Accueil du Tour Alternatiba 2018 à Nantes

/, Tour Alternatiba 2018/Accueil du Tour Alternatiba 2018 à Nantes

Accueil du Tour Alternatiba 2018 à Nantes

Nantes a accueilli le Tour Alternatiba 2018 ce dimanche 1er juillet. Dans une ambiance à la fois festive et militante, cet événement de mobilisation face au dérèglement climatique a permis au public nantais de débattre, de réfléchir, mais aussi de découvrir et de s’impliquer dans des alternatives représentées par les 70 structures locales qui ont répondu présent.

Tout d’abord, un grand merci à nos bénévoles top niveau présent-e-s sur tous les plans : que ce soit en cuisine ou au bar, à la décoration, la logistique, la programmation, la régie son ou justement à l’organisation générale des bénévoles… Merci également à toutes celles et tous ceux qui filmé et photographié cette belle journée avec un “Big Up” spécial à Estelle Shallon, Fanny Paris, Clotilde Massot et Thomas Dalmayrac qui rendent possible ce re-Tour sur le Tour, en images.

4 mois, 200 étapes, 5800 km à vélo pour le climat

Cette nouvelle édition du Tour Alternatiba a pris le départ de Paris le 9 juin sur de drôles de vélos verts à 3 et 4 places afin de rappeler l’urgence à agir pour le climat, mais aussi de montrer que les alternatives citoyennes et concrètes existent dans chaque territoire traversé. Il s’achève le 6 octobre à Bayonne pour un grand Village des alternatives, au moment de la publication d’un nouveau rapport du GIEC. Cette mobilisation est un signe fort de l’engagement citoyen en faveur du climat.

Les trois associations organisatrices de l’événement, Alternatiba, ANV-COP21 et Les Amis de la Terre, l’affirment : « Oui, nous pouvons vivre autrement et mieux dans une société plus juste, plus démocratique et solidaire, en relevant le défi du dérèglement climatique ! ». Ainsi, via le Tour Alternatiba, elles veulent à amplifier la mobilisation pour le climat et l’engagement des citoyens dans les initiatives en capacité d’inverser la tendance.

À Nantes, parade et cours du changement pour fêter l’engagement

Sur ce chemin, l’étape nantaise a été un temps fort, avec un programme riche concocté par Alternatiba Nantes et le GIGNV. Pour débuter la journée, une Parade joyeuse et costumée aux couleurs du “Garden Power”a réuni près de 200 personnes, à pied, sur roller ou trottinette, mais surtout sur des vélos de toutes sortes : tandems à 2, 3 ou 4 places, “vélos fous” de l’atelier vélo de Chantenay… Cette folle équipée partie du cour Saint-Pierre et des abords du château, a traversé toute une partie du centre-ville avant de s’attarder sur le parvis de la cathédrale ( à revoir en vidéo) jusqu’au retour à son point de départ.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Ensuite, sur le cours Saint-Pierre, rebaptisé pour la journée “Cours du Changement”, des ateliers, des expositions ainsi qu’une douzaine de conférences et tables rondes ont mis en lumière les nombreux moyens accessibles localement pour s’impliquer dans la lutte contre le dérèglement climatique. Librairie, paysan-boulanger, atelier de co-réparation… au tot

al, ce sont plus de 70 porteurs d’alternatives locales* qui étaient présents.

Outre la parade, la journée a fait la part belle à la musique avec les concerts de Gustus, Pangea Music Project, La Smala et Ina Di Sound System. Tous les artistes ont d’ailleurs accepté de jouer à titre gracieux pour manifester ainsi leur plein soutien au Tour Alternatiba.

Si jamais vous préférez les “images qui bougent” voici également la vidéo réalisée par François Nicolas qui relate une bonne partie de cette journée dédiée au climat.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Des alternatives et des résistances

On pouvait aussi s’inscrire à une formation à l’action non-violente programmée le lendemain soir. « Il est essentiel de développer des alternatives pour s’engager concrètement dans une voie plus saine et plus durable, explique Pauline, du GIGNVMais on doit aussi s’organiser pour dire stop aux pratiques qui continuent d’aggraver le dérèglement climatique, comme l’exploitation des énergies fossiles. Pour cela, nous proposons l’action non-violente comme stratégie pour inclure le plus de citoyens possible et remporter des victoires concrètes face à des acteurs puissants comme les banques et les multinationales. »

Après une pause le lendemain de son arrivée à Nantes, l’équipe du Tour Alternatiba a repris la route. Après plusieurs étapes dans le Morbihan et l’Ille et Villaine, il est revenu en Loire-Atlantique, à Derval le 6 juillet et à Notre-Dame-des-Landes les 7 et 8 ainsi qu’à Couffé le soir. Mais le périple se poursuit encore pendant près de 3 mois et quoiqu’il arrive, la mobilisation d’Alternatiba Nantes et du GIGNV pour les alternatives et la résistance aux projets climaticides va se poursuivre.

2018-07-10T18:02:13+02:00 juillet 6th, 2018|Actualités 2018, Tour Alternatiba 2018|0 commentaire

Laisser un commentaire