Accueil


                                Prochains rendez-vous

 

  Jeudi 25 octobre – 18h30 – Perpignan – Réunion plénière

     Lieu des réunions : Cyberbodéga, 26 rue de l’avenir, Perpignan


  ACTUALITÉS PASSÉES



Samedi 13 octobre 2018 – Action ANVCOP21.Perpignan

LE 7 octobre, un appel à action était lancé à Bayonne par plusieurs organisations en résonance avec la sortie du rapport du GIEC. Aujourd’hui, les militant·e·s passent à l’action pour dire non au soutien de Société Générale & Vous aux énergies fossiles !

👉 Il est encore temps de rester en dessous des 1,5° de réchauffement climatique ! Pour cela, il faut changer radicalement le système, et notamment abandonner le projet de Rio Grande LNG !

Le groupe de Perpignan a mené l’action à la société générale à côté de l’Archipel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Samedi 13 octobre 22018 – Perpignan – Marche pour le climat

Alternatiba66 se joint au mouvement citoyen ” Unis pour le climat” et a appelé à la marche pour le Climat ce samedi . Cette marche se déroulait dans 80 villes françaises et a mobilisé environ 100 00 personnes.

 

Vidéo de la marche à Perpignan

Article de l’indépendant

Prise de parole de Cyril Dion à la fin de la marche à Paris

                                                                          Photos Perpignan

Ce diaporama nécessite JavaScript.



 Samedi 22 septembre – Perpignan Village des alternatives et arrivée du Tour national

Le 22 septembre se tenait au pied du Castillet le Village des Alternatives et pour la première fois leTourAlternatiba  faisait étape à Perpignan. Ce tour, sur des vélos multi-places symboles de solidarité et de transition écologique, est parti le 9 juin de Paris et ralliera Bayonne le 6 octobre en parcourant plus de 5800 km à travers la France et les pays voisins. Partout où il passe il porte un message : c’est maintenant qu’il faut agir pour faire face au dérèglement climatique !

Photos du Village

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Photos de l’arrivée du Tour et de la Vélorution

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.





Samedi 08 octobre – 09h à 12h – Perpignan

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le Collectif opposé au gazoduc transfrontalier STEP donnait rendez-vous Place de la République à Perpignan.

Alors que le stand d’information et de signature de pétition connaissait une fréquentation continue, une centaine de personnes, parmi lesquelles des élus de la Région Occitanie soutenaient un visuel «Uni.e.s contre le gazoduc pour un monde zéro fossiles». Nous avons affirmé être « dans la rue pour le climat » pour exiger de nos élu.e.s et institutions locales un véritable engagement pour la lutte contre le réchauffement climatique global et un avenir sans énergie fossile.

Le projet de gazoduc que voudrait nous imposer la Commission Européenne est contrairement aux dires des promoteurs, totalement inutile pour la sécurité d’approvisionnement des pays, non-viable économiquement et contraire aux engagements climatiques de l’Union européenne dans le cadre de l’Accord de Paris.
Intensifier aujourd’hui l’extraction du gaz serait un choix climaticide : une étude récente du centre Tyndal de reherche sur le changement climatique, démontre que si l’on pouvait remplacer la consommation de charbon et de pétrole par du gaz, ceci permettrait de gagner tout juste 3 ans d’émissions de CO2. Le gaz n’est pas une énergie de transition comme le prétend l’industrie gazière.

Dans le prolongement de cette mobilisation pour le climat, s’élançait une vélorution familiale, organisée par Vélo en Têt et Alternatiba66. Son objectif  visait à dénoncer la pollution du trafic automobile et promouvoir une mobilité soutenable pour tous.

La 100taine de cyclistes se sont rassemblés autour de la statut Dali place Catalogne, qui au bord du boulevard des Pyrénées s’écriait de sa hauteur, “le fond de l’air effraie !” Les boulevards traversant Perpignan, voient passer 25 000 véhicules par jour dont 20% en transit. Les associations demandent à ce qu’ils soient transformés pour limiter le trafic (à minima suppression d’une voie voiture sur deux) et devenir un support de transport en commun en site propre et de circulation douce (pistes cyclables, trottoirs réaménagés).

Outre la pollution atmosphérique (dioxyde d’azote et particules fines) le trafic routier est à Perpignan responsable des 2/3 des émmissions de gaz à effet de serre. Il est temps d’agir pour le climat et la santé publique.

 

  Article de l’Indépendant du 09 septembre 2018

   Partout en France

______________________________________________________________________________________________________________


Mercredi 04 avril – Perpignan – Devant le collège, le fond de l’air effraie !

Une 40taine de militants d’Alternatiba66 et de Vélo en Têt ont organisés une respir’action  pour dénoncer la pollution atmosphérique, mercredi 4 avril devant le collège Jean Macé, Bd des Pyrénées, Perpignan (900 élèves).

La pollution de l’air n’est  pas de fatalité. Dans ce but, ces associations ont présenté une plateforme avec de nombreuses propositions à inscrire dans les politiques publiques du Plan Climat Air Energie Territorial (PCAET) de la communauté urbaine de Perpignan, en cours de préparation.

Organiser autrement les déplacements dans l’agglomération, pour répondre aux impératifs de santé publique et de préservation du climat, c’est possible.

Une conférence « Pollution de l’air : du constat à l’action » aura lieu mercredi 18 avril à 18H30 à la salle des Libertés

Reportage France3 : ICI


 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

______________________________________________________________________________________________________________

Vendredi 01 décembre – Perpignan – Réunion d’information sur le projet Gazoduc STEP

Le projet gazoduc Midcat refait surface avec un nouveau nom : STEP (South Transit East Pyrénées). Ce projet pharamineux, estimé à 290 millions d’euros par Transport Infrastructure Gaz France (TIGF), vise à interconnecter les réseaux de gaz français et espagnols en passant dans les Pyrénées-Orientales et l’Aude.

Après plusieurs réunions de “concertation” organisées par les porteurs du projet et ressemblant plus à des réunions de propagande,  s’est tenue ce vendredi une réunion d’information  réunissant des acteurs de la résistance au projet en Catalogne Sud et des membres d’associations du département ainsi que Jacqueline Balvet d’ Attac France spécialiste énergie. Le projet de création d’une plateforme de vigilance est lancée.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.



Jeudi 02 novembre – Perpignan  

Des invitations de taille déposées dans les agences BNP-Paribas pour la sortie du film
Irrintzina, le cri de la génération climat

Ce jeudi 2 novembre, 16 militants d’Alternatiba66 munis d’un billet de cinéma géant, sont allés inviter les salariés et dirigeants de l’agence de la banque BNP-Paribas Clemenceau à aller voir le film Irrintzina, le cri de la génération climat, qui sortira le 8 novembre prochain au cinéma.

64179.resized.741628

Ces actions symboliques ont été menées partout en France ce jeudi 2 novembre dans des agences de la BNP-Paribas. La BNP a en effet contribué à rendre populaire les citoyens et citoyennes ayant réquisitionné des centaines de chaises dans ses agences en poursuivant deux d’entre eux en justice. Elle a brillé par son absence lors du procès raconté dans le film.

Par ces actions, les militants interpellent sur l’importance d’aller voir le film Irrintzina, qui raconte l’émergence d’une génération climat, agissant concrètement pour répondre à l’urgence climatique.

Ce troisième long-métrage documentaire réalisé par Sandra Blondel et Pascal Hennequin, raconte l’histoire d’un pari fou lancé par quelques militants de l’organisation basque Bizi! pour faire face à cet immense défi qu’est le dérèglement climatique : construire en quelques années une mobilisation citoyenne sans précédent en vue de la COP21 et lancer un grand mouvement non-violent, radical et populaire pour le climat : Alternatiba.

Ce film est produit et distribué par l’équipe de fokus 21, circuit court audiovisuel et photographique marseillais. Son tournage de deux ans a pu être réalisé grâce au soutien d’une vingtaine de techniciens de médias citoyens de toute la France. La post-production a été financée par 1258 personnes lors d’une campagne de financement participatif qui a permis de récolter 50 000 euros.

De nombreux partenaires soutiennent la sortie nationale prévue le 8 novembre, pendant la COP23 qui aura lieu du 8 au 17 novembre, un mois avant l’anniversaire de la COP21 prévu le 12.12.

150 séances sont d’ores et déjà programmées pour le mois de novembre.

Voir la bande-annonce ici : https://vimeo.com/222184301

Dossier de presse : http://www.irrintzina-le-film.com/OUTILS/DPIrrin_bdf_09_2017.pdf


 


Samedi 23 septembre – Fête des possibles ! Journée de la Transition – Perpignan

 

La société change, bouscule sans cesse nos habitudes et modes de vie en faisant des heureux et des déçus.
Vivre dans le XXIè siècle, c’est apprendre à intégrer ces changements de manière heureuse et sereine.

De nombreux-ses citoyens-es ont déjà mis en œuvre des idées et développé des initiatives partout !

Le projet de société juste et durable auquel une grande majorité des citoyens aspire s’écrit jour après jour depuis des dizaines d’années. Des milliers d’initiatives sont opérationnelles sur tous les territoires en France et constituent de nouvelles habitudes de vie, de nouveaux modes de consommation et de production.

Ces citoyens créent des associations pour mettre en relation directe les agriculteurs locaux et les consommateurs, ils s’organisent pour construire des jardins partagés en plein centre ville, ils introduisent des monnaies locales complémentaires dans leur ville, ils créent des coopératives de production d’énergies renouvelables, des nouvelles formes de mobilités douces, des services d’entraide dans leur quartier, etc

Ces milliers d’initiatives ne sont pas visibles au niveau global mais elles sont bel et bien en train de construire la société de demain. Et elles constituent des liens sociaux forts parce qu’être un citoyen actif, c’est une magnifique aventure collective.

Une autre manière de vivre au quotidien avec les autres tout en ayant un impact sur la société est possible.

 

Compte rendu de la journée et quelques interviews d’exposants

 

 

                 Quelques photos :

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 


 

Du 02 au 10 juin 2017    –   Le 3ème Alternatiba Tour 66

 

 


 


15 décembre 2016   –   Perpignan – Projection / débat

Qu’est-ce qu’on attend ?

Film de Marie-Monique Robin, en sa présence.

Deux salles pleines pour visionner ce film présentant le village alsacien d’Ungersheim, roi de la transition en marche !

Un film à voir au cinéma Castillet.

Bande annonce

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


 


09 décembre 2016   –   Perpignan – Procès de l’évasion fiscale

 

Comme dans 65 autres villes, nous avons occupé l’agence BNP Paribas du boulevard Clémenceau à Perpignan. La BNP étant l’une des banques la plus impliquée dans l’évasion fiscale. Ce n’est pas le procès des faucheurs de chaises qu’il faut faire ( le 09 janvier 2017 à Dax) mais celui des facilitateurs des paradis fiscaux.

               Article de L’indépendant

Plus d’infos sur la mobilisation du 09 et 10 décembre

 



09 novembre Le voyage de Aaron errant

Sylvia et Kevin cyclistes nomades  et clowns (transportant leurs maison sur leurs vélos à tout faire) sont passés à Perpignan …

Ils avaient partagé quelques jours de alternatiba tour 66  avec humour fantaisie et bonne humeur.
Après une escale de 10 jours a Narbonne (vélorution du 5 novembre).. .ils ont fait une petite pause à  Perpignan avant de repartir direction le Portugal.
 Ils ont présenté leur spectacle clownesque à LA CASA BICICLETA 13 bis rue de la lanterne à Perpignan

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 


19 octobre – L’Odyssée des alternatives – Barcelone

Dans le cadre des mobilisations citoyennes durant la COP 22 à Marrakech en novembre prochain, une trentaine d’organisations issues des deux rives de la Méditerranée lancent l’initiative l’Odyssée des Alternatives : un voilier et un catamaran sont partis de Barcelone le 19 octobre pour rejoindre Tanger le 11 novembre après plusieurs escales, La Seyne-sur-Mer, Porto Torrès (Sardaigne), Tunis et Alger. Ces escales sont l’occasion de renforcer les mobilisations sur les enjeux du climat, des migrations et de la justice sociale.

 

Des nouvelles fraîches !   :   ICI

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.



01 octobre – Concert HK au Médiator – Perpignan

Stand et expo photos d’ALTERNATIBA 66 au concert de HK  : “De résistances en désobéissances”

Ce diaporama nécessite JavaScript.



24 septembre – Journée de la transition citoyenne

 

Déjà organisée en 2014 dans ce lieu de passage fort fréquenté le samedi, cette journée a été un franc succès en touchant un large public. L’idée de refonder notre société sur des bases plus respectueuses de l’humain et de la nature commence à être entendue.
Se déroulant le même jour dans de nombreuses villes, la manifestation avait  pour but d’amplifier la visibilité des initiatives locales et d’inviter les citoyens à s’engager.

Vidéos sur les associations présentes

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


 

 


 10 juillet              Narbonne

 

Une délégation d’Alternatiba66 a rejoint nos amis Narbonnais pour accueillir les courageux Italiens qui traversent la France à vélo dans la canicule de l’été.
L’objectif de ce périple est de faire connaître les raisons du refus du projet de LGV Turin-Lyon et rejoindre à Bayonne la 6ème Rencontre contre les grands projets inutiles et imposés, les 15, 16 et 17 juillet.

Ces habitants du Val de Susa combattent depuis 20 ans un projet de tunnel gigantesque qui percera les Alpes de part en part et impactera leur vallée. Malgré les arrestations, les perquisitions, les assignations à résidence ,ils ne lâchent rien et continuent dans la joie et la bonne humeur !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

 


 


 01/02 juillet         Fête du Travailleur Catalan

Le stand d’Alternatiba66 à la fête du TC, énormément de monde !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

 

 

 


04/05 juin           Le Village des Possibles à Mosset

 

Les ateliers d’Alternatiba de sortie…dans ce très beau village de Mosset devenu pendant ces 2 jours le Village des Alternatives. Très bon moment de partages.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

        



28 mai au 03 juin          L’Alternatiba Tour 2016

        

 


 

 


05/06/07 avril   Bloquons le sommet du pétrole offshore !

 


 

 


   12 février Atelier alternatif

Premier atelier alternatif organisé par Alternatiba 66. Il y en aura régulièrement, reste à trouver un local ! Ces ateliers veulent dans un premier temps multiplier les réalisations de matériels énergétiques alternatifs , faciles à réaliser, peu chers et engageant concrètement dans la transition.

Cet atelier portait sur la fabrication d’un chauffage solaire à canettes (consommant 15W et produisant l’équivalent d’un convecteur de 850W

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


 

 


 30 novembre au 11 décembre 2015  COP21 : A Paris, la société civile s’exprime

Malgré l’état d’urgence et l’annulation de nombreux événements en

amont de la COP, la société civile a tenu à s’exprimer. Retour sur ces initiatives citoyennes qui ont ponctué ces deux semaines de négociations.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voir aussi : ce lien

 


 


28 /11  Perpignan

Dans un contexte où il est essentiel de pouvoir affirmer haut et fort notre détermination pour la cause climatique et notre enthousiasme à vivre ensemble, cette action permet de montrer qu’il est non seulement possible de se mobiliser pour le climat, mais également que c’est capital pour les générations à venir.

A la veille de l’ouverture de la COP 21 à Paris, réunissant tous les représentant de tous les États du globe, afin de tenter et de parvenir à un accord ambitieux permettant de maîtriser le réchauffement climatique, une trentaine de citoyens mobilisés pour l’avenir de la planète, ont organisé un visuel destiné à interpeller les passants, dans le centre ville de Perpignan, entre le Castillet et l’Hôtel de Ville, place de la Loge.

Il faisait froid sous le vent et dans les cœurs, au lendemain de l’hommage national aux victimes des attentats du 13/11. Respectant les consignes de sécurité transmises par la préfecture, les militants regroupés autour du collectif Alternatiba 66, se sont disposés calmement tout les vingt mètres des deux cotés des trottoirs de la rue Louis Blanc très passante. Portant affiches en sandwich, où l’on pouvait lire des slogans répétés comme « État d’urgence climatique » ; « Debouts et déterminés pour sauver le climat » ou encore « Si nous ne le faisons pas nous même, personne ne le fera pour à notre place ». Ces citoyens conscients des conséquences probables du dérèglement climatique, interpellaient les passants en leur demandant « Pensez vous qu’il soit utile que nous soyons mobilisé pour sauver le climat ?» La réponse est oui à tous les niveaux.

Certaines personnes rencontrées ont exprimé leur frustration de ne pouvoir agir davantage et espèrent que des solutions au niveau des États seront amenées par les décisions de la conférence climat.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le mouvement Alternatiba quant à lui, estime que les engagement présentés par les États sont insuffisants pour respecter la limite des 2°, amenant à minima une hausse de température de 3° qui entraînerait des conséquences à ce point incontrôlables. Alternatiba poursuivra son plaidoyer d’alerte et de proposition pendant et après la COP21.

Voir aussi l’inauguration du Quartier Génial Alternatiba, hier à l’Ile St Denis:

https://alternatiba.eu/2015/11/quartier-genial-a-peine-inaugure-travail-reprend-preparer-chaine-humaine/


 


 

  16/17/18/octobre   Le Village des alternatives 2015 : Pari gagné !

merci