Nettoyons la Société Générale

Société Générale, championne des énergies sales !

C’est en effet en France, la banque qui finance le plus les énergies fossiles : gaz de schiste, sables bitumineux, charbon, forages ultra-profonds. Or les événements climatiques extrêmes se multiplient et la communauté scientifique ne cesse d’alerter sur les effets du dérèglement climatique : il n’a jamais été aussi urgent de stopper l’expansion des énergies fossiles.

Société Générale est la première banque au monde à contribuer au développement de nouveaux terminaux d’exportation de gaz naturel liquide (GNL) issu de gaz de schiste en Amérique du Nord.

Alors que la France interdit l’exploitation de gaz de schiste sur son territoire, alors que les scientifiques nous alertent sur la nécessité de laisser une grande partie des énergies fossiles dans le sol pour limiter le dérèglement climatique, Société Générale soutient le projet du terminal d’exportation de gaz de schiste Rio Grande LNG (Texas/USA).

Cette extension du plus grand bassin d’hydrocarbure des États-Unis pourrait consommer à elle seule 10% du budget carbone mondial disponible pour rester sous le seuil critique de 1,5°C de réchauffement d’ici 2050 : une véritable bombe climatique !

Depuis plus de 2 ans, ANV-COP21 et Les Amis de la Terre se mobilisent aux côtés des communautés locales impactées par ce projet et réclament de Société Générale qu’elle renonce à soutenir Rio Grande LNG.

Pour en savoir plus sur cette campagne : https://anv-cop21.org/societe-generale-n1-energies-sales/

Interpellez Société Générale et demandez-lui de renoncer à ce projet destructeur : https://www.nettoyons-societe-generale.org/

Vous pouvez également consulter et télécharger le Guide “Choisis ta banque” des Amis de la Terre” : https://www.amisdelaterre.org/Choisis-ta-banque-Le-guide-eco-citoyen-des-Amis-de-la-Terre.html


Newsletter

Restez informé-e-s en vous inscrivant à notre NEWSLETTER

Changeons le système, pas le climat !