Ne manquez pas le cycle de conférences sur la désobéissance civile

  • 0

Ne manquez pas le cycle de conférences sur la désobéissance civile

Quelques jours avant la grande action de désobéissance civile, Bloquons la République des pollueurs, Alternatiba et Groupe Action Climat Paris vous proposent, à la base, un cycle de conférences sur la désobéissance civile du 11 au 14 avril.

 Au programme :

Jeudi 11 avril de 19h30 à 21h30

Désobéir, mais pourquoi ? Face à un système qui ne laisse que peu de marges de manœuvre démocratiques pour des changements de société, voir qui opprime une partie de sa population au profit de quelques-un·e·s (et souvent les mêmes), la désobéissance civile est un levier puissant pour changer le système.

À travers des exemples historiques et actuels, français et internationaux, nous souhaitons mieux définir la désobéissance civile, cette forme d’action politique qui refuse intentionnellement de se conformer à la loi, parce qu’elle est jugée insuffisante face à une situation d’urgence ou carrément contraire aux principes démocratiques ou humains.
Désobéissance civile, non-violence, pacifisme… Quelle stratégie d’actions pour changer le système ?

Avec la participation de :
– Anaïs Leleux, militante féministe
– Guillaume Decrop, Faucheur OGM volontaire
– Une activiste algérienne (en cours de confirmation)

La table-ronde sera animée par Pauline Boyer, porte-parole d’Alternatiba et ANV-COP21.

Evénement Facebook


Vendredi 12 avril de 19h00 à 21h00

Dénoncer l’inaction climatique et sociale du gouvernement et passer par la case “Prison” : c’est ce qu’ont vécu des militant·e·s d’Action Non-Violente COP21 ces dernières semaines. Lancées le 21 février, les actions “Sortons Macron” visent, de manière non-violente et avec un brin d’impertinence, à réquisitionner des portraits du Président de la République, Emmanuel Macron, dans des mairies. Leur objectif ? Symboliser le vide de sa politique climatique et sociale.

Face à l’inaction dont il est accusé, le Président a-t-il changé de cap ? Il a plutôt préféré répondre par la répression : 43 personnes auditionnées, 24 gardes à vue, 19 perquisitions, 4 procès annoncés et les chiffres ne cessent d’augmenter. Pire, le bureau de lutte anti-terroriste a été saisi. 32 portraits plus tard, notre détermination est plus forte que jamais.

A Paris, 9 activistes ont été placé·e·s en garde à vue pour “vol en réunion”. Ils et elles passeront en procès le 11 septembre prochain. Cette soirée sera l’occasion d’entendre leurs témoignages, d’échanger autour des risques juridiques liés à ce type d’action et plus largement à la nécessité d’agir pour s’opposer à un système légal mais illégitime.

Evénement Facebook


Dimanche 14 avril de 16h00 à 19h15

Vous n’avez pas encore vu “Irrintzina”, le film référence de la Génération Climat ?!

En 2015, quelques militant·e·s de l’organisation basque Bizi! font un pari fou : construire en quelques années une mobilisation sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent pour le climat : Alternatiba !

Un film qui retrace cette aventure et qui nous rappelle la genèse d’Alternatiba et ANV-COP21 : un mouvement qui résonne comme un écho au cri de la génération climat.

La projection se fera en présence de militant·e·s Alternatiba qui reviendront à la fois sur l’évolution du mouvement et leurs vécus personnels.

Evénement Facebook


Leave a Reply