Ni nucléaire, ni effet de serre ! Non au passage en force de Cigéo à Bure

  • -

Ni nucléaire, ni effet de serre ! Non au passage en force de Cigéo à Bure

Ce jeudi 22 février, le gouvernement a envoyé des centaines de gendarmes mener une opération de répression à l’encontre de dizaines de personnes qui s’opposent au projet Cigéo, un projet d’enfouissement irréversible des déchets nucléaires à Bure. Alternatiba et ANV-COP21 dénoncent ce recours à la force contre les militant-e-s qui luttent contre le nucléaire, une fausse solution dangereuse qui ne permet pas de relever le défi climatique.

L’opération de répression visant le mouvement anti-nucléaire à Bure a commencé au petit matin par l’expulsion des personnes qui occupaient le bois Lejuc pour empêcher les travaux prévus par l’Andra, et alors même que la propriété de ce bois par l’Andra est contestée par plusieurs recours juridiques en cours. Les gendarmes sont ensuite entrés par la force dans la “Maison de résistance”, occupée légalement par des dizaines de personnes, afin de procéder à une perquisition, des contrôles d’identité et des arrestations. Le Réseau Sortir du Nucléaire, co-propriétaire de la maison avec l’association Bure Zone Libre, dépose plainte pour violation de domicile.

Des militantes et militants d’Alternatiba et d’ANV-COP21 ont participé aux rassemblements de solidarité organisés dans 73 lieux en France, pour dénoncer ce recours à la force et manifester leur opposition au projet Cigéo.

Rassemblement Stop Bure à Nantes

Rassemblement à Nantes

Rassemblement Stop Bure à Nancy

Nancy

Rassemble Stop Bure Paris

Paris

Alors que le dérèglement climatique nous impose de changer profondément nos modes de vie, les choix concernant notre modèle énergétique et la manière de gérer nos déchets nucléaires doivent faire l’objet d’un débat démocratique, et non pas être imposés par la force.

Alternatiba et ANV-COP21 rappellent leur opposition à l’énergie nucléaire, une fausse solution pour le climat, qui est de surcroît une technologie extrêmement dangereuse. Construction de l’EPR, prolongement de vie des centrales nucléaires, Cigéo… autant de projets qui nous enferment encore davantage dans l’impasse du nucléaire, alors que nous devons de toute urgence enclencher une véritable transition énergétique.

Cette transition énergétique doit se faire en repensant nos modes de production et de consommation d’énergie avec une logique de sobriété énergétique, d’efficacité énergétique, et de production d’énergies 100% renouvelables. Le scénario négaWatt confirme la possibilité d’utiliser 100 % d’énergies renouvelables en France en 2050 en commençant dès maintenant une transition basée sur ce triptyque sobriété – efficacité – renouvelables.

Pour participer dès aujourd’hui à enclencher concrètement cette transition, on peut d’ailleurs d’ores et déjà s’approvisionner en électricité 100% renouvelables grâce à la coopérative Enercoop, et aider à financer des projets citoyens de production d’énergies renouvelables grâce à Energie Partagée.

Les alternatives existent bel et bien pour un monde sans nucléaire ni effet de serre ! Alternatiba et ANV-COP21 appellent le plus grand nombre à s’engager concrètement dans cette transition énergétique et à agir de manière non-violente pour empêcher les projets climaticides et les fausses solutions.

 

Article original  ici: https://anv-cop21.org/nucleaire-effet-de-serre-non-passage-force-de-cigeo-a-bure/


711 868 !!

Nombre de personnes ayant participé à un Village Alternatiba ou à une étape d'un Tour.

Restez informés !

Entrez votre adresse électronique pour recevoir notre infolettre

Username:

-> Regardez nos vidéos sur la chaîne Youtube Alternatiba

Suivez-nous sur Twitter