Category Archives: Communiqués de Presse

  • -

Des milliers de personnes à Paris pour le départ du Tour Alternatiba

Paris, le 9 juin 2018 – À 17h, la quadruplette et les triplettes symboliques du Tour Alternatiba se sont élancées de Paris, entourées de milliers de personnes. Près de 100 organisations, de nombreuses personnalités et artistes étaient présents pour donner le coup d’envoi de l’événement qui s’annonce comme la plus grande mobilisation sur le climat depuis la COP21.

© Maeva Vita

Pari réussi pour le coup d’envoi de la seconde édition du Tour Alternatiba : des milliers de personnes étaient présentes au départ des cyclistes du Tour Alternatiba place Stalingrad, entourées de personnalités comme la réalisatrice Marie-Monique Robin, le chanteur international Patrice ou des youtubeurs engagés, et de 100 partenaires associatifs, syndicaux et de l’économie sociale et solidaire. La mobilisation se poursuivra jusqu’en soirée.

Les vélos multiplaces, symboles de la transition écologique et sociale, viennent de donner le premier coup de pédale d’un périple de 4 mois au travers de 200 territoires dans l’Hexagone et dans les pays frontaliers, dans l’objectif de montrer que les alternatives concrètes permettant de lutter contre le dérèglement climatique existent déjà. Le Tour arrivera à Bayonne le 6 octobre. En connectant les porteurs d’alternatives et les luttes de résistance, le Tour Alternatiba renforcera la dynamique de mobilisation citoyenne pour le climat.

En effet, l’année 2018 est cruciale en matière d’agenda climatique. Alors que le prochain rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) s’apprête à rendre son nouveau rapport alarmiste sur le dérèglement climatique en octobre, plusieurs échéances politiques seront autant d’opportunités de mettre les décideurs face à leurs responsabilités : échéance pour la rédaction de politiques climat au niveau local, 24e Conférence de l’ONU sur le climat en Pologne, sommet des acteurs non-étatiques à San Francisco.

Le Tour Alternatiba est donc l’opportunité de faire prendre conscience à la fois de l’urgence climatique, qui menace les conditions de vie civilisée sur Terre et impacte dès aujourd’hui des millions de personnes, notamment dans les pays du Sud, et la possibilité d’agir concrètement en développant les alternatives sur les territoires et en s’opposant aux politiques et projets climaticides. Parmi les nouveautés de cette édition : plus de 100 formations à l’action non-violente seront organisées sur le passage du Tour Alternatiba afin d’intensifier les actions citoyennes.

De nombreuses étapes symboliques jalonneront ainsi le passage du Tour : Calais et Grande-Synthe pour parler migrations et dérèglement climatique, Dunkerque, Gardanne ou encore la Mède pour aborder les enjeux de la reconversion juste des sites industriels, Ungersheim, ou Saillans pour mettre en avant des territoires en transition. Ce projet fédérateur à l’initiative d’Alternatiba rejointe cette année par ANV-COP21 et les Amis de la Terre, réunit dès aujourd’hui de nombreuses organisations [1] qui participeront activement à promouvoir leurs alternatives et projets localement. Après la place Stalingrad, les cyclistes marqueront leur premier arrêt à Gonesse, auprès des opposants au projet Europacity.

Voir la vidéo :

Les photos libres de droit sont disponibles ici

 

Vous pourrez suivre le Tour Alternatiba au quotidien :

sur le site
sur Twitter
sur Facebook

 

[1] La liste des organisations partenaires est présente ici : https://tour.alternatiba.eu/


  • -

16ème Coordination Alternatiba et ANV-COP21 : dernière ligne droite avant le Tour Alternatiba !

Nantes, le 23 avril 2018 – Alors que le Tour Alternatiba entre dans sa dernière phase de préparation et que les territoires s’apprêtent à accueillir la plus grosse mobilisation pour le climat depuis la COP21, la 16ème Coordination européenne d’Alternatiba et d’ANV-COP21 s’est réunie à Nantes du 20 au 22 avril. 130 personnes, représentant 41 territoires [1], étaient présentes.

Sept semaines avant le départ du Tour Alternatiba
Cette 16e Coordination européenne a démontré la vivacité et l’ampleur du mouvement né en 2013 : 41 territoires représentés, de nombreux jeunes et nouveaux bénévoles, activement mobilisés localement et dans l’équipe d’animation générale en vue d’un projet d’ampleur. Le Tour Alternatiba, co-organisé par Alternatiba, Action Non-Violente COP21 (ANV-COP21) et les Amis de la Terre, partira de Paris le 9 juin depuis la place Stalingrad pour atteindre Bayonne 4 mois et 5 800 kilomètres plus tard le 6 octobre. Vélorution, conférence sur l’urgence climatique, formation à l’action non-violente… chaque étape mettra en avant les solutions concrètes pour le climat.

La première édition en 2015 avait réuni plus de 60 000 personnes : cette année, le Tour Alternatiba s’annonce comme la plus grosse mobilisation sur le climat à l’échelle de l’Hexagone depuis 2015 et les mobilisations ayant lieu autour de la COP21.

Lors de cette coordination, des représentants des 200 étapes ont donc pu présenter l’avancée de leurs préparatifs visant à mettre en avant les alternatives locales au dérèglement climatique et les résistances aux projets et politiques climaticides.

Des projets concrets pour que les alternatives changent d’échelle
Les mois qui s’annoncent vont permettre au mouvement de mettre en oeuvre des projets concrets, pendant le Tour Alternatiba et au-delà. Afin de peser pour des politiques climat ambitieuses, 31 groupes se sont engagés dans la campagne “Alternatives territoriales”, une campagne de plaidoyer local menée conjointement avec le Réseau Action Climat pour s’impliquer dans l’élaboration des Plans Climat Air Énergie Territoriaux (PCAET) et autres futures échéances locales.

La Coordination a également voté en faveur d’un partenariat avec Enercoop visant à soutenir le premier fournisseur d’électricité 100% renouvelable en appelant les citoyens à y souscrire. Une décision qui s’inscrit dans la volonté poursuivie par le mouvement d’un changement d’échelle des alternatives.

Renforcer le mouvement pour la justice climatique
Ces derniers mois, Alternatiba et ANV-COP21 ont soutenu plusieurs campagnes de leurs partenaires, s’impliquant notamment dans la campagne de mobilisation contre la pollution de l’air portée par le Réseau Action Climat, ou la lutte coordonnée par les Amis de la Terre contre les activités climaticides de Société générale, et notamment le projet Rio Grande LNG .

Le Tour Alternatiba sera une étape supplémentaire dans la construction d’une dynamique citoyenne non-violente pour le climat, mettant en avant toutes les alternatives qui sont déjà à notre portée et qui peuvent transformer nos territoires pour relever le défi climatique. Ce projet sera également l’occasion d’organiser des formations à l’action non-violente sur chaque étape, en vue d’une multiplication des actions à l’été et à l’automne 2018. Alternatiba et ANV-COP21 ont également acté le principe de s’affilier à la Fédération des Amis de la Terre France, membre du plus grand réseau écologiste mondial présent dans 72 pays.

Solidarité avec Notre-Dame-Des-Landes
Réunie à Nantes, à quelques kilomètres de la ZAD de Notre-Dame-Des-Landes, la Coordination européenne d’Alternatiba et ANV-COP21 en a profité pour réitérer son soutien à la lutte locale pour la défense de ce territoire historique, véritable laboratoire d’alternatives. Une action symbolique de solidarité a notamment été menée à l’initiative du GIGNV (Groupe d’Intervention des Grenouilles Non-Violentes) au lancement de l’événement sportif “Les Foulées de Nantes”.

Prochain rendez-vous national : le départ du Tour Alternatiba le 9 juin, place Stalingrad à Paris.

[1] Les territoires présents étaient : Alfortville, Angers, Auch, Auray, Bayonne, Besançon, Brest, Caen, Clermont-Ferrand, Derval, Dunkerque, Evreux, Grenoble, Guéret, Houilles, La Roche-sur-Yon, La Rochelle, Le Mans, Limousin, Mauléon-Licharre, Montreuil, Nantes, Narbonne, Orléans, Paris, Perpignan, Poitiers, Redon, Rennes, Reparsac, Rhône, Rouen, Saintes, Sarrebourg, Savenay, Toulouse, Valence, Versailles, Vienne, Vitry le François
[2] Pour plus d’informations sur le Tour : https://tour.alternatiba.eu/


  • -

Vaste mobilisation climat à l’été 2018 : le Tour Alternatiba annonce sa deuxième édition

Communiqué de presse

Paris, le 20 novembre 2017 – Du 9 juin au 6 octobre 2018, les vélos multiplaces emblématiques du Tour Alternatiba repartiront sur les routes de France et des pays frontaliers. Promotion des alternatives au dérèglement climatique et résistance aux projets climaticides seront au programme de cette grande mobilisation populaire sur le climat, organisée par Alternatiba, les Amis de la Terre, Action Non-violente COP21. 41 partenaires du secteur associatif, syndical et de l’économie sociale et solidaire soutiennent déjà le projet.

Tour

Sur près de 5 800 kilomètres, le Tour Alternatiba s’élancera de Paris le 9 juin 2018 pour atteindre Bayonne le 6 octobre [1]. 200 étapes sont prévues dans toute la France et les pays frontaliers. Les triplettes et quadruplettes, symboles de la force du mouvement collectif, s’arrêteront ainsi dans des grandes villes comme Toulouse, Grenoble ou encore Nantes, mais aussi dans des territoires ruraux et des lieux emblématiques de lutte et de mise en oeuvre des alternatives,  et arriveront pour le Village des alternatives à Bayonne.

Résistance à l’aéroport à Notre-Dame-des-Landes, opposition à l’enfouissement de déchets nucléaires à Bure, mobilisation contre le projet de gazoduc Midcat à Perpignan, ville en transition à Ungersheim, parc citoyen photovoltaïque à Aubais, lutte contre la reconversion d’une raffinerie de Total en agrocarburants à Martigues, opposition à l’autoroute A45 à Lyon : autant d’exemples parmi les étapes qui permettront de mettre en valeur la multitude d’initiatives portées par les citoyens pour la transition écologique et sociale.

Ce projet d’envergure vise à aller au plus près des territoires et de ses habitants : chaque jour une conférence sera présentée par la délégation de cyclistes pour témoigner de la réalité du dérèglement climatique et des solutions qui existent pour y faire face. Les étapes seront également l’occasion d’organiser des formations à l’action directe non-violente, de diffuser des guides et outils pour favoriser le plaidoyer local, et de mobiliser largement avec des rassemblements, des vélorutions (manifestations à vélo) et des événements locaux.

Ce projet, co-organisé par Alternatiba, Action Non-Violente COP21 et les Amis de la Terre, réunit déjà près de 41 partenaires parmi lesquels des associations environnementales et sociales, des organisations de jeunes, des syndicats, des mouvements sociaux et des entreprises de l’économie sociale et solidaire. Tous sont signataires de l’Appel “Accélérons le développement des alternatives pour relever le défi climatique !” [2].

En 2015, la première édition du Tour Alternatiba avait mobilisé 60 000 citoyens partout sur le territoire en amont de la COP21 [3]. Alors que 2018 s’annonce comme une année importante pour le climat avec notamment la sortie d’un nouveau rapport du GIEC, le Tour Alternatiba vise à monter d’un cran la mobilisation pour le climat en sensibilisant et en formant une nouvelle génération de citoyens sur les alternatives existantes et sur la désobéissance civile non-violente.

#CTonTour

[1] Pour retrouver le projet : https://tour.alternatiba.eu/

[2] L’appel “Accélérons le développement des alternatives pour relever le défi climatique !” est disponible ici : https://tour.alternatiba.eu/ils-ont-signe-lappel/

[3] https://alternatiba.eu/2015/09/nos-enfants-nous-remercieront/


  • -

15ème Coordination : Alternatiba et ANV-COP21 se remettent en selle pour le climat

Après une grande vague de mobilisations et notamment de Villages des Alternatives cet automne, Alternatiba et ANV-COP21 ne se préparent pas à hiberner, bien au contraire. A la veille du lancement officiel du Tour Alternatiba 2018, les militants du mouvement climat se sont réunis à Grenoble pour la 15ème Coordination Européenne. Formations, débats et rencontres : le week-end fut riche en perspectives et porteur d’espoir pour le climat !

DSC09653

Ca va rouler pour le climat

Un sujet était sur toutes les lèvres ce weekend : le Tour Alternatiba ! En effet, du 9 juin au 6 octobre 2018, les 2 triplettes et la quadruplette seront à nouveau sur les routes de France et d’Europe afin de parler de l’urgence climatique. Vous avez manqué le Tour Alternatiba 2015 ? Préparez-vous à vivre de nouveaux temps forts en 2018 autour de cyclistes déterminés pour le climat ! 5800 km et 200 étapes avec pour objectif la mise en valeur des solutions au changement climatique, la montée en compétence des territoires à travers diverses formations comme l’action non-violente. Un effort particulier sera également mis sur l’interpellation des collectivités locales pour la mise en place de politiques locales climatiques. Allier alternatives et résistance sera donc le leitmotiv’ de cette belle aventure. L’assemblée s’est donnée rendez-vous le lendemain, lundi 20 novembre, sur les réseaux sociaux pour booster lelancement officiel du projet.

afficheTour2 (2)

Les grands résultats du Grand Défi

Après une course sous le signe de la transition, c’est bientôt la fin du Grand Défi, cette initiative lancée en juin dernier par Alternatiba visant à contribuer au changement d’échelle des alternatives concrètes au dérèglement climatique. Mais pas avant un dernier sprint ! Des défis sur différentes thématiques sont à relever collectivement dans un temps imparti, d’ici le 3 décembre. Le 24 novembre prochain, les militants se mobiliseront pour mettre en avant toutes les personnes qui sont passées à l’action tout au long de ce projet et inviteront un maximum de participants à suivre leur exemple pour la dernière ligne droite.

 

Formations et détermination

Plus qu’un moment de retrouvaille et de travail, l’accent a aussi été mis sur les formations : stratégie climat, organisation de l’accueil d’une étape du Tour Alternatiba et communication autour de ce projet. 101 participants de 29 territoires différents* sont repartis de ce week-end avec des outils concrets et une stratégie locale pour faire face au défi climatique. Ils reviennent chez eux préparés, et toujours autant déterminés, à mobiliser autour des alternatives et de ce mouvement citoyen !

Un très grand merci à la dynamique équipe de Grenoble pour leur accueil chaleureux et pour avoir su mener de front l’organisation de cette belle rencontre et de nombreuses autres mobilisations ces dernières semaines (participation à la fête des possibles, sortie du film Irrintzina, action contre l’huile de Palme dans les stations essences).

 

*Territoires représentés : Aix en Provence, Ariège, Arles, Bayonne, Besançon, Bordeaux, Caen, Clermont-Ferrand, Dijon, Grenoble, Guéret, Haïti, Haute-Savoie, La Roche sur Foron, Lille, Limousin, Loiret, Marseille, Montpellier, Nancy, Nantes, Narbonne, Paris, Perpignan, Rennes, Rhône, Rouen, Toulouse, Var


  • -

Alternatiba crée Demain près de chez vous !

— Communiqué de presse —

Le 21 septembre 2017 – Alors que les actes politiques concrets se font attendre pour limiter le réchauffement climatique à +1,5°C, les événements climatiques extrêmes – comme l’ouragan Irma – se multiplient et la menace d’atteindre des seuils d’emballement du climat irréversibles monte d’un cran. Face à cela, les citoyens ne baissent pas les bras et s’activent pour créer le monde de demain, sans attendre que la solution vienne d’en haut. La deuxième quinzaine de septembre l’illustre avec la mobilisation du mouvement citoyen Alternatiba dans le cadre de la Fête des Possibles.

DiffU_Couv_officielle_20170704151202_20170704151926

Depuis le 18 et jusqu’au 30 septembre, c’est la Fête des Possibles ! Des milliers d’acteurs du changement invitent le grand public à des rendez-vous organisés partout dans l’Hexagone et en Belgique, pour découvrir les initiatives concrètes qui se développent sur nos territoires et constituent de nouvelles habitudes de vie, de nouveaux modes de consommation et de production. Alternatiba, mouvement citoyen de promotion des alternatives aux causes du dérèglement climatique, participe à cette dynamique avec au total 38 événements engagés (indiqués sur la carte ci dessous) sur l’ensemble du territoire.

Voir en plein écran

A cette occasion et dans le cadre du Grand Défi des Alternatives lancé le 15 mai 2017, 10 banquets sont organisés par les groupes Alternatiba. A Angers, Grenoble, Le Mans, Marseille, Montpellier ou encore Rennes, les habitants sont invités à découvrir les alternatives locales en matière d’alimentation dans une ambiance festive et conviviale. Du bio et local en passant par la récup alimentaire, il y en aura pour tous les goûts ! Les banquets sont organisés en partenariat avec la Fédération Nationale de l’Agriculture Biologique (FNAB) pour sa campagne “Manger bio et local, c’est idéal” et Greenpeace France. Tous les plats servis seront comptés et feront chauffer le compteur du défi Alimentons la Transition.

Visuel défi alimentation

La Fête des Possibles, c’est aussi le moment pour se rendre sur un village des alternatives. “Dans une ambiance festive et ludique, les citoyens se réapproprient l’espace public autour des thématiques qui constituent notre société (alimentation, économie, agriculture, énergie, éducation, …) pour permettre à tous de venir découvrir et partager des solutions concrètes aux causes du dérèglement climatique” explique Pauline Boyer, porte-parole d’Alternatiba. De tels festivals des alternatives sont organisés à Poitiers, Limoges, Nantes et Toulouse le week-end du 23-24 septembre. Le village Alternatiba Paris clôturera quant à lui la Fête des Possible le 30 septembre et 1er octobre. Au total en 2017, ce sont 19 villages des alternatives qui sont organisés aux quatre coins de l’Hexagone et au-delà (Dakar, Haïti).

Twitter : #CestPossible #GrandDéfi
Facebook : Alternatiba ; Fête des Possibles


711 868 !!

Nombre de personnes ayant participé à un Village Alternatiba ou à une étape d'un Tour.

Restez informés !

Entrez votre adresse électronique pour recevoir notre infolettre

Username:

-> Regardez nos vidéos sur la chaîne Youtube Alternatiba

Suivez-nous sur Twitter