Nous suivre

Pour nous suivre sur les réseaux sociaux, cliquez ci-dessous:

facebook

twitter

Pourquoi créer une nouvelle zone d’activité sur le Long Buisson ?

                       Mobilisation citoyenne

                     mardi prochain 13 octobre à 17h30
devant l’entrée de la halle des expositions d’Evreux. (carrefour giratoire devant Cora)

 

Le CTCE Alternatiba et Terre de Liens Normandie  s’associent à l’action organisée par  le collectif “Vigilance citoyenne des Portes de Normandie” et ENE (Evreux Nature Environnement)

 

Mardi prochain 13 octobre à 18h00 le conseil communautaire d’EPN traitera du sujet de la zone du Long Buisson III, à la halle des expos :
•   L’enquête publique se termine le 16/10 (https://www.eure.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Consultations-et-enquetes-publiques/Enquetes-publiques/LONG-BUISSON-III)
•    Entre 55 et 60ha sont concernés.
•    Il faut mettre en évidence les contradictions entre le combat contre l’urgence climatique et la nécessaire réduction des émissions de GES (b) d’EPN et l’aménagement de cette zone par les éléments suivants :
1.   La destruction d’excellentes terres agricoles mobilisables pour l’autonomie alimentaire du territoire et la préservation de la biodiversité
2.   L’artificialisation (a) additionnelle de terres (l’équivalent d’un département disparait tous les 10 ans) en contradiction avec les objectifs du gouvernement : https://www.ecologie.gouv.fr/artificialisation-des-sols et https://www.strategie.gouv.fr/publications/objectif-zero-artificialisation-nette-leviers-proteger-sols
3.   L’incompatibilité d’une zone dédiée aux activités tertiaires peu créatrices d’emplois et fortement émettrice de GES (logistique et commerces notamment) avec les objectifs du PCAET, plan climat air énergie territorial
4.  L’existence sur EPN de foncier disponible non-utilisé à ce jour dont des terrains de superficie supérieure à 2ha d’un seul tenant sur la zone du long buisson II et à la Rougemare notamment.

(a) l’artificialisation des sols, conséquence directe de l’extension urbaine et de la construction de nouveaux habitats en périphérie des villes, est aujourd’hui l’une des causes premières du changement climatique et de l’érosion de la biodiversité. Le gouvernement souhaite protéger ces espaces naturels, en instaurant l’objectif de “zéro artificialisation nette” prévu par le Plan Biodiversité, et travailler avec les collectivités pour repenser l’aménagement urbain et réduire efficacement l’artificialisation des sols.

(b) accords de Paris – COP 21 : -4%/an (l’équivalent d’un COVID ! ) jusqu’en 2050 pour rester sous la barre des 2°C

                                                                     Soutien au rassemblement devant la halle des expos;
Rendez vous à 17h30
(fin de l’action prévue vers 18h30)

Venez nombreux

CTCE-Alternatiba
(Collectif pour une Transition Citoyenne de l’Eure)

Tout (ou presque) se mange dans les légumes

 

Comment utiliser les fanes de carottes, les épluchures de pommes de terre, ou d’autres “déchets” que l’on a l’habitude de mettre au compost ou de jeter?

En cliquant sur le lien suivant, vous trouverez des recettes pour réaliser cakes, bouillons, pestos, chips . Bon appétit !

Fiche recette épluchures

 

Communiqué de presse

Et si le monde d’après ne ressemblait pas à celui d’avant ?

La crise déclenchée par la pandémie mondiale du coronavirus a mis un coup de projecteur supplémentaire sur les dérives du système actuel, et la fragilité de nos sociétés. Et si on profitait de cette situation d’exception pour exiger que les cartes soient rebattues ?

Alternatiba a proposé à 60 intellectuel·les  et artistes d’imaginer ce que pourrait être le monde de demain si les mesures que nous préconisons pour la métamorphose écologique et sociale de nos territoires étaient mises en place. N’attendons pas demain pour développer les alternatives qui existent déjà aujourd’hui !   

Ce samedi 9 mai, Alternatiba dévoile les interprétations inédites de ces 60 intellectuel·les et artistes sur ce que pourrait être le “monde d’après” si nous choisissons la voie de la métamorphose écologique et sociale.

Au travers 28 thématiques, elles et ils nous donnent à voir le monde vers lequel nous voulons aller, pour que nous nous en saisissons ! ‘Apprendre’, ‘S’éclater’, ‘Connecter’, ‘Relier’ … : chaque thématique est illustrée par un texte original et une illustration exclusive. Ils sont également accompagnés d’une sélection d’actions très concrètes dont chacun·e peut s’emparer.

👉 https://et-si.alternatiba.eu/

1er MAI : Journée internationale de lutte des travailleuses·eurs

Nous ne pourrons pas marcher dans la rue, mais nous ferons quand même du bruit !

Le mouvement climat, les associations pour la justice sociale et les syndicats s’unissent pour affronter ensemble les urgences écologiques, sociales et démocratiques.

Pas question de se résigner au silence !

Au contraire, nous vous appelons tous et toutes à vous mobiliser massivement

La crise actuelle fait la démonstration qu’un changement de système est plus que jamais indispensable et nombre de nos concitoyen-nes en ont pris conscience. Dans le même temps, le gouvernement poursuit ses politiques néo-libérales.

Cette journée doit donc être l’occasion de porter une parole forte d’opposition à ces mesures et de proposition d’alternatives dans l’espace public et médiatique. Pour cela nous allions  notre voix à la la pétition Plus jamais ça, Construisons le monde d’Aprèsqui exige la mise en place de mesures d’urgence et de moyen terme par le gouvernement pour un futur écologique, social et féministe. 

Pacte pour la transition : listes engagées

Plus de détails dans la rubrique “Municipales 2020”

Marche pour le climat : samedi 14 mars à Vernon

Une marche pour le climat est organisée pour le samedi 14 mars 2020 à 10 h 30 à Vernon.

Un départ en COVOITURAGE est prévu depuis Evreux  : rendez-vous à 9 h 30 sur le parking du magasin Biocoop, route de Paris. Venez nombreux!

Signature du pacte pour la transition par la liste Evreux avance

Précision après la venue de Jo SPIEGEL

                                                                     Communiqué du CTCE-Alternatiba

 

Le CTCE-Alternatiba confirme qu’il ne soutient aucune liste.

Face à l’urgence climatique, il propose à toutes les listes candidates sur Evreux ou sa périphérie de s’engager dans le Pacte pour la Transition.

La démocratie participative est un des principes fondamentaux de ce pacte qui met en avant l’expérience de Kingersheim. C’est dans ce contexte que le CTCE-Alternatiba a invité Jo Spiegel à présenter son expérience de plus de vingt-cinq ans. Devant 250 personnes dont beaucoup de représentants de listes citoyennes du département, il a montré qu’il était possible de « ré-enchanter » la politique locale. Cette « démocratie construction » qui favorise l’implication des citoyens, doit interpeller tous ceux qui se désolent de la désaffection des électeurs.

Nous réaffirmons avec la plus grande force que cette conférence s’adressait à toutes et tous les citoyen.e.s et candidat.e.s qui s’engagent pour l’urgence climatique, démocratique et sociale. Nous n’appelons à soutenir aucune liste, mais communiquerons sur les listes qui s’engagent sur le Pacte pour la Transition. A ce titre il rencontre la liste LREM samedi prochain pour signer avec elle son engagement sur les mesures du pacte.