Communiqué du 29/11/15 : La chaîne humaine à Marseille

  • -

Communiqué du 29/11/15 : La chaîne humaine à Marseille

Coalition pour le Climat :
À Marseille la chaîne humaine a rassemblé quelque 3000 personnes, réunies dans la joie, la fraternité, et la paix !

Une chaîne humaine pour le climat

À Marseille, en ce dimanche 29 novembre, nous étions près de 3000 à unir nos mains pour un climat de paix. À la veille de l’ouverture de la COP 21, il était important pour nous, malgré l’interdiction prononcée par la préfecture des Bouches-du-Rhône, de nous rassembler pour montrer que la question climatique est une de nos principales préoccupations. Enfants, adolescents et adultes se sont aujourd’hui pris la main de la Place Bargemon jusqu’au palais Longchamp.

Un rassemblement régional

Comme le prévoyait initialement la Marche pour le climat, de nombreux collectifs et citoyen-ne-s de l’ensemble de la région PACA ont retrouvé les Marseillais-es pour cette journée mémorable. Depuis Aix-en-Provence, Salon, Toulon, Draguignan, Aubagne, Gardanne, la Ciotat, Arles, Roquevaire, et de nombreuses autres communes du territoire, les citoyen-ne-s se sont organisés pour rejoindre la cité phocéenne, en train, en covoiturage, et même à vélo pour les plus courageux.

Des parapluies rouges symbolisant la ligne rouge déjà franchie

Une vingtaine de parapluies rouges munis de thermomètres indiquant « +2° : NON » ont circulé d’un bout à l’autre de la chaîne pour atteindre l’entrée du parc Longchamp aux alentours de 15h. Ces parapluies représentaient la ligne rouge franchie par les gouvernements, qui encouragent le développement des énergies fossiles. On sait aujourd’hui que, si les chefs d’État réunis au Bourget pour la COP 21 ne s’entendent pas sur un accord ambitieux, ce seuil limite de réchauffement devrait être dépassé bien avant 2100 et entraînerait des conséquences irréversibles et dramatiques pour l’avenir de notre planète et de l’humanité.

Un après-midi placé sous le signe de la paix et de la justice climatique

L’ensemble des participants à la chaîne humaine se sont retrouvés dans une atmosphère de paix et de joie, accompagnés par des chorales, des fanfares et des batucadas. Les slogans pour un monde meilleur et plus juste ont enchanté la Canebière : « Citoyens : déclarons l’état d’urgence climatique ! » ou « La paix du monde passe par la justice climatique ! ». À l’arrivée, la foule a pu déposer ses messages sur les grilles du Parc Longchamp et a investi ce lieu symbolique de la lutte écologique à Marseille sur les airs de musique. Les sourires étaient au rendez-vous, les regards complices, et on trouvait beaucoup de fraternité parmi la foule : un grand moment de partage et d’espoir !

Un message clair : changeons le système, pas le climat !

Dimanche 29 novembre, les citoyen-ne-s se sont réuni-e-s pour dénoncer le système dans lequel nous vivons, qui pousse à piller les ressources planétaires et génère entre les humains des tensions et des injustices. À Marseille, et partout ailleurs en France et dans le monde, nous nous sommes rassemblé-e-s car nous croyons qu’un monde meilleur est possible pour demain. Nous sommes la génération de la transition, et nous avons les solutions pour la mettre en œuvre !


Newsletter

Restez informé-e-s en vous inscrivant à notre NEWSLETTER

Calendrier

<< Déc 2018 >>
lmmjvsd
26 27 28 29 30 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31 1 2 3 4 5 6

Changeons le système, pas le climat !