Faire basculer le Parlement européen : dernière ligne droite dans la bataille contre le CETA !

  • -

Faire basculer le Parlement européen : dernière ligne droite dans la bataille contre le CETA !

Tags : 

Le CETA, traité de libre-échange entre le Canada et l’Union Européenne, sera voté au Parlement européen en février prochain. S’il est adopté, les dispositions du CETA entreront directement en vigueur : intégrées au droit communautaire, elles s’appliqueront sans validation ni débat au sein des États membres, alors même que 90% de ces clauses sont jugées incompatibles avec les objectifs de la COP21. Toujours plus de pouvoir aux mains des multinationales, toujours plus de transports de marchandises, toujours plus d’énergies fossiles exploitées… Les conséquences d’une adoption du texte sur l’emballement climatique seraient dramatiques.

Comme nous vous en parlions dans cet article du mois d’octobre, Alternatiba a donc choisi de faire de la lutte contre le CETA (et son alter-ego étasunien le TAFTA) un axe stratégique de son engagement pour la justice sociale et la limitation des dérèglements climatiques. Aux côtés d’organisations rassemblées au sein du Collectif Stop TAFTA, nous avons pour objectif de faire entendre la voix des citoyens européens, laissés à l’écart des négociations pour le moins opaques de ces accords commerciaux, qui ne tiennent comptent ni des coûts écologiques ni des coûts humains de la dérégulation du libre échange.

Depuis plusieurs mois, Alternatiba participe ainsi à l’organisation de mobilisations citoyennes, telles que l’interpellation des euro-députés. Exercer nos droits de représentation démocratique en sollicitant des rendez-vous auprès des euro-député.e.s de notre région, qu’ils soient indéterminé.e.s ou « pro-CETA », ou les interpeller lors de leurs sorties publiques, peut avoir un impact fort – un outil avec l’ensemble des informations (position sur le CETA, coordonnées, etc.) est disponible ici, ce kit offrant par ailleurs des argumentaires et documents pour organiser ces différents types d’actions légales. En parallèle, Alternatiba apporte son soutien à la réalisation d’actions de désobéissances civiles, à l’image des TTIP Game over. Ce travail de longue haleine n’a pas été vain, jour après jour, le débat public a pris de l’ampleur et de plus en plus de représentants politiques remettent en question leur position initiale, faisant bouger les lignes partisanes au sein de l’assemblée parlementaire.

Aujourd’hui, l’intensification de nos actions pour pousser une telle dynamique est primordiale. Une fenêtre d’espoir pour barrer la route à ce traité de tous les dangers pourrait s’ouvrir. Alors que les députés européens s’apprêtent à voter « oui » ou « non » à l’adoption du texte, la consultation des commissions parlementaires en cours donne lieu à des avis nuancés. Sur la vingtaine de commissions que connaît le Parlement, les commissions concernées par la mise en oeuvre du CETA se prononcent tour à tour sur l’impact qu’aurait l’application de ses clauses dans leur domaine d’étude, avant de rendre un avis consultatif – sans force contraignante donc, mais avec un pouvoir d’influence certain sur le vote des députés.

Les commissions du Parlement européens expriment leur avis sur le CETA… Nous aussi, c’est NON !

Après la publication d’avis « très critiques » des commissions « Emploi » et « Droits de l’homme » qui appelaient à rejeter le CETA, la commission « Environnement, santé et sécurité sanitaire des aliments » s’est malheureusement prononcée hier favorablement au CETA. Ce vote est très surprenant, quand on sait les effets dévastateurs qu’aurait l’adoption du CETA sur le système sanitaire européen et son agriculture. Comme le rappelle Thomas Borrell, des Amis de la Terre, dans ce communiqué de presse daté d’hier « En aggravant la concurrence à laquelle sont soumis les agriculteurs européens, cet accord va accélérer l’industrialisation de l’agriculture, notamment de l’élevage. Mais le traité va aussi entraîner une érosion progressive de nos normes sanitaires et environnementales : la coopération réglementaire va offrir un levier déterminant aux lobbies industriels pour obtenir un alignement progressif de notre réglementation sur les standards de l’Organisation mondiale du commerce, et la remise en cause du principe de précaution, par exemple sur les OGM. »

Au sein du Parlement européen, les cartes de notre avenir sont en train d’être rebattues, nos chances de peser dans le débat pour que le vote bascule contre le traité sont à saisir au plus vite. Le moment est donc venu d’agir massivement pour que nos eurodéputé.e.s votent « non » à ce traité climaticide ! Organisons nous et rassemblons nous, le 21 janvier prochain, dans le cadre d’une journée de mobilisation européenne de grande ampleur contre le CETA.

ceta-21-janvier

A quelques jours du vote, l’objectif est de montrer la force de l’opposition de la société civile et de faire pression collectivement sur nos eurodéputé.e.s, en multipliant les actions décentralisées dans nos villes, partout en Europe. Pour rejoindre les actions préparées prêts de chez vous, retrouvez sur le site du collectif l’ensemble des mobilisations prévues le 21 janvier 2017 et pour être à l’initiative d’une mobilisation locale, n’oublier pas d’annoncer votre événement ici. Un kit d’actions de désobéissance non-violentes a été préparé rien que pour cette campagne, n’hésitez donc pas à le demander en remplissant le formulaire suivant.

De très nombreux outils sont à notre disposition pour manifester avec détermination notre rejet du CETA, y compris via internet dans le cadre d’actions en ligne. Voici quelques liens à utiliser et diffuser : interpellations des euro-député.e.s via la plateforme web CETA Check ou en leur envoyant des cartes postales et pétition demandant à François Hollande de dire non au traité !

Et bien entendu, ne manquons pas de tous nous inviter la semaine du 13 février à Bruxelles, chez les euro-député.e.s : différentes actions et une grande manifestation auront lieu en marge du vote ! Des bus s’organisent pour y aller, vous pouvez dès maintenant vous inscrire !

A nous de jouer !


Rechercher sur le site

810 289 !!

Nombre de personnes ayant participé à un Village Alternatiba ou à une étape d'un Tour.

Restez informés !

Entrez votre adresse électronique pour recevoir notre infolettre

-> Regardez nos vidéos sur la chaîne Youtube Alternatiba

Suivez-nous sur Twitter