Compte rendu réunion du 26 janvier 2016

Présents : Lydie B, Lydie T, Matthias, Jean-Charles, Sylvie, Luc et Dominique

 

 

Jean Charles émet le fait qu’il souhaite pour continuer que nous intégrions toutes les associations du collectif, qui ont manifesté un intérêt lors de la première réunion.

 

D’autres organismes ou associations sont évoqués pour être contactées ou intéressées pour éventuellement intégrer le collectif:

  • SLIC
  • Association de femmes
  • Les SO6 vertes est un groupe de musiciens qui se questionne sur des messages à diffuser

 

Proposition: la charte devra être validée à la prochaine AG.

Il est évoqué le fait qu’une fois la charte validée par le groupe de réflexion, elle devra être envoyée à tous les adhérents de toutes les associations avant d’être validée définitivement en AG. L’idéal serait d’avoir revu toutes les objections avant le jour J de l’AG.

 

Sur la forme de nos échanges, notamment lors des réunions, il est important que l’on expose ses idées sans affirmer que c’est l’unique vérité (éviter: “il faut”, “il doit”… et privilégier: “je propose que”, “je pense que”…).

 

La Charte Alternatiba Alfortville

Le collectif se questionne sur qui sont les adhérents qui pourraient voter lors de l’AG?

 

Il est soulevé la question de personnes mal intentionnées qui pourraient intervenir (et voter) lors de l’AG et porteraient préjudice au projet collectif soutenu par le groupe de réflexion. Comment s’assurer que ceux qui ont initié le projet avec leurs valeurs puissent réellement mener ce projet à bien?.

 

Des dérives sont en effet possibles mais une majorité des présents pensent qu’il faut tenter de rester dans une démocratie ouverte et large car d’autres groupes Alternatiba ont réussi à fonctionner sans avoir besoin d’avoir été nommés par l’AG.

 

Il est proposé que tous les adhérents soient signataires de la Charte obligatoirement.

 

Il est question donc de développer un mode collaboratif, donc tous ses membres, citoyens, associations mais également la mairie seraient associés et considérés comme partenaires du groupe.

 

Nous avons avancé sur le point de l’organisation du groupe de réflexion.

 

 

Actions pressenties d’ici l’été :

 

L’idée serait de s’associer à des événements déjà existants pour mobiliser autour d’un message et faire parler de Alternatiba.

 

Jean Charles présente l’événement de l’association place au vélo qui aura lieu en mars 2016.

 

Il a rencontré des associations de la ville, certaines peuvent nous mettre à disposition des lieux. ex : Socialidaire.

Il pense également que les centres de loisirs doivent pourraient être associés

Un bébé dans la ville aimerait avoir des nouvelles sur les actions concrètes.

 

Matthias a noté quelques types d’actions qui pourraient être organisées :

 

  • 1 axe réflexion et échanges avec le montage d’une conférence-débat + diffusion d’ouvrages avec l’établi. Matthias est motivé pour animer le groupe de travail “conférence” avec Luc. L’UPED pourrait être associée mais au regard de l’échéance, il serait préférable de les solliciter plutôt pour le second semestre.

 

  • 1 action plus ludique sous la forme d’une “journée de la récup” (anti-gaspillage, recyclage, réemploi, …) qui pourrait avoir lieu la semaine du développement durable et notamment au moment du nettoyage des berges de Seine: 28 mai au 5 juin) :

Pour animer le groupe de travail : Nadia? Gérard? Lydie T

Pourraient y être associés la Plaine centrale, le service environnement mairie, etc.

 

  • 1 action éducative dans et avec les écoles (ex: Energie, nature ou autre) en collaboration avec le Crea et la ligue de l’enseignement, ULEA et la compagnie des parents. Il serait intéressant de contacter les associations concernées pour qu’elles travaillent collectivement sur une thématique.

 

  • Enfin une projection en plein air (ciné-débat) pourrait être organisée chez Socialidaire ou encore avec la mairie qui proposent ce type d’installation l’été. Les films “Demain” ou “En quête de sens” sont évoqués.

 

Pour la bourse au vélo du 19 mars, le timing semble trop court pour associer les associations et mobiliser des équipes mais il serait possible de tenir un stand pour faire connaître Alternatiba. L’événement se fera Rue de Toulon au centre de loisirs.

 

Il est rappelé que Alternatiba n’a pas uniquement vocation à monter des actions propres mais bien également et surtout de relayer les infos entre associations et au grand public et soutenir et coordonner des initiatives portées collectivement sur la ville.

 

Lydie T rappelle que via Unicité, des services civiques pourraient être sollicités pour aider à monter et assurer les actions.

 

Il est évoquer le besoin de monter un groupe communication/mobilisation dès maintenant afin de relayer les besoins en bénévoles autour des diverses actions. Cela permettra de recueillir les envies, les initiatives mais aussi d’inviter d’autres personnes à nous rejoindre pour porter les actions. Lydie B et Lydie T se proposent d’animer le groupe de travail sur la communication.

 

 

Une idée : lors de la journée des associations, les associations partenaires pourraient être réunies.

 

 

Relevé des actions :

une conférence

un événement ludique : la journée de la récup

Un groupe de travail qui réfléchit à promouvoir d’autres actions telles que la bourse au vélo.

 

l’ordre du jour prochain :

  • finalisation du draft de la charte
  • avancement actions et proposition des groupes de travail
  • interactions avec la mairie si avancée

 

Prochaine date le 9 février à 19h30 en amenant un truc à partager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *