24 et 25 mai : les citoyen.ne.s toujours mobilisé.e.s et déterminé.e.s pour le climat

/, Actualités 2019, GIGNV/24 et 25 mai : les citoyen.ne.s toujours mobilisé.e.s et déterminé.e.s pour le climat

24 et 25 mai : les citoyen.ne.s toujours mobilisé.e.s et déterminé.e.s pour le climat

La détermination voilà certainement l’une des caractéristiques de la jeunesse nantaise (comme ailleurs en France) qui a su une nouvelle fois se mobiliser par milliers le vendredi 24 mai afin de porter le message de l’urgence climatique et environnementale. 

Bravo à l’énergie déployée par les organisateur.trice.s ! Big up spécial aux ami.e.s du GIGNV qui avec Youth For Climate Nantes & Extinction Rebellion Nantes, ont su mettre en oeuvre un die-in impressionnant au cours de la marche. Au retour à la pointe de l’île Feydeau, Alternatiba Nantes a rappelé le lancement, la veille, de la pétition portée par 26 organisations locales, pour que Nantes Métropole déclare l’ETAT D’URGENCE CLIMATIQUE dans les plus brefs délaishttp://urgenceclimatnantes.wesign.it

Le programme de la journée s’est encore prolongé jusque dans la soirée avec diverses animations -conférence, jeu, concert, débat… – dans plusieurs bars du centre-ville, avec l’aide du Collectif Culture Bar Bars.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

🌎 Le lendemain, comme les collectifs Alternatiba & ANV Action non-violente COP21 de plus de vingt-cinq villes, Alternatiba Nantes et le GIGNV se sont à nouveau mobilisés pour la justice sociale et climatique dans le cadre la Marche des Terres Minées co-organisée avec Citoyens Pour le Climat et le Vivant et Youth For Climate Nantes. 

Parce que fin du monde et fin de mois sont un même combat, c’est aussi aux côtés des Gilets Jaunes que nous avons exprimé notre soutien aux 6 activistes d’ANV Cop21 qui ont comparu au tribunal de Bourg-En-Bresse le 28 mardi mai pour avoir dénoncé le vide de l’action politique d’Emmanuel Macron concernant le climat et la justice sociale ! 

Ce procès qui est le premier d’une série de 10 fait suite à des actions de réquisition de portraits officiels du chef de l’Etat.

Au cours de la marche, plusieurs militant.e.s du GIGNV ont tenu également à rappeller que ces enseignes de marque comme BNP, Starbucks, HSBC, McDo… portent une responsabilité dans les crises actuelles, autant sur le plan fiscal que climatique.

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

2019-06-03T11:52:58+02:00 mai 30th, 2019|A la une, Actualités 2019, GIGNV|0 commentaire

Laisser un commentaire