août 05 2016

Coup d’envoi pour le grand rendez-vous de l’été des militants climat

Communiqué

 

Camp climat 2016   Plus Chaud Que Le Climat

 

« Espère », Lot-et-Garonne, le 5 août 2016 – Ce vendredi 5 août s’ouvre le Camp Climat « Espère » 2016 (Lot-et-Garonne), co-organisé par ANV-COP21, Alternatiba et les Amis de la Terre. 300 personnes sont attendues pour les dix jours de formations, ateliers, réflexion stratégique et pratique des alternatives, dans l’objectif de renforcer le mouvement pour la mobilisation pour la justice climatique dès la rentrée.

 

2016.08.03_Bienvenue

 

A l’ouverture du Camp Climat Espère 2016, le succès est déjà au rendez-vous avec plus de 200 participants présents. Déjà, à J-10, le seuil d’inscription avait été atteint. Au total, ce sont plus de 300 militant-e-s qui participeront à ces dix jours de formations pratiques co-organisés par Action Non-Violente COP21, Alternatiba et les Amis de la Terre.  « L’objectif de ce camp ouvert à toutes et tous, est d’offrir des modules pour débutants et plus expérimentés et ainsi renforcer les compétences de chacun face à l’urgence climatique et aux batailles à mener. Climat et stratégie, non-violence, logistique, communication informatique et bien d’autres thématiques composeront un parcours de formations riche, en parallèle de temps de co-construction des campagnes  » déclare Sylvine Bouffaron, porte-parole d’ANV-COP21 (voir le programme complet).

 

Un Camp Climat ancré dans un mouvement en puissance

 

Les militants présents viennent de tous horizons et de tous les territoires pour rejoindre ce premier Camp Climat co-organisé très attendu. Celui-ci s’inscrit dans le prolongement des mobilisations autour de la COP21, poursuivies par l’organisation d’actions de désobéissance civile de masse pour alarmer sur le décalage entre les engagements internationaux, déjà insuffisants face à l’urgence climatique, et le comportement des décideurs politiques et économiques. « Nous avons dix ans pour relever la bataille climatique, cette nouvelle génération l’a bien compris. » déclare Malika Peyraut des Amis de la Terre. « Se former, se rencontrer pour renforcer le mouvement et préparer les mobilisations de la rentrée : c’est ce qu’ils ont tous en tête. Le succès du Camp démontre leur motivation à relever le défi climatique. 

QJ7B4969

Des alternatives au quotidien

 

Depuis des semaines, des militants s’activent sur cette ancienne ferme du Lot-et-Garonne pour préparer le lieu. « Le Camp Climat n’est pas seulement un lieu de formation et de partage mais aussi un moyen de pratiquer les alternatives (économie d’eau et d’électricité, électricité 100% renouvelable fournie par Enercoop, cuisine végétarienne et locale, toilettes sèches, récupération, compost etc.). » souligne Elise Ayrault, porte-parole d’Alternatiba. Articuler alternatives et résistance, voilà le programme pour ces 10 jours.

L’actu du Camp Climat – Espère 2016 est à suivre sur les réseaux sociaux Evènement Facebook campclimat2016 PlusChaudQueLeClimat

 

_______________________________________________________________________

CONTACTS

Sylvine BOUFFARON / Action Non-Violente COP21 / 06.87.50.65.35

Cécile MARCHAND / Alternatiba / 06.69.97.74.56

Malika Peyraut / Les Amis de la Terre / 06.88.48.93.68

 

 

juil 05 2016

Les campagnes d’Alternatiba se précisent !

 

 

IMG_20160703_100343

Les 2 et 3 juillet, une vingtaine de militant-e-s Alternatiba se sont réuni-e-s dans les locaux de la Confédération Paysanne à Bagnolet pour un week-end de travail sur les campagnes décidées les 28 et 29 mai dernier lors de la Coordination européenne des Alternatiba à Lyon. Entre promotion et renforcement des alternatives dans le domaine de l’énergie, et résistance aux traités de libre-échange CETA/TAFTA, l’horizon des projets d’Alternatiba se précise.

 

Le groupe de travail chargé d’affiner la stratégie de campagne sur la transition énergétique a réfléchi collectivement sur la réappropriation citoyenne du modèle énergétique. Alternatiba souhaite impulser une dynamique dans les territoires, fondée sur le scénario Negawatt, afin de développer et concrétiser des projets d’économie d’énergie et d’énergies renouvelables, maîtrisés localement par les habitants et co  llectivités. Cela en s’appuyant sur des alternatives concrètes comme Énergie Partagée et Enercoop. En complément, des liens sont en construction avec 350.org sur la campagne de désinvestissement du secteur des combustibles fossiles auprès de différents acteurs (collectivités, campus universitaire, institutions culturelles) et les Amis de la Terre France sur une campagne liée à la précarité énergétique.

IMG_20160703_112831

Pour lancer cette dynamique, deux temps d’action ont été identifiés:

  • les 1er et 2 octobre 2016, à l’occasion du week-end de mobilisation antinucléaire, pour le passage aux alternatives citoyennes 100% renouvelables
  • les 11 et 12 décembre 2016 à l’occasion de l’anniversaire de la signature de l’accord de Paris

De nombreuses réflexions sont en cours pour repenser les villages des alternatives et tours à vélo, afin de les inclure dans cette dynamique locale autour de la transition énergétique.

Du côté de la campagne TAFTA/CETA, les militant-e-s ont d’abord reçu un membre du collectif Stop TAFTA pour faire le point sur la stratégie globale contre les traités de libre échange : enjeux, historique, cibles, actualité, … car le sujet est complexe. La lutte ne part pas de zéro, elle est active depuis maintenant plus de deux ans. Alternatiba veut ainsi se mobiliser aux côtés et en complémentarité de ses alliés, dans le cadre global du collectif.

IMG_20160703_113003

Parmi les nombreuses menaces liées à ces traités, Alternatiba va surtout se concentrer sur les dangers qu’ils représentent pour la stabilité du climat, et s’engager pour développer des alternatives: relocalisation de l’économie, leviers pour réduire nos émissions de gaz à effet de serre tout en recréant du lien et de la solidarité locale.

Pour cela, deux axes de travail seront à l’honneur: l’un sur la promotion et le renforcement des monnaies locales, et l’autre rejoignant la campagne “Mon quartier Hors TAFTA” afin que les alternatives défendues par Alternatiba se déclarent et s’engagent contre les traités de libre échange.

 

Sur le court et moyen terme, plusieurs dates de mobilisation seront importantes pour empêcher la signature de ces traités :

  • La “Journée de la Transition” du 24 septembre 2016 (événements hors TAFTA/CETA, débats- tours des alternatives)
  • La manifestation nationale centralisée du 15 octobre 2016 à Paris pour faire pression avant la signature du CETA, au sein de laquelle Alternatiba représenterait le volet climat et alternatives
  • Les “TTIP game over”, grand jeu de désobéissance civile les 4/5 novembre2016 en Europe.

Rendez-vous au Camp Climat du 5 au 15 août

pour avancer ensemble sur ces campagnes !

 

juin 20 2016

Camp Climat 2016 – Espère 47

Camp Climat – Espère 2016
Lancement des inscriptions !

cover-facebook-camp-climat-3

Le Camp Climat d’Action Non-Violente COP21, d’Alternatiba, des Amis de la Terre

 Toutes les informations utiles pour participer !

Rendez-vous cet été, du 5 au 15 août 2016 pour le Camp Climat – Espère 2016 porté par Action Non-Violente COP21, Alternatiba et les Amis de la Terre. Dix jours de formations, d’échanges et de rencontres : l’occasion de se former, de partager expériences et savoir-faire pour renforcer nos liens et nos luttes.

Qu’est-ce que le Camp Climat – Espère 2016 ?

Nous avons dans nos réseaux une multitude de compétences, que nous n’avons pas toujours le temps de transmettre. C’est l’objectif de ces dix jours : formations approfondies et ateliers pratiques pour renforcer nos compétences, nos liens et nos luttes au sein de nos mouvements (climat, stratégie, action non-violente, communication, logistique, organisation etc.) temps de rencontres, activités et moments de convivialité nourriront le programme. Il se tiendra sur le lieu-dit “Espère” dans la commune de Saint-Aubin près de Villeneuve-sur-Lot (47).

 

©AlainGripoix_MCEDD_042016_8

Au programme :

  • Des formations et ateliers pratiques (climat, stratégie, action non-violente, communication, logistique, organisation etc.) ;
    **Programme complet à venir
  • Des temps de rencontre et de discussion pour échanger sur nos expériences militantes, confronter nos perspectives et réfléchir à nos stratégies communes ou complémentaires ;
  • Des moments de convivialité, des activités culturelles, artistiques, de plein air etc.

 

stage-de-formation-a-la-lutte-non-violente-au-camp-sirene-avec-deux-apprentis-activistes-qui-jouent-les-forces-de-lordre-en-tentant-de-deloger-jon-le-formateur

Le lieu et le contexte :

Nous serons accueillis dans une ancienne ferme du Lot-et-Garonne. Le lieu-dit “Espère” (“Las Peyras” qui signifie ” les pierres” en occitan) se trouve sur la petite commune de Saint-Aubin, haut lieu du pruneau.
Alors que les fêtes médiévales battront leur plein dans les villages environnants, les bâtiments de cette ancienne ferme et les champs alentours seront mis à disposition des militant.e.s climat pour ériger leur camp.

Informations pratiques :

  • Ouvert à toutes et à tous
  • Frais de participation au camp: participation libre
  • Les enfants et adolescents sont les bienvenus sur le camp (Espace dédié sur le principe de l’autogestion avec leurs parents). Vous venez avec des enfants ou des adolescents et vous avez des idées d’activités à proposer? Contactez Agnès (agnesroullier@gmail.com) et Sylvain (sylvain.angerand@amisdelaterre.org).
  • Repas : cuisine végétarienne et locale
  • Vie collective, en co-construction, dans un cadre bienveillant
  • Hébergement en tente individuelle
  • Les chiens sont acceptés tenus en laisse et sont sous la responsabilité de leurs propriétaires. Merci d’indiquer que vous venez avec votre animal de compagnie dans le formulaire d’inscription.
  • Votre venue :

Gare la plus proche : Monsempron-Libos
Liaison bus régulière entre la Gare d’Agen et celle de Villeneuve-sur-Lot (Fiches horaires sur le site de la SNCF, conseil d’achat du billet directement dans le bus)
A vélo: Le lieu-dit est à 13km de la gare de Monsempron-Libos. Itinéraire conseillé par ici
En voiture/ camion: parking sur un champ à côté de la ferme

ACCUEIL

S’inscrire :

Pour quelques jours ou toute la durée du camp, rejoignez-nous en vous inscrivant ici!

Nous aider :

Vous pouvez d’ores et déjà nous aider pour l’organisation du Camp Climat- Espère 2016 (logistique, programmation, finances, communication etc.) en nous contactant ici campclimat2016@riseup.net. Surtout, n’hésitez pas, il y en a pour tous les goûts !
** les besoins en logistique étant les plus urgents !

> Diffusez l’info autour de vous (réseaux sociaux etc.)

Lien vers l’événement facebook

Nous contacter :

campclimat2016@riseup.net

On vous espère nombreux.ses pour ce grand rendez-vous de l’été, sur la totalité ou une partie du séjour. Inscrivez-vous !

 

 

mai 25 2016

Paradis fiscaux

 

Pour celles et ceux qui seraient passés à côté de l’actualité, la BNP a annoncé hier la fermeture de ses filiales aux îles Caïmans.

 

Ce mardi 24 mai, Attac dévoile un document et révèle sur France Inter et sur Lemonde.fr la décision de BNP Paribas de fermer ses filiales dans les îles Caïmans. Une victoire pour l’association qui se mobilise depuis plus de deux ans pour obtenir la fermeture de toutes les filiales de BNP Paribas dans ce paradis fiscal et judiciaire, véritable trou noir de l’économie mondiale.

 

Plus d’infos à ce sujet :

Révélation attac France

 

L’équipe d’Alternatiba Marseille est heureuse de vous faire partager un travail initié il y a quelques temps déjà par Kohmiju, avec l’aide de Fokus 21 et des militants locaux : un clip vidéo dénonçant les filiales de la BNP dans les paradis fiscaux !

 

Pour le visionner c’est par ici :

BNP CAIMAN EVASION

 

 

mai 25 2016

Manifestation contre Monsanto

 

La manif contre la multinationale Monsanto,

c’était aujourd’hui 25 mai

Partout dans le monde !

 

Et samedi dernier le 21, à Agen, une manifestation a eu lieu

contre cette multinationale qui, entre autre, depuis la guerre du Vietnam,
c’est spécialisée dans les pesticides …

 

Vous trouverez un article et une vidéo relatant l’événement ici

Agen contre Monsanto

 

Pour un complément d’information voir :


Inf’OGM

criigen

Agent orange

Round’up

PCB

OGM : la guerre secrète pour décrédibiliser l’étude Séralini

le sort du glyphosate au sein de l’UE toujours en suspens

 

Revue de presse sur le site de “Toute l’Europe”

 

Glyphosate : l’UE ne trouve pas d’accord sur le

renouvellement du désherbant le plus vendu au monde

 

mai 18 2016

Fort Mc Murray toujours en Flamme

Canada, province d’Alberta

Les incendies dévastateurs de Fort Mc Murray

Quelles raisons ?

Quelles conséquences ?

Incendie Fort Mc Murray

Lire, s’informer

Articles de presse :

Le pétrole est sauvé mais la forêt brûle toujours

Fort Mc Murray le paradis de l’individualisme et de la bêtise

L’incendie de Fort Mc Murray crime écologique des exploitants d’énergie fossile

Exclusif des déchets nucléaires et toxiques étaient stockés a Fort Mc Murray

Usine de traitement des sables bitumineuxUsine de traitement des sables bitumineux

mai 09 2016

T’emballe pas !

 

Pertinent, drôle et juste,

     avec tout ce qu’il faut de fond,

          Vincent Verzat, d’Alternatiba Rhône,

 

vient de sortir Sur youtube : “T’emballe pas” un film de mobilisation.

 

À visionner et partager sans modération.

 

mai 05 2016

La mobilisation à Ende Gelände s’organise !

MOBILISATION

CONTRE L’USAGE DES ÉNERGIES FOSSILES

 

Deux semaines après le blocage du sommet MCEDD sur les forages en haute-mer, à Pau, les militants climat ont perturbé jeudi 21 avril l’ouverture du Sommet international du pétrole, qui se tenait à Paris.

Un blocage hautement symbolique qui s’est déroulé à la veille de la cérémonie officielle d’adoption de l’accord de Paris. Il était important pour les activistes de marquer une fois de plus leur détermination et leur engagement : veiller à ce que les lignes rouges d’un futur juste et durable ne soient jamais franchies.

Car réunir un Sommet international du pétrole, alors même que nous savons qu’il y a urgence à laisser les énergies fossiles dans le sol, résonne comme une aberration aux lourdes conséquences.

Puisque les compagnies pétrolières poursuivent leur fuite en avant suicidaire dans l’exploitation des énergies fossiles, et que les gouvernements les laissent faire et même les subventionnent et les protègent, c’est donc aux citoyens d’agir !

Break Free est une campagne mondiale dont le message est clair : il faut laisser les énergies fossiles (charbon, pétrole et gaz) dans le sol ! Une vague d’actions de masse ciblera les projets d’exploitation d’énergies fossiles les plus dangereux, partout dans le monde, durant la première quinzaine de mai.
En Europe, la principale action se déroulera en Allemagne : Ende Gelände (« Jusqu’ici et pas plus loin »). Une action similaire avait eu lieu en Rhénanie en août dernier (rétrospective vidéo ici — activer les sous-titres)

Cette nouvelle action de blocage d’une mine de charbon-lignite, cette fois dans l’Est de l’Allemagne, aura lieu du 13 au 16 mai prochain. Elle sera précédée d’un camp climat dès le 9 mai.

Pourquoi ? En Lusace, la compagnie publique suédoise Vattenfall cherche à vendre les sites qu’elle exploite : 5 mines, 4 centrales à charbon et 10 centrales hydro-électriques. L’objectif du blocage de masse est de décourager de potentiels investisseurs de racheter ces sites et d’exiger la fin de l’exploitation du charbon et des énergies fossiles au gouvernement allemand.

Une mobilisation qui sera aussi l’occasion de continuer à expérimenter, faire converger les luttes et construire un mouvement européen pour relever le défi climatique.

 

Programme des formations à la résistance collective / Paris et Lyon

hammerschlegel

Le collectif Diffractions organise une série de formations, à la construction de cubes gonflabes géants (qui seront utilisés à Ende Gelände) et à l’action directe créative.

Ces formations se dérouleront à Paris et à Lyon – les premières auront lieu dès ce week-end à Paris. Si vous êtes en mesure de participer à l’une de ses formations, n’hésitez pas.

Pour en savoir plus et vous inscrire, rendez-vous sur le site du collectif

 

Se rendre à Ende Galände

Pour l’heure 2 bus en partance de Paris ont été réservés.

Ils partiront de la place de la porte Maillot, à 8 heures du matin le 12 mai prochain, pour un retour le 17 au matin au même endroit. S’inscrire

Pour le moment il n’y a pas de bus prévu depuis d’autres régions françaises.Toutefois, merci d’indiquer ici si vous êtes intéressé.e par un départ depuis une autre ville – en fonction de vos réponses, il pourrait être envisagé d’ajouter d’autres bus.  Une équipe travaille actuellement au financement de ces bus. Notez dès-à-présent que votre participation ne dépassera pas les 110 euros et que les organisateurs espèrent réduire substantiellement ce montant.

 

header-eg

 

avr 15 2016

Contre l’extraction du pétrole off-shore – PAU

Succès de la mobilisation
contre le sommet du pétrole offshore !

 

Entre le samedi 2 et le jeudi 7 avril, des centaines de personnes ont rejoint la mobilisation pour s’opposer à la tenue du Sommet MCE Deepwater Development. Parmi eux, de jeunes militant-e-s, d’autres plus avertis, mais aussi des citoyens sensibles aux questions climatiques. De la bienveillance et de l’espoir qui les a animés, est née une intelligence collective constructive, porteuse de victoire.

Car à Pau nous avons réussi quelque chose d’immense. Nous avons montré une facette offensive de l’action non-violente. Et désormais rien ne sera plus jamais comme avant. Ce que nous avons réalisé ensemble n’est qu’un début. Cette étape marque un moment décisif dans la lutte contre le réchauffement climatique.

A Paris en décembre dernier les 190 pays signataires de l’accord s’étaient engagés à limiter la hausse du réchauffement à 2°C. Ces engagements ne pourront être respectés sans l’action des peuples. Nous nous devons de faire entendre nos voix pour que les décisions prises par les gouvernements aillent dans le sens de la vie sur Terre.

Nous étions quelques centaines à œuvrer, avec courage et détermination, pour rendre possible le blocage que nous envisagions, nous serons bientôt des milliers. Ça ne fait que commencer !

 

Témoignages ici

 

Retour sur la mobilisation #STOPMCEDD

Des vagues d’actions non-violentes et déterminées ont permis de créer des conditions d’anormalité autour de cette rencontre entre les plus grandes compagnies pétrolières comme Total, Shell, BP ou ExxonMobil et des exploitants offshore. Cela a ainsi montré qu’après la COP21, certaines choses ne peuvent plus se dérouler comme avant, et ouvrant la voie à une nouvelle séquence de mobilisation pour le climat.

 

Analyse d’une stratégie d’action non-violente pour le climat.
à lire ici

 

mar 24 2016

Bloquons le sommet du pétrole “offshore”

 

Bloquons le sommet du pétrole offshore: la mobilisation s’organise !

 

BANDEAUSITECF732X315

 

Du 5 au 7 Avril prochain, les décideurs stratégiques mondiaux des marchés du pétrole et du gaz offshore se réunissent au palais Beaumont de Pau pour élaborer des stratégies pour forer toujours plus loin, toujours plus profond et dans des conditions de plus en plus extrêmes. En bref, une véritable contre-COP21 !

Le samedi 5 Mars, ANV-COP21 a lancé une campagne de crowfunding pour le financement de la mobilisation pour bloquer ce sommet climaticide et du camp sirène qui la précèdera. L’objectif : réunir 16 200€ en 1 mois. A ce jour, nous avons dépassé les 25 % grâce à plus de 140 contributeurs. Pour réussir ce pari ambitieux, nous avons besoin de vous. Chaque geste compte !

A Pau, le lundi 14 mars 2016, Action Non-Violente COP21 a réalisé une action devant le Palais Beaumont où se tiendra le sommet du pétrole offshore (MCEDD) du 5 au 7 avril 2016. Les activistes ont installé une mini-plateforme pétrolière dans le bassin du Palais, et y ont simulé une marée noire avec un produit à base d’encre de seiche. Une sirène d’alarme, souillée de pétrole, était postée devant le bassin. Cette action visait à dénoncer le forage en eaux profondes et à annoncer la tenue du Camp Sirène ainsi que les trois jours de mobilisation pour bloquer la tenue de ce sommet climaticide. Pour Pierre Goinvic, porte-parole d’ANV-COP21, « les peuples et citoyens du monde entier doivent entrer en scène pour que les objectifs de l’Accord de Paris ne restent pas lettre morte ». Le blocage du sommet de Pau sera une opportunité pour leur prouver que nous prenons ces engagements à la lettre.

Marée-noire-au-Palais-Beaumont-de-Pau

 

La mobilisation s’organise dans le sud-ouest, mais également aux 4 coins de la France. A Bordeaux, Marseille, Lyon, Nancy, Paris, Toulouse,…des comités de mobilisations se mettent en place et s’organisent pour relayer la mobilisation au sein de leur territoire. Pour les rejoindre, rien de plus facile, cliquez ici et contactez la personne la plus proche de chez vous.

Pour faciliter et organiser la mobilisation, nous avons créé un kit de mobilisation dans lequel vous trouverez toutes les informations nécessaires pour organiser des réunions d’informations et des idées d’événements de tout genre pour mobiliser autour de vous. A vous de piocher et de laisser aller votre imagination pour organiser quelque chose sur votre territoire !

Pour les personnes qui ne descendraient que pour le sommet ou une journée à Pau, une formation aux actions non-violente s’organise.

Inscrivez-vous pour participer aux actions

Faites un don pour soutenir l’opposition à ce sommet.

Maintenant à vous de jouer ! Nous avons besoin de vous pour faire venir des milliers d’activistes à Pau et empêcher la tenue de ce sommet climaticide, dans un esprit 100% non-violent.

Articles plus anciens «