oct 05

Plus de 3000 personnes à Alternatiba Socoa

Un nouveau succès encourageant

Cela s’est senti dès le samedi soir à la conférence « Comment sauver le climat » et une salle comble forcée de refuser du monde. Les organisateurs pressentaient dès lors que la journée Alternatiba du dimanche dépasserait leurs objectifs initiaux. Quand le groupe local (*) de Bizi s’était lancé, suite à l’appel d’Alternatiba Bayonne, dans le pari d’organiser un Alternatiba dans le quartier Socoa, entre Ciboure et Urrugne, il s’était donné comme objectif d’y rassembler entre 600 et 1000 personnes.

Ce sont finalement plus de 3000 personnes qui se sont retrouvées près du Fort de Socoa ce dimanche 5 octobre pour visiter le Village des alternatives au changement climatique que près de 200 bénévoles y avaient installé.

DSCF0558IMG_6352DSCF0474DSCF0717

Un Village festif et populaire :

Le Village Alternatiba et ses 5 espaces thématiques (climat et océan, transports, urbanisme/habitat, consommation responsable, enfants) était composé de 70 stands et ateliers. Plus de 600 personnes ont assisté aux 4 conférences qui se sont succédé du samedi soir au dimanche après-midi, traitant du climat, des transports, de l’artificialisation des sols, de la préservation du foncier agricole, de l’urbanisme, de l’océan et des ressources maritimes). Les divers ateliers vélo, meubles en carton ou logiciel libre, zones de troc, appartement témoin, démonstrations pratiques (sur les éco-matériaux, les maisons en paille, la ressource poisson local, l’habitat partagé etc.) n’ont pas désempli entre 9H30 et 18H00.

L’ambiance de ce village des solutions aux crises climatique, écologique et sociale a été des plus festives et populaires. Buvettes et coins repas ont été pris d’assaut, dépassant toutes les prévisions. Mutxiko, hip hop, concerts divers, théâtre de rue, performances et déambulations artistiques diverses ont animé les différentes rues et espaces du Village Alternatiba Socoa.

DSCF0383DSCF0479

DSCF0495DSCF0497

Appel à Alternatiba Gironde le week-end prochain, et annonce d’un Alternatiba à Bilbao, le 24 octobre 2015 :

La dynamique Alternatiba continue donc de plus belle et d’ailleurs ce même week-end à Lille, un autre Alternatiba a réuni 11 000 personnes. Alternatiba Socoa a d’ailleurs terminé par un appel à se retrouver à Alternatiba Gironde le week-end prochain, du 10 au 12 octobre à Bordeaux. Il avait commencé par l’annonce faite lors de la conférence du samedi 4 octobre que la plateforme Karta Soziala, regroupant syndicats, mouvements sociaux et écologistes du Pays Basque sud avait voté le matin même d’organiser un grand Alternatiba à Bilbao, le 24 octobre 2015. La mobilisation populaire contre le changement climatique et pour une transition sociale et écologique devrait aller en s’amplifiant d’ici à la COP21, le sommet international sur le climat qui se tiendra à Paris fin 2015.

*Bizi Larrun est l’antenne locale du mouvement Bizi dans l’agglomération Sud Pays Basque (St Jean de Luz – Hendaye – St Pée sur Nivelle)

       DSCF0743

Alternatiba, ça continue ! from Bizi Mugi on Vimeo.

oct 05

Plein soleil sur Alternatiba Socoa

La journée a très bien commencé à Alternatiba Socoa, malgré une matinée bien pluvieuse. A 12H00 pétantes, un comptage précis, espace par espace, dénombrait 1830 personnes déjà passées à Alternatiba. Et l’affluence ne faisait que commençait, avec l’apparition d’un magnifique soleil et un programme de plus en plus fourni.

Conférence sur les transports, témoignages sur les énergies renouvelables en Pays Basque, sur l’habitat partagé, sur l’éco-rénovation, install party linux, appartement témoin, démonstrations de construction de murs en paille ou atelier de réparation de vélos, etc. attirent chacun un public intéressé ou curieux. Près de 70 stands et exposants divers longent les rues du Village des alternatives au changement climatique et à la crise sociale et écologique. Le tout dans une ambiance de fête populaire et joyeuse.

Vers 12H30, les mutxiko animés par Patxi eta Konpainia ont rempli le fronton de danseurs pendant que le marché continuait à proposer une nourriture issue de l’agriculture paysanne et locale. Les organisateurs attendent une affluence encore plus importante à partir de 14H00.

 

DSCF0355 DSCF0359 DSCF0369 IMG_6171 IMG_6173 IMG_6180

oct 05

Premier succès d’Alternatiba Socoa

La conférence “Comment sauver le climat ?” organisée la veille d’Alternatiba Socoa a refusé du monde. Ce samedi 4 octobre, dés 18H30, la salle était pleine avant même que la conférence ait pu commencer. Les dizaines de chaises rajoutées n’ont pas été suffisantes et les retardataires ont dû suivre la conférence de dehors, par les fenêtres laissées ouvertes à cet effet. Plus de 200 personnes ont ainsi écouté Jade Lindgaard, Amaia Muñoa et Geneviève Azam parler du changement climatique et des manières de le combattre réellement.
Alternatiba Socoa - grosse affluence

Autre succès ce samedi, Alternatiba Lille a rassemblé plusieurs milliers de personnes, une grosse affluence qui est venue valider le remarquable travail réalisé depuis de nombreux mois par son équipe organisatrice, particulièrement jeune et dynamique.

Alternatiba Socoa démarrera ce dimanche matin à 9H30, avec l’ouverture du Village des alternatives et du marché paysan ainsi que diverses animations, les premières conférences étant programmées dés 11H00.

Bienvenue au monde de demain !

 

 DSCF0089 DSCF0057 DSCF0061 DSCF0071

oct 05

Installation du village Alternatiba Socoa

L’énergie des bénévoles et des exposants dès l’aube pour vous accueillir à Socoa.

oct 02

Igandeko plana eta egitaraua – le plan programme de dimanche

(klikatu haunditzeko)
egitaraua

(cliquer pour agrandir)
programmation

sept 27

Inscrivez vous pour l’installation gratuite de Linux à Alternatiba Socoa

Ne jetez pas votre ordinateur qui fonctionne sous XP, venez à socoa le 5 octobre y faire installer Linux gratuitement!
La grande majorité des ordinateurs de la planète fonctionne sous le système d’exploitation windows (TM). Il y a quelques mois, l’entreprise annonçait l’arrêt des mises à jour de sa version XP, que beaucoup de gens et d’associations utilisent encore. Cet arrêt met en danger l’activité et les données de millions de personnes, et pose un gros souci social et écologique.
En effet: le passage à un système d’exploitation plus récent de windows (TM) suppose un coût financier lourd notamment pour les plus précaires. Cela suppose aussi dans la plupart des cas un changement d’ordinateur, du fait de leur obsolescence programmée, et donc un coût financier supplémentaire. Cela génère aussi en amont une surconsommation de ressources, d’énergie et d’eau pour produire les ordinateurs neufs, et une montagne de pollution de par les anciens qui sont jetés et qui viennent s’ajouter aux 20kg de déchets électroniques produits en moyenne par personne et par an dans les pays occidentaux.
déchets_électroniques
Installer Linux sur un ordinateur en bon état au lieu de le jeter en d’en acheter un autre, c’est une économie pour vos finances et pour les ressources naturelles, et un geste contre la privatisation générale.

Si votre ordinateur est portable, apportez-le, et si c’est un PC, apportez juste la tour: des écrans et souris seront présents sur place, prêtés par le centre social Sagardian.
Deux informaticiens vous accueilleront, vous donneront les recommandations préalables à l’installation de Linux sur votre ordinateur, et après installation vous montreront les les bases de son usage.
Inscrivez-vous par mail à larrun@bizimugi.eu et nous vous communiquerons samedi (4 octobre) votre horaire de passage.

Et pour les autres déchets d’équipements électriques et électroniques (lecteurs dvd, souris, piles, claviers, téléphone portable…), apportez les à Alternatiba Socoa en participant à la tombola organisée par Bil Ta Garbi: un déchet déposé = un ticket pour plusieurs lots à gagner pour des activités nautiques et sportives en Sud Labourd.

sept 27

Alternatiba, ça commence samedi! Rendez-vous à Socoa à 18h30

“Comment sauver le climat ?”

Conférence, le samedi 4 octobre à 18h30
Au PEP, près du fort de Socoa (Ciboure), avenue du Commandant Passicot: localisation
(Suivre la direction Port de Socoa)

Entrée gratuite

avec :
Geneviève Azam, porte-parole d’ATTAC, auteur du livre « Le temps du monde fini », et marraine d’Alternatiba SocoaGA

Pierre Larrouturou, économiste et co-fondateur du Collectif Roosevelt
PL

Jade Lindgaard, journaliste à Médiapart, auteur du livre “Je Crise Climatique”
JL

Amaia Muñoa, syndicat ELA, « 100 000 emplois verts en Pays Basque : comment ? »
AM

sept 24

Alternatibako langileen biltzar nagusia.

Ortziral arratsean irailaren 26an, Alternatibako langileen biltzar nagusia.

Hitzordua 19:00etan PEParen aintzinean (Zokoako portuko norantza)

Langile guziak gomitatuak dire Alternatiba Zokoako arrakastarentzat ezinbertzekoa izanen den bilkura hortarat
19:00 langileen harrera, urriaren 5ko egunaren aurkezpena, antolakuntza orokorra, esparruen arduradunen aurkezpena
19:30 gunearen bisita eta lan guneen ikuspegia
19:50 lantaldeak, lan guneak eta txandak
20:30 afari-aperitifa (eskainia)

Alternatiba benevoles1

Izena eman eta zatozte denak! Eskukaldi bakoitzak bere garrantzia izanen du

sept 24

Assemblée générale des bénévoles d’Alternatiba Socoa

Vendredi soir 26 septembre à Socoa, assemblée générale des bénévoles d’Alternatiba

Rendez-vous à 19h devant le PEP (direction port de Socoa)

Tous les bénévoles sont conviés à cette réunion qui sera décisive pour le succès d’Alternatiba Socoa
19:00 accueil des bénévoles, présentation de la journée du 5 octobre, organisation générale, présentation des référents d’espace
19:30 visite du site et aperçu des postes de travail
19:50 équipes, postes et tours de travail
20:30 apéro casse-croute (offert)

Alternatiba benevoles1

Inscrivez-vous et venez nombreux-euses! Chaque coup de main aura son importance

sept 21

Conférence plénière sur le climat et l’océan

L’océan et l’atmosphère sont tous deux immenses et sans frontières. Tous deux sont dans un état inquiétant, car ils sont traités de façon individualiste et sans conscience de notre responsabilité collective. Pour préserver ces biens communs dont notre vie dépend, nous avons besoin de retrouver une culture dans laquelle l’argent n’est pas l’unique valeur et où nous comprenons le lien entre notre vie et celles des autres.
“Climat, océan, ressources naturelles: quelle culture pour un usage juste de ce patrimoine commun?”
Avec
Anne Marie Vergez, patron pêcheur sur le Nahikari: l’importance de l’esprit collectif pour un usage juste des ressources marines
anne-marie_vergez
Mikel Epalza, ancien pêcheur, aumônier des marins depuis 29 ans et rédacteur de la revue Altxa Mutillak: la culture, berceau du bien commun maritime
epalza
Geneviève Azam, économiste, porte parole d’ATTAC France et marraine d’Alternatiba Socoa: la préservation du climat, bien commun planétaire, appelle une culture collective
Geneviève Azam
Le 5 octobre à 16h30 sous le grand chapiteau

Ensemble pour relever le défi!

Ensemble pour relever le défi!

Articles plus anciens «