Le chemin Limousin

Le chemin limousin

Mais à quoi ça sert de payer autrement qu’avec des euros ?

La mesure à Romans, le sol-violette à Toulouse, les lucioles en Ardèche méridionale, la sardine à Concarneau… et prochainement le “pelou” (la bogue de la chataigne qui pique et ne peut rester dans la poche) en Limousin ?

Une monnaie locale complémentaire est un moyen de paiement, sous forme de coupons ou de bons, qui permet d’effectuer des transactions entre des particuliers et des professionnels adhérents (commerces, entreprises, artisans, agriculteurs) appelés “prestataires” ou encore des associations, des collectivités, appelés “partenaires“. Limitée géographiquement, cette monnaie sert à dynamiser l’économie locale en faisant participer les personnes qui souscrivent à une charte éthique intégrant certains critères de consommation (respect de l’environnement, produits écologiques, économie sociale et solidaire…).

 

Le site

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.