Compte rendu – réunion Alternatiba – 15/12/2015

Ordre du jour

  • Finalisation de la Charte
  • Courrier à la mairie
  • Plan d’action

 

Finalisation de la charte

Débat sur l’intérêt de la charte : La charte représente quoi? est au service de quoi?

11 associations qui ont souhaité se réunir ensemble plus forts.

N’est elle pas un peu trop générale?

 

Le collectif existe de fait. A ce jour il est constitué des associations qui s’intéressent au collectif et qui transmettent des informations à leurs adhérents.

 

Travailler en inter-associatif – pour se retrouver autour de nos aspirations

L’association d’autres personnes ne se fera pas par la charte mais bien par des actions qui seront montées par le collectif.

 

La charte est accessible au lien suivant : https://docs.google.com/document/d/1zdr6RstLdzHShzQVomhpQA4VgiutrXwsqdbVez_4UaI/edit?usp=sharing

 

Une possibilité d’intégrer des volontaires de service civique a été abordée dans le cadre d’un partenariat avec UNIS CITE et l’énoncé suivant a été modifié :

“Le collectif ne défend aucun intérêt privé, intègre l’intelligence collective, laisse place à l’initiative et ne fonctionne qu’avec des bénévoles”.

Les membres du collectif Alternatiba d’Alfortville présents semblent favorables à l’accueil de ces volontaires pour appuyer notre projet collectif. Lydie B est d’accord pour être l’interlocutrice d’UNIS CITE concernant cet accueil éventuel. Cela ne remplace aucunement la coordinatrice UNIS CITE, qui est celle qui encadre et veille au bon déroulement de leur mission.

 

Courrier à la mairie

Lydie T a rencontré Khadija, l’élue au développement durable d’Alfortville. Celle-ci l’a informé que le maire ne lui avait jamais communiqué notre courrier et qu’il était primordial de la mettre en copie de nos courriers.

 

Relancer la mairie – relance de chaque élu concerné dans les différents services

  • Une fois la charte finalisée.
  • Inclure à nouveau le Pacte pour la Transition citoyenne sollicité par le collectif Alternatiba d’Alfortville en septembre 2015.
  • Nous souhaiterions qu’une commission soit montée avec l’aide de la mairie et qui nous permette d’aborder des sujets transversaux sur la ville et pouvoir toucher différents acteurs. Demande d’interlocuteurs auprès des élus pour développer notre projet collectif et échanger avec la mairie.

 

En résumé :

  • Un courrier de relance doit être envoyé au maire avec en copie chaque élu impliqué dont Khadija (élue au développement durable) – ainsi qu’un courrier à chaque élu pouvant apporter une aide dans leur champ de compétence, afin de les interpeller et faire avancer les échanges.

Il faudra redéfinir qui fait le courrier à qui. Besoin de rédiger une mouture de relance et la personnaliser face à chaque spécificité des services avec un référent par courrier, en charge de faire des propositions adaptées.

 

Pour le moment, les domaines envisagés sont:

  • Communication
  • Environnement
  • Développement durable
  • Comité de quartier
  • PLU : on pourrait les interpeller (commission circulation intéresse place au vélo)
  • Vie associative : Dépasser le cadre strict écolo pour s’ouvrir aux autres?

 

Pour mettre en place un plan d’action mairie et demander que le collectif soit intégré.

Jean Charles propose qu’une assemblée populaire puisse être montée.

 

Plan d’action

Faire la charte

La faire valider en assemblée plénière

L’envoyer à la mairie

 

L’ensemble de l’ordre du jour doit être repris à la prochaine réunion prévue début janvier avec un ordre différent pour permettre aux actions d’émerger et ainsi motiver les citoyens à nous rejoindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *