Déc 23

Dénonciation de l’Accord de Paris, appel à la mobilisation citoyenne!

Lors de l’action décalée d’Alternatiba Gironde le 19 décembre “Les lobbyistes fêtent leur victoire à la COP 21!”, une prise de parole a clôturée l’événement Place de la Comédie, afin de porter le message de cette action : dénoncer l’Accord de Paris, et appeler à la mobilisation citoyenne !

Le texte du porte-parolat ci-dessous :

Le PDF de l’ Accord de Paris

DSCF3068« Alternatiba Gironde n’est pas satisfait de l’Accord de Paris, car il est en deçà des enjeux climatiques pour l’avenir de l’Humanité.

Il y a urgence à agir, afin d’éviter l’emballement climatique d’ici 2040, contre lequel nous serons impuissants.

C’est une bataille qu’on doit gagner maintenant !

Il faut limiter le réchauffement planétaire à + 1.5 °C par rapport à la période préindustrielle, pour éviter une série de catastrophes naturelles pour de nombreuses populations dans le monde.

Nous sommes actuellement à + 0.8 °C, et déjà, ouragans, sécheresses, pluies diluviennes, montée des eaux, rythment notre actualité. Rendons-nous compte de ce qui se joue.

L’Accord de Paris contient des engagements qui, tous additionnés, nous mènent à + 3°C. Pourquoi ?!

-Concernant les Emissions Mondiales de Gaz à Effet de Serre, l’Accord ne contient pas d’objectif daté et chiffré pour leur réduction à court terme. Il est seulement indiqué « pour la 2ème moitié du siècle ! » 2050 ! Il sera trop tard.

L’Accord n’est pas contraignant juridiquement sur les objectifs nationaux de réduction des émissions : chaque Etat se fixe librement ses objectifs !

L’Accord ne prend pas en compte les émissions du transport aérien et maritime, responsables de 10% des émissions. !!!

Les énergies renouvelables ne sont pas mentionnées dans l’Accord ! Elles figurent uniquement dans le texte en préambule de la décision de la COP, là où les décisions sont révisables, tous les ans. Et elles concernent uniquement les pays en développement !

>Le commerce des énergies fossiles fait la richesse d’une minorité de gens, richesse qu’ils utilisent à des fins plus ou moins guerrières. Ils exploitent sans vision à long terme les ressources naturelles de la planète (dont l’Humain).

La conversion aux énergies renouvelables est déterminante pour une justice environnementale, et sociale !

– Dans l’Accord, les océans ne sont pas citées, ni les dommages de l’agro-industrie… !

-Dans l’Accord de Paris, la technologie est érigée comme garante des solutions d’avenir, et pour permettre la croissance économique. Le texte laisse libre court aux marchés carbone, très polluants, et à la géo-ingénierie.

-La question du financement de la transition écologique n’est pas dans l’Accord, mais reléguée au texte de décision de la COP. On ne sait pas si les 100 milliards de dollars par an jusqu’en 2025 viendra en complément de l’actuelle Aide au développement, ou si l’aide au développement pourrait être requalifiée en Financement climat… ce qui n’apporterait pas le financement suffisant aux pays du Sud.

De plus, les pays du Sud n’auront quasiment pas de recours juridique contre les pollueurs historiques afin qu’ils assument leur responsabilités !

>Les citoyens militants d’Alternatiba, localement, au niveau national et international, agissent depuis plusieurs mois pour faire savoir que chaque année, 650 milliards de dollars de subventions publiques sont distribuées pour financer les énergies fossiles ! Les Etats ont la responsabilité de l’utilisation qu’ils font de l’argent public, et leurs choix malheureusement sont clairs.

-Enfin, l’Accord n’entrera en vigueur qu’en 2020…On perd 5 années précieuses d’actions à grande échelle. Et il n’y aura pas de révision des engagements nationaux avant 2025 !!

C’est pourquoi nous appelons aujourd’hui à renforcer la mobilisation citoyenne pour le climat.Place Comédie 19

Nous appelons à agir, à créer, à choisir de faire vivre des initiatives citoyennes, porteuses d’un monde durable, solidaire et juste, désirable et pacifique.

Nous appelons à votre engagement ! Près de chez vous, des alternatives concrètes existent ! Ailleurs, d’autres initiatives nous inspirent!

Ensemble, changeons le système, pas le climat !                            ON LÂCHE RIEN !