Découvrez: Résistance à l’agression publicitaire (RAP)

  • -

Découvrez: Résistance à l’agression publicitaire (RAP)

Découvrez nos partenaires porteurs d’alternatives: Résistance à l’agression publicitaire (RAP)

L’invasion du cadre quotidien par la publicité est constatée et déplorée par de nombreux citoyens, dont vous faites peut-être partie et que ce chiffre achèvera de convaincre : on estime, par personne et par jour, à 350 le nombre de messages publicitaires auxquels nous sommes exposés, chiffre qui ne comprends que les médias « traditionnels » -affichage, télévision et radio- (1) et exclut donc la publicité numérique.

Rien n’est pourtant joué et plusieurs associations luttent depuis de nombreuses années contre cette pression publicitaire : Résistance à l’Agression Publicitaire (RAP) est l’une d’entre elles. Fondée en 1992, elle se bat pour la « reconnaissance de la liberté de (non) réception » du message publicitaire comme une liberté d’expression et réclame pour cela la mise en place de normes (limitation du nombre de panneaux d’affichage et de la taille des affiches, blocage par défaut sur les ordinateurs des cookies à but publicitaire, plafonnement de l’apport de la publicité aux médias privés à moins de 50% du financement…) et la création d’une autorité indépendante pour en faire assurer le respect.

Les actions de RAP prennent la forme de campagnes de mobilisation autour d’aspects précis de la lutte anti-pub, mais comprennent également un volet de sensibilisation, notamment des plus jeunes, avec des interventions dans le cadre scolaire. A cela viennent s’ajouter des actions dans l’espace public ainsi que l’interpellation régulière des pouvoirs publics.

Et cela fonctionne : en 2016, l’association a obtenu le vote d’une proposition de loi supprimant la publicité à destination des enfants sur les chaînes publiques. La notion de « liberté de réception » a été considérée comme recevable lors du procès d’un groupe d’activistes jugés pour dégradation de panneaux publicitaires, ce qui a conduit à leur relaxe le 25 mars 2013 : cette journée a depuis été consacrée Journée mondiale contre la publicité et a donné naissance à un réseau mondial d’associations et collectifs anti-pub, le Subvertiser International. Actuellement, RAP se mobilise contre les écrans publicitaires dans les gares SNCF, avec une pétition accessible sur son site Internet, et s’est associé à la Quadrature du net pour s’opposer à la monétisation, sans leur consentement, des données personnelles des utilisateurs par les GAFAM (2). Les deux associations réclament l’application du règlement général sur la protection des données et prévoient une journée d’action commune le 25 mai prochain.

Le site de RAP

(1)« « Big Ads » ou le déluge publicitaire », in Les Echos, 15 mars 2013. Article disponible en ligne : http://archives.lesechos.fr/archives/cercle/2013/03/15/cercle_66922.htm

(2) Acronyme désignant les multinationales américaines Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft


Rechercher sur le site

810 289 !!

Nombre de personnes ayant participé à un Village Alternatiba ou à une étape d'un Tour.

Restez informés !

Entrez votre adresse électronique pour recevoir notre infolettre

-> Regardez nos vidéos sur la chaîne Youtube Alternatiba

Suivez-nous sur Twitter