Consommer autrement

Macaron_texte_ConsommerAutrement_RVB

Et si notre consommation pouvait influer sur le changement climatique?

 

 

Pourquoi et Comment consommer autrement ?tomates

vue générale sqpyNous avons tous le pouvoir d’agir sur nos choix de consommation et nos gestes du quotidien pour préserver les ressources planétaires, favoriser les équilibres dans les échanges humains, notamment ceux du commerce et du travail, et veiller à la santé de tous.

Une consommation sobre et équitable des ressources de la planète diminuera la consommation des énergies fossiles, préservera la biodiversité et diminuera la production de gaz à effet de serre.

Venez découvrir de nombreuses alternatives: en consommant local, de saison, en diminuant la consommation de viande, en favorisant la production bio, le commerce équitable, en s’informant sur les circuits de production et de distribution, sur les labels.        

savons                                                                                          des savons « maison » naturels

Programmation

Le dimanche 18 octobre

Stands-Ateliers-Jeux

  • Espace AMAP, informatif et ludique :

Connaissez-vous les saisons, les provenances des fruits et légumes que vous mangez ? Des Amapiens de la région vous donneront envie de les rejoindre.

  • Espace Hygiène et beauté :

Faites vos propres produits de beauté : démonstration, information, exposition, atelier : vous n’achèterez plus votre gel douche comme avant !

  • Espace « Artisans du Monde » :

Tout sur la consommation Ethique : exposition sur les filières d’Artisans du Monde, vente de produits, du chocolat, du thé, du café…

  • Espace Labels :

Comment s’y retrouver dans la jungle des labels et des logos? Venez vous entraîner pour faire des choix de consommation éclairés.

  • Exposition sur « la consommation responsable »: association VERDURA.

Nos projets Post-Alternatiba :

 

  • Sur le canton, développer des initiatives autour des AMAPs, élargir les pratiques déjà existantes à d’autres publics, et pourquoi pas à d’autres biens de consommation.
  • Chercher à intégrer ces pratiques dans un lieu sur le canton, lieu qui deviendrait le creuset de projets en liens avec d’autres alternatives  : Echanges de Services, Transport, Répar’Vélo, Jardins partagés…