Category Archives: Alternatiba

  • -

Info lettre – Juillet 2019

Info-lettre du 7 juillet 2019

Le 3 juillet,16 activistes d’ANV COP21 – Nancy ont décroché 5 nouveaux portraits présidentiels dans différentes mairies, laissant derrière eux des murs vides, à l‘image de la politique climat du gouvernement. Ces portraits sont venus s’ajouter aux 89 premiers déjà réquisitionnés dans toute la France, depuis fin février. Symbolique et non violente, cette campagne ne s’arrêtera pas là, malgré les poursuites judiciaires et autres formes d’intimidation Rendez-vous est pris en août lors du G7 à Biarritz. Tous les portraits réquisitionnés seront là pour dénoncer le fossé entre les beaux discours du “champion de la Terre” et son inaction face au défi climatique, ainsi que l’incohérence entre une politique favorisant toujours plus de croissance économique et les impératifs de protection du climat, des plus faibles et de la biodiversité . Affaire à suivre en cliquant sur ce lien.

 

Le 10 juillet à 20h30 à la Menuiserie Collaborative 169 rue Georges Auric – Montpellier

Conférence gesticulée
«No Future» disait le mouvement punk. Ici, on y revient ! Mais on se demande comment dépasser ce constat et sortir du désespoir pour agir à travers l’autonomie collective. Ça va faire du bien ! Job nous emmène dans un voyage où l’on croise des philosophes, des zadistes, des scientifiques,….Il raconte les squats, le collectif, évoque l’Éthique de Spinoza et tous les leviers qui peuvent nous aider à s’en sortir et identifier des pistes d’actions concrètes.
PAF libre (mais bienvenue pour Job), restauration et buvette sur place

 

Le 1er juillet Montpellier déclare l’Etat d’urgence climatique.

A cette excellente nouvelle annoncée par voie d’affichage et communiqué de presse au lendemain d’une canicule exceptionnelle, on y a cru un moment . D’autres villes l’ont déjà fait, alors pourquoi pas Montpellier ?  Hélas ce n’était qu’une Fake New pour interpeller les élus. Plutôt que d’en profiter pour confirmer son engagement pour le climat, la métropole a préféré se réserver le droit d’agir en justice, en raison de l’usurpation de son identité. Peu importe, on ne lâche rien. Une campagne d’appels aux maires, présidents de région et département démarre pour faire en outre adopter un pacte de transition pour le climat . A chacun d’interpeller ses élus !


CANICULE : Le coup de chalumeau dans les vignes du Midi n’est pas une calamité agricole.

«  J’ai vu que certaines vignes étaient mortes, que d’autres ne survivraient pas. Il faisait encore très très chaud et j’ai été parcourue de frissons. La pensée m’a traversée que c’était là l’annonce de la fin de l’ère climatique que nous connaissons, la manifestation de la limite de l’hospitalité de la terre (…) Ce qui s’est produit ce vendredi 28 juin dans les vignes du Midi, est un avertissement, un carton rouge. Ce n’est pas seulement les conséquences d’un phénomène caniculaire isolé doublé d’un vent brûlant (…) Le vent et soleil ne sont plus des alliés de l’homme (…) Ce que les vignes disent, c’est que notre civilisation elle-même est menacée. Les abeilles l’ont aussi dit, avant la vigne. Mais nous ne les avons pas entendues » Lire la totalité du témoignage de Catherine Bernard.

 


20 JUILLET 2019 de 9h à 19h à Mèze (34) Journée Forum sur la Transition
Pour la première fois, le Festival de Thau, en partenariat avec Alternatiba Thau, propose une journée-forum sur le thème de la transition écologique et solidaire. Rencontre des acteurs de l’écosystème alternatif, solidaire et citoyen en action ! L’occasion de passer à l’action ! Un programme  dynamique et participatif, investissant différents lieux sur Mèze, le tout pour faire émerger de nouvelles énergies. Entrée libre. Demander le programme

Le 18 juillet 14h30-23h, Un monde pour demain   sur l’urgence climatique avec Cyril Dion : débat conférence et grand concert. Billet en ligne pour le concert ICI


Et la rentrée sera chaude pour le climat

Que vous profitiez ou non d’un pause estivale, notez déjà en rouge dans votre agenda la date du samedi 21 septembre celle d’une nouvelle grande mobilisation pour le climat. Au programme à Montpellier : vélorution et banquet solidaire sur le thème de la défense des terres agricoles et des paysans, suivis d’une immense marche pour le climat en centre ville. Bientôt plus d’infos.

Les 18-19 et 20 octobre, Alternatiba – Montpellier accueille la XXème Coordination européeenne du mouvement, moment de rencontres de tous les groupes locaux pour définir ensemble notre trajectoire. Pour plus d’info et apporter votre aide, surveillez vos mails.


  • -

Info lettre – Juin 2019 #2

Info-lettre du 17 juin 2019

Un info-lettre de plus en ce mois de juin, pour rappeler quelques rendez-vous importants pour la transition écologique et sociale, avant la pause estivale. Cette dernière sera active pour tous ceux qui voudront en profiter pour se retrouver, se former, expérimenter, et agir. L’urgence climatique ne faiblira hélas pas au cours de l’été. On aura encore et toujours besoin de tous pour tracer un autre avenir. A très bientôt donc!

 

Le 20 Juin 18h à la Carmagnole – Montpellier,

Effondrement de la biodiversité, dérèglement climatique, maladies causées par les pesticides, le constat est alarmant. La transition des systèmes agricoles est urgente pour une agriculture paysanne, protectrice de la santé et de l’environnement, et une alimentation de qualité accessible à toutes et tous. La Carmagnole,  Alternatiba,  Gefosat et la librairie La Cavale organisent une conférence – débat avec M.Charru (Solagro, scenario Afterres) et Y.Chiffleau (sociologue Inra, circuits courts). Seront présents aussi acteurs et actrices de cette transition. Restauration légère prévue sur place.

 

jeudi 27 juin 18h30 Place Salengro Montpellier

En septembre 2018, à l’occasion du passage du Tour Alternatiba à Montpellier, une première assemblée citoyenne avait réuni près de 200 personnes, moment fondateur qui a fait émergé une envie claire : celle de faire entendre la voix des montpelliérain.e.s dans la gestion de leur ville. Le collectif #nous sommes était né ! Ensuite, des actions de porte à porte et de nombreux débats avec des mouvements sociaux et écologiques montpellierains, ont fait grandir et murir le collectif. Le séminaire du 8 juin a posé les premières pierres d’un  livre blanc pour la ville, celui des idées/envies et leur mise en oeuvre . Pour discuter et décider de la suite de ce projet collectif, l’Agora du 27 juin vous attend très nombreux.ses.

 


Le Collectif Oxygene vous attend nombreuses et nombreux le 28 JUIN 17h30-20h pour un grand rassemblement convivial et champêtre à ODYSSEUM, devant le magasin DECATHLON, enseigne porteuse du projet commercial OXYLANE qui détruira biodiversité et terres nourricières sur 24 ha aux Fontanelles (Saint-Clément de Rivière) à la sortie nord de Montpellier. Au programme “dine-in!”  à déguster, tractage et animations.
Pas de circuit court sans espaces agricoles proches !


Co-construire  le Village des possibles, 13-18 aout. Lezan (30)

Fruit d’une réflexion active de plus de 10 ans avec les acteurs et actrices de la transition écologique et sociale sur le territoire,”Terre de convergence”  sera une session conviviale de réflexions et d’actions en pleine nature  dans les Cevennes. : en savoir plus

  • Pour s’impliquer dans la préparation : s’impliquer 
                  Prochain rendez vous 6 et 7 juillet
  • Pour s’inscrire au village : inscription
  • Pour proposer des intervenants et participer au programme : participer

Le Camp Climat, c’est du 31 juillet au 11 août à Kingersheim

Le Camp Climat, c’est 10 jours pour se préparer à tous les aspects de la lutte contre le changement climatique. le Teaser video  .
Plus d’informations : ICI
Venez vous joindre à nous, plus motivé·e·s que jamais pour vous offrir de purs moments de partage et de formation face à l’urgence climatique

 Il reste encore des places , inscription ICI


  • -

Info lettre – Juin 2019 #1

Info-lettre du 3 juin 2019

Les manifestations de rue et les urnes ont parlé, la question de savoir comment vivre sur notre terre sans la détruire devient chaque jour plus essentielle pour un nombre croissant de citoyens, chez nous et ailleurs. Notre modèle « de développement » à l’origine du dérèglement brutal du climat, du déclin de la biodiversité et des inégalités sociales croissantes doit changer. Les acteurs politiques, récemment élus ou non, ont à ce titre une lourde responsabilité. Toutefois rien ne changera vraiment sans l’action soutenue des citoyens, à tous les niveaux. Après avoir pris la mesure de l’échelle européenne pour ce changement, revenons au niveau local, celui de nos municipalités, pour proposer et mettre en œuvre les solutions qui changeront en profondeur le système où nous vivons tous les jours.

 

Stop repression – intimidation Montpellier

le samedi 25 mai

A Montpellier, en marge de la Marche pour le climat et de l’acte 28 des gilets jaunes, ANVCOP21, Alternatiba et 14 autres collectifs et associations se sont réunis pour dénoncer l’intimidation et la répression des mouvements sociaux et écologiques !
Elles rappelaient, entre autres, les nombreuses victimes au sein des Gilets Jaunes et les procès déjà prévue pour 35 militants ANVCOP21 qui ont décroché des portraits de Macron pour lui montrer symboliquement la réalité des crises écologiques et sociales.
Tous ont proclamé leur volonté de poursuivre leurs actions Pour un monde plus juste sur une planète plus vivable car “nous sommes la solution, pas le problème”  Cette grande journée en images :  ICILA ou encore par ICI

 

Changeons d’assiette, pas de climat ! 

Montpellier, les 20 et 28 juin

Alimentation, production locale, agroécologie, quelle transition pour nos assiettes ? comment et où ?

JEUDI 20 JUIN 18h à la Carmagnole – La Carmagnole,  Alternatiba,  Gefosat et la librairie La Cavale organisent une conférence – débat avec M.Charru (Solagro, scenario Afterres) et Y.Chiffleau (sociologue Inra, circuits courts). Seront présents aussi acteurs et actrices de cette transition. Restauration légère prévue  à l’issue du débat.
Vendredi 28 juin 17h30-20h30 devant le Décathlon (Odysseum) Grand rassemblement avec le collectif Oxygène pour dénoncer le projet Oxylane qui supprimera 24 ha de terres agricoles au nord de Montpellier. En effet, pas de circuit court sans, espaces agricoles proches ! Au programme “dine-in!”  à déguster, tractage et animations diverses.


Parce que c’est ici qu’on vit, c’est ici qu’on agit !

Et si nous élargissions le champ des possibles pour notre ville de Montpellier ? Et si nous mettions l’imagination (collective !) au pouvoir ? Rendez vous à  la soirée d’échanges et de travail sur le livre blanc des propositions que nous voulons pour la ville et ensuite à l’Agora festive pour tracer  ensemble le chemin des mois à venir.

Séminaire livre blanc : Jeudi 6 juin 2019 // 18h30 à 22h // Salle Pause // 19 rue Saint Claude Montpellier

A partir du travail de consultation et d’inventaire mené depuis plusieurs mois (entretiens, séances de porte à porte, assemblées citoyennes…) les propositions s’organisent sur 3 grands axes: Démocratie: des habitants qui décident ; Sécurité et égalité: des habitants protégés et libres ; Une ville résiliente et rebelle : déchets, énergie, urbanisme, alimentation, économie, eau…en savoir plus 

Agora  : Jeudi 27 juin 2019 // 18h30 à 21h // Place Salengro Montpellier

Tout est encore à consruire mais vous pouvez d’ores et déjà noter la date dans vos agendas !


Parce que nous en voulons pas d’un projet de plus de 100 millions d’Euros SANS CONSULTATION CITOYENNE, signons la pétition !

Rendez vous aussi mardi 4 juin 10h30 au marché de La Paillade  (T1 Halle de La Paillade) pour récolter des signatures et informer les habitants.


Nouvelle Invitation à  co-construire dès maintenant la rencontre « Terre de Convergence »

les 8 et 9 juin au Vigan

Fruit d’une réflexion active de plus de 10 ans avec les acteurs et actrices de la transition écologique et sociale sur le territoire, le projet de rencontres  “Terre de convergence”  sera une session conviviale de réflexions et d’actions en pleine nature qui se déroulera du 13 au 18 août (Attention changement de dates) dans les Cevennes. Il vise à fournir les clefs permettant à chacun d’avancer dans la transition, à développer des solutions concrètes de transition globale  avec tous les acteurs, à…en savoir plus

Après un premier week-end de travail convivial et productif en mai nous sommes tous invités au second week-end de construction les 8 et 9 juin prochain à la Ressourcerie du Pont au Vigan .
En savoir plus, contacter contact@terre-de-convergence.org


  • -

Info lettre – Mai 2019

Info-lettre du 1er mai 2019

La séquence Grand débat s’est clôturée la semaine dernière et une fois de plus le gouvernement n’a pas entendu les citoyens et les scientifiques. L’urgence climatique et écologique peut attendre au profit du dogme de la croissance, du consommer et produire plus. Face à la catastrophe gigantesque qui se profile si nous ne trouvons pas le moyen d’arrêter de réchauffer la planète, nous, citoyennes et citoyens devons poursuivre nos actions de masse pour mobiliser toujours plus largement, faire émerger d’autres manières de vivre et stopper les projets destructeurs du climat. Inutile d’attendre que cela bouge d’en haut, agissons déjà ici, là où nous vivons tous les jours.

 

Coordination Européenne Alternatiba Lille 6-7 avril

Dans un contexte de mobilisation sans précédent pour la justice sociale et climatique, la Coordination européenne d’Alternatiba et d’ANV-COP21 a réuni 155 membres des deux mouvements, venus de 32 territoires différents.  Les deux mouvements ont ajusté ensemble leurs orientations stratégiques pour faire face à l’urgence. Des actions ambitieuses, radicales et non-violentes, ouvertes à tous ont été discutées…la suite.

A noter dejà dans vos agenda, la XXieme  Coordination européenne Alternatiba-ANVCOP21 aura lieu à MONTPELLIER en octobre 2019.

 

Bloquons la république des pollueurs.  Paris 19 avril 

En pleine semaine internationale de rébellion pour le climat, 2030 militants ont convergé de toute la France  pour bloquer toute la journée 4 tours de la Défense abritant de grandes entreprises (EDF, TOTAL, banques) et le ministère de l’écologie. Une montpelliéraine raconte  ou en video ici

Et cela ne va pas s’arrêter . A Montpellier rejoignons
– le 24 mai, la grève mondiale des jeunes pour le climat
– le 25 mai, la Marche pour le Climat

Et bien d’autres actions locales à venir. Surveillez les réseaux et vos boites mails.


Invitation à  co-construire dès maintenant la rencontre « Terre de Convergence »

Fruit d’une réflexion active de plus de 10 ans avec les acteurs et actrices de la transition écologique et sociale sur le territoire, le projet de rencontres  “Terre de convergence”  sera une session conviviale de réflexions et d’actions en pleine nature qui se deroulera du 24 au 29 août. Il vise à fournir les clefs permettant à chacun d’avancer dans la transition, à développer des solutions concrètes de transition globale  avec tous les acteurs, à…en savoir plus

Afin que cette rencontre avance vers la construction et la visibilité de nos convergences au service de cette transition globale, nous sommes tous  invités

  • A la soirée de présentation du projet le 8 mai à 18h30 à la Villa des Vignes 20, Rue Clémentville à Montpellier Buffet dinatoire offert
  • au week end de co-construction de cet événement  les 11 et 12 mai  au Vigan Inscription ICI

 


Virginie Raisson, reconnue pour son expertise et sa pédagogie grand public , saura nous donner confiance dans des actions citoyennes ..
–  le 31 mai à 18h conférence à Pierres Vives (quartier Mosson) Montpellier
– le 1er juin à 11h
Apéo climat à Beziers (colonie espagnole) et à 18h Conférence à Cazouls les Beziers (Festival “Allo La Terre”)

Organisé par le Pacte civique


Quand solidarité rime avec fertilisation naturelle des vignes !
L’opération Bidon-vigne a besoin de vous 

En cette fin de trêve hivernale, 350 enfants restent sans toilettes dans les bidonvilles de Montpellier ... une triste carte postale, au pied de notre gare flambant neuve. Après plusieurs appels sans réponses à la mairie … la société civile s’organise. La jeune association “les Besoins Solidaires” avec l’aide d’Ecosec et d’un viticulteur se propose de tester une nouvelle approche, symbole d’une transition écologique et sociale, car fin du monde, fin du mois, même combat !

En savoir plus et Participer à la Campagne

  1. Vous pré-financez une bouteille de vin,
  2. Nous fabriquons, installons et gérons des cabines dans les squats et bidonvilles de Montpellier,
  3. Les urines ainsi collectées, après filtration par charbon actif, fertilisent une parcelle au Domaine de la Jasse à Combaillaux,

 https://www.helloasso.com/associations/les-besoins-solidaires/collectes/projet-bidonvigne


  • -

Participer à une action de désobéissance civile à grande échelle : j’ai testé pour vous

Tags : 

  • Mercredi 17 avril 2019

Dans l’après-midi je reçois un sms : le suspense est enfin levé je sais où j’ai rendez-vous le lendemain pour mon briefing.

Quand je me suis inscrite à l’événement bloquons la « République des pollueurs »  ( https://ilestencoretemps.fr/republiquedespollueurs/ ) organisé par Greenpeace, ANV cop21 et les Amis de la terre, il y a quelques semaines, j’étais loin de penser que je m’embarquais dans une telle aventure.

Motivée par cette action qui me semble cibler les vrais responsables des problèmes écologiques en France et plutôt libre ces quelques jours, pourquoi hésiter ? Je m’inscris ! Un formulaire en ligne me demande mes compétences, mes disponibilités et mes limites physiques et juridique :

Suis-je prête à aller jusqu’au contrôle d’identité ? jusqu’à la garde à vue ? où jusqu’à l’infini et au-delà ? Courageuse mais pas téméraire ce sera jusqu’au contrôle d’identité ! Ensuite un mail m’a donc proposé d’être Mediactiviste. Mon travail sera de prendre des photos de l’action pour les envoyer à la BAC, la brigade arrière communication, qui les diffusera sur les réseaux sociaux. “

Comme la majorité des participants, je ne sais toujours pas où se passera ni en quoi consistera l’action, Demande express nous est faite de garder le plus grand secret sur ce que l’on va bientôt apprendre.

  • Jeudi 18 Avril

Me voilà donc dans le train pour aller à ce mystérieux rendez-vous briefing. Quelques heures plus tard, je suis arrivée et surprise, nous sommes très TRES nombreux. Quasi toutes les chaises de l’immense salle qui nous accueille sont occupées, sans compter les nombreuses personnes restées debout. Des journalistes sont présents avec grosses caméras et micro. Si nous sommes 412 activistes à ce rendez-vous, j’apprends ensuite que 5 autres briefing se tiennent ailleurs, en même temps que le mien !

Chacun reçoit un livret d’accueil qui nous indique le planning de notre journée, un petit rappel des revendications de cette action, les critères de non-violence et quelques conseils pour la journée de demain. Ca y est nous sommes officiellement activiste de l’action du 19 avril.

Beaucoup de mystères sur l’événement organisé demain subsistent à la fin du briefing mais nous sommes à peu près tous fixés sur nos rôles et tous formés à l’action non violente.

Répartis en groupes affinitaires et donc avec les mêmes limites physiques et juridiques, notre team leader nous donne un rendez-vous pour le lendemain. Coup de bol le rendez-vous est à deux arrêt de métro de mon lieu d’hébergement. Par contre, moins sympa, c’est à 6h45 du matin.

  • Vendredi 19 avril

Après une très courte nuit, nous voilà donc au rendez-vous et nous ne savons toujours pas où nous allons. Vous pouvez imaginer notre état d’excitation? Comme prévu, nous suivons notre team leader à travers Paris, seul ou à deux, en faisant mine de ne pas se connaître les uns les autres.

Le secret a été bien gardés puisque à notre arrivée à la Défense, seuls deux véhicules de police se trouvent devant le Ministère de la transition énergétique et solidaire. Très rapidement de nombreux groupes affluent de différents endroits de Paris et les bloqueurs se mettent en place, assis dans le hall du ministère ou devant les portes du bâtiment.

Les Peacekeeper enfilent un gilet jaune floqué ANV cop21 et commencent à expliquer ce qui se passe et nos revendications aux agents ministériels qui essaient d’entrer pour aller travailler.

La plupart semble plutôt amusés. Ils forment des petits groupes sur le parvis, essayant d’évaluer le degré de détermination des bloqueurs. Vers 10h, certains CRS essaient de faire bouger les bloqueurs mais comprennent vite que ces personnes très souriantes ne bougeront pas.

Comme nombre d’entre nous, je suis sollicitée par des employés de ce ministère qui essaient de comprendre pourquoi nous les empêchons d’accéder à leur bureau. Voici le dialogue que j’ai eu avec un monsieur d’une soixantaine d’année, faché de ne pouvoir acceder à son bureau :

– Pourquoi êtes-vous ici à la Défense et pas devant l’autre antenne du ministère située à Saint-Germain-des-Prés là où les décisions importantes se prennent ? C’est au ministre qu’il faut s’adresser. Ici nous ne sommes que des techniciens qui élaborent des études et des lois. Nous sommes de vrais écologistes, vous prêchez des convaincus en venant ici, nous travaillons au quotidien pour la défense de l’environnement.

Moi :- Vous pensez vraiment que vos études vont être utilisées à bon escient ? Nous citoyens, avons le sentiment que les problèmes écologiques sont bien trop peu pris en considération par le gouvernement, que l’urgence est telle que nos enfants sont peut-être en danger et que rien n’est fait pour les proteger.

L’agent ministeriel :- C’est probablement vrai mais le gouvernement a été démocratiquement élu et donc il faut accepter ses choix actuels.

Moi (un peu énervée) : – Comment faites-vous pour accepter de passer vos journées à rédiger des documents qui finiront à la poubelle ?

Lui (Peiné) : – vous avez peut-être raison… mais allez plutôt à Saint Germain (donc à la direction) et bloquez-la de façon durable ! et… (souriant) Bon courage à tous !

À 11h quasiment tous les employés sont rentrés chez eux après s’être assuré que leur DRH leur en avait donné la permission.

En début d’après-midi, nous apprenons que les blocages dans les tours total EDF et Société Générale sont en cours d’évacuation par les CRS. Pour nous au ministère c’est toujours bien calme. Plusieurs centaines de Bloqueurs sont toujours assis par terre ou allongés, Tout le monde chante et seuls 6 policiers se relaient à chaque entrée.

 

 

https://anv-cop21.org/blocage-massif-de-republique-pollueurs/

Dans l’après-midi, un autre agent ministériel ayant décidé de rester pour sonder nos intentions, entame une discussion avec moi.Passionné par son travail et convaincu d’œuvrer pour l’écologie il ne tarit pas d’explications sur son projet de loi sur les passes à poissons pour leur permettre de contourner les barrages et les écluses des canaux artificiels. Débat passionnant sur la nécessité, d’interrompre plutôt la pollution à sa source, il m’assure que le ministère a un véritable rôle positif dans ce domaine puisqu’il a entre autres interdit les phosphates dans les lessives. Il m’indique aussi que 44 % des eaux de rivière sont actuellement saines et que l’objectif de 100% exigé par l’Europe en 2027 est une erreur. Une démarche scientifiquement durable nécessiterait en effet plus de temps. L’occasion rêvée pour moi de lui expliquer pourquoi au contraire nous n’avons plus le temps mais aussi de parler de cet ami et employé de Véolia qui a assisté à des analyses d’eau frauduleuses par l’ajout de bidons eau minérale avant prélèvement. Je lui demande également s’il comprend pourquoi 80 % des Français sont pour l’interdiction du glyphosate et pourquoi Monsieur Macron repousse cette interdiction de 2 ans. C’est là qu’il m’avoue détester Macron, un sous-fifre des industriels. Macron n’est pas son patron mais bien le ministre, François de Rugy…OK ! admet-il finalement, mon ministre est peut-être, même surement, aux ordres de Macron.

 

Batterie de téléphone épuisée, je ne sers plus à rien comme médiactiviste. Je décide de partir alors que Kalune, le chanteur du climat , arrive et entonne deux ou trois de ses chansons sur le parvis du ministère.

 

 

 

 

 

Je quitte Paris, la tête pleine d’étoiles et re-boostée par tant de détermination… ravie d’avoir participé à cette action et motivée pour recommencer.

 

 


Rechercher sur le site

Les Alternatives Locales

Les Évènements Alternatifs Locaux