13 juillet : rejoignez la caravane contre les grands projets inutiles à Pau et Pomps

Capture d'écran 2016-07-13 09.34.42

En selle contre les Grands Projets Inutiles et Imposés !!

La caravane internationale contre les Grands Projets Inutiles et Imposés, partie à vélo le 4 juillet de Suza en Italie et en route pour le forum GPII Bayonne, fait étape à Pomps mercredi 13 juillet.

L’association Endaban Alternatiba Béarn y accueillera les cyclistes caravaniers en compagnie du comité Code Béarn Arbus et du collectif Non aux gaz de schiste 64, respectivement opposés aux projets de l’axe E7 et des forages hydrocarbures en nord Béarn.

La rencontre est prévue chez Emilie et Régis, au 300 route de Billère à Pomps, dans leur exploitation agricole.
Tous les sympathisants béarnais peuvent manifester leur soutien en se raccrochant à la caravane lors de son passage à Pau : le rendez-vous est fixé à Emmaüs Lescar-Pau Communauté à 14h.
L’arrivée des cyclistes est prévue à Pomps entre 16 h et 18 h ; elle sera suivie à partir de 19 h d’un apéritif offert par Régis et Emilie et d’une auberge espagnole ouverte à tous. Pour ceux qui n’auront pas le courage de pédaler, le stationnement des véhicules à moteur est possible devant la salle de sport de Pomps.

Merci de faire tourner l’info autour de vous ! 

 

Camp Climat 2016 Alternatiba – ANV COP21 – Amis de la Terre

camp climat

 Le Camp Climat approche !

Dix jours de formations, d’échanges et de rencontres : l’occasion de partager expériences et savoir-faire pour renforcer nos liens et notre efficacité.Si vous pensez vous y rendre, prenez contact avec nous afin d’organiser des covoiturages en écrivant à : alternatibabearn@gmail.com

Rappel des infos : “Camp Climat – Espère 2016” porté par Action non-violente COP21, 1000 Alternatiba et Les Amis de la Terre France, du 5 au 15 août 2016
Lieu du campement : lieu-dit “Espère” sur la commune de Saint-Aubin près de Villeneuve-sur-Lot (47)
Plus de détails à l’adresse suivante  : http://anv-cop21.org/camp-climat-espere-2016-programme/
Il est encore temps de s’inscrire : http://anv-cop21.org/formulaire-inscription-camp-climat/

Débats d’AcclimaTerra : Pau le 12 mai

acclimaterra

Invitation aux débats d’AcclimaTerra : Pau le 12 mai

Amphi de la présidence à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

 

AcclimaTerra, le Comité Scientifique sur le Changement Climatique pour la région Aquitaine – Limousin – Poitou-Charentes vous invite à vous exprimer et à débattre avec les chercheurs qui vont établir le prochain rapport sur le changement climatique.

En 2013 le Rapport “Prévoir pour Agir” avait rassemblé 160 scientifiques, sous la coordination du climatologue du GIEC Hervé Le Treut, et à la demande du Président de Région Alain Rousset, pour établir le bilan des besoins d’adaptation au changement climatique de l’Aquitaine.

Dans la continuité de ce rapport diagnostic, un Comité Scientifique régional AcclimaTerra (www.acclimaterra.fr) a été mandaté pour poursuivre et étendre sa veille scientifique à l’échelle du territoire de la région Aquitaine-Limousin-Poitou Charentes.

Dans le cadre de cette démarche, AcclimaTerra organise la “Semaine du Changement Climatique” pour ouvrir un dialogue Science-Société.

Cinq réunions publiques ouvertes à tous, professionnels, citoyens et associations, se tiendront dans les villes de Bordeaux, La Rochelle, Limoges, Pau et Poitiers du 9 au 13 mai 2016, de 14h à 17h. Chacune de ces réunions apportera un éclairage sur les enjeux du changement climatique au niveau global et régional, présentera la démarche d’AcclimaTerra et, surtout, donnera la parole aux participants. Nous attendons beaucoup de cette démarche de consultation : nous espérons que vous viendrez nombreux et que vos questions, vos suggestions, pourront influencer fortement le contenu du prochain rapport.

Gratuit, mais inscription obligatoire en ligne : formulaire d’inscription : http://enquetes.u-bordeaux.fr/…/InscriptionAcclimatera/Insc…

Pour plus d’informations, visitez : www.acclimaterra.fr

26 mars à Garos : Les forages d’hydrocarbures dans le Nord-Béarn servent-ils l’intérêt général ?

AfficheA4-Visu

Le Nord-Béarn (Permis de Claracq*) mais aussi une très grande partie du Béarn sont concernés par des projets de forages d’hydrocarbures. En tout ce sont près de 2000 km² qui sont visés.

Un groupe de citoyens vous invite à participer à une réunion publique d’information et de débat autour de la question.

Venez nombreux et n’hésitez pas à partager l’information


Tract-Visu

* L’entreprise INVESTAQ Energie a obtenu le permis de faire des forages d’hydrocarbures liquides et gazeux sur une zone de 463 km² dans le Nord Béarn (41 communes, 22.600 habitants). Ces forages feront l’objet d’une enquête publique du 15 mars au 15 avril.

Le sommet MCE Deepwater Development prévu à Pau du 5 au 7 avril ne doit pas se tenir!


plateforme
Action Non-Violente COP21 organise 3 journées d’actions non-violentes et de mobilisations massives pour empêcher la tenue du sommet MCE Deepwater Development prévu à Pau du 5 au 7 avril. 


Le sommet MCE Deepwater Development qui rassemblera les décideurs stratégiques des marchés du gaz et du pétrole en eaux profondes : bref, une véritable « COP21 des fossoyeurs du climat ».

Accueillis par Total, s’y retrouveront des hauts responsables de Total, Shell, Exxon, Repsol, BP etc. et les différents opérateurs de l’exploration, du forage et de l’exploitation en eaux profondes du pétrole et du gaz. [1] L’objectif déclaré est de « mettre les principales compagnies pétrolières et gazières opérant en mer autour de la table pour discuter du futur de cette industrie et trouver des solutions communes à la baisse des cours du pétrole et du gaz ». [2]

Il s’agira de « mettre en commun toutes les compétences permettant la réduction des coûts et l’augmentation de l’exploitation du pétrole et du gaz […], de développer les champs en eaux profondes et se servir de MCE Deepwater Development 2016 comme un moyen de se connecter avec les spécialistes industriels et les compagnies qui pourraient nous proposer, ainsi qu’à nos collaborateurs, des moyens d’arriver à des résultats concrets ». Il s’agit « d’organiser un événement central, basé en Europe, et entièrement dédié à l’avancement de l’exploration et de la production globale». [3]

UN CRIME CLIMATIQUE AVEC préméditation

Le 12 décembre 2015, la COP21 se concluait avec l’adoption par tous les Etats du monde d’un Accord de Paris s’engageant à contenir le réchauffement climatique au dessous de +2°C à l’horizon 2100, voire au dessous de +1,5°C. Michael Greenstone, ancien chef économiste de la Maison Blanche, affirme que si nous brûlons toutes les réserves d’énergie fossile, le réchauffement monterait à +9°C, ce qui serait un génocide climatique. [4]

Comment accepter que les industries du pétrole et du gaz se réunissent pour voir comment malgré tout continuer à explorer et exploiter de nouvelles réserves de pétrole et de gaz ? 4 mois à peine après la COP21, les stratégies que ces  « responsables » veulent définir à Pau nous mènent droit à l’emballement irréversible et incontrôlable du climat. Il s’agit là d’un crime avec préméditation, nous devons les en empêcher !

LE SOMMET MCEDD NE DOIT PAS AVOIR LIEU !

Le mouvement Action Non-Violente COP21 appelle tous les défenseurs du climat et des océans à se préparer à se rendre à Pau du 5 au 7 avril prochain, pour empêcher physiquement la tenue du sommet MCEDD

Nous appelons à le faire dans un esprit 100 % non-violent, en assumant clairement et publiquement cet acte massif et déterminé de désobéissance civile. Nous demandons donc à tous ceux et celles qui se joindront à nous de le faire à visage découvert, dans le respect de l’intégrité des personnes que nous aurons en face de nous et dans le respect des règles d’actions que nous définirons collectivement. Nous multiplierons les actions et mobilisations de masse pendant les trois jours de ce sommet dans le but d’en empêcher sa tenue ou son bon déroulement. Un camp climat sera organisé à Pau du samedi 2 avril au mardi 5 avril et offrira de multiples formations à la lutte contre le changement climatique, ainsi qu’à l’action non-violente.

Les objectifs de la COP21 resteront lettre morte si les citoyens ne s’impliquent pas de manière décisive pour empêcher l’extraction et la combustion des énergies fossiles à l’origine de 80 % des émissions de CO2 mondiales, responsables du changement climatique.

[1] http://mcedd.com/advisory-board/

[2] et [3] Toutes les citations sont des traductions des lettres et dossiers d’invitation (rédigés en anglais) au Sommet MCE Deepwater Development.

[4] Article d’Isabelle Hanne et Coralie Schaub, « Fossiles, dix raisons de sevrer la planète »,Libération, 08/09/2015.

 

 

 

Signez l’appel pour une mobilisation sans faille pour le climat !

Signez l’appel pour une mobilisation sans faille pour le climat !

et faire suivre autour de vous SVP

 

Construisons un monde juste, durable et solidaire

Les peuples de Paris et Beyrouth ont vécu des massacres ignobles. Nous exprimons notre tristesse et notre solidarité avec toutes les victimes ainsi que notre détermination à nous tenir debout face au meurtre programmé et aléatoire de civils innocents.

Qu’ont voulu les terroristes ? Nous faire peur et nous pousser à des réactions aveugles et brutales qui intensifieraient le cycle de la violence. Daesh nous a frappé dans nos lieux de rencontre, de vie, pour nous terroriser, engendrer chez nous des désirs de vengeance, de violence, et nous attirer à notre tour vers la haine. Ils veulent nous faire entrer dans leur jeu sanglant, leur logique de guerre.

Nous sommes tous visés mais nous n’avons pas peur. Nous ne cédons pas à l’angoisse, tout comme nous n’acceptons pas la “stratégie du choc”, qui profite des catastrophes humaines, sociales ou environnementales pour enclencher toutes les régressions, les restrictions des libertés élémentaires et les formes de repli sur soi. Nous appelons à répondre à ces crimes par plus de justice, plus de solidarité, plus de détermination à lutter contre tout ce qui nous empêche de faire ensemble société.
Nous affirmons notre unité et notre soif de vivre ensemble. Nous considérons indispensable de nous attaquer aux causes profondes : injustice, misère, guerre, inégalité, racisme, intolérance, violations des droits de l’humanité, saccage écologique et dérèglement climatique.

Nous soutenons les grandes mobilisations citoyennes qui se dérouleront à Paris à l’occasion de la COP21, tels que la marche pour le Climat du 29 novembre, le Sommet Citoyen pour le Climat dont le Village Mondial des Alternatives du 5 et 6 décembre, et la mobilisation du 12 décembre. Elles sont un moyen essentiel pour inverser le cours des choses et de vaincre le fatalisme. Elles démontrent qu’un autre monde est en train de voir le jour. Une dynamique dont les forces, constituées de citoyen-ne-s du monde entier, agissent pour préserver nos biens communs, et construire un monde plus juste, durable et solidaire. Elles travaillent à ce que nous avons en partage et qui nous relie.

 

SIGNEZ L’APPEL

 

on lache rien !