvent derrière cette proposition. D’abord, nous avons reçu beaucoup de retours sur le fait que les actions que nous menons sont trop concentrées sur le public urbain de Clermont-ferrand. En effet, les membres du collectif vivent en majorité dans l’agglomération, il nous est donc plus facile d’organiser des événements à ce niveau là. Toutefois le collectif  a vocation à agir à l’échelle du département et nous ne voulons en aucun cas contribuer à  une séparation entre milieux ruraux et urbains. C’est pour cela que nous proposons aujourd’hui aux associations, collectifs, collectivités ou individuels œuvrant dans le domaine de la transition écologique et sociale en milieu rural, de nous rencontrer pour réfléchir à d’éventuelles collaborations. Cela peut se traduire par l’organisation de rendez-vous ponctuels lors desquels les enjeux climatiques et les solutions existantes sont abordés. Les formes de ces rendez-vous peuvent être variées : projections, tables rondes, concerts et représentations de soutien, conférences, ateliers de sensibilisation divers. Nous pensons que l’expérience capitalisée par Alternatiba en terme de mobilisation additionnée aux dynamiques sociales, écologiques et culturelles déjà présentes sur le territoire, peut aboutir sur des projets très pertinents.

Tout le collectif actuel ne peut pas s’engager dans ce genre d’initiative, mais certains membres sont volontaires pour participer au co-portage de tels projets.  Par ailleurs, si les conditions le permettent, l’objectif de faire des événements générateurs de revenus pour financer nos différentes mobilisations est aussi quelque chose à étudier. 

Si vous êtes intéressés par cette démarche n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse 63@alternatiba.eu , nous viendrons à votre rencontre pour échanger sur les nombreuses possibilités d’actions qu’il est possible de mettre en place ensemble.

Marche pour le climat !

Presque 2000 personnes dans la rue pour le climat le 8 septembre 2018 à Clermont-Ferrand ! 💚 Que cette marche pleine d’énergie se concrétise maintenant en action : adoptez les alternatives, changez au quotidien, rejoignez les associations et structures qui luttent quotidiennement contre le dérèglement climatique ! #marchepourleclimat

#OpérationNettoyage le 8 septembre à la Société Générale de Beaumont

Samedi 8 septembre 2018, une vingtaine d’activistes d’ANV-COP21 et les Amis de la Terre ont nettoyé la Société Générale de Beaumont (63) pour dénoncer son soutien des énergies sales !

Prochaine coordination le 11 septembre 2018

On commence à s’organiser pour la suite: on a déjà pas mal d’idées, mais avant toute chose nous souhaitons accueillir tous ceux qui le souhaitent au sein du collectif. Vous souhaitez participer ? On vous donne rendez-vous pour une coordination générale du nouveau collectif Alternatiba 63 ! 

RDV le mardi 11 septembre à 19H au centre Jean Richepin (salle 5)

Le but de cette coordination : présenter le collectif, l’historique, le fonctionnement, les actions à venir, et comment s’engager pour la suite. Tous les curieux sont les bienvenus !

Nettoyage des bords de l’Allier le 26 août 2018

Merci à la vingtaine de participants qui ont nettoyé les bords de l’Allier à Cournon aujourd’hui. En seulement 1h30 de ramassage, c’est au moins 15 sacs plein de bouteilles et de plastiques que nous avons pu remettre à leur place : la dechetterie !

Alternatiba au bord de l’Allier

Le dimanche 26 août, Alternatiba 63 et Surfrider vous proposent de nous rejoindre pour nettoyer les bords de l’Allier ! RDV au pont Henri Pourrat à Cournon dès 10H pour collecter les déchets. Sacs et itinéraires fournis.

A EMMENER :
– De quoi manger pour faire une pause tous ensemble à midi autour d’un pique-nique partagé !
– Des gants (facultatif)
– De la bonne humeur.
– Toute votre famille !

… plus d’infos sur les lieux et les associations participantes à venir !

Jour du dépassement : action au Carrefour d’Issoire pour dénoncer la surconsommation des ressources naturelles

À l’occasion du “Jour du Dépassement”, journée symbolisant le franchissement du seuil au-delà duquel l’humanité consomme plus de ressources naturelles que la planète n’est capable d’en renouveler, 20 activistes des Amis de la Terre et d’Action Non-Violente COP21 ont vidé un rayon de l’espace multimédia de Carrefour et organisé un die-in pour dénoncer l’impact de l’obsolescence programmée sur la surconsommation des ressources et exiger le changement de pratiques de la grande distribution.

A 11H heures, les 20 activistes ont vidé un rayon de l’espace multimédia de Carrefour puis ont organisé un die-in en déployant des banderoles “Non à l’obsolescence programmée de la planète !”. Ces actions s’inscrivent dans le cadre d’une mobilisation nationale à l’appel des Amis de la Terre et d’Action Non-Violente COP21 (ANV-COP21).

Depuis les années 80, le Global Footprint Network fixe la date du Jour de dépassement des ressources de la planète. Celui-ci avance chaque année : alors qu’il était atteint le 24 décembre en 1971, il est franchi cette année 2018 dès le 1er août ! En cause: le modèle productiviste qui pousse à la surconsommation dans l’ensemble des secteurs – transports, alimentation, fast fashion, électronique…

Les organisations ont choisi de cibler celui de l’électronique où les fabricants et distributeurs ne se contentent pas du matraquage marketing, mais provoquent directement le rachat de biens neufs. Alors qu’il ne reste plus que 10 à 60 ans de réserves pour de nombreux métaux stratégiques, et que l’extraction est, avec l’agriculture d’exportation, responsable du plus grand nombre de violations des droits humains dans le monde, on constate pourtant une dégradation croissante de la réparabilité des produits : absence de pièces détachées ou vendues très chères, démontage de plus en plus difficile, obsolescence logicielle .… 40 millions de ces produits tombent en panne chaque année en France sans être réparés !

Si c’est le modèle même des fabricants et de la distribution qu’il faut revoir, le classement des Amis de la Terre indique que Carrefour tarde particulièrement à s’adapter à l’épuisement des ressources : vente d’un nombre conséquent de produits sans pièces détachées, mauvaise information du consommateur, mauvaise reprise des déchets électriques. ANV-COP21 et les Amis de la Terre appellent Carrefour à prendre des engagements concrets en faveur de la réparation : vente de produits plus réparables, fin du matraquage marketing, stratégie de sortie de l’obsolescence programmée. Ils continueront de se mobiliser pour un changement de pratiques de la part des distributeurs et un renforcement de la réglementation encadrant leurs pratiques.

#JourDuDépassement
#ObsolescenceProgrammée
#EconomieCirculaire

Vous voulez participer ?

Après un grand village des alternatives le 17 juin au Jardin Lecoq, on commence à s’organiser pour la suite. On a déjà pas mal d’idées, mais avant toute chose nous souhaitons accueillir tous ceux qui le souhaitent au sein du collectif. Vous souhaitez participer ? On vous donne rendez-vous pour une coordination générale du nouveau collectif Alternatiba 63 !

  • Le 10 juillet à 19H au centre Jean Richepin (21 rue Jean Richepin)
  • Ou pour la session de rattrapage de la rentrée le 11 septembre à 19H au centre Jean Richepin

Le but de ces coordinations: présenter le collectif, l’historique, le fonctionnement, les actions à venir et comment s’engager pour la suite !