bienvenus à nos deux nouvelles recrues Alternatiba Alfortville

Devann et Souleymane rejoignent le collectif en tant que service civique

devannDevann Erialc:

 

Bonjour au collectif, je m’appelle Devann Erialc, (22 ans) je suis étudiant en licence (L2) de philosophie et de sociologie à Paris 4.

Avant d’intégrer l’équipe d’Alternatiba j’ai travaillé pendant 2 ans en tant qu’agent d’entretien, c’est là que j’ai été sensibilisé à la cause du développement durable et à la nécessité d’une transition vers un mode de vie plus respectueux de l’environnement. Mon employeur utilisait des produits respectueux de l’environnement et adoptait des pratiques écoresponsables, ce qui m’a amené à me questionner sur ces thématiques.

En tant que service civique, je suis prêt à faire bouger les choses et à communiquer le plus possible l’urgence de la situation pour faire changer les habitudes. J’aime l’idée de relever ce défi très actuel mais néanmoins qui se trouve être à des années lumières de ce que j’ai pu connaître jusqu’à aujourd’hui. Au fond j’ai l’impression que les projets présentés par le collectif permettent de rassembler car il s’agit d’un avenir que nous avons en commun. Ma motivation à aider est un de mes points fort pour le collectif. Pour moi l’engagement associatif c’est un défi, à la fois personnel et professionnel.

20170912_204947 (1)Souleymane Diallo:

Peux-tu te présenter à nos lecteurs ?

Bonjour au collectif, je m’appelle Souleymane, j’ai 22 ans, je suis actuellement étudiant en Licence 3 de géographie et aménagement à l’université paris 7 Diderot et je suis volontaire en service civique dans le collectif Alternatiba pour une durée de 10 mois.

Parle-nous un peu de ton cursus scolaire

Il faut savoir que depuis que je suis petit j’ai toujours été intéressé par les sciences humaines : la géographie, la démographie, la société, les villes, l’histoire… c’est donc tout naturellement que j’ai eu mon BAC en sciences humaines et sociales, puis dans le but de me spécialiser après mon bac j’ai opté pour un DUT (Diplôme universitaire de technologie) en lieu et place d’une licence général de Géographie,  ce qui m’a amené au DUT carrières sociales option Gestion urbaine.

En quoi consiste ce DUT carrières sociales option Gestion urbaine ?

L’option Gestion Urbaine est centrée sur les nouveaux métiers de la ville tels qu’ils sont définis par les grandes orientations des politiques publiques en matière de lutte contre les exclusions, de redynamisation économique, de mobilité, de logement, et de renouvellement urbain. C’est donc une formation en urbanisme et aménagement qui taille des professionnels capables d’accompagner et d’initier des projets urbains de toutes natures en privilégiant l’association et la participation des habitants ceci dans une démarche de développement durable.

D’où te vient cette fibre pour le social et l’urbanisme ?

Dans le sens où je suis originaire d’un pays du sud, je suis très intéressé par la redynamisation des territoires délaissés. J’ai toujours rêvé de travailler à l’international dans le développement local en milieu urbain et périurbain notamment dans les pays du sud. Cette volonté m’a notamment conduit à ce diplôme de DUT.

Quel(s) intérêt(s) portes tu aux questions environnementales ?

Alors ça c’est tout nouveau. Dans le cadre de ce DUT, j’ai réalisé un stage d’une durée de 3 mois en gestion urbaine de proximité dans une entreprise associative en médiation sociale, ce stage m’a permis d’aborder les questions liées à l’environnement: gestion des déchets, éco-consommation, éco-geste, participation habitante, réduction des déchets à la source…et de travailler autour du pilotage du projet “Ma propre Résidence”.

Qu’est-ce que le projet  “ma propre résidence”?

Ma propre résidence est un projet de sensibilisation à la gestion des déchets, aux modes de consommation alternatives et aux gestes éco-citoyen au sein de logements sociaux en quartiers prioritaire (Politique de la ville). Le projet s’inscrit dans la démarche de Gestion urbaine de proximité de la ville de Mons en Baroeul en partenariat avec la métropole européenne de Lille et les bailleurs sociaux qui place une importance majeure aux questions liées à l’environnement.

Pourquoi avoir choisi de réaliser un service civique ?

Je voulais rester sur la continuité de mon stage, c’est à dire continuer à acquérir de l’expérience dans l’humain et le contact avec les gens. Je suis intéressé pour faire évoluer les pratiques à travers notamment la sensibilisation à l’impact des déchets sur l’environnement, la mise en place de projet, la réflexion autour des solutions alternatives, l’accompagnement des populations aux modes de consommation alternatives et aux gestes éco-citoyen. Puis dans un second temps de mettre en pratique les acquis de ma formation et de mes expériences de stage dans ma future vie professionnelle

Quelles sont tes attentes au travers du service civique ?

J’aimerais au terme de ce contrat, avoir acquis des connaissances supplémentaires et de l’expérience dans le domaine de l’environnement, comprendre les défis de la planète et les possibles alternatives. J’aimerais également développer mes compétences dans le fait d’aller au contact des gens et susciter leur intérêt.  Enfin, j’espère acquérir des compétences en pilotage de projet sur la thématique du développement durable et dans la création de réseaux de partenaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *