Kit Communication Octobre 2014

Vous souhaitez communiquer autour d’Alternatiba Gironde ?

Vous êtes au bon endroit pour trouver tout ce dont vous avez besoin

Mail type

Chers ami.e.s,

Tout fout le camp ! La politique, l’économie, la société … et la planète.

Tout ? Non ! De nombreux citoyens, associations, collectifs divers et variés, organisent la résistance face à toute fatalité ou résignation. Partout en Gironde ils rivalisent d’ingéniosité et de courage pour mettre en place des alternatives et changer dans nos modes de vie ce qui n’est pas tenable ni agréable.

Qui sont-ils ? Vous peut-être. Mais aussi toutes celles et tous ceux qui occuperont, le temps de la journée du dimanche 12 octobre, le quartier Sainte-Croix de Bordeaux, et qui le transformeront en véritable Village des alternatives.

Sous le nom d’Alternatiba, ce rassemblement cherche, de Bayonne à Tahiti en passant par Nantes, Gonesse et Lille, à informer et mobiliser la population pour tendre vers un monde convivial et solidaire.

En Gironde, ce festival a lieu sur trois jours : un pour les étudiants (vendredi 10 octobre), un pour les grandes conférences (samedi 11) et un pour le village des alternatives (dimanche 12). Le tout dans une ambiance festive, avec des concerts (samedi et dimanche), une vélorution (samedi), et des animations en tous genres.

Cet évènement est préparé par des bénévoles, il a donc besoin de toutes les énergies disponibles ! Si vous en avez, vous pouvez devenir bénévole. Et si vous avez aussi quelques sous dont vous ne savez pas quoi faire, une campagne de financement participatif est lancée !

En espérant vous y retrouver !

Bannière Facebook

(Cliquer sur l’image pour l’avoir en taille réelle)

BANNIERE FBK

Le widget de la campagne de financement sur Ulule

<iframe frameborder="0" height="355px" width="300px" src="https://fr.ulule.com/alternatiba-gironde/widget.html" scrolling="no"></iframe>

(Copier/coller ce texte dans la zone de votre choix. Vous pouvez modifier les dimensions en changeant la hauteur height=”XXXpx” et la largeur width=”XXXpx”.)

L’ Affiche A3

AFFICHE A3_recto

Le Tract pour diffusion WEB

TRACT_recto WEB

 

Aussi des tracts à imprimer de chez soi !

DIY TRACT A4 recto

Et les versions PDF DIY TRACT A4 recto

Le logo Alternatiba Gironde

logo Alternatiba Gironde

Et le dialogue

Alternatiba Gironde – festival des alternatives concrètes de Bordeaux, du 10 au 12 octobre 2014

– Mais qu’est-ce que ça peut bien vouloir dire : un festival des toilettes sèches et du vélo en ville ? Une nouvelle sorte de rassemblement bobo-écolo ?

– Hé ! De quoi te moques-tu ?

– Rien, rien… mais c’est toujours un peu la même chose ces manifestations écolos : les mêmes personnes, qui nous demandent de changer nos habitudes pour se compliquer la vie. Et souvent ce qu’ils proposent coûte cher …

– Tu caricatures, et tu oublies la racine du problème. Depuis des années, l’action de l’homme entraine des modifications importantes de l’environnement. Gaz à effet de serre, destruction de la biodiversité, disparition des ressources naturelles, pollution de l’air, des sols et de l’eau, accumulation de déchets. Et bien souvent, ce sont les populations les plus pauvres qui en souffrent le plus (mauvaise alimentation, détérioration de l’environnement, etc.).

– Ça d’accord, on nous en rabâche assez les oreilles.

– Et alors qu’est-ce qu’on fait, collectivement, pour lutter contre cette évolution ? Quelles alternatives est-ce qu’on met en place ?

– Ben on n’y peut pas grand-chose, c’est mondial, c’est les Chinois, les Américains …

– Mais si c’est mondial, ça concerne aussi les Français ! On prend tous part à ce système, et donc on peut tous le changer.

– Ça va être notre faute maintenant …

– Non, la responsabilité est partagée, et elle revient surtout à ceux qui ont beaucoup de pouvoir, aux industriels et aux dirigeants. Mais nous, citoyens, consommateurs, avons la possibilité de les influencer et de faire bouger les choses.

– Tu rêves pas un peu là ?

– Pas du tout. Et le nombre de personnes qui viendront à Alternatiba Gironde permettra de faire pression sur les politiques, comme une pétition en chair et en os. Par exemple, nous lancerons un appel pour que les communes du département s’engagent à ne pas accepter l’accord de libre-échange entre les Etats-Unis et l’Union européenne.

– Une pétition en chair et en os ?!

– L’année dernière, Alternatiba Bayonne a réuni 12 000 personnes, c’est pas mal non ? Et tu vois, c’est pas qu’un truc de bobo-écolos, beaucoup de monde se sent déjà concerné.

– Mais qu’est-ce qu’ils ont fait, tous ces gens-là ? Ecouter des beaux discours et boire de la bière bio ?

– De la bière bio oui, mais pas que ! Alternatiba a deux ambitions. La première, c’est mobiliser les citoyens et les dirigeants sur le thème du changement climatique, en prévision de la COP 21.

– Un astéroïde femelle qui doit bientôt percuter la terre ?

– Non, une grande conférence internationale sur le climat qui doit avoir lieu à Paris en 2015. Elle fait suite à la conférence de Copenhague de 2009, dont on avait beaucoup parlé et qui n’avait abouti à rien.

– Et vous pensez encore pouvoir y changer quelque chose ?

– Au moins c’est l’occasion d’informer sur le sujet, de parler, débattre, réfléchir à des solutions. Et de convaincre les citoyens, à défaut des politiques. Et puis, le deuxième objectif, c’est de montrer à chacun les initiatives, les trucs et astuces, qui permettent à notre échelle d’enclencher le changement.

– On la connait, du genre fermer le robinet en se lavant les mains, toutes ces petites injonctions culpabilisantes … Alors que trois gouttes de plus ou de moins, c’est pas ça qui va changer la face du monde !

– Tu caricatures et tu te trompes : beaucoup de petits gestes deviennent puissants lorsqu’ils sont pratiqués par un grand nombre de personnes. D’autres, plus concrets, peuvent aussi être faits : changer de banque et investir dans des projets durables, ou bien quitter EDF pour un fournisseur d’énergie renouvelable. Alternatiba relaiera toutes ces actions, et cherchera aussi à aller plus loin. Nous voulons proposer des réflexions plus vastes sur notre société : comment réinventer le monde du travail ? Comment se loger, faire ses courses, se déplacer autrement ? Ces questions nécessitent une pensée globale, et nous voulons donner des pistes pour imaginer ce futur meilleur.

– Ouh, mais ça fait beaucoup, c’est trop compliqué.

– Il y aura neuf espaces thématiques qui exposeront les alternatives : Mobilités soutenables – Objectif zéro Déchet – Climat et sobriété énergétique – De l’agriculture à la santé – Economies alternatives – Transition Sociale et Ecologique – Tous consom’acteurs – Culture, éditeurs et médias engagés – Jeunesse. Plein de domaines différents mais qui convergent vers une nouvelle manière de vivre ensemble.

– Et j’imagine bien que ça va coûter cher en plus !

– Non, pas forcément. Regarde ce que font les recycleries : bricoler, réparer des objets cassés ou qui ne marchent plus, afin de pouvoir les réutiliser, et donc ne pas avoir à en racheter. Ces alternatives sont aussi parfois des moyens de faire des économies. Et surtout de mieux vivre au quotidien !

– Quel rapport avec la qualité de vie ?

– L’alternative c’est aussi une société plus solidaire et conviviale, c’est restaurer le dialogue et le partage entre les gens. Et Alternatiba se déroulera dans cet esprit : il y aura des ateliers, des partages de savoirs et savoir-faire, du théâtre, des conférences gesticulées, des concerts, des animations diverses dans une ambiance festive !

– Mh, ça ne ressemble pas à l’écologie austère qu’on nous présente souvent…

– Ça va avoir lieu à Bordeaux, dans le quartier Ste-Croix. Le vendredi 10 octobre sera une journée dédiée aux étudiants, avec des militants européens et une simulation de conférence internationale. Le samedi 11 sera consacré à de grandes conférences. Et enfin, le dimanche, le village des alternatives se déploiera dans tout le quartier.

– Et qui est-ce qui fait ça ?

– Des bénévoles ! D’ailleurs, d’ici là, tout le monde peut venir participer à l’organisation : conception du village, déco, communication, et plein d’autres préparatifs à réaliser ensemble dans la bonne humeur !

– Refaire le monde dans la bonne humeur en sirotant de la bière bio, je veux voir ça !