L’Ile-Saint-Denis: transition écologique et sociale, pouvoir d’agir des habitants et soutien des mobilisations citoyennes

  • -

L’Ile-Saint-Denis: transition écologique et sociale, pouvoir d’agir des habitants et soutien des mobilisations citoyennes

alternatiba_isd_2

Ce 18 novembre 2016, l’association L’île vivante fêtait ses 20 ans en invitant différents acteurs à témoigner de démarches citoyennes, écologiques et solidaires à l’Ile-Saint-Denis. Alternatiba y est intervenu aux côtés d’habitant.e.s, d’associations et d’élu.e.s relatant le parrainage et le soutien de personnes sans-papiers, l’ouverture d’un référendum à tous les habitants, des luttes locales pour la préservation du patrimoine.

L’Ile-Saint-Denis s’inscrit parmi les quelques villes qui s’engagent activement pour la transition sociale et écologique, qui encouragent les habitant.e.s à être acteurs du changement, et qui soutiennent les mobilisations citoyennes et les alternatives solidaires. Depuis plusieurs années, Alternatiba et l’Ile-Saint-Denis (la municipalité et ses agents, des habitant.e.s et associations) portent des projets communs.

Dans cette commune du 93, l’hôtel de ville est alimenté par le fournisseur d’électricité 100% renouvelable Enercoop, plusieurs bâtiments publics sont dotés de panneaux solaires, le PHARES accueille plus de 15 structures de l’économie sociale et solidaire (alimentation biologique, éducation populaire, insertion, etc.). L’Ile-St-Denis est aussi la première ville dont les élu.e.s ont signé le Pacte de la Transition, le 20 juin 2015 en présence d’Alternatiba et du Collectif pour la Transition Citoyenne, afin de concrétiser davantage sa démarche.

img_6689

img_6694

Alternatiba a été associé à des événements participatifs visant à sensibiliser les Ilodyonisien.ne.s aux enjeux climatiques. Des militant.e.s Alternatiba d’Ile-de-France ont participé à  “Climat de fête sur l’Île”, la fête de la ville sur le thème du climat, prenant pour la première fois la forme d’un village. Il s’en est dégagé une énergie impressionnante : carnaval, stands participatifs, conférence avec Patrick Viveret, spectacles de danse, …  

img_6714

 img_6732

A l’évènement “Seine Commune”, le 5 juillet 2015, des militant.e.s ont organisé une action “porteurs de parole” – laquelle invitait le public à s’exprimer sur “comment changer le système et pas le climat” –  et créé des liens avec plusieurs initiateurs d’alternatives. Le lendemain, ils ont pu assister à l’inauguration de 250m2 de panneaux solaires sur l’immeuble Lénine.

img_6748

img_6759

La ville de l’Ile-Saint-Denis, dès début 2015, a proposé d’accueillir le Tour Alternatiba. C’est l’équipe de Mode Estime, association basée dans la ville et dotée d’un atelier de réinsertion professionnelle, qui a confectionné les dossards des cyclistes du Tour à partir de t-shirts récupérés. Après 5 600 km à vélo, les militant.e.s du Tour et des Pacific Warriors de 350.org venus témoignés des impacts du climat sur les îles du Pacifique, y ont fait étape, le 25 septembre 2015. Un évènement festif et des interventions (Susan Gorge et Mohamed Diaby) ont eu lieu, devant la Maison des initiatives citoyennes (MIC).

Le lendemain matin, c’est depuis le site Bellastock (association d’architecture expérimentale et d’urbanisme soutenable), axée sur  que les cyclistes d’Alternatiba et des habitant.e.s de l’Ile-Saint-Denis se sont élancé.e.s vers Paris, pour rejoindre la place de la République où se tenait un grand Village des alternatives au changement climatique du collectif Alternatiba Paris! Une dizaine d’habitant.e.s sont monté.e.s sur scène pour le « meeting » de l’arrivée du Tour et ont clamé dans différentes langues « Changeons le système, pas le climat » (malien, espagnol, langage des sourds et muets, basque, brésilien, etc.).

habitants-ilesaintdenis

Pendant les 15 jours de la COP21, du 28 novembre au 1er décembre 2015, le Quartier Génial d’Alternatiba a pris place dans un gymnase de l’Ile-Saint-Denis. 200 militant.e.s de Marseille, Bayonne, Lille, Nantes, Lyon, Bruxelles, d’Angleterre, Figeac, etc. sont venu.e.s dans cette “ville monde” pour préparer des mobilisations citoyennes (chaîne humaine à Paris, Village mondial des alternatives à Montreuil, rassemblement au Champ de Mars du 12/12), expérimenter et montrer des alternatives (cuisine au feu de bois, compost, toilettes sèches, vélos, etc.) et échanger avec les habitant.e.s les accueillant dans leur ville. Le parrainage des membres d’Alternatiba par les habitant.e.s de l’Ile-Saint-Denis, l’inauguration et la journée portes ouvertes du QG, la participation à un événement à la Médiathèque sur les rêves pour le climat avec l’écrivain Matthieu Simonet, sont autant d’actions qui ont permis de créer du lien. Ce QG, comme base logistique et de travail, et le soutien de l’Ile-St-Denis ont  été déterminants dans la réussite des mobilisations d’Alternatiba, des actions d’ANV-COP21 et dans le renforcement du mouvement climat pendant les négociations de la COP21.

dsc09897

Merci donc à tou.te.s les Ilodyonisien.ne.s, à leurs associations et à leurs élu.e.s, et à très vite pour de nouvelles aventures. C’est pas fini, ça ne fait que commencer !

 


Rechercher sur le site

Reste informé·e !

Abonne-toi et reçois notre infolettre !

Suis-nous sur Twitter