Et de trois …

Ce samedi après-midi c’était le troisième temps de notre mobilisation «COP 21». Après la tenue d’un stand devant le Palais des Congrès dimanche, une visite à trois agences bancaires mercredi, nous avons déambulé dans le centre ville de Lorient pour dire l’urgence climatique.

sos_20151205Une partie des gens à qui nous avons proposé notre tract n’en avait rien à faire, tout occupés à leurs achats de Noël. Heureusement un nombre au moins aussi important était plus accueillant, parfois exprimant des doutes sur l’issue de la COP 21 … mais ça c’est normal, nous avons à ce sujet au moins autant de craintes que d’espoir.

Mardi 8 décembre nous nous réunissons à 18h30 (cité Allende, salle audiovisuelle) pour discuter de la suite. Vient qui veut !

La COP 21 c’est aussi notre affaire

dinos-cc21Le collectif Alternatiba sera présent dans le centre ville de Lorient en fin d’après-midi du samedi 5 décembre.

Rendus à mi-chemin de la conférence «climat» qui doit se terminer le 11 décembre, nous voulons exprimer à nouveau nos attentes, nos espoirs, nos craintes …

Rejoignez-nous, à partir de 16 place Aristide Briand (gilets jaunes, pancartes, sifflets et instruments de musique bienvenus).

L’argent pour le climat existe, il est dans les paradis fiscaux !

Mercredi 2 décembre – 14h

Place Aristide Briand (Lorient)

L’adaptation au changement climatique et les transitions diverses nécessaires pour stopper la dégradation du climat et de  l’environnement nécessitent de idées, des actions citoyennes et des politiques publiques. Mais elles demandent aussi des moyens financiers.

Dans la période de crise que nous vivons plus que jamais, il est indispensable de mobiliser des capitaux dans cette perspective. Aujourd’hui plus que jamais, il faut en finir avec l’évasion fiscale, avec «l’optimisation fiscale» qui permet à des sociétés au chiffre d’affaire considérable d’échapper à l’impôt, avec les paradis fiscaux qui continuent de prospérer.

Ce mercredi 2 décembre nous nous retrouverons à 14h place Aristide Briand à Lorient pour nous rendre devant plusieurs agences de banques qui se sont plus particulièrement illustrées dans ce domaine. Devant chacune nous ferons halte et distribuerons notre tract COP 21.

Si vous êtes disponibles, vous serez les bienvenus.
Et, comme dimanche, pensez à revêtir un gilet jaune, symbole de l’urgence à agir pour le climat.

À mercredi !

Mise à jour après l’opération : On n’était pas très nombreux (journée de travail oblige) mais l’accueil a été bon !

alt_20151202

Interdits

Alors que va s’ouvrir la conférence «climat», nous souhaitions pouvoir manifester collectivement nos espoirs, nos craintes et nos  propositions en la matière, de même que, dès le 14 novembre, nous avions appelé à la solidarité avec les victimes des attentats.

Nous prenons acte de l’interdiction par arrêté préfectoral de toute manifestation citoyenne (les manifestations commerciales et sportives étant autorisées) du samedi 28/11 au lundi 30/11 inclus.
L’étendue et la radicalité de cette interdiction – qui cible uniquement l’expression citoyenne – nous préoccupent gravement et nous interrogent.

Nous invitons celles et ceux qui souhaitent exprimer l’importance qu’ils attachent à la question climatique à le faire en portant, ce dimanche après-midi, un gilet jaune, symbole de l’urgence climatique, un vêtement ou un brassard vert ou une affichette «climat» et à nous rendre visite, à partir de 15h, au stand Alternatiba que nous tiendrons devant le Palais des Congrès, afin d’échanger sur les mobilisations des jours prochains quand, espérons-le, sera levée cette incroyable exception au droit de manifester.

 

Fluctuat nec mergitur

La semaine prochaine va s’ouvrir la conférence de Paris sur le climat (COP 21).

Ce week-end des millions de personnes de par le monde marcheront pour demander aux chefs d’états réunis à Paris de saisir  l’occasion pour fixer des objectifs ambitieux, mettre en oeuvre de vraies transitions et se donner des moyens notamment financiers qui soient à la hauteur.

En France, suite aux attentats du 13 novembre, les grandes manifestations régionales prévues ont été interdites.
Il est d’autant plus important que se multiplient les initiatives locales pour faire résonner, en mille occasions, nos voix pour que la question climatique soit vraiment prise au sérieux.

La première initiative locale que nous vous proposons sera de se retrouver dimanche 29 novembre à 15h devant le Palais des Congrès de Lorient. Nous y tiendrons un stand et nous y organiserons une déambulation autour du bassin à flot (fluctuat nec mergitur 😉.

Apportez vos gilets jaunes, symbole de l’urgence climatique, vos instruments de musique, de quoi faire des pancartes, votre imagination et votre enthousiasme.

Cette initiative est 100% pacifique, bien sûr. Et les autorités en seront averties.
Venez nombreux.

 

Les longues marches de MAO

Les grandes manifestations «climat» qui étaient prévues ayant été interdites suite aux attentats du 13/11/15 plusieurs initiatives de Mobilisation Assistée par Ordinateur 😉 ont été mises en place.

C’est un bon moyen – en plus des initiatives locales – de participer à dire l’importance que nous attachons à la question climatique.

(liste à compléter, n’hésitez pas à nous signaler les initiatives dont vous auriez connaissance)

 

Mobilisés !

Vendredi soir la salle 1 du Cinéville était pleine pour la projection de «Demain», un documentaire qui fait un large tour d’horizon des transitions qu’il est possible – et souhaitable – d’engager sans plus tarder.

Ce samedi après-midi, nous étions sur le jardin partagé du Bois du Château pour un peu d’entretien avant l’hiver. La demande de renouvellement de la convention avec la municipalité concernant ce jardin a été faite, nous attendons la réponse.

Maintenant, nous nous tournons vers la COP 21. Dans un contexte d’urgences, quelles actions mener pendant cette conférence «climat» ?
Le collectif Alternatiba invite toutes les personnes intéressées à venir partager à ce sujet mardi 24 novembre à 20h30, à la Cité Allende (salle Audiovisuelle).

Venez nombreux.

Réunion de bilan

Nous avons tenu notre réunion de bilan du Village Alternatiba le mardi 6 octobre de 20h30 à 23h, dans une ambiance fort agréablement festive.

Cela ne nous a pas empêché de nous attarder sur les aspects insatisfaisants de l’événement. On a notamment regretté d’avoir sous-utilisé la sono, d’avoir mal anticipé le besoin de restauration le midi, de n’avoir pas assez communiqué sur le caractère gratuit de l’événement et surtout de n’avoir pas maîtrisé l’enchaînement et l’articulation des différentes activités (surtout en fin d’après-midi).

Les autres points d’insatisfaction étaient plus contrastés.

  • l’absence d’entrée qui aurait permis un meilleur accueil … mais l’intérêt d’avoir un site ouvert, non excluant
  • la précarité des abris (qui n’auraient pas supporté la pluie ou le vent) … mais l’intérêt de la légèreté et de la diversité donnant un caractère champêtre et bon-enfant.
  • le manque d’organisation dans la mise en place le matin … mais l’intérêt de garder une part importante d’auto-gestion.
  • le manque de rigueur et d’efficacité à certains moments au fil des mois de préparation … mais l’intérêt d’avoir fonctionné de manière collective, non hiérarchique.
  • la difficulté à impliquer des organismes (Amap, Maison de Quartier, autres) … mais l’intérêt du caractère « auberge espagnole » où chacun est libre d’apporter ce qu’il veut.
  • la difficulté du collectif à accueillir les nouveaux et à garder les anciens … mais la souplesse qui a permis de n’être pas obligatoirement présent/e à chaque réunion.

Du point de vue financier, il manque encore quelques éléments. Un bilan complet sera réalisé dès que ces éléments seront arrivés. Pour le moment la chose se présente assez bien grâce à la participation de la NEF et au fait que, si les recettes ont été faibles, les dépenses ont, elles aussi, été réduites.

Nous avons passé pas mal de temps à détailler les faiblesses et les insatisfactions, mais nous nous sommes aussi largement accordés sur les différents points qui font que nous avons toutes et tous tiré un bilan très positif de la journée : une journée paisible, des échanges de qualité, une bonne fréquentation, la présence d’habitants du quartier, l’occasion donnée de découvrir le parc, la synergie créée.

Nous avons aussi ébauché une réflexion sur ce que nous souhaitions faire maintenant. Sommes-nous dans la perspective d’une seconde édition l’an prochain ? Si oui, en quel lieu ? Préférons-nous organiser plusieurs actions « Alternatiba » ciblées dans des domaines précis ? Pensons-nous combiner les deux ? Quel type de fonctionnement envisageons-nous d’adopter ? Et dans l’immédiat, quelle(s) initiative(s) pendant la COP21 ?

Sur ce devenir proche et lointain, nous avons estimé qu’il nous fallait un peu de recul et des échanges supplémentaires. Ce sera l’objet de la prochaine réunion qui est fixée au mardi 3 novembre à 18h15 à la Maison de Quartier du Bois du Château.

Et nous avons aussi décidé d’organiser, le 20 novembre, une avant-première au Cinéville du film Demain (qui sera l’occasion de présenter ce que nous aurons décidé le 3 novembre).

 

 

Une belle journée de rencontres

C’est dans le parc du Bois du Château que la voile des initiatives Alternatiba bretonnes était venue s’amarrer ce samedi 26 septembre 2015.

voile

À 10 h tout était en place et nous attendions avec curiosité.

scene

Pari réussi ! Aux gens du quartier sont venus s’ajouter des personnes venant d’un peu plus loin (beaucoup découvrant les lieux pour la première fois). Difficile d’évaluer car le site était complètement ouvert. Nous estimons avoir vu passer entre 800 et 1000 personnes.

Mais ce qui nous a fait le plus plaisir c’est la qualité des rencontres que ce village a permises.

infosbar

Et puis la satisfaction d’avoir donné, comme nous l’avions souhaité, un tour très concret et actif à la journée.

Avec des démonstrations de matériaux et de techniques,

briqueDes visites au jardin partagé, une opération «carto-vélo», une balade contée,

balade_conteeUne gratiféria,

gratif2gratiferiaC’était bien. Merci à toutes et à tous.

Demandez le programme !

Tout beau, tout frais :

 

prog_20150926